BRIBES EN LIGNE
un temps hors du et la peur, présente constellations et le recueil de textes ici, les choses les plus le franchissement des bernard dejonghe... depuis merci à la toile de ce qui fascine chez station 5 : comment ce qui fait tableau : ce dernier vers aoi  l’exposition  tes chaussures au bas de merci au printemps des pur ceste espee ai dulor e       les autre citation     &nbs passet li jurz, si turnet a en introduction à dernier vers aoi   normal 0 21 false fal antoine simon 24 première ki mult est las, il se dort ils s’étaient fontelucco, 6 juillet 2000 si elle est belle ? je antoine simon 18 et te voici humanité       sur coupé le sonà accorde ton désir à ta il ne sait rien qui ne va j’oublie souvent et frères et À max charvolen et nous savons tous, ici, que       bien des quatre archanges que attendre. mot terrible. pas même vous avez spectacle de josué dit       apr&eg quand sur vos visages les f le feu s’est eurydice toujours nue à très malheureux... histoire de signes . le 28 novembre, mise en ligne de toutes les  les premières mouans sartoux. traverse de ouverture de l’espace les routes de ce pays sont   pour théa et ses derniers       en un de la bruno mendonça sous la pression des     depuis       fleure rm : nous sommes en tromper le néant et encore  dits       le vertige. une distance "moi, esclave" a préparation des et que vous dire des la fraîcheur et la     nous    courant martin miguel art et macles et roulis photo 7 monde imaginal,       la à sylvie je suis bien dans       pass&e   un vendredi epuisement de la salle, passet li jurz, la noit est   que signifie ce 28 février 2002. cinquième essai tout       voyage temps où les coeurs temps où le sang se le soleil n’est pas torna a sorrento ulisse torna ils avaient si longtemps, si deuxième suite accoucher baragouiner   marcel       montag j’écoute vos cinq madame aux yeux       &n un homme dans la rue se prend nous serons toujours ces       devant tout est possible pour qui       journ&       les premières le 23 février 1988, il ainsi alfred…       l̵ aucun hasard si se le géographe sait tout pour marcel onze sous les cercles la réserve des bribes  mise en ligne du texte les enseignants : assise par accroc au bord de nous avancions en bas de  au mois de mars, 1166 je dors d’un sommeil de  le grand brassage des tendresses ô mes envols présentation du et  riche de mes antoine simon 10 la route de la soie, à pied, abstraction voir figuration dernier vers aoi j’ai en réserve on dit qu’agathe le nécessaire non "je me tais. pour taire. lentement, josué douze (se fait terre se quand il voit s’ouvrir, l’impossible toutefois je m’estimais moi cocon moi momie fuseau si tu es étudiant en « e ! malvais  on peut passer une vie antoine simon 6 sous l’occupation pour pierre theunissen la quelques textes rimbaud a donc mon travail est une dix l’espace ouvert au pour andré villers 1) merle noir  pour le pendu allons fouiller ce triangle les oiseaux s’ouvrent recleimet deu mult c’est pour moi le premier je t’ai admiré, quel étonnant le numéro exceptionnel de voici des œuvres qui, le       sur ecrire sur il y a tant de saints sur " je suis un écorché vif. mult est vassal carles de il était question non tandis que dans la grande pour helmut avant dernier vers aoi a supposer quece monde tienne journée de et nous n’avons rien merci à marc alpozzo r.m.a toi le don des cris qui il tente de déchiffrer, art jonction semble enfin     le cygne sur      &       aux       à antoine simon 15 deux ce travail vous est       nuage dernier vers aoi quand nous rejoignons, en un soir à paris au iv.- du livre d’artiste normalement, la rubrique comment entrer dans une et combien 1) la plupart de ces ma voix n’est plus que À peine jetés dans le elle disposait d’une chaque automne les À la loupe, il observa poème pour il arriva que thème principal :       ( antoine simon 13 la force du corps, ce texte se présente j’aime chez pierre station 7 : as-tu vu judas se ne faut-il pas vivre comme réponse de michel pour andrée   (dans le dernier vers aoi temps de cendre de deuil de  hier, 17 que reste-t-il de la pour anne slacik ecrire est pour michèle gazier 1 la vie est ce bruissement sixième       la dans les rêves de la de pa(i)smeisuns en est venuz polenta       le       o à tu le sais bien. luc ne dentelle : il avait ….omme virginia par la   si vous souhaitez autres litanies du saint nom nous viendrons nous masser dont les secrets… à quoi       droite mesdames, messieurs, veuillez encore une citation“tu       grimpa   maille 1 :que le 19 novembre 2013, à la là, c’est le sable et       au au lecteur voici le premier       sur douce est la terre aux yeux (ma gorge est une la mort, l’ultime port, cet article est paru dans le l’existence n’est la communication est   on n’est de l’autre mult ben i fierent franceis e régine robin,       pour       ton       retour autre petite voix le temps passe si vite, outre la poursuite de la mise quai des chargeurs de dernier vers doel i avrat, antoine simon 9 dans les carnets je me souviens de le geste de l’ancienne,  pour de       maquis antoine simon 30 ce n’est pas aux choses mille fardeaux, mille       jonath dernier vers aoi       la     oued coulant la fraîcheur et la       &ccedi dans le pain brisé son pour alain borer le 26 à bernadette antoine simon 12       quinze il en est des meurtrières. c’est le grand la prédication faite     l’é       assis à cri et à station 1 : judas       une sequence 6   le  de la trajectoire de ce       en dernier vers aoi vue à la villa tamaris vous n’avez   pour adèle et       un   est-ce que hans freibach :       en macles et roulis photo 6 très saintes litanies ce le corps encaisse comme il il y a des objets qui ont la rêve, cauchemar,     cet arbre que les plus terribles j’ai donné, au mois de profondes glaouis pourquoi yves klein a-t-il       voyage     [1]        sur dernier vers aoi    seule au samuelchapitre 16, versets 1 dans la caverne primordiale gardien de phare à vie, au       fourmi il est le jongleur de lui       au  dans le livre, le       coude   ces notes toute une faune timide veille l’ami michel difficile alliage de dernier vers aoi sors de mon territoire. fais       dans générations dernier vers aoi À max charvolen et martin nice, le 18 novembre 2004 pour jean-marie simon et sa     du faucon issent de mer, venent as       dans deux ajouts ces derniers « 8° de antoine simon 17 au matin du temps de bitume en fusion sur     après       je me démodocos... Ça a bien un paroles de chamantu (ô fleur de courge...       &agrav c’est seulement au toulon, samedi 9   un       dans af : j’entends les textes mis en ligne dernier vers aoi 0 false 21 18 carles li reis en ad prise sa antoine simon 22       " ce jour-là il lui je serai toujours attentif à f les rêves de       je pour martine seins isabelle boizard 2005 exacerbé d’air pour jean-louis cantin 1.-       " pour m.b. quand je me heurte   pour olivier grande lune pourpre dont les       tourne dernier vers aoi  dernières mises la danse de (elle entretenait la fonction, peinture de rimes. le texte soudain un blanc fauche le antoine simon 21 1) notre-dame au mur violet (dans mon ventre pousse une pour max charvolen 1) des voix percent, racontent mieux valait découper     extraire de proche en proche tous il pleut. j’ai vu la elle réalise des glaciation entre  le livre, avec la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Tasic

Tasic

Dernière publication : 5 janvier 2009.
Les 3 derniers articles : Seuils , Oeuvres , Mythes .
Les 3 articles les plus lus : Me voici , Dans l’atelier , Mythes .

info portfolio

Miodrag Tasic, Allégresse, photo F. Fernandez Miodrag Tasic, L'encastré, photo F. Fernandez Miodrag Tasic, Le grimpeur, photo F. Fernandez Miodrag Tasic, Le noeud, Photo François Fernandez Miodrag Tasic, Le rempant, photo François Fernandez Miodrag Tasic, Le suspendu, photo François Fernandez Miodrag Tasic, Femme-poulet, photo F. Fernandez

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette