BRIBES EN LIGNE
écrirecomme on se macles et roulis photo 1 le temps passe dans la 0 false 21 18       marche régine robin, madame déchirée       deux 1 au retour au moment on a cru à  dernières mises attention beau       aujour le vieux qui nos voix       l̵       pav&ea       l̵       la pie c’est la chair pourtant     ton générations dernier vers aoi et voici maintenant quelques pour michèle gazier 1) nous serons toujours ces À peine jetés dans le À la loupe, il observa pour philippe "pour tes   si vous souhaitez le galop du poème me l’éclair me dure, à cri et à   ces sec erv vre ile je rêve aux gorges ma voix n’est plus que     à  dans toutes les rues ici, les choses les plus merci au printemps des antoine simon 2 pour michèle aueret fin première il arriva que au matin du il y a des objets qui ont la diaphane est le mot (ou constellations et le franchissement des   jn 2,1-12 :  je signerai mon dans le respect du cahier des introibo ad altare       dans       ce       dans même si chaque jour est un appel, une a christiane les plus terribles iloec endreit remeint li os af : j’entends dans ce périlleux dans le pain brisé son les étourneaux ! paroles de chamantu 1-nous sommes dehors. noble folie de josué,       au madame est une temps de cendre de deuil de 1- c’est dans sors de mon territoire. fais   un   la production       dans pour qui veut se faire une peinture de rimes. le texte recleimet deu mult il en est des noms comme du       au       force pour jacqueline moretti, diaphane est le toute trace fait sens. que antoine simon 20 sables mes parolesvous max charvolen, martin miguel temps de pierres le nécessaire non dernier vers que mort il existe deux saints portant       sur "l’art est-il de mes deux mains       &ccedi dans l’innocence des je suis occupé ces la lecture de sainte dernier vers aoi c’est la peur qui fait derniers vers sun destre pour mireille et philippe     sur la dernier vers aoi charogne sur le seuilce qui voile de nuità la leonardo rosa nice, le 30 juin 2000 tout le problème       une ses mains aussi étaient un jour nous avons raphaËl jouer sur tous les tableaux       sur dans les carnets normalement, la rubrique nu(e), comme son nom passent .x. portes, carmelo arden quin est une exode, 16, 1-5 toute macles et roulis photo 3 pour alain borer le 26 s’ouvre la l’art c’est la je suis bien dans l’existence n’est       nuage la mort, l’ultime port, trois tentatives desesperees     les fleurs du je ne sais pas si ...et poème pour un tunnel sans fin et, à dimanche 18 avril 2010 nous antoine simon 10 si, il y a longtemps, les dernier vers aoi tromper le néant       entre violette cachéeton ( ce texte a la danse de dernier vers aoi tout à fleur d’eaula danse coupé en deux quand   (à         le la fonction, dans ma gorge g. duchêne, écriture le  il y a le pour lee in the country antoine simon 21 dont les secrets… à quoi torna a sorrento ulisse torna lancinant ô lancinant       au attendre. mot terrible. le coquillage contre …presque vingt ans plus       les quand il voit s’ouvrir, la langue est intarissable un soir à paris au   on n’est je n’hésiterai f le feu m’a cet univers sans       ce merci à la toile de ainsi fut pétrarque dans       bonhe     au couchant       s̵ madame, c’est notre     pourquoi f les marques de la mort sur maintenant il connaît le mouans sartoux. traverse de le proche et le lointain mult ben i fierent franceis e il y a tant de saints sur nous avancions en bas de pour daniel farioli poussant grant est la plaigne e large pour m.b. quand je me heurte         &n troisième essai deuxième approche de pour maguy giraud et antoine simon 7 jusqu’à il y a "le renard connaît pour andré dernier vers aoi dernier vers aoi       é je suis celle qui trompe       st f le feu s’est eurydice toujours nue à dernier vers aoi un verre de vin pour tacher le corps encaisse comme il       sur premier essai c’est       fourr& l’erbe del camp, ki tout est possible pour qui bel équilibre et sa et te voici humanité histoire de signes .       le chairs à vif paumes li emperere par sa grant inoubliables, les descendre à pigalle, se (dans mon ventre pousse une       la o tendresses ô mes autre citation dans les horizons de boue, de etait-ce le souvenir       journ&       un carles li reis en ad prise sa       qui deuxième  “ce travail qui       &agrav pas facile d’ajuster le       deux dans les carnets la réserve des bribes  “ne pas la vie est ce bruissement       enfant la terre nous mi viene in mentemi dire que le livre est une certains soirs, quand je       le f j’ai voulu me pencher j’ai changé le bribes en ligne a 1. il se trouve que je suis       dans  jésus cet article est paru dans le hans freibach : et je vois dans vos   voici donc la il n’y a pas de plus gardien de phare à vie, au       bruyan       &n sainte marie, je t’enfourche ma il faut laisser venir madame       tourne       en pour anne slacik ecrire est ço dist li reis : il souffle sur les collines  “s’ouvre c’est une sorte de       la     après a la femme au       sur dernier vers aoi au labyrinthe des pleursils il aurait voulu être       m̵  au travers de toi je à sylvie f les rêves de       un       au et il fallait aller debout tu le sais bien. luc ne temps de pierres dans la pour egidio fiorin des mots je n’ai pas dit que le et la peur, présente       sur pour martin       tout en vérifiant accoucher baragouiner percey priest lakesur les voici des œuvres qui, le j’ai ajouté pour martine beaucoup de merveilles       &agrav vos estes proz e vostre  les premières les installations souvent, 13) polynésie dernier vers aoi la rencontre d’une dix l’espace ouvert au       apr&eg laure et pétrarque comme station 1 : judas vue à la villa tamaris je t’ai admiré, pour le prochain basilic, (la       &n d’abord l’échange des je meurs de soif       glouss   encore une bal kanique c’est la brume. nuages neuf j’implore en vain saluer d’abord les plus       montag à la mémoire de     m2 &nbs paysage de ta tombe  et samuelchapitre 16, versets 1 cinquième essai tout f qu’il vienne, le feu comme un préliminaire la dernier vers aoi l’homme est guetter cette chose ma voix n’est plus que la musique est le parfum de       m̵ dentelle : il avait pure forme, belle muette,  au mois de mars, 1166       neige bientôt, aucune amarre giovanni rubino dit       la quand c’est le vent qui la vie est dans la vie. se mise en ligne   que signifie       la       en un on dit qu’agathe les routes de ce pays sont 10 vers la laisse ccxxxii       juin madame porte à dernier vers aoi le 15 mai, à       ( 0 false 21 18 cher bernard   un vendredi       la et  riche de mes       le de tantes herbes el pre   la baie des anges    si tout au long dans le monde de cette     l’é madame est une torche. elle religion de josué il       le dernier vers aoi  “... parler une rêves de josué, bruno mendonça de soie les draps, de soie il était question non le texte qui suit est, bien présentation du rien n’est plus ardu pour frédéric glaciation entre (elle entretenait traquer avec marc, nous avons c’est extrêmement tout en travaillant sur les  dans le livre, le la littérature de c’est un peu comme si, dernier vers aoi   la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Tubiana

Tubiana



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette