BRIBES EN LIGNE
libre de lever la tête deuxième approche de   pour le prochain au labyrinthe des pleursils imagine que, dans la  dans toutes les rues de l’autre apaches :       chaque  il est des objets sur le passé n’est       parfoi rm : nous sommes en intendo... intendo ! et  riche de mes non, björg,       droite suite du blasphème de a l’aube des apaches,       p&eacu ecrire sur dernier vers aoi s’égarer on       " pour raphaël dans l’effilé de dans le monde de cette sauvage et fuyant comme tout en vérifiant je déambule et suis     ton   se monde imaginal, antoine simon 31 légendes de michel       bruyan d’un bout à giovanni rubino dit carles respunt : c’est pour moi le premier     une abeille de       la       " 1-nous sommes dehors. je reviens sur des       pass&e fin première le corps encaisse comme il certains soirs, quand je le franchissement des       s̵ portrait. 1255 : dernier vers aoi       longte troisième essai seins isabelle boizard 2005 pour andré  les éditions de       aux passet li jurz, la noit est       object   saint paul trois  l’écriture jamais si entêtanteeurydice tes chaussures au bas de macles et roulis photo 1 moisissures mousses lichens       un la poésie, à la les dessins de martine orsoni toutes ces pages de nos et que vous dire des   né le 7 a supposer quece monde tienne etudiant à À la loupe, il observa au programme des actions ainsi va le travail de qui religion de josué il ne pas négocier ne le bulletin de "bribes       va je t’ai admiré, cinquième citationne     de rigoles en j’ai donc    en rêve, cauchemar, l’appel tonitruant du je découvre avant toi       la madame déchirée       la       l̵ ….omme virginia par la de sorte que bientôt 0 false 21 18  référencem ce qu’un paysage peut un jour nous avons "ces deux là se    7 artistes et 1 quand nous rejoignons, en     après l’existence n’est sous l’occupation epuisement de la salle, j’ai en réserve       &agrav les dernières quel ennui, mortel pour la communication est     oued coulant ne faut-il pas vivre comme les grands en 1958 ben ouvre à pour dernier vers aoi       voyage la brume. nuages on a cru à quand il voit s’ouvrir, torna a sorrento ulisse torna les plus vieilles elle réalise des il pleut. j’ai vu la     chant de encore la couleur, mais cette       l̵ et si au premier jour il   ces notes ils sortent comme une suite de       six le 28 novembre, mise en ligne pour jean marie a claude b.   comme les premières antoine simon 26 marcel alocco a       arauca “dans le dessin villa arson, nice, du 17 d’abord l’échange des j’ai relu daniel biga, dans l’innocence des       grappe       dans les routes de ce pays sont   dits de thème principal : dernier vers aoi   on trouvera la video halt sunt li pui e mult halt j’entends sonner les le geste de l’ancienne, d’ eurydice ou bien de et il fallait aller debout 0 false 21 18 un besoin de couper comme de branches lianes ronces c’est extrêmement la danse de siglent a fort e nagent e       dans à ils avaient si longtemps, si nous serons toujours ces " je suis un écorché vif. le nécessaire non c’est le grand dans le pays dont je vous mais jamais on ne "moi, esclave" a attelage ii est une œuvre madame, c’est notre poème pour on croit souvent que le but polenta li emperere par sa grant 1- c’est dans  pour le dernier jour c’est seulement au   anatomie du m et  la toile couvre les karles se dort cum hume       jonath vos estes proz e vostre je rêve aux gorges c’est ici, me toute trace fait sens. que  le grand brassage des rêves de josué, poussées par les vagues j’aime chez pierre     sur la       le     extraire art jonction semble enfin       sur dernier vers aoi guetter cette chose r.m.a toi le don des cris qui de tantes herbes el pre bribes en ligne a à cri et à a la fin il ne resta que l’évidence       au       marche   voici donc la       soleil eurydice toujours nue à réponse de michel       m̵ a toi le don des cris qui       m̵ la musique est le parfum de       pav&ea nu(e), comme son nom spectacle de josué dit il n’est pire enfer que       une    nous je m’étonne toujours de la     son issent de mer, venent as in the country  dans le livre, le       &agrav j’ai changé le béatrice machet vient de l’heure de la       une  je signerai mon grant est la plaigne e large tu le saiset je le vois antoine simon 10 la vie est dans la vie. se nous dirons donc est-ce parce que, petit, on       crabe-  improbable visage pendu     hélas, ainsi alfred…       voyage un trait gris sur la marché ou souk ou pour jean-marie simon et sa au lecteur voici le premier a grant dulur tendrai puis       deux de la de pareïs li seit la de pa(i)smeisuns en est venuz dernier vers aoi bal kanique c’est       dans    regardant pour jacqueline moretti, …presque vingt ans plus (elle entretenait immense est le théâtre et il y a des objets qui ont la "la musique, c’est le       le l’homme est le lourd travail des meules il n’était qu’un   jn 2,1-12 :   ces sec erv vre ile       "     pourquoi la deuxième édition du et si tu dois apprendre à       antoine simon 33 antoine simon 18 l’éclair me dure,       ton madame chrysalide fileuse       dans   tout est prêt en moi pour la langue est intarissable  les premières pour michèle gazier 1 franchement, pensait le chef, madame, vous débusquez josué avait un rythme     &nbs elle disposait d’une fontelucco, 6 juillet 2000       " dans les rêves de la   1) cette  au mois de mars, 1166 merci à marc alpozzo iloec endreit remeint li os ce pays que je dis est  jésus       les       st mi viene in mentemi antoine simon 23       sur j’ai parlé sept (forces cachées qui       pass&e f les feux m’ont quatrième essai de vous avez       jardin temps de pierres dans la deuxième suite (de)lecta lucta   le géographe sait tout troisième essai et  dernier salut au c’était une en ceste tere ad estet ja pour andré villers 1) merle noir  pour   est-ce que quatrième essai rares la vie est ce bruissement chairs à vif paumes       &ccedi  c’était  pour de       assis dieu faisait silence, mais       mouett buttati ! guarda&nbs ce paysage que tu contemplais 10 vers la laisse ccxxxii antoine simon 5     vers le soir les textes mis en ligne pour andrée il faut laisser venir madame antoine simon 32 il ne reste plus que le     le je ne saurais dire avec assez       le la tentation du survol, à (josué avait lentement je crie la rue mue douleur       à l’art c’est la antoine simon 9  monde rassemblé etait-ce le souvenir des voix percent, racontent  martin miguel vient pour egidio fiorin des mots       dans paien sunt morz, alquant macles et roulis photo 6 dire que le livre est une ce monde est semé onze sous les cercles antoine simon 21 travail de tissage, dans       fourmi madame est une rien n’est station 4 : judas  mon travail est une souvent je ne sais rien de ouverture d’une (josué avait deuxième je désire un  au travers de toi je je suis bien dans la prédication faite ço dist li reis : f les marques de la mort sur le recueil de textes pour jacky coville guetteurs       sur le tendresse du mondesi peu de pour yves et pierre poher et madame est une torche. elle       sur pour pierre theunissen la       sabots a la libération, les       ma autre petite voix pour nicolas lavarenne ma le coquillage contre le 26 août 1887, depuis la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Pompili

Pompili

Dernière publication : 30 décembre 2008.
Les 3 derniers articles : Giotto, décidément... .
Les 3 articles les plus lus : Giotto, décidément... .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette