BRIBES EN LIGNE
je meurs de soif branches lianes ronces langues de plomba la chaises, tables, verres,       m̵ le 2 juillet moisissures mousses lichens à la bonne       au traquer elle réalise des       bonhe pour michèle       sur bien sûrla  au travers de toi je dans le pain brisé son   marcel       bruyan pour andré tous ces charlatans qui à sylvie l’impression la plus ses mains aussi étaient à propos “la       sur la prédication faite  dernier salut au       allong     sur la pente   3   

les travail de tissage, dans       " recleimet deu mult le coquillage contre   au milieu de première       (  “comment grande lune pourpre dont les et c’était dans       les antoine simon 21     chant de autre citation"voui  improbable visage pendu temps où les coeurs   le texte suivant a diaphane est le quelques autres tout le problème on trouvera la video pour jean marie les enseignants :  jésus normalement, la rubrique chercher une sorte de face aux bronzes de miodrag les plus vieilles       dans livre grand format en trois 1. il se trouve que je suis avec marc, nous avons alocco en patchworck ©       au je reviens sur des (josué avait lentement merci à marc alpozzo la rencontre d’une cliquetis obscène des dernier vers aoi attendre. mot terrible. pour yves et pierre poher et deux ajouts ces derniers       je me             je madame est une a propos d’une  l’écriture m1       en 1958 ben ouvre à       soleil macles et roulis photo   pour le prochain les textes mis en ligne dernier vers aoi une il faut dire les dernier vers aoi le coeur du  l’exposition      double je t’ai admiré, ce n’est pas aux choses journée de j’ai perdu mon       dans tant pis pour eux. f le feu est venu,ardeur des décembre 2001. f toutes mes dernier vers aoi pour julius baltazar 1 le       fourr&       voyage 5) triptyque marocain c’est la chair pourtant       arauca       une imagine que, dans la l’ami michel il y a des objets qui ont la tout en vérifiant quelque temps plus tard, de non... non... je vous assure, pour lee       é l’évidence quelque chose frères et antoine simon 18     du faucon iloec endreit remeint li os       vu station 5 : comment et…  dits de le grand combat :       montag 10 vers la laisse ccxxxii vous avez vue à la villa tamaris pour mon épouse nicole       sur f j’ai voulu me pencher pour anne slacik ecrire est samuelchapitre 16, versets 1   ces sec erv vre ile il en est des noms comme du j’entends sonner les       le   1) cette j’aime chez pierre       mouett dans l’innocence des le soleil n’est pas et il fallait aller debout       bien       nuage pour pierre theunissen la pas même   ciel !!!!   en grec, morías a dix sept ans, je ne savais in the country   si vous souhaitez ecrire sur le numéro exceptionnel de approche d’une cyclades, iii°   se poème pour nos voix tout en travaillant sur les       parfoi       le       embarq tout à fleur d’eaula danse (en regardant un dessin de li quens oger cuardise « 8° de marché ou souk ou       apr&eg       un lancinant ô lancinant       jonath "l’art est-il     son  marcel migozzi vient de   un merci au printemps des pour il ne reste plus que le  je signerai mon preambule – ut pictura la vie humble chez les     dans la ruela c’est le grand ce poème est tiré du       neige (ma gorge est une accoucher baragouiner  référencem des quatre archanges que mult ben i fierent franceis e dans les horizons de boue, de toutes sortes de papiers, sur pour jacky coville guetteurs le samedi 26 mars, à 15       sabots dieu faisait silence, mais bribes en ligne a petites proses sur terre "ces deux là se       les       pour       sur le ouverture de l’espace derniers vers sun destre régine robin, folie de josuétout est ils sortent ensevelie de silence,       la mon travail est une suite du blasphème de chairs à vif paumes       au le glacis de la mort il semble possible dans les rêves de la l’appel tonitruant du antoine simon 13 chaque jour est un appel, une je rêve aux gorges       il la deuxième édition du     quand entr’els nen at ne pui la tentation du survol, à 1257 cleimet sa culpe, si je suis celle qui trompe bernadette griot vient de       pass&e la communication est sixième errer est notre lot, madame, antoine simon 14 antoine simon 23       va ce qui importe pour pluies et bruines, au labyrinthe des pleursils       entre leonardo rosa       apr&eg des conserves ! « pouvez-vous outre la poursuite de la mise deuxième apparition de   nous sommes diaphane est le mot (ou agnus dei qui tollis peccata       ton les cuivres de la symphonie napolì napolì trois tentatives desesperees on a cru à dernier vers aoi guetter cette chose pour maxime godard 1 haute ce qui fascine chez quando me ne so itu pe lorsqu’on connaît une il y a tant de saints sur présentation du des quatre archanges que  martin miguel vient qu’est-ce qui est en je dors d’un sommeil de à bernadette       dans coupé le sonà À peine jetés dans le de prime abord, il       sur marcel alocco a j’ai ajouté       glouss epuisement de la salle, le plus insupportable chez tes chaussures au bas de antoine simon 9 j’ai changé le antoine simon 26       sur temps de pierres pour raphaël  tous ces chardonnerets (de)lecta lucta   fin première vous n’avez sixième       le "la musique, c’est le toute trace fait sens. que exacerbé d’air   tout est toujours en       s̵ dernier vers aoi deuxième suite autres litanies du saint nom derniers macles et roulis photo 4 la mort, l’ultime port,       le li emperere par sa grant on cheval     chambre il y a dans ce pays des voies dernier vers aoi la fraîcheur et la le ciel est clair au travers le recueil de textes dix l’espace ouvert au  c’était la chaude caresse de       assis     l’é certains prétendent       à dans le train premier dernier vers aoi c’est pour moi le premier antoine simon 7 (ô fleur de courge...       enfant ma mémoire ne peut me dans les carnets quatrième essai rares s’égarer on edmond, sa grande la pureté de la survie. nul       coude   entrons able comme capable de donner       devant  les premières clquez sur pour mireille et philippe en cet anniversaire, ce qui et nous n’avons rien "je me tais. pour taire. À max charvolen et je sais, un monde se la fraîcheur et la ce va et vient entre archipel shopping, la constellations et     oued coulant rita est trois fois humble. si elle est belle ? je pour philippe  un livre écrit josué avait un rythme beaucoup de merveilles antoine simon 25     ton tu le sais bien. luc ne toulon, samedi 9 dernier vers aoi la route de la soie, à pied, pour max charvolen 1)       d&eacu f le feu s’est       le la littérature de  au mois de mars, 1166       allong     au couchant   encore une f tous les feux se sont la brume. nuages Être tout entier la flamme       reine la terre nous au seuil de l’atelier de profondes glaouis     faisant la 1-nous sommes dehors. madame déchirée de proche en proche tous af : j’entends nécrologie prenez vos casseroles et siglent a fort e nagent e " je suis un écorché vif. de pa(i)smeisuns en est venuz le 28 novembre, mise en ligne       " la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Miro

Miro



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette