BRIBES EN LIGNE
un soir à paris au     du faucon   voici donc la       au nous lirons deux extraits de   pour le prochain le lent déferlement preambule – ut pictura dernier vers aoi j’ai en réserve 1 au retour au moment       les tant pis pour eux.         entre c’est vrai le 26 août 1887, depuis antoine simon 32     une abeille de il est le jongleur de lui       ma tout en vérifiant pas même écoute, josué, a toi le don des cris qui l’évidence deuxième apparition le scribe ne retient cet article est paru       &eacut iloec endreit remeint li os       ...mai       midi cher bernard pour andrée à propos “la       deux  les premières  si, du nouveau avez-vous vu le 23 février 1988, il     chant de       au     chambre al matin, quant primes pert       banlie le "patriote",       d&eacu exacerbé d’air au labyrinthe des pleursils  “... parler une a ma mère, femme parmi beaucoup de merveilles pour andré   pour adèle et les dessins de martine orsoni       embarq jamais si entêtanteeurydice    courant et que vous dire des     tout autour pour daniel farioli poussant     &nbs       au béatrice machet vient de "l’art est-il       la travail de tissage, dans       une quelque chose morz est rollant, deus en ad À la loupe, il observa j’entends sonner les    nous j’ai changé le a grant dulur tendrai puis antoine simon 28       s̵ première pour nicolas lavarenne ma je suis bien dans douze (se fait terre se  dernières mises       apr&eg les durand : une station 4 : judas  art jonction semble enfin deux ajouts ces derniers vi.- les amicales aventures jouer sur tous les tableaux si tu es étudiant en je meurs de soif antoine simon 23       retour la force du corps, quatrième essai de pour jean-marie simon et sa     [1]   “la signification   le 10 décembre de l’autre antoine simon 24 voici des œuvres qui, le       descen dernier vers aoi je t’enlace gargouille dans un coin de nice, et te voici humanité le pendu et ces paien sunt morz, alquant c’est la distance entre bruno mendonça nouvelles mises en antoine simon 20       je dernier vers doel i avrat,       dans       glouss macao grise les petites fleurs des raphaël les oiseaux s’ouvrent de toutes les ce qui fascine chez il en est des meurtrières. et tout avait trois (mon souffle au matin c’est un peu comme si, bribes en ligne a             aujour 1.- les rêves de j’ai relu daniel biga,   pour olivier nous avancions en bas de arbre épanoui au ciel dernier vers aoi (de)lecta lucta         ce nos voix 5) triptyque marocain on a cru à je rêve aux gorges  tu ne renonceras pas. cinq madame aux yeux antoine simon 14     les provisions bernadette griot vient de je découvre avant toi ce qu’un paysage peut dernier vers aoi 13) polynésie histoire de signes . dernier vers aoi elle réalise des       les pour pierre theunissen la des quatre archanges que     quand tout est prêt en moi pour       apparu     &nbs       fourmi zacinto dove giacque il mio rimbaud a donc je n’ai pas dit que le     son a propos d’une pierre ciel quel ennui, mortel pour ainsi alfred… dernier vers aoi ce texte m’a été mougins. décembre       dans le tissu d’acier la vie est dans la vie. se le lourd travail des meules carmelo arden quin est une able comme capable de donner et combien mult ben i fierent franceis e dernier vers aoi  on peut passer une vie macles et roulis photo 7 la fonction, "ah ! mon doux pays, ce qui fait tableau : ce dans l’effilé de « h&eacu af : j’entends   que signifie mon travail est une "si elle est la brume. nuages   nous sommes je m’étonne toujours de la sur la toile de renoir, les     les fleurs du       m̵ titrer "claude viallat, approche d’une il y a des objets qui ont la f le feu s’est ce jour-là il lui la mort, l’ultime port, clquez sur la fraîcheur et la antoine simon 16 li emperere s’est vous avez       mouett 1257 cleimet sa culpe, si pour andré villers 1)       que (en regardant un dessin de pour max charvolen 1) difficile alliage de si, il y a longtemps, les cinquième citationne  pour jean le ainsi fut pétrarque dans il faut laisser venir madame ce poème est tiré du laure et pétrarque comme       neige f les feux m’ont attendre. mot terrible.     hélas, n’ayant pas pour julius baltazar 1 le juste un la poésie, à la "nice, nouvel éloge de la genre des motsmauvais genre dernier vers aoi « amis rollant, de dieu faisait silence, mais       coude sixième Être tout entier la flamme le 15 mai, à buttati ! guarda&nbs sables mes parolesvous « e ! malvais carles respunt : ses mains aussi étaient dans l’innocence des       longte l’impossible ( ce texte a je suis celle qui trompe       les les textes mis en ligne à la bonne il pleut. j’ai vu la cet article est paru dans le       &agrav exode, 16, 1-5 toute mais jamais on ne journée de sept (forces cachées qui 1) la plupart de ces dernier vers aoi les amants se la prédication faite       bruyan on préparait traquer faisant dialoguer       sous       avant après la lecture de avant dernier vers aoi autre citation     double madame chrysalide fileuse (À l’église la cité de la musique sculpter l’air : soudain un blanc fauche le       en chaises, tables, verres,       fleur sauvage et fuyant comme       dans il existe deux saints portant macles et roulis photo 4 dernier vers aoi       au de mes deux mains (dans mon ventre pousse une nous viendrons nous masser passent .x. portes, à sylvie  hier, 17 maintenant il connaît le rita est trois fois humble. mais non, mais non, tu       fleure       soleil       le ce n’est pas aux choses l’une des dernières      & un nouvel espace est ouvert l’impression la plus antoine simon 17       soleil  les œuvres de         &n on dit qu’agathe « pouvez-vous     longtemps sur karles se dort cum hume  improbable visage pendu ils sortent   la baie des anges   est-ce que lentement, josué pour le prochain basilic, (la   maille 1 :que cet univers sans et si au premier jour il pure forme, belle muette, bel équilibre et sa       jonath c’est le grand certains soirs, quand je le texte qui suit est, bien mesdames, messieurs, veuillez folie de josuétout est in the country     ton tout à fleur d’eaula danse rm : d’accord sur troisième essai et diaphane est le le bulletin de "bribes monde imaginal,       l̵ dentelle : il avait epuisement de la salle, lorsque martine orsoni un tunnel sans fin et, à que reste-t-il de la  née à il ne reste plus que le a supposer quece monde tienne la liberté de l’être des conserves !  référencem huit c’est encore à lancinant ô lancinant a la femme au  de même que les le glacis de la mort dernier vers aoi   dernier vers que mort un verre de vin pour tacher portrait. 1255 :       m&eacu démodocos... Ça a bien un paysage de ta tombe  et dernier vers aoi entr’els nen at ne pui le travail de bernard troisième essai encore une citation“tu       maquis les cuivres de la symphonie       je me patrick joquel vient de l’ami michel       assis (josué avait   je n’ai jamais       neige ki mult est las, il se dort deux mille ans nous       l̵ 1. il se trouve que je suis le nécessaire non temps de cendre de deuil de       allong rare moment de bonheur,   la production ecrire sur des quatre archanges que dans la caverne primordiale pour mon épouse nicole la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Lorin

Lorin



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette