BRIBES EN LIGNE
pour michèle aueret le glacis de la mort c’est la distance entre avez-vous vu le 15 mai, à   iv    vers   d’un coté, merci à la toile de antoine simon 7 dernier vers aoi       &agrav al matin, quant primes pert pour martine, coline et laure cinquième citationne nous dirons donc pour ma rm : d’accord sur       ( de pareïs li seit la antoine simon 19   ciel !!!!   entrons rien n’est plus ardu dans les rêves de la le bulletin de "bribes i mes doigts se sont ouverts il ne reste plus que le paroles de chamantu       enfant comme ce mur blanc     &nbs si tu es étudiant en toulon, samedi 9       chaque (josué avait       &agrav tous ces charlatans qui 13) polynésie la vie est dans la vie. se c’est un peu comme si,       o la gaucherie à vivre, le tissu d’acier       le     une abeille de tout est possible pour qui edmond, sa grande il en est des meurtrières. pour jean marie pour egidio fiorin des mots       &eacut bal kanique c’est peinture de rimes. le texte (elle entretenait vertige. une distance les lettres ou les chiffres la fraîcheur et la       il quand sur vos visages les       &n       un pour nicolas lavarenne ma f qu’il vienne, le feu     son quand les mots moisissures mousses lichens clquez sur     les fleurs du       coude je t’ai admiré,       dans écrirecomme on se ce jour-là il lui quand vous serez tout on trouvera la video et te voici humanité se reprendre. creuser son       le une autre approche de religion de josué il difficile alliage de  la toile couvre les  référencem dernier vers aoi mise en ligne la chaude caresse de neuf j’implore en vain       la pourquoi yves klein a-t-il  les trois ensembles dernier vers aoi pour jean-marie simon et sa nu(e), comme son nom n’ayant pas pour julius baltazar 1 le “le pinceau glisse sur dimanche 18 avril 2010 nous tous feux éteints. des  les éditions de vue à la villa tamaris i.- avaler l’art par sixième je déambule et suis      & pour alain borer le 26 pour pierre theunissen la   anatomie du m et   encore une la mastication des mult est vassal carles de en cet anniversaire, ce qui pour mon épouse nicole       au       embarq dernier vers aoi       dans       nuage toujours les lettres : ma voix n’est plus que ce qui fascine chez madame, vous débusquez cette machine entre mes des voiles de longs cheveux nous avons affaire à de siglent a fort e nagent e   si vous souhaitez la légende fleurie est buttati ! guarda&nbs a la femme au abu zayd me déplait. pas je découvre avant toi vous deux, c’est joie et janvier 2002 .traverse deux ajouts ces derniers l’illusion d’une accoucher baragouiner la fraîcheur et la que d’heures 7) porte-fenêtre       m̵ douce est la terre aux yeux 1. il se trouve que je suis dans l’innocence des c’est extrêmement ils sortent   pour adèle et aux george(s) (s est la antoine simon 23 et…  dits de nous viendrons nous masser le plus insupportable chez langues de plomba la je meurs de soif pour frédéric     dans la ruela able comme capable de donner le 26 août 1887, depuis l’art c’est la journée de  l’exposition      du faucon antoine simon 32 1257 cleimet sa culpe, si 1) notre-dame au mur violet suite du blasphème de pas même c’est le grand  c’était a la fin il ne resta que   j’ai souvent dernier vers aoi d’abord l’échange des c’est la chair pourtant allons fouiller ce triangle je rêve aux gorges 1- c’est dans vos estes proz e vostre cliquetis obscène des     extraire il ne s’agit pas de antoine simon 33 pour anne slacik ecrire est   un elle disposait d’une dernier vers aoi     nous (la numérotation des jusqu’à il y a       mouett a propos de quatre oeuvres de dans ma gorge j’ai relu daniel biga, quel ennui, mortel pour dernier vers aoi bien sûr, il y eut       au aucun hasard si se mise en ligne d’un s’ouvre la     tout autour ( ce texte a passet li jurz, si turnet a ce qui fait tableau : ce     un mois sans ...et poème pour envoi du bulletin de bribes antoine simon 9 pour angelo elle ose à peine       pour la prédication faite attention beau il existe au moins deux de proche en proche tous dernier vers aoi   quai des chargeurs de le grand combat : dieu faisait silence, mais antoine simon 6 autre petite voix       juin le corps encaisse comme il constellations et   né le 7       fleur il pleut. j’ai vu la       marche preambule – ut pictura li emperere s’est les petites fleurs des régine robin,    7 artistes et 1  l’écriture       la rêve, cauchemar, de prime abord, il dernier vers aoi un soir à paris au mille fardeaux, mille la bouche pleine de bulles portrait. 1255 : antoine simon 26 dernier vers aoi le pendu a l’aube des apaches, sauvage et fuyant comme reflets et echosla salle       deux il semble possible mougins. décembre un jour, vous m’avez deux mille ans nous monde imaginal, un tunnel sans fin et, à folie de josuétout est à cri et à   jn 2,1-12 :  “comment madame aux rumeurs 1 au retour au moment au lecteur voici le premier antoine simon 13 face aux bronzes de miodrag l’attente, le fruit       " sous la pression des madame est une ainsi va le travail de qui marché ou souk ou pour michèle gazier 1 toutes sortes de papiers, sur       dans la terre a souvent tremblé pour jacqueline moretti,   3   

les le lent déferlement « 8° de       "       m̵ madame chrysalide fileuse       l̵       baie tandis que dans la grande nice, le 30 juin 2000       soleil pur ceste espee ai dulor e un jour nous avons       " station 7 : as-tu vu judas se dernier vers que mort trois tentatives desesperees       glouss lancinant ô lancinant a toi le don des cris qui jamais si entêtanteeurydice patrick joquel vient de je suis la galerie chave qui       le       d&eacu       sur   on n’est souvent je ne sais rien de  on peut passer une vie c’est parfois un pays "la musique, c’est le dans ce périlleux toi, mésange à comment entrer dans une       sur   ces notes les installations souvent,       dans passet li jurz, la noit est nos voix le 26 août 1887, depuis il n’était qu’un       m&eacu   (dans le     le petites proses sur terre dernier vers aoi ne faut-il pas vivre comme l’instant criblé       dans et encore  dits       qui raphaël les dernières "l’art est-il sainte marie, quatre si la mer s’est de tantes herbes el pre une fois entré dans la  “... parler une antoine simon 28 la mort d’un oiseau. un homme dans la rue se prend pour le prochain basilic, (la       force giovanni rubino dit j’ai travaillé       banlie  dernières mises une errance de   marcel   (à et il fallait aller debout ils avaient si longtemps, si huit c’est encore à et il parlait ainsi dans la tendresses ô mes envols exacerbé d’air générations un besoin de couper comme de       le antoine simon 10 accorde ton désir à ta la littérature de "si elle est       et quatrième essai rares vous dites : "un f j’ai voulu me pencher i en voyant la masse aux       une démodocos... Ça a bien un samuelchapitre 16, versets 1     l’é       les chairs à vif paumes  hier, 17 pour michèle gazier 1) autre essai d’un pas sur coussin d’air mais f toutes mes entr’els nen at ne pui     m2 &nbs       aux le lent tricotage du paysage dans le respect du cahier des madame est toute dernier vers aoi le nécessaire non       un       reine ma mémoire ne peut me la parol

Accueil > Mots-clés > Rédacteurs du site > Ughes

Ughes


info portfolio

Yves Ughes © M. Monticelli Yves Ughes © M. Monticelli
  • Nous dirons donc Rencontres...

    A propos de 3 tirages de tête des éditions de l’Amourier

    Première publication : novembre 2008 / article dans revue
    A paraître dans le Basilic (bulletin de l’association des amis de l’Amourier" du mois de décembre 2008. Nous dirons donc "Rencontre" A propos de trois tirages de tête parus aux éditions (...)

  • YVES UGHES

    Capharnaüm, 1

    Au rayon des surgelés Judas le sicaire cherchait des convictions. Il s’était laissé glisser en fin de marche, avait laissé partir les apôtres loin devant dans le cours des siècles. Aucun d’eux n’avait (...)
    Clefs : Ughes

  • YVES UGHES

    Capharnaüm, 2

    Et ces vieilles bancroches triant les fruits légumes comme formulaires de salut faudrait-il encore faire semblant de les aimer alors que les soldats oppriment les villages et qu’il conviendrait (...)
    Clefs : Ughes

  • YVES UGHES

    Capharnaüm, 3

    Station 1 : Judas Je j’entrais dans le silence vaginal des hauteurs et ce que j’y faisais m’était étranger mes actes gâtés comme sauces accrochaient au fond me (...)
    Clefs : Ughes , poésie

  • YVES UGHES

    Capharnaüm, 4

    Ne pas négocier ne jamais tomber dans la faiblesse des palmiers ancillaires. Alors même que Judas avançait en bord de mer les employés municipaux s’affairaient à démonter les ombres. La ville devait (...)
    Clefs : Ughes , poésie

  • YVES UGHES

    Capharnaüm, 5

    et il fallait aller debout comme homme possible chercher comment arracher le pouvoir militaire de cette médaille de lauriers dressée démesurée dans la chair du (...)
    Clefs : Ughes , poésie

  • YVES UGHES

    Capharnaüm, 6

    sous la pression des aumônes demandées la véhémence des poids lourds fait bouger la plaque démise des lèvres et le (...)
    Clefs : Ughes , poésie

  • YVES UGHES

    Capharnaüm, 7

    nous avancions en bas de casse nous avancions dans les boyaux d’un monde suintant et transpirions ainsi beaucoup dans les mailles des tricots de corps se tordaient les damnés de l’instant tout (...)
    Clefs : Ughes , poésie

  • YVES UGHES

    Capharnaüm, 8

    Station 3 encore IL parle maintenant d’une hauteur blanche qui me paraît inaccessible sous la peau de mon visage mes taches rouges altèrent la pudeur des mots le sang toujours semble (...)
    Clefs : Ughes , poésie

  • YVES UGHES

    Capharnaüm, 9

    l’évidence s’inscrivait ainsi dans le rétroviseur mais comment dire cette réalité décomposée dans le temps dans ces parcelles de miroir variant aussi selon les pleins de (...)
    Clefs : Ughes , poésie


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette