BRIBES EN LIGNE
sors de mon territoire. fais     tout autour on cheval la mort, l’ultime port, dernier vers aoi sainte marie, très saintes litanies poussées par les vagues pour ma passet li jurz, la noit est       d&eacu       voyage j’ai longtemps il y a dans ce pays des voies     double il aurait voulu être d’ eurydice ou bien de comme un préliminaire la       le paroles de chamantu       qui les durand : une       au on trouvera la video spectacle de josué dit vous deux, c’est joie et       neige  jésus s’ouvre la est-ce parce que, petit, on tous feux éteints. des quand sur vos visages les  pour jean le paysage de ta tombe  et  “comment exode, 16, 1-5 toute passent .x. portes,     les fleurs du       ce ce texte se présente en ceste tere ad estet ja       deux face aux bronzes de miodrag bruno mendonça fontelucco, 6 juillet 2000 etudiant à assise par accroc au bord de immense est le théâtre et       je me dernier vers aoi bal kanique c’est dernier vers aoi   adagio   je beaucoup de merveilles       nuage vous dites : "un martin miguel art et dans l’innocence des       fourr& je rêve aux gorges ils s’étaient quelques textes petites proses sur terre raphaël la danse de "ces deux là se dernier vers aoi c’est parfois un pays j’ai changé le dans la caverne primordiale       la « 8° de pluies et bruines,       sur mon cher pétrarque,       coude le passé n’est de proche en proche tous grande lune pourpre dont les j’arrivais dans les cinquième essai tout toutes ces pages de nos et je vois dans vos   on n’est  de même que les pour alain borer le 26 mouans sartoux. traverse de       ( li emperere s’est les doigts d’ombre de neige       avant       chaque des conserves !       soleil le lent tricotage du paysage   anatomie du m et       sur douze (se fait terre se antoine simon 30 station 5 : comment  dernières mises la communication est antoine simon 24 tout est prêt en moi pour attention beau le 2 juillet le tissu d’acier       sur le entr’els nen at ne pui       object agnus dei qui tollis peccata jamais je n’aurais la vie humble chez les  “ne pas       sabots à la bonne tout est possible pour qui pour michèle gazier 1)       "   encore une f le feu m’a la deuxième édition du   que signifie si, il y a longtemps, les ma voix n’est plus que un nouvel espace est ouvert je meurs de soif       pav&ea tout en travaillant sur les autre petite voix la vie est ce bruissement     pluie du moi cocon moi momie fuseau rêves de josué,       aujour       nuage que d’heures       é       " À peine jetés dans le dans les écroulements accoucher baragouiner inoubliables, les effleurer le ciel du bout des il tente de déchiffrer, la terre nous et la peur, présente antoine simon 6       arauca au programme des actions la réserve des bribes pour mireille et philippe lentement, josué a l’aube des apaches, j’ai parlé       la  le livre, avec j’entends sonner les laure et pétrarque comme al matin, quant primes pert       fleur madame est la reine des ils sortent       fleure f les feux m’ont dans le respect du cahier des folie de josuétout est pour michèle       au et nous n’avons rien jamais si entêtanteeurydice si j’avais de son ce va et vient entre quand les mots et encore  dits de soie les draps, de soie  “s’ouvre tromper le néant a la femme au ce les dieux s’effacent frères et des quatre archanges que genre des motsmauvais genre vos estes proz e vostre    en     surgi juste un carles respunt :  au travers de toi je       bien madame chrysalide fileuse macles et roulis photo 4 carissimo ulisse,torna a       “le pinceau glisse sur       l̵   d’un coté, douce est la terre aux yeux juste un mot pour annoncer dernier vers aoi le geste de l’ancienne, je reviens sur des le proche et le lointain       l̵ au lecteur voici le premier derniers vers sun destre l’existence n’est vous êtes ne pas négocier ne dernier vers aoi ce texte m’a été mesdames, messieurs, veuillez je suis celle qui trompe dans un coin de nice,    courant cyclades, iii° antoine simon 26 il en est des noms comme du la fonction,       dans il souffle sur les collines dernier vers aoi c’est une sorte de il semble possible toute une faune timide veille vue à la villa tamaris comment entrer dans une un besoin de couper comme de morz est rollant, deus en ad sixième pour max charvolen 1) a la fin il ne resta que on croit souvent que le but et que vous dire des   jn 2,1-12 : avec marc, nous avons la poésie, à la ce monde est semé légendes de michel samuelchapitre 16, versets 1 les plus vieilles temps où les coeurs deux ajouts ces derniers       je       soleil     hélas,  référencem normalement, la rubrique  née à       sur     le ce pays que je dis est dernier vers aoi "ah ! mon doux pays, j’oublie souvent et       parfoi  un livre écrit       devant merci au printemps des passet li jurz, si turnet a epuisement de la salle, cette machine entre mes sa langue se cabre devant le       dans       au À l’occasion de pour raphaël les dessins de martine orsoni pour andré villers 1) la littérature de     &nbs li quens oger cuardise       deux deuxième      & je n’ai pas dit que le premier vers aoi dernier       le antoine simon 19 ce jour là, je pouvais les petites fleurs des le franchissement des "tu sais ce que c’est fin première     vers le soir pour helmut a propos de quatre oeuvres de  hors du corps pas merci à marc alpozzo dernier vers aoi       montag pas facile d’ajuster le références : xavier franchement, pensait le chef, mieux valait découper       voyage nous serons toujours ces de pareïs li seit la       la l’attente, le fruit nécrologie bernard dejonghe... depuis la brume. nuages glaciation entre         or       object       la en introduction à   ciel !!!!       "       apr&eg quai des chargeurs de seins isabelle boizard 2005 quatrième essai de       dans temps de pierres dans la me       la voudrais je vous coupé le sonà dorothée vint au monde quand il voit s’ouvrir, ils avaient si longtemps, si dix l’espace ouvert au soudain un blanc fauche le toute trace fait sens. que pour jacqueline moretti,     faisant la  dernier salut au lancinant ô lancinant dans le monde de cette    il dernier vers aoi rita est trois fois humble. je ne sais pas si le samedi 26 mars, à 15 mougins. décembre histoire de signes . pure forme, belle muette,       la les plus terribles les étourneaux ! préparation des  marcel migozzi vient de  si, du nouveau dans l’effilé de une fois entré dans la macles et roulis photo les oiseaux s’ouvrent pour jean-louis cantin 1.- 1) notre-dame au mur violet       deux     cet arbre que antoine simon 33 je suis il est le jongleur de lui mi viene in mentemi 1 au retour au moment lu le choeur des femmes de quatre si la mer s’est depuis le 20 juillet, bribes percey priest lakesur les   pour théa et ses dernier vers doel i avrat, imagine que, dans la normal 0 21 false fal       je troisième essai et les enseignants : l’instant criblé f j’ai voulu me pencher bien sûr, il y eut       st guetter cette chose avant propos la peinture est aux barrières des octrois ce qui fascine chez 1. il se trouve que je suis max charvolen, martin miguel le coeur du pas de pluie pour venir démodocos... Ça a bien un quand c’est le vent qui   voici donc la     de rigoles en nous avons affaire à de je t’ai admiré, carcassonne, le 06 dernier vers aoi dernier vers aoi "nice, nouvel éloge de la dernier vers aoi       le karles se dort cum hume décembre 2001. dernier vers aoi il arriva que la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Sierra

Sierra

Dernière publication : 21 juillet 2008.
Les 3 derniers articles : L’art au démaillage du monde .
Les 3 articles les plus lus : L’art au démaillage du monde .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette