BRIBES EN LIGNE
   au balcon pour philippe  hors du corps pas dernier vers aoi et c’était dans dernier vers aoi quand sur vos visages les il aurait voulu être antoine simon 10 dernier vers aoi exacerbé d’air « voici nous viendrons nous masser références : xavier merci au printemps des très malheureux... dernier vers que mort       sous poème pour  les éditions de ce paysage que tu contemplais chaises, tables, verres, où l’on revient couleur qui ne masque pas       ruelle napolì napolì       &agrav la terre a souvent tremblé j’ai parlé le géographe sait tout la liberté de l’être       s̵ ce qu’un paysage peut  pour de       dans       aux au seuil de l’atelier  les trois ensembles  tu vois im font chier martin miguel art et f j’ai voulu me pencher       entre  il y a le encore la couleur, mais cette onze sous les cercles "l’art est-il   entrons la vie est ce bruissement imagine que, dans la pour jean gautheronle cosmos et si au premier jour il antoine simon 5 Être tout entier la flamme souvent je ne sais rien de franchement, pensait le chef, se placer sous le signe de comme une suite de ma mémoire ne peut me alocco en patchworck © se reprendre. creuser son le lourd travail des meules siglent a fort e nagent e au matin du   anatomie du m et fin première 1) la plupart de ces au programme des actions petites proses sur terre et  riche de mes comme ce mur blanc   au milieu de tout en travaillant sur les       la antoine simon 31       pav&ea       le une fois entré dans la dans ce périlleux Éléments - passent .x. portes, vertige. une distance  ce qui importe pour f les feux m’ont nous dirons donc       fleur       p&eacu on cheval c’est vrai d’abord l’échange des il avait accepté       juin 0 false 21 18 encore une citation“tu je me souviens de     hélas, deuxième essai madame aux rumeurs 1.- les rêves de quelques textes certains soirs, quand je  avec « a la antoine simon 22  c’était rm : d’accord sur recleimet deu mult coupé le sonà le galop du poème me  martin miguel vient ma chair n’est edmond, sa grande "tu sais ce que c’est je meurs de soif paien sunt morz, alquant       " f qu’il vienne, le feu le tissu d’acier quand il voit s’ouvrir,       apr&eg printemps breton, printemps abu zayd me déplait. pas dernier vers aoi       les   (à 0 false 21 18 me paroles de chamantu autre citation"voui madame des forêts de j’ai donné, au mois le 26 août 1887, depuis     rien deux mille ans nous dernier vers aoi la fonction, carles respunt : quand vous serez tout dans les rêves de la       dans       dans lorsque martine orsoni d’un côté la fraîcheur et la       sur le franchissement des c’était une et encore  dits ainsi alfred… tout le problème normal 0 21 false fal tout en vérifiant dans les carnets juste un       au  au travers de toi je les doigts d’ombre de neige   dits de et ces  tu ne renonceras pas. À max charvolen et a dix sept ans, je ne savais régine robin,     nous     l’é à sylvie bien sûr, il y eut pour mon épouse nicole il en est des noms comme du grande lune pourpre dont les on peut croire que martine       sur l’heure de la carmelo arden quin est une rimbaud a donc station 3 encore il parle si grant dol ai que ne       jonath dans les écroulements douce est la terre aux yeux jamais je n’aurais beaucoup de merveilles       é agnus dei qui tollis peccata       sur  “comment     du faucon       arauca gardien de phare à vie, au (josué avait lentement c’est parfois un pays   ciel !!!!       je me pour maguy giraud et le samedi 26 mars, à 15 je suis occupé ces glaciation entre frères et       le nous savons tous, ici, que pour jean-louis cantin 1.- ce poème est tiré du ils sortent genre des motsmauvais genre 1- c’est dans       journ&  tous ces chardonnerets j’arrivais dans les quant carles oït la     &nbs pour nicolas lavarenne ma à cri et à morz est rollant, deus en ad "ces deux là se les oiseaux s’ouvrent démodocos... Ça a bien un les plus terribles macles et roulis photo 1     une abeille de  les œuvres de dernier vers aoi abstraction voir figuration attendre. mot terrible. non... non... je vous assure, je reviens sur des bernard dejonghe... depuis    seule au guetter cette chose  le "musée en 1958 ben ouvre à dans le pays dont je vous   un vendredi antoine simon 29 toutes sortes de papiers, sur ne faut-il pas vivre comme effleurer le ciel du bout des temps de pierres dans la sa langue se cabre devant le un titre : il infuse sa l’impossible   marcel tu le saiset je le vois soudain un blanc fauche le       six pas une année sans évoquer À perte de vue, la houle des       il dans le patriote du 16 mars bien sûrla  hier, 17 tendresses ô mes envols nous lirons deux extraits de   est-ce que avant dernier vers aoi       des quatre archanges que       " la chaude caresse de ce pour gilbert à propos des grands il était question non attention beau     chambre       soleil je rêve aux gorges une autre approche de dernier vers aoi m1       paysage de ta tombe  et je suis bien dans madame porte à    si tout au long a grant dulur tendrai puis les cuivres de la symphonie réponse de michel décembre 2001. l’attente, le fruit antoine simon 18       descen f le feu s’est pour yves et pierre poher et le plus insupportable chez max charvolen, martin miguel       &eacut le glacis de la mort       la raphaël quatre si la mer s’est madame déchirée       vaches antoine simon 26 mesdames, messieurs, veuillez rêve, cauchemar,       le fontelucco, 6 juillet 2000  dernier salut au      &       bien "pour tes carissimo ulisse,torna a heureuse ruine, pensait faisant dialoguer dans les hautes herbes  “s’ouvre on dit qu’agathe sequence 6   le dont les secrets… à quoi dernier vers aoi   encore une de pa(i)smeisuns en est venuz et la peur, présente   se troisième essai       allong quand les eaux et les terres pour martine, coline et laure deuxième le 15 mai, à 10 vers la laisse ccxxxii deuxième suite   on n’est  la lancinante vedo la luna vedo le       &agrav lorsqu’on connaît une dans un coin de nice, macles et roulis photo 6 que reste-t-il de la       au ils avaient si longtemps, si en ceste tere ad estet ja       o pourquoi yves klein a-t-il ecrire sur maintenant il connaît le de pareïs li seit la vous deux, c’est joie et pour anne slacik ecrire est       crabe- les lettres ou les chiffres quatrième essai de pour andré pour michèle gazier 1) écoute, josué, huit c’est encore à f toutes mes la vie est dans la vie. se la tentation du survol, à     les fleurs du le travail de bernard tout à fleur d’eaula danse       le   pour théa et ses pour martine apaches : les routes de ce pays sont on a cru à laure et pétrarque comme mouans sartoux. traverse de c’est ici, me   je ne comprends plus       le halt sunt li pui e mult halt à bribes en ligne a pour michèle gazier 1 pierre ciel       sur il souffle sur les collines a christiane ecrire les couleurs du monde constellations et       bruyan antoine simon 7 la vie humble chez les macles et roulis photo 3       ...mai quelque chose je suis de prime abord, il v.- les amicales aventures du s’ouvre la  marcel migozzi vient de viallat © le château de       &ccedi antoine simon 2 seins isabelle boizard 2005 ço dist li reis : quatrième essai de   le 10 décembre là, c’est le sable et je dors d’un sommeil de pour helmut le pendu la parol

Accueil > Mots-clés > Rédacteurs du site > Ughes

Ughes

Dernière publication : 26 janvier.
Les 3 derniers articles : VERSO LA PACE DEI MERLI , Prédication du 28 janvier 2018 , Prédication du 22 novembre 2015 .
Les 3 articles les plus lus : Prédication du 1er février 2014 , Capharnaüm, 3 , Prédication du 22 novembre 2015 .

info portfolio

Yves Ughes © M. Monticelli Yves Ughes © M. Monticelli
  • Nous dirons donc Rencontres...

    A propos de 3 tirages de tête des éditions de l’Amourier

    Première publication : novembre 2008 / article dans revue
    A paraître dans le Basilic (bulletin de l’association des amis de l’Amourier" du mois de décembre 2008. Nous dirons donc "Rencontre" A propos de trois tirages de tête parus aux éditions (...)

  • YVES UGHES

    Capharnaüm, 1

    Au rayon des surgelés Judas le sicaire cherchait des convictions. Il s’était laissé glisser en fin de marche, avait laissé partir les apôtres loin devant dans le cours des siècles. Aucun d’eux n’avait (...)
    Clefs : Ughes

  • YVES UGHES

    Capharnaüm, 2

    Et ces vieilles bancroches triant les fruits légumes comme formulaires de salut faudrait-il encore faire semblant de les aimer alors que les soldats oppriment les villages et qu’il conviendrait (...)
    Clefs : Ughes

  • YVES UGHES

    Capharnaüm, 3

    Station 1 : Judas Je j’entrais dans le silence vaginal des hauteurs et ce que j’y faisais m’était étranger mes actes gâtés comme sauces accrochaient au fond me (...)
    Clefs : Ughes , poésie

  • YVES UGHES

    Capharnaüm, 4

    Ne pas négocier ne jamais tomber dans la faiblesse des palmiers ancillaires. Alors même que Judas avançait en bord de mer les employés municipaux s’affairaient à démonter les ombres. La ville devait (...)
    Clefs : Ughes , poésie

  • YVES UGHES

    Capharnaüm, 5

    et il fallait aller debout comme homme possible chercher comment arracher le pouvoir militaire de cette médaille de lauriers dressée démesurée dans la chair du (...)
    Clefs : Ughes , poésie

  • YVES UGHES

    Capharnaüm, 6

    sous la pression des aumônes demandées la véhémence des poids lourds fait bouger la plaque démise des lèvres et le (...)
    Clefs : Ughes , poésie

  • YVES UGHES

    Capharnaüm, 7

    nous avancions en bas de casse nous avancions dans les boyaux d’un monde suintant et transpirions ainsi beaucoup dans les mailles des tricots de corps se tordaient les damnés de l’instant tout (...)
    Clefs : Ughes , poésie

  • YVES UGHES

    Capharnaüm, 8

    Station 3 encore IL parle maintenant d’une hauteur blanche qui me paraît inaccessible sous la peau de mon visage mes taches rouges altèrent la pudeur des mots le sang toujours semble (...)
    Clefs : Ughes , poésie

  • YVES UGHES

    Capharnaüm, 9

    l’évidence s’inscrivait ainsi dans le rétroviseur mais comment dire cette réalité décomposée dans le temps dans ces parcelles de miroir variant aussi selon les pleins de (...)
    Clefs : Ughes , poésie


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette