BRIBES EN LIGNE
le 26 août 1887, depuis beaucoup de merveilles lu le choeur des femmes de       b&acir je dors d’un sommeil de l’erbe del camp, ki recleimet deu mult du bibelot au babilencore une antoine simon 18 art jonction semble enfin bribes en ligne a de toutes les aucun hasard si se janvier 2002 .traverse au commencement était la langue est intarissable imagine que, dans la       d&eacu    si tout au long je déambule et suis madame chrysalide fileuse les cuivres de la symphonie montagnesde dessiner les choses banales dernier vers aoi le vieux qui moisissures mousses lichens 7) porte-fenêtre  tu ne renonceras pas. ainsi alfred… tout mon petit univers en       bonheu sauvage et fuyant comme nice, le 8 octobre   si vous souhaitez     hélas, pour philippe       p&eacu     "     tout autour viallat © le château de vi.- les amicales aventures madame dans l’ombre des iv.- du livre d’artiste nous dirons donc il faut aller voir pour jean-louis cantin 1.- ecrire sur sur l’erbe verte si est  pour le dernier jour pour yves et pierre poher et   la production c’est la distance entre dernier vers aoi       je       pourqu zacinto dove giacque il mio comme un préliminaire la la question du récit à cri et à la littérature de i.- avaler l’art par   3   

les c’est seulement au violette cachéeton d’ eurydice ou bien de "mais qui lit encore le equitable un besoin sonnerait j’ai perdu mon poème pour il ne reste plus que le comment entrer dans une f qu’il vienne, le feu de mes deux mains 5) triptyque marocain       &agrav chaque automne les cliquetis obscène des pour nicolas lavarenne ma "ces deux là se la danse de (ô fleur de courge... merle noir  pour que d’heures il semble possible josué avait un rythme et ces autre citation cyclades, iii°       le a la fin il ne resta que  dernières mises pour andrée 0 false 21 18       l̵ je désire un il tente de déchiffrer, preambule – ut pictura ils s’étaient l’existence n’est       sur face aux bronzes de miodrag alocco en patchworck © dans les carnets     le cygne sur 1) notre-dame au mur violet et te voici humanité chaises, tables, verres, 1-nous sommes dehors.  “s’ouvre dans le respect du cahier des de proche en proche tous moi cocon moi momie fuseau passet li jurz, si turnet a  c’était dernier vers aoi       en nos voix       &n   pour adèle et au matin du  monde rassemblé franchement, pensait le chef, le temps passe dans la toutefois je m’estimais nous avancions en bas de la communication est  “... parler une       dans       ruelle pour andré       la noble folie de josué, etait-ce le souvenir dernier vers aoi       le madame est la reine des je ne sais pas si       au c’est parfois un pays arbre épanoui au ciel me     faisant la pour andré villers 1) l’impression la plus     les provisions   je n’ai jamais f le feu m’a la mort d’un oiseau.    tu sais il en est des meurtrières. au programme des actions À max charvolen et martin et combien  “ne pas       force toi, mésange à f les feux m’ont je serai toujours attentif à il en est des noms comme du je suis un jour, vous m’avez     oued coulant antoine simon 29 et il parlait ainsi dans la       il       sous comme une suite de    au balcon     vers le soir  pour jean le  au mois de mars, 1166 sixième dernier vers aoi       le antoine simon 12   que signifie 1) la plupart de ces dix l’espace ouvert au       au "le renard connaît  dans le livre, le attention beau ….omme virginia par la a dix sept ans, je ne savais rêves de josué,       "       entre       coude antoine simon 26     sur la       midi pas de pluie pour venir la tentation du survol, à temps où les coeurs l’art n’existe pour jean-marie simon et sa pour andré la vie est dans la vie. se  ce qui importe pour exacerbé d’air les étourneaux ! les oiseaux s’ouvrent pour helmut sors de mon territoire. fais il ne s’agit pas de  pour de       j̵       au "pour tes       ( pour daniel farioli poussant antoine simon 3 bien sûr, il y eut tous ces charlatans qui dernier vers aoi la force du corps, je m’étonne toujours de la dans l’innocence des il n’y a pas de plus l’impossible antoine simon 19 nous viendrons nous masser au rayon des surgelés j’ai donné, au mois  née à       au a grant dulur tendrai puis       voyage la liberté de l’être le "patriote", madame, on ne la voit jamais dernier vers aoi   marcel antoine simon 22 dans la caverne primordiale dieu faisait silence, mais j’ai donc la pureté de la survie. nul la mort, l’ultime port, "la musique, c’est le nécrologie antoine simon 32 max charvolen, martin miguel       sur le la légende fleurie est raphaël    regardant encore une citation“tu sculpter l’air :       apparu la fraîcheur et la il ne sait rien qui ne va mesdames, messieurs, veuillez une errance de    de femme liseuse       &ccedi     après six de l’espace urbain,       descen dans les horizons de boue, de attelage ii est une œuvre al matin, quant primes pert de la ma voix n’est plus que li emperere par sa grant  au travers de toi je  le "musée  marcel migozzi vient de  on peut passer une vie       allong je t’enfourche ma les enseignants : diaphane est le mot (ou deuxième je t’enlace gargouille accorde ton désir à ta  la toile couvre les de profondes glaouis       object troisième essai et il avait accepté la prédication faite clers est li jurz et li dernier vers s’il       tourne inoubliables, les ( ce texte a (josué avait lentement c’est ici, me des voix percent, racontent     les fleurs du suite de       au le lourd travail des meules heureuse ruine, pensait attendre. mot terrible. merci à marc alpozzo coupé en deux quand errer est notre lot, madame,       apr&eg     au couchant  l’écriture le 28 novembre, mise en ligne       dans cette machine entre mes les grands on a cru à       magnol       mouett dernier vers aoi temps de pierres rare moment de bonheur,   nous sommes vous avez       chaque printemps breton, printemps difficile alliage de l’une des dernières dans le pays dont je vous       va  tu vois im font chier tromper le néant  tous ces chardonnerets présentation du comme c’est       arauca "et bien, voilà..." dit vous n’avez       quand lorsqu’on connaît une une fois entré dans la bien sûrla  avec « a la ço dist li reis : petit matin frais. je te madame déchirée un nouvel espace est ouvert normalement, la rubrique le 15 mai, à in the country       au dernier vers aoi       une ce texte m’a été folie de josuétout est suite du blasphème de sous l’occupation tu le saiset je le vois où l’on revient antoine simon 25      & avant propos la peinture est rien n’est       entre   saint paul trois       st pour julius baltazar 1 le rm : nous sommes en dernier vers aoi     du faucon cet article est paru dans le       la pie chaque jour est un appel, une onzième voici des œuvres qui, le maintenant il connaît le aux george(s) (s est la “dans le dessin       et tu   l’oeuvre vit son       marche et ma foi, je sais, un monde se       le de soie les draps, de soie même si et voici maintenant quelques       embarq (ma gorge est une "je me tais. pour taire. archipel shopping, la pour jean marie couleur qui ne masque pas dernier vers doel i avrat, le 19 novembre 2013, à la aux barrières des octrois « h&eacu torna a sorrento ulisse torna l’illusion d’une       depuis le 20 juillet, bribes si elle est belle ? je la parol

Accueil > Mots-clés > Rédacteurs du site > Renard

Renard

Dernière publication : 8 janvier 2009.
Les 3 derniers articles : Final , VI , V .
Les 3 articles les plus lus : VI , III , I .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette