BRIBES EN LIGNE
      retour le vieux qui certains soirs, quand je antoine simon 27       devant     au couchant quand sur vos visages les imagine que, dans la difficile alliage de       le quand nous rejoignons, en (ô fleur de courge... il n’était qu’un dans ma gorge tendresse du mondesi peu de pour michèle gazier 1    si tout au long dernier vers aoi ma chair n’est madame est toute et encore  dits pour       dans macles et roulis photo 1 ce monde est semé on trouvera la video non, björg, et si tu dois apprendre à       arauca etait-ce le souvenir clquez sur pour frédéric à propos “la je ne sais pas si dans les rêves de la exode, 16, 1-5 toute une il faut dire les       ce j’ai donné, au mois d’ eurydice ou bien de ço dist li reis : attendre. mot terrible.       il dentelle : il avait le 26 août 1887, depuis       bruyan deux ce travail vous est       " il y a tant de saints sur ce pays que je dis est dernier vers aoi       &ccedi c’est ici, me 0 false 21 18 l’art c’est la antoine simon 19 montagnesde bribes en ligne a       dans après la lecture de       parfoi dernier vers aoi cinquième citationne on peut croire que martine des voix percent, racontent jamais je n’aurais la galerie chave qui         or       midi c’est seulement au nous lirons deux extraits de pour jean-marie simon et sa je n’ai pas dit que le onze sous les cercles en ceste tere ad estet ja me et je vois dans vos pour angelo dorothée vint au monde "ces deux là se j’écoute vos       reine couleur qui ne masque pas livre grand format en trois       banlie  avec « a la quando me ne so itu pe il existe au moins deux       voyage le proche et le lointain la musique est le parfum de l’instant criblé  il est des objets sur       sur   pour le prochain   saint paul trois je déambule et suis antoine simon 32       la pie premier essai c’est 1) notre-dame au mur violet saluer d’abord les plus toutes sortes de papiers, sur a la fin il ne resta que tout à fleur d’eaula danse   entrons la langue est intarissable       bonheu abu zayd me déplait. pas rêves de josué, aux barrières des octrois préparation des madame, on ne la voit jamais       sur 1. il se trouve que je suis cette machine entre mes       & à propos des grands elle ose à peine réponse de michel « amis rollant, de le soleil n’est pas     le cygne sur     le       aux       chaque quand les eaux et les terres là, c’est le sable et merle noir  pour       deux pour pierre theunissen la le recueil de textes quatrième essai rares coupé en deux quand     tout autour  “comment très saintes litanies de toutes les moi cocon moi momie fuseau trois (mon souffle au matin antoine simon 6       la li quens oger cuardise en cet anniversaire, ce qui seins isabelle boizard 2005 il semble possible       au quelques autres       object de pareïs li seit la frères et  tu vois im font chier merci à marc alpozzo je sais, un monde se pour andré       apr&eg sur l’erbe verte si est       " avant dernier vers aoi l’heure de la antoine simon 25 deux nouveauté,       vu eurydice toujours nue à       allong martin miguel art et   en grec, morías journée de  les œuvres de   né le 7 villa arson, nice, du 17 sauvage et fuyant comme       je me viallat © le château de   j’ai souvent un jour nous avons je crie la rue mue douleur       je temps de bitume en fusion sur dessiner les choses banales       l̵ dernier vers aoi un trait gris sur la       montag a la femme au lancinant ô lancinant       entre dans le pays dont je vous     &nbs le franchissement des que d’heures       o 0 false 21 18 si elle est belle ? je ce jour là, je pouvais mouans sartoux. traverse de       dans madame est une torche. elle  au travers de toi je  jésus toutefois je m’estimais j’oublie souvent et       qui laure et pétrarque comme antoine simon 28 …presque vingt ans plus pourquoi yves klein a-t-il l’impression la plus envoi du bulletin de bribes toute trace fait sens. que       la dernier vers aoi bien sûrla et ces ce 28 février 2002.       dans j’ai travaillé    courant a ma mère, femme parmi       sur       dans pour michèle gazier 1)   encore une f le feu m’a  dans le livre, le il arriva que encore la couleur, mais cette toute une faune timide veille le ciel de ce pays est tout       su dernier vers aoi       jardin pour lee le corps encaisse comme il lu le choeur des femmes de nous avancions en bas de station 7 : as-tu vu judas se autre citation"voui edmond, sa grande c’est le grand       il       j̵ abstraction voir figuration       pass&e 0 false 21 18 faisant dialoguer  le "musée il ne s’agit pas de il faut aller voir macles et roulis photo 6 antoine simon 13  les éditions de   un vendredi "nice, nouvel éloge de la       maquis derniers vers sun destre m1       mieux valait découper j’ai longtemps dans les écroulements les doigts d’ombre de neige "si elle est       au       ton       le dernier vers aoi zacinto dove giacque il mio       voyage elle disposait d’une       le     pourquoi douze (se fait terre se je meurs de soif la liberté de l’être       une   d’un coté, "tu sais ce que c’est ne pas négocier ne toujours les lettres :   dits de       alla la deuxième édition du       cette à bernadette       assis et il fallait aller debout bernadette griot vient de       soleil toutes ces pages de nos il y a des objets qui ont la       droite à sylvie pour martine, coline et laure  tous ces chardonnerets cliquetis obscène des sables mes parolesvous       bonhe la cité de la musique pour egidio fiorin des mots carcassonne, le 06 raphaËl je suis je m’étonne toujours de la macles et roulis photo 3 quelques textes pour michèle aueret les parents, l’ultime du bibelot au babilencore une suite du blasphème de sixième le temps passe si vite, dernier vers aoi dernier vers aoi  monde rassemblé  improbable visage pendu  le grand brassage des moisissures mousses lichens chaque jour est un appel, une sculpter l’air : dans un coin de nice, juste un mot pour annoncer toulon, samedi 9 f les feux m’ont cet article est paru dans le traquer       &n travail de tissage, dans et tout avait immense est le théâtre et la terre a souvent tremblé       je 7) porte-fenêtre où l’on revient pour jacky coville guetteurs       soleil mesdames, messieurs, veuillez   six formes de la     ton halt sunt li pui e mult halt   ces sec erv vre ile ce paysage que tu contemplais       le percey priest lakesur les     "       pourqu suite de dernier vers aoi       coude       la si j’étais un l’éclair me dure, la danse de  la lancinante janvier 2002 .traverse je dors d’un sommeil de dire que le livre est une madame porte à antoine simon 24 heureuse ruine, pensait       grimpa       la on a cru à  un livre écrit de pa(i)smeisuns en est venuz tendresses ô mes envols j’ai ajouté dans ce pays ma mère       fleure f tous les feux se sont antoine simon 22 et la peur, présente l’existence n’est avec marc, nous avons je découvre avant toi avez-vous vu   tout est toujours en       " a dix sept ans, je ne savais nouvelles mises en dimanche 18 avril 2010 nous le nécessaire non de soie les draps, de soie rm : d’accord sur       un dernier vers aoi  pour jean le   marcel démodocos... Ça a bien un       une ] heureux l’homme « e ! malvais de prime abord, il  martin miguel vient et voici maintenant quelques       force la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Maccaferi

Maccaferi



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette