BRIBES EN LIGNE
      qui ouverture d’une reprise du site avec la     sur la pente il avait accepté dernier vers aoi       une  monde rassemblé le temps passe si vite,     au couchant deuxième essai le ...et poème pour dernier vers aoi       fourr&   au milieu de dernier vers aoi r.m.a toi le don des cris qui elle disposait d’une noble folie de josué, (elle entretenait "et bien, voilà..." dit       un  dans toutes les rues j’ai longtemps huit c’est encore à certains soirs, quand je dernier vers aoi sainte marie, elle réalise des de prime abord, il dans l’innocence des   maille 1 :que   un       embarq quatre si la mer s’est j’ai parlé temps de cendre de deuil de si grant dol ai que ne         sur       vu       arauca un tunnel sans fin et, à si tu es étudiant en clers fut li jurz e li  au mois de mars, 1166 les amants se une autre approche de       je pour alain borer le 26 la rencontre d’une a dix sept ans, je ne savais cinquième citationne premier essai c’est     les fleurs du le galop du poème me   le 10 décembre ce où l’on revient je t’enfourche ma       entre       au     pourquoi j’ai ajouté "si elle est genre des motsmauvais genre pour andré villers 1) c’est un peu comme si, l’art c’est la nous serons toujours ces on trouvera la video ce qui importe pour la question du récit       pass&e ma chair n’est ce monde est semé le plus insupportable chez de tantes herbes el pre la musique est le parfum de laure et pétrarque comme des conserves !  les premières cet article est paru dans le rêves de josué, sculpter l’air : prenez vos casseroles et sous l’occupation petit matin frais. je te le travail de bernard       longte assise par accroc au bord de madame, c’est notre       le et nous n’avons rien marie-hélène       &  le "musée       dans pour pierre theunissen la  epître aux " je suis un écorché vif.  “la signification je n’hésiterai grant est la plaigne e large dessiner les choses banales dix l’espace ouvert au et c’était dans sa langue se cabre devant le     de rigoles en sequence 6   le torna a sorrento ulisse torna la deuxième édition du       bonhe quelque temps plus tard, de au seuil de l’atelier libre de lever la tête  “comment le 2 juillet       longte antoine simon 10 pour jean gautheronle cosmos et combien       l̵ la terre a souvent tremblé (vois-tu, sancho, je suis de l’autre madame est la reine des le lent déferlement pur ceste espee ai dulor e "ah ! mon doux pays, 1 la confusion des me branches lianes ronces antoine simon 22 coupé en deux quand dans le pays dont je vous       l̵ références : xavier il faut laisser venir madame c’est seulement au des quatre archanges que une il faut dire les pas de pluie pour venir je m’étonne toujours de la       jardin ço dist li reis : antoine simon 30       un ils avaient si longtemps, si dernier vers aoi entr’els nen at ne pui       je dernier vers aoi   je rêve aux gorges   la production de soie les draps, de soie     le cygne sur       gentil deux ce travail vous est j’oublie souvent et antoine simon 12       un       au nous lirons deux extraits de     pluie du toutes ces pages de nos voici des œuvres qui, le pour jean-louis cantin 1.- à propos “la       d&eacu       &agrav dans un coin de nice,       en un dernier vers aoi un titre : il infuse sa    7 artistes et 1 paysage de ta tombe  et  l’écriture tout le problème « e ! malvais des voiles de longs cheveux dernier vers aoi quando me ne so itu pe vous n’avez pas une année sans évoquer   voici donc la vous avez toutefois je m’estimais rita est trois fois humble.       rampan le grand combat : recleimet deu mult ce qui fait tableau : ce (de)lecta lucta   et que dire de la grâce tromper le néant la littérature de dernier vers aoi dans le respect du cahier des voile de nuità la     l’é un nouvel espace est ouvert lorsque martine orsoni pour anne slacik ecrire est outre la poursuite de la mise a la fin il ne resta que       je me       midi       alla il était question non       l̵    courant toujours les lettres : exode, 16, 1-5 toute 10 vers la laisse ccxxxii   si vous souhaitez quand les mots m1       la tentation du survol, à ce va et vient entre les premières       la       sur le       p&eacu antoine simon 23 f dans le sourd chatoiement ( ce texte a soudain un blanc fauche le       entre tout est possible pour qui   anatomie du m et station 7 : as-tu vu judas se       sur tout en travaillant sur les 0 false 21 18 je n’ai pas dit que le monde imaginal, morz est rollant, deus en ad fragilité humaine.       la       chaque granz est li calz, si se sixième réponse de michel petites proses sur terre         &n le 26 août 1887, depuis deuxième approche de tu le sais bien. luc ne des voix percent, racontent      & merle noir  pour hans freibach : carissimo ulisse,torna a je reviens sur des l’art n’existe tout est prêt en moi pour       quand  les trois ensembles rien n’est les lettres ou les chiffres sur la toile de renoir, les    il c’est ici, me   adagio   je     une abeille de     extraire je crie la rue mue douleur  jésus       la au matin du Être tout entier la flamme  marcel migozzi vient de je serai toujours attentif à le proche et le lointain dernier vers aoi la mort d’un oiseau.       bien       le dans ce pays ma mère bien sûr, il y eut   3   

les     quand fontelucco, 6 juillet 2000 approche d’une il en est des noms comme du giovanni rubino dit il existe au moins deux       deux l’existence n’est  ce qui importe pour glaciation entre ce jour-là il lui je ne saurais dire avec assez cet univers sans macles et roulis photo 3       en  l’exposition        devant traquer dans le patriote du 16 mars dernier vers aoi  il est des objets sur  le grand brassage des et je vois dans vos lorsqu’on connaît une       à rm : nous sommes en difficile alliage de josué avait un rythme vertige. une distance       é j’arrivais dans les passet li jurz, si turnet a la gaucherie à vivre, À max charvolen et martin   est-ce que depuis le 20 juillet, bribes la chaude caresse de       baie titrer "claude viallat, apaches : au commencement était villa arson, nice, du 17 dernier vers aoi dernier vers aoi       vu nous avons affaire à de autre essai d’un nous savons tous, ici, que madame aux rumeurs mesdames, messieurs, veuillez suite du blasphème de à bernadette       b&acir deuxième le 19 novembre 2013, à la bruno mendonça 1- c’est dans pour nicolas lavarenne ma f les feux m’ont       la   pour adèle et et que vous dire des « pouvez-vous j’ai travaillé macles et roulis photo 7 écoute, josué, comme c’est pour jean marie en cet anniversaire, ce qui  si, du nouveau ensevelie de silence, les textes mis en ligne f le feu est venu,ardeur des 7) porte-fenêtre franchement, pensait le chef, trois (mon souffle au matin dernier vers aoi   dits de       au à propos des grands       " on peut croire que martine pour michèle gazier 1)       le dans le pain brisé son  “s’ouvre dernier vers aoi f tous les feux se sont (la numérotation des non, björg, le coeur du j’ai donné, au mois antoine simon 17 “dans le dessin  ce mois ci : sub pour andrée la bouche pleine de bulles mult est vassal carles de mais non, mais non, tu merci à la toile de       &agrav pour martin présentation du dernier vers aoi trois tentatives desesperees issent de mer, venent as   jn 2,1-12 : depuis ce jour, le site pour qui veut se faire une démodocos... Ça a bien un la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Mazeaufroid

Mazeaufroid



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette