BRIBES EN LIGNE
   si tout au long martin miguel art et intendo... intendo !   le texte suivant a       ( tendresse du mondesi peu de je ne sais pas si deuxième apparition   adagio   je la mort, l’ultime port, tant pis pour eux. sauvage et fuyant comme       l̵     son lancinant ô lancinant mais non, mais non, tu prenez vos casseroles et arbre épanoui au ciel       sur  epître aux       &n samuelchapitre 16, versets 1 le texte qui suit est, bien un soir à paris au       soleil c’est la peur qui fait rossignolet tu la       st me sous la pression des vos estes proz e vostre       les ainsi fut pétrarque dans le 23 février 1988, il les parents, l’ultime a la femme au les étourneaux ! depuis ce jour, le site la vie est dans la vie. se le 2 juillet on cheval l’appel tonitruant du difficile alliage de dernier vers aoi         allong   on n’est 0 false 21 18 onze sous les cercles la brume. nuages f le feu s’est légendes de michel première equitable un besoin sonnerait la deuxième édition du 1- c’est dans       nous serons toujours ces       vu       baie sables mes parolesvous pure forme, belle muette,  l’écriture "la musique, c’est le tout est possible pour qui       l̵ macles et roulis photo 3 antoine simon 31 dans un coin de nice, madame des forêts de les grands quatrième essai de ma mémoire ne peut me À perte de vue, la houle des et te voici humanité générations tes chaussures au bas de       coude jusqu’à il y a Être tout entier la flamme de pareïs li seit la   se temps de pierres dans la li emperere par sa grant les installations souvent,       droite il y a dans ce pays des voies l’une des dernières écoute, josué, le passé n’est       devant marie-hélène antoine simon 30 etudiant à etait-ce le souvenir des conserves ! lu le choeur des femmes de rêve, cauchemar, v.- les amicales aventures du   en grec, morías li quens oger cuardise       fleure douze (se fait terre se       au dernier vers aoi       banlie guetter cette chose quel étonnant se reprendre. creuser son dernier vers aoi c’est seulement au toulon, samedi 9 comme un préliminaire la pur ceste espee ai dulor e la route de la soie, à pied, ils avaient si longtemps, si       un il y a des objets qui ont la rm : d’accord sur vous dites : "un seins isabelle boizard 2005 voile de nuità la dernier vers aoi       la la question du récit il en est des meurtrières. ce monde est semé pour mes enfants laure et toute une faune timide veille           extraire       pass&e vedo la luna vedo le dire que le livre est une zacinto dove giacque il mio josué avait un rythme dans les carnets pour martin     après il faut aller voir dans ma gorge archipel shopping, la quelque chose       qui     l’é       six non... non... je vous assure, petit matin frais. je te l’attente, le fruit allons fouiller ce triangle dernier vers aoi       voyage temps de bitume en fusion sur j’ai donc       la livre grand format en trois dernier vers aoi histoire de signes . cher bernard       cette et il fallait aller debout j’ai en réserve la liberté de l’être les lettres ou les chiffres pour le prochain basilic, (la du fond des cours et des       " dernier vers aoi écrirecomme on se   saint paul trois       sur un tunnel sans fin et, à       au  hors du corps pas les dessins de martine orsoni deuxième suite ….omme virginia par la       fourr& des quatre archanges que       " rita est trois fois humble. madame déchirée poème pour 0 false 21 18  il y a le envoi du bulletin de bribes voudrais je vous a dix sept ans, je ne savais c’est la distance entre souvent je ne sais rien de il tente de déchiffrer, pour anne slacik ecrire est a la fin il ne resta que portrait. 1255 : dernier vers que mort la langue est intarissable il faut laisser venir madame comme une suite de cet univers sans       force   la production à propos “la la liberté s’imprime à quando me ne so itu pe la littérature de macles et roulis photo 1  on peut passer une vie carmelo arden quin est une j’ai ajouté antoine simon 17 f dans le sourd chatoiement j’oublie souvent et de sorte que bientôt et encore  dits il en est des noms comme du la lecture de sainte ensevelie de silence, « e ! malvais       " face aux bronzes de miodrag   (dans le j’arrivais dans les     sur la pente autre petite voix     m2 &nbs alocco en patchworck ©   est-ce que       quand un besoin de couper comme de bien sûr, il y eut il n’est pire enfer que neuf j’implore en vain dernier vers aoi elle réalise des   1) cette patrick joquel vient de       pass&e cet article est paru dans le pour frédéric     au couchant et  riche de mes 0 false 21 18  tu ne renonceras pas. dernier vers aoi quand les mots rare moment de bonheur, c’est la chair pourtant je suis occupé ces f tous les feux se sont ...et poème pour  je signerai mon       ton antoine simon 2 ce qui aide à pénétrer le avec marc, nous avons dont les secrets… à quoi avant dernier vers aoi l’heure de la pour nicolas lavarenne ma nous savons tous, ici, que sixième  avec « a la       gentil pour m.b. quand je me heurte si grant dol ai que ne  il est des objets sur chairs à vif paumes  improbable visage pendu 7) porte-fenêtre les durand : une     hélas, à cri et à accorde ton désir à ta pour martine, coline et laure       montag la bouche pleine de bulles       le pour jean marie carissimo ulisse,torna a errer est notre lot, madame, les avenues de ce pays est-ce parce que, petit, on quatrième essai de dieu faisait silence, mais   ces notes des quatre archanges que       deux dans le train premier       apr&eg       sur       grappe petites proses sur terre macles et roulis photo 6 non, björg, la cité de la musique antoine simon 29 introibo ad altare il était question non tout le problème   marcel vous deux, c’est joie et ce 28 février 2002. pour robert pour maguy giraud et la mastication des   un       dans la musique est le parfum de deux ajouts ces derniers  pour jean le cyclades, iii° assise par accroc au bord de madame porte à madame, c’est notre je t’ai admiré, ici, les choses les plus carles li reis en ad prise sa dorothée vint au monde dernier vers aoi    de femme liseuse le 19 novembre 2013, à la       &agrav et que vous dire des très saintes litanies dernier vers aoi  pour de   je n’ai jamais sculpter l’air :       pourqu dans ce pays ma mère quand vous serez tout Ç’avait été la       le "ces deux là se bel équilibre et sa pour jean gautheronle cosmos comment entrer dans une je déambule et suis       dans À max charvolen et martin monde imaginal, ce qui fascine chez       parfoi exode, 16, 1-5 toute cliquetis obscène des i mes doigts se sont ouverts chaque jour est un appel, une  de la trajectoire de ce  tu vois im font chier       l̵ de soie les draps, de soie quatrième essai rares ainsi alfred… il ne reste plus que le       maquis       neige       la l’art n’existe la mort d’un oiseau. c’est un peu comme si, de tantes herbes el pre       en un dernier vers aoi  au travers de toi je dans les hautes herbes lorsque martine orsoni    courant    tu sais 1) la plupart de ces deux ce travail vous est       &eacut il ne sait rien qui ne va       au d’ eurydice ou bien de mult est vassal carles de   d’un coté, (ô fleur de courge... références : xavier reflets et echosla salle 1. il se trouve que je suis antoine simon 25     un mois sans ce paysage que tu contemplais dans les horizons de boue, de  c’était       é les routes de ce pays sont       la   nous sommes pour max charvolen 1) la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Miro

Miro



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette