BRIBES EN LIGNE
    sur la pente À max charvolen et martin madame porte à pour mes enfants laure et quand nous rejoignons, en  dans le livre, le       sur présentation du antoine simon 19 montagnesde antoine simon 16       st je meurs de soif voici des œuvres qui, le en ceste tere ad estet ja ils s’étaient  la lancinante le 2 juillet     son accorde ton désir à ta madame a des odeurs sauvages       entre jouer sur tous les tableaux  les trois ensembles a supposer quece monde tienne elle disposait d’une dernier vers aoi un tunnel sans fin et, à       au béatrice machet vient de pure forme, belle muette, pour michèle gazier 1) le samedi 26 mars, à 15 cet univers sans    si tout au long ce qui fait tableau : ce pierre ciel 1254 : naissance de  pour le dernier jour les étourneaux ! granz fut li colps, li dux en depuis le 20 juillet, bribes siglent a fort e nagent e ma voix n’est plus que en 1958 ben ouvre à pour angelo       grappe le proche et le lointain dans l’effilé de j’oublie souvent et       la pour jean-marie simon et sa       dans       au       retour   ces sec erv vre ile nous dirons donc paysage de ta tombe  et       coude hans freibach : quatrième essai rares premier essai c’est la mastication des les cuivres de la symphonie approche d’une f j’ai voulu me pencher       il       la pour nicolas lavarenne ma antoine simon 13 c’était une de pareïs li seit la       au       voyage chercher une sorte de       et tu       pav&ea clers est li jurz et li pur ceste espee ai dulor e       le       " ouverture de l’espace  pour de dix l’espace ouvert au f les feux m’ont ecrire sur       sous je n’ai pas dit que le de toutes les li emperere s’est mieux valait découper et la peur, présente c’est un peu comme si, pas une année sans évoquer r.m.a toi le don des cris qui       neige la communication est       embarq derniers vers sun destre l’attente, le fruit       bien certains prétendent si j’étais un et encore  dits dernier vers aoi vos estes proz e vostre   (dans le af : j’entends me pour mireille et philippe une autre approche de ce jour là, je pouvais   six formes de la preambule – ut pictura les parents, l’ultime carcassonne, le 06 pour michèle gazier 1 bal kanique c’est       object le 26 août 1887, depuis on préparait in the country       une  ce qui importe pour le geste de l’ancienne, pour le prochain basilic, (la   pour olivier   3   

les j’ai ajouté  “s’ouvre attendre. mot terrible. effleurer le ciel du bout des la cité de la musique "ah ! mon doux pays, petit matin frais. je te dernier vers aoi carles li reis en ad prise sa       allong       apr&eg et tout avait " je suis un écorché vif. les durand : une pas sur coussin d’air mais       dans références : xavier l’instant criblé la mort, l’ultime port, il en est des noms comme du  née à un titre : il infuse sa a l’aube des apaches,     extraire madame est une autre citation"voui   le 10 décembre antoine simon 29 antoine simon 11 normalement, la rubrique un jour nous avons « h&eacu des voiles de longs cheveux non, björg, le lourd travail des meules antoine simon 20 constellations et       vu     vers le soir les plus vieilles dans le patriote du 16 mars       le     pourquoi li quens oger cuardise       voyage f le feu s’est on peut croire que martine  on peut passer une vie       la       la il est le jongleur de lui printemps breton, printemps vue à la villa tamaris dernier vers aoi       la libre de lever la tête nice, le 30 juin 2000 je me souviens de même si dernier vers aoi napolì napolì « pouvez-vous bien sûr, il y eut deuxième essai il semble possible       l̵ encore la couleur, mais cette dernier vers doel i avrat, le temps passe dans la raphaël dans les horizons de boue, de poussées par les vagues cette machine entre mes outre la poursuite de la mise clere est la noit e la j’ai parlé  c’était cinquième citationne g. duchêne, écriture le moi cocon moi momie fuseau les dessins de martine orsoni madame, on ne la voit jamais jamais je n’aurais       dans pour mon épouse nicole deux ajouts ces derniers à la mémoire de et ces je déambule et suis l’erbe del camp, ki dernier vers aoi       ruelle       le antoine simon 14     de rigoles en       les tout est prêt en moi pour deux mille ans nous  dernières mises       en       le dans l’innocence des station 4 : judas  dans le pays dont je vous « e ! malvais       pour 1 la confusion des aucun hasard si se glaciation entre il s’appelait dernier vers aoi tromper le néant       en un il n’y a pas de plus paien sunt morz, alquant À peine jetés dans le madame est la reine des max charvolen, martin miguel villa arson, nice, du 17 macles et roulis photo 4 j’ai relu daniel biga, voudrais je vous entr’els nen at ne pui i mes doigts se sont ouverts (vois-tu, sancho, je suis on cheval raphaËl   (à percey priest lakesur les       pass&e nos voix « 8° de de proche en proche tous le scribe ne retient       midi pour andré c’est pour moi le premier   ciel !!!!       l̵       le 1) la plupart de ces (en regardant un dessin de       au       assis lorsque martine orsoni tu le saiset je le vois ce qui importe pour c’est la chair pourtant  si, du nouveau et combien antoine simon 18 j’ai donné, au mois dans le train premier et que vous dire des       l̵ des quatre archanges que quelque chose aux barrières des octrois nous lirons deux extraits de rêves de josué, le glacis de la mort grande lune pourpre dont les   entrons je serai toujours attentif à vous dites : "un   la baie des anges       sur s’ouvre la bruno mendonça a claude b.   comme sainte marie, sur l’erbe verte si est vous n’avez onze sous les cercles       longte dans la caverne primordiale folie de josuétout est chairs à vif paumes tout mon petit univers en  dans toutes les rues madame, c’est notre  les œuvres de     oued coulant       l̵ quatrième essai de histoire de signes . la terre nous f qu’il vienne, le feu il tente de déchiffrer, toute trace fait sens. que a christiane sixième     m2 &nbs je t’enlace gargouille d’abord l’échange des sixième dernier vers aoi on dit qu’agathe difficile alliage de       à       apparu temps de pierres huit c’est encore à on a cru à       su attendre. mot terrible. antoine simon 2 ecrire les couleurs du monde       sur le plus insupportable chez macles et roulis photo 3       les antoine simon 17 d’un côté arbre épanoui au ciel       grimpa madame chrysalide fileuse pour quelque temps plus tard, de       le       pav&ea ainsi alfred…  l’écriture       devant dans les carnets voile de nuità la temps où le sang se       &agrav able comme capable de donner       deux  avec « a la antoine simon 21 deux nouveauté, immense est le théâtre et j’ai en réserve 0 false 21 18 langues de plomba la trois (mon souffle au matin chaque automne les epuisement de la salle,       dans je suis celle qui trompe dernier vers aoi tout est possible pour qui     au couchant quand sur vos visages les quand vous serez tout  marcel migozzi vient de quel ennui, mortel pour six de l’espace urbain, les dernières  hier, 17 un besoin de couper comme de  le livre, avec dernier vers aoi et si tu dois apprendre à le grand combat : 1) notre-dame au mur violet       m̵ « amis rollant, de  un livre écrit les installations souvent,       le antoine simon 27       &n pour martine, coline et laure il en est des meurtrières.     dans la ruela la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Sosno

Sosno



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette