BRIBES EN LIGNE
la communication est tout mon petit univers en  de même que les à propos des grands l’illusion d’une la vie est dans la vie. se portrait. 1255 : il tente de déchiffrer, granz est li calz, si se ce texte se présente toi, mésange à clquez sur les installations souvent, quatrième essai de josué avait un rythme   (dans le       neige pour philippe       " rm : d’accord sur je ne peins pas avec quoi, dernier vers aoi       va station 7 : as-tu vu judas se       quand (en regardant un dessin de (elle entretenait dans le train premier la fonction,       nuage       alla f le feu m’a (À l’église   tout est toujours en     &nbs       &n ce qui aide à pénétrer le arbre épanoui au ciel titrer "claude viallat, des voiles de longs cheveux ce pays que je dis est libre de lever la tête       le madame, vous débusquez nice, le 8 octobre la danse de grant est la plaigne e large le corps encaisse comme il       reine sur la toile de renoir, les dernier vers aoi "nice, nouvel éloge de la percey priest lakesur les il ne s’agit pas de temps où le sang se       apparu ecrire sur  un livre écrit antoine simon 23 petit matin frais. je te elle disposait d’une la terre nous eurydice toujours nue à macles et roulis photo 7       &agrav autre essai d’un “dans le dessin deuxième il y a dans ce pays des voies  “s’ouvre pour mes enfants laure et  le grand brassage des pour marcel normalement, la rubrique  l’écriture lentement, josué antoine simon 6 à cri et à       le la mastication des dernier vers aoi très malheureux... tandis que dans la grande en 1958 ben ouvre à pour max charvolen 1) il souffle sur les collines     &nbs juste un mot pour annoncer deux ajouts ces derniers       embarq antoine simon 10 0 false 21 18       soleil pour pierre theunissen la     après c’est une sorte de dernier vers aoi    martin miguel vient toulon, samedi 9 dont les secrets… à quoi à sylvie       la       au   l’oeuvre vit son pour jacky coville guetteurs ainsi fut pétrarque dans de tantes herbes el pre je reviens sur des       sous       cette villa arson, nice, du 17 etudiant à       reine       midi temps de bitume en fusion sur quant carles oït la       force je déambule et suis nous lirons deux extraits de i.- avaler l’art par vous avez n’ayant pas la brume. nuages beaucoup de merveilles mult ben i fierent franceis e « h&eacu       sur rêves de josué, recleimet deu mult la bouche pure souffrance quelque temps plus tard, de lu le choeur des femmes de     cet arbre que le 28 novembre, mise en ligne deuxième approche de (josué avait d’un bout à a grant dulur tendrai puis en ceste tere ad estet ja       enfant et ma foi, effleurer le ciel du bout des rm : nous sommes en       la       et tu les petites fleurs des f j’ai voulu me pencher quand c’est le vent qui 1- c’est dans   ciel !!!! petites proses sur terre       le hans freibach : diaphane est le mot (ou       deux un nouvel espace est ouvert au matin du dernier vers aoi       dans le samedi 26 mars, à 15 dernier vers aoi macles et roulis photo 4  pour jean le pour lee pour nicolas lavarenne ma clere est la noit e la       pass&e nice, le 30 juin 2000     m2 &nbs antoine simon 5 vedo la luna vedo le les avenues de ce pays les doigts d’ombre de neige       maquis pourquoi yves klein a-t-il la rencontre d’une antoine simon 18 voile de nuità la je rêve aux gorges marché ou souk ou passent .x. portes,   se autre citation"voui dernier vers aoi       les f le feu est venu,ardeur des       &ccedi ce 28 février 2002. rien n’est zacinto dove giacque il mio ce jour là, je pouvais       un     ton dans les écroulements       je le géographe sait tout l’instant criblé pour qui veut se faire une i mes doigts se sont ouverts douze (se fait terre se       au       le mesdames, messieurs, veuillez dernier vers aoi mon cher pétrarque,   3   

les antoine simon 27       voyage l’art c’est la       &agrav       allong et je vois dans vos       les présentation du guetter cette chose pour martine     vers le soir le lent tricotage du paysage dernier vers aoi 1 la confusion des       la tout en travaillant sur les printemps breton, printemps de mes deux mains       le ils avaient si longtemps, si ma chair n’est depuis le 20 juillet, bribes les premières le plus insupportable chez le scribe ne retient le pendu dernier vers aoi je me souviens de ecrire les couleurs du monde pour daniel farioli poussant     surgi       ( cyclades, iii° le lourd travail des meules chaque jour est un appel, une       ce martin miguel art et antoine simon 20 grande lune pourpre dont les dans l’effilé de trois (mon souffle au matin       " nécrologie "ah ! mon doux pays, À la loupe, il observa assise par accroc au bord de la musique est le parfum de ma voix n’est plus que bientôt, aucune amarre j’entends sonner les il n’y a pas de plus il n’était qu’un À peine jetés dans le se reprendre. creuser son d’abord l’échange des       dans et si tu dois apprendre à je suis bien dans       m&eacu j’ai parlé cette machine entre mes deux mille ans nous autre petite voix pas une année sans évoquer l’évidence je t’enfourche ma rare moment de bonheur, antoine simon 21     nous     pourquoi antoine simon 2 antoine simon 32 madame déchirée       quinze moisissures mousses lichens preambule – ut pictura c’est pour moi le premier tous feux éteints. des       la       pass&e         or d’ eurydice ou bien de  la lancinante pour michèle gazier 1) deuxième suite       grimpa     l’é antoine simon 17 aucun hasard si se     sur la et si au premier jour il       entre  c’était 1-nous sommes dehors. aux barrières des octrois j’ai changé le le franchissement des       fourr& rêve, cauchemar, ensevelie de silence, station 1 : judas je suis     "       le       dans       vu vue à la villa tamaris dans un coin de nice, 7) porte-fenêtre merci au printemps des       jardin       baie à propos “la     les provisions (la numérotation des       fleure "mais qui lit encore le depuis ce jour, le site       crabe- la prédication faite     quand       sur     hélas, bruno mendonça       sur et que vous dire des j’oublie souvent et il faut laisser venir madame le 19 novembre 2013, à la dans le pain brisé son       le  au mois de mars, 1166 chaises, tables, verres, ainsi alfred… mise en ligne d’un le 15 mai, à       dernier vers aoi       longte et combien on dit qu’agathe 13) polynésie passet li jurz, la noit est       je me cliquetis obscène des      & carcassonne, le 06 huit c’est encore à a toi le don des cris qui madame, on ne la voit jamais   en grec, morías un besoin de couper comme de dans ce pays ma mère en cet anniversaire, ce qui       pav&ea ki mult est las, il se dort essai de nécrologie, « amis rollant, de  née à  si, du nouveau marcel alocco a       " quando me ne so itu pe laure et pétrarque comme edmond, sa grande dernier vers s’il       dans  dans le livre, le sors de mon territoire. fais pluies et bruines, on trouvera la video       &agrav les plus vieilles difficile alliage de  ce mois ci : sub À l’occasion de reprise du site avec la carissimo ulisse,torna a dernier vers aoi c’est parfois un pays glaciation entre       voyage       vaches   est-ce que on préparait       b&acir l’art n’existe   que signifie  jésus la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Maccheroni

Maccheroni

Dernière publication : 21 mai 2010.
Les 3 derniers articles : Henri Maccheroni au musée de Terra amata , A l’étrangère , VIII.- Les amicales aventures du livre... Suite et fin : des exemples sous les yeux... .
Les 3 articles les plus lus : I , IV , Final .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette