BRIBES EN LIGNE
la pureté de la survie. nul autres litanies du saint nom c’est la distance entre       le bernadette griot vient de un jour nous avons dans l’innocence des antoine simon 24 j’ai en réserve le travail de bernard violette cachéeton antoine simon 10 dernier vers aoi il en est des noms comme du         or       la le proche et le lointain   le texte suivant a     surgi le 23 février 1988, il antoine simon 22 diaphane est le pour michèle gazier 1 dans un coin de nice,   un       la guetter cette chose dernier vers aoi       pass&e ecrire les couleurs du monde   est-ce que c’est la chair pourtant dans ma gorge temps de cendre de deuil de le ciel de ce pays est tout abu zayd me déplait. pas f les rêves de l’illusion d’une       le je suis celle qui trompe   en grec, morías deuxième approche de       reine le plus insupportable chez "nice, nouvel éloge de la pour martin petit matin frais. je te  un livre écrit       object antoine simon 20   encore une un verre de vin pour tacher cliquetis obscène des 1-nous sommes dehors.     oued coulant comment entrer dans une tu le saiset je le vois       sur ma voix n’est plus que       dans au lecteur voici le premier pour jean gautheronle cosmos ce qui fascine chez face aux bronzes de miodrag neuf j’implore en vain hans freibach :       ma les avenues de ce pays       va sculpter l’air : une autre approche de il faut laisser venir madame j’ai donné, au mois   iv    vers j’ai perdu mon       sur le de la douze (se fait terre se ….omme virginia par la       retour       la antoine simon 19 si j’avais de son certains soirs, quand je tout en travaillant sur les "pour tes mult ben i fierent franceis e pour frédéric     le cygne sur       avant dans les hautes herbes       force  les éditions de   ces notes       deux       coude de proche en proche tous nous serons toujours ces est-ce parce que, petit, on ce 28 février 2002. a la fin il ne resta que qu’est-ce qui est en merci à la toile de toujours les lettres : et ma foi,  hier, 17 dernier vers aoi   « 8° de une errance de aux george(s) (s est la in the country essai de nécrologie, a toi le don des cris qui mieux valait découper max charvolen, martin miguel folie de josuétout est mise en ligne d’un mougins. décembre       apr&eg de soie les draps, de soie les amants se on croit souvent que le but prenez vos casseroles et  dans le livre, le       la vous dites : "un  martin miguel vient       jonath madame des forêts de       allong 0 false 21 18       il pour pierre theunissen la il aurait voulu être des quatre archanges que premier essai c’est madame chrysalide fileuse       l̵ nous avancions en bas de le lourd travail des meules deuxième apparition jamais je n’aurais  mise en ligne du texte temps de pierres dans la seul dans la rue je ris la les premières pas même pour robert premier vers aoi dernier il arriva que l’attente, le fruit raphaël       & tout le problème macles et roulis photo 1  il est des objets sur af : j’entends       &agrav chaque automne les mes pensées restent     après       vaches il ne sait rien qui ne va       le les textes mis en ligne sainte marie, dernier vers aoi glaciation entre me     m2 &nbs autre petite voix deuxième apparition de  le grand brassage des "je me tais. pour taire. le tissu d’acier       quelque chose dans le patriote du 16 mars introibo ad altare quel étonnant       (  on peut passer une vie  zones gardées de (À l’église       sur le 28 novembre, mise en ligne le numéro exceptionnel de       dans vedo la luna vedo le       embarq antoine simon 17       les rien n’est ] heureux l’homme li emperere par sa grant j’entends sonner les et te voici humanité ce n’est pas aux choses al matin, quant primes pert et il fallait aller debout j’arrivais dans les à la force du corps, rare moment de bonheur,       la carcassonne, le 06     sur la pente       en un coupé le sonà pour mes enfants laure et vue à la villa tamaris carissimo ulisse,torna a quand il voit s’ouvrir, fontelucco, 6 juillet 2000 dernier vers aoi je serai toujours attentif à en 1958 ben ouvre à onzième       midi bribes en ligne a       devant ce monde est semé il pleut. j’ai vu la pour mireille et philippe l’ami michel la fraîcheur et la antoine simon 29       je me       bien 5) triptyque marocain le galop du poème me antoine simon 33       que au commencement était à cri et à pour jean marie ...et poème pour l’appel tonitruant du pour m.b. quand je me heurte je ne sais pas si antoine simon 25     longtemps sur       au viallat © le château de “dans le dessin f j’ai voulu me pencher       allong pour andré encore la couleur, mais cette lentement, josué et ces rêve, cauchemar,  pour le dernier jour montagnesde    en 1 au retour au moment       ( les cuivres de la symphonie       nuage ses mains aussi étaient   (à cet univers sans dernier vers aoi   maille 1 :que pour nicolas lavarenne ma pierre ciel pour daniel farioli poussant paroles de chamantu       en agnus dei qui tollis peccata     &nbs ce qui fait tableau : ce       entre pluies et bruines, les petites fleurs des avez-vous vu       magnol mouans sartoux. traverse de able comme capable de donner les installations souvent, ce pays que je dis est       grimpa cet article est paru dans le       l̵ c’est la peur qui fait       une   dits de preambule – ut pictura je découvre avant toi       pass&e       aujour quando me ne so itu pe martin miguel art et toute trace fait sens. que station 7 : as-tu vu judas se napolì napolì écoute, josué, la mort d’un oiseau. il semble possible n’ayant pas la communication est ainsi va le travail de qui mise en ligne moisissures mousses lichens 1254 : naissance de se reprendre. creuser son huit c’est encore à l’heure de la       " la bouche pure souffrance avant dernier vers aoi bientôt, aucune amarre dans le train premier pure forme, belle muette,  tu ne renonceras pas. si grant dol ai que ne       crabe-       le       voyage non... non... je vous assure, vi.- les amicales aventures       fourr&   la baie des anges   six formes de la       le l’homme est rm : d’accord sur dernier vers aoi que reste-t-il de la les parents, l’ultime le coeur du       jardin chairs à vif paumes genre des motsmauvais genre ne faut-il pas vivre comme a la femme au constellations et bien sûrla si tu es étudiant en marché ou souk ou on a cru à on cheval       le antoine simon 30 antoine simon 13  il y a le ma chair n’est     les provisions   pour théa et ses   pour le prochain madame dans l’ombre des religion de josué il pour marcel i mes doigts se sont ouverts percey priest lakesur les la poésie, à la pour maguy giraud et et je vois dans vos dans les carnets dernier vers aoi là, c’est le sable et pour ma cinquième essai tout       " pas une année sans évoquer saluer d’abord les plus nu(e), comme son nom les durand : une à la bonne l’art c’est la À max charvolen et martin toutefois je m’estimais a grant dulur tendrai puis dernier vers aoi a ma mère, femme parmi torna a sorrento ulisse torna dernier vers aoi cet article est paru pour helmut si j’étais un vous avez       ruelle réponse de michel assise par accroc au bord de f le feu s’est   la production un tunnel sans fin et, à entr’els nen at ne pui raphaël  née à le scribe ne retient où l’on revient       montag la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Roux

Roux

Dernière publication : 12 février 2009.
Les 3 derniers articles : L’éternité par petits bouts .
Les 3 articles les plus lus : L’éternité par petits bouts .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette