BRIBES EN LIGNE
la brume. nuages vertige. une distance       bien       &agrav le coeur du       crabe-  “ne pas  tous ces chardonnerets       sur apaches :   ces notes cliquetis obscène des       apr&eg li emperere par sa grant       arauca jamais je n’aurais dernier vers doel i avrat, il existe au moins deux madame est une torche. elle préparation des des conserves ! passet li jurz, si turnet a       dans attelage ii est une œuvre granz est li calz, si se       s̵ je meurs de soif “le pinceau glisse sur histoire de signes . lancinant ô lancinant la lecture de sainte macles et roulis photo 6       vu assise par accroc au bord de 10 vers la laisse ccxxxii  je signerai mon f j’ai voulu me pencher ici. les oiseaux y ont fait       jardin que d’heures les lettres ou les chiffres la mort, l’ultime port,       la pie dans l’innocence des  jésus tandis que dans la grande  “s’ouvre bal kanique c’est dernier vers aoi       un j’ai donné, au mois il aurait voulu être pour gilbert sixième antoine simon 5 ecrire sur je dors d’un sommeil de il y a des objets qui ont la et il fallait aller debout       le       apparu un titre : il infuse sa pour lee l’une des dernières         or il faut aller voir trois (mon souffle au matin paroles de chamantu j’ai donc pur ceste espee ai dulor e  “... parler une     vers le soir un besoin de couper comme de f les feux m’ont la bouche pure souffrance  pour de à af : j’entends       st deuxième approche de pour marcel (la numérotation des inoubliables, les l’impossible deuxième apparition de et c’était dans art jonction semble enfin       voyage toute trace fait sens. que chaque jour est un appel, une "si elle est     [1]  la cité de la musique  les œuvres de À la loupe, il observa       sur le seins isabelle boizard 2005       sur pas sur coussin d’air mais  le livre, avec       journ&       m&eacu les petites fleurs des       apr&eg i.- avaler l’art par À l’occasion de pour daniel farioli poussant       l̵ le soleil n’est pas pierre ciel les plus terribles martin miguel art et dernier vers aoi antoine simon 25  il est des objets sur il s’appelait au commencement était morz est rollant, deus en ad introibo ad altare ainsi alfred… madame est la reine des « 8° de dans les rêves de la dernier vers aoi     &nbs dans un coin de nice, dans les carnets pour jacqueline moretti, marché ou souk ou   on n’est traquer diaphane est le mot (ou       aux edmond, sa grande f les rêves de cette machine entre mes al matin, quant primes pert       &n autre citation"voui       rampan    en "tu sais ce que c’est dernier vers aoi chaque automne les face aux bronzes de miodrag pour andré villers 1) et ces il arriva que sa langue se cabre devant le mouans sartoux. traverse de  de la trajectoire de ce       en deuxième apparition mi viene in mentemi       avant depuis le 20 juillet, bribes 1- c’est dans dans le respect du cahier des l’erbe del camp, ki mult ben i fierent franceis e les installations souvent,       grappe autres litanies du saint nom       dans tout mon petit univers en sous la pression des   (à grande lune pourpre dont les       droite     après et…  dits de carmelo arden quin est une À peine jetés dans le       au "et bien, voilà..." dit       dans antoine simon 31 pas même deuxième       &ccedi il est le jongleur de lui    7 artistes et 1       à autre petite voix a la fin il ne resta que       &agrav dernier vers que mort etudiant à       un monde imaginal,   et voici maintenant quelques le nécessaire non juste un     les provisions ] heureux l’homme       b&acir moi cocon moi momie fuseau les doigts d’ombre de neige dernier vers aoi       midi       la ils sortent me la vie est dans la vie. se  on peut passer une vie  hier, 17 quel étonnant le recueil de textes       un légendes de michel   le texte suivant a pour jacky coville guetteurs (ma gorge est une merci à la toile de       vaches jamais si entêtanteeurydice il n’y a pas de plus bien sûrla on cheval       j̵ pour raphaël  epître aux       je       en un tendresses ô mes envols       ce       reine la vie humble chez les un trait gris sur la constellations et comment entrer dans une la question du récit temps de pierres dans la le scribe ne retient cet univers sans quatrième essai de     surgi il y a tant de saints sur on préparait dentelle : il avait vous avez dernier vers aoi en ceste tere ad estet ja le passé n’est  ce qui importe pour   je n’ai jamais et que vous dire des À perte de vue, la houle des     le       sur   pour le prochain le 2 juillet       ...mai ce n’est pas aux choses quant carles oït la       pass&e     le cygne sur madame, vous débusquez       je dernier vers aoi dire que le livre est une   la baie des anges dernier vers aoi pour andré ce qui importe pour       pav&ea temps de cendre de deuil de tous feux éteints. des du fond des cours et des thème principal : dimanche 18 avril 2010 nous       dans de prime abord, il dieu faisait silence, mais nous savons tous, ici, que raphaËl madame dans l’ombre des       qui coupé en deux quand vi.- les amicales aventures     pourquoi a grant dulur tendrai puis outre la poursuite de la mise le 15 mai, à accoucher baragouiner ce paysage que tu contemplais antoine simon 26  la lancinante dernier vers aoi madame porte à       é la danse de fontelucco, 6 juillet 2000 dans les horizons de boue, de   saint paul trois dans ce pays ma mère villa arson, nice, du 17   tout est toujours en il ne s’agit pas de c’est la distance entre la rencontre d’une d’ eurydice ou bien de       d&eacu au matin du si grant dol ai que ne       gentil vue à la villa tamaris c’est pour moi le premier giovanni rubino dit dorothée vint au monde si tu es étudiant en "moi, esclave" a quand c’est le vent qui j’ai relu daniel biga, seul dans la rue je ris la pour robert un jour, vous m’avez       au j’oublie souvent et marie-hélène torna a sorrento ulisse torna dans le monde de cette   encore une un nouvel espace est ouvert rare moment de bonheur, je rêve aux gorges       longte i en voyant la masse aux g. duchêne, écriture le des quatre archanges que deux ce travail vous est s’égarer on janvier 2002 .traverse f le feu s’est       soleil a toi le don des cris qui le temps passe si vite, le corps encaisse comme il le géographe sait tout  le grand brassage des       genre des motsmauvais genre elle ose à peine  zones gardées de présentation du ajout de fichiers sons dans libre de lever la tête dans l’effilé de livre grand format en trois je suis celle qui trompe les oiseaux s’ouvrent le 23 février 1988, il je suis       dans       neige ce pays que je dis est    il lu le choeur des femmes de agnus dei qui tollis peccata       object à la mémoire de diaphane est le errer est notre lot, madame, antoine simon 27 leonardo rosa f le feu est venu,ardeur des "mais qui lit encore le la poésie, à la  au mois de mars, 1166 gardien de phare à vie, au allons fouiller ce triangle j’arrivais dans les     pluie du a l’aube des apaches, poussées par les vagues lentement, josué sept (forces cachées qui folie de josuétout est travail de tissage, dans     les fleurs du comme un préliminaire la       la       " ce jour-là il lui       parfoi       " le proche et le lointain sors de mon territoire. fais je t’enlace gargouille       dans       nuage       sabots souvent je ne sais rien de la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Vernassa

Vernassa



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette