BRIBES EN LIGNE
      deux     après apaches :    courant il est le jongleur de lui   l’oeuvre vit son faisant dialoguer je n’ai pas dit que le "je me tais. pour taire. quatrième essai rares clers est li jurz et li       alla 5) triptyque marocain pour mes enfants laure et comme ce mur blanc antoine simon 7 c’est la peur qui fait poussées par les vagues le 26 août 1887, depuis c’est vrai  “ne pas "la musique, c’est le pour andré       la dernier vers aoi rien n’est dans le train premier       tu le sais bien. luc ne chaque jour est un appel, une dire que le livre est une dans les carnets       quinze (elle entretenait à la bonne  dans toutes les rues       su portrait. 1255 : seins isabelle boizard 2005       fourr& "tu sais ce que c’est deux ce travail vous est 1- c’est dans antoine simon 24 de la ce paysage que tu contemplais       st j’oublie souvent et lorsque martine orsoni   (dans le voile de nuità la un nouvel espace est ouvert la liberté de l’être       ( ma voix n’est plus que (À l’église et  riche de mes il en est des noms comme du folie de josuétout est pour jean marie nous viendrons nous masser je meurs de soif dernier vers aoi   3   

les       la temps de bitume en fusion sur (en regardant un dessin de huit c’est encore à et que dire de la grâce quel étonnant  tu vois im font chier       arauca     l’é       & bribes en ligne a       sur À la loupe, il observa démodocos... Ça a bien un il en est des meurtrières. au commencement était lu le choeur des femmes de       l̵       sur le temps passe si vite,       object le lourd travail des meules dernier vers aoi dernier vers aoi je ne sais pas si 1.- les rêves de ma chair n’est j’ai parlé Ç’avait été la la vie humble chez les elle ose à peine il tente de déchiffrer, josué avait un rythme et tout avait cet univers sans f les feux m’ont     de rigoles en avant propos la peinture est et nous n’avons rien "si elle est glaciation entre       la antoine simon 14 aux barrières des octrois le samedi 26 mars, à 15 cinquième essai tout "moi, esclave" a prenez vos casseroles et toute trace fait sens. que al matin, quant primes pert       le  un livre écrit les parents, l’ultime les oiseaux s’ouvrent la danse de dans l’innocence des       au toi, mésange à  le "musée  “s’ouvre   un     chant de pas facile d’ajuster le quelques textes       la pour lee assise par accroc au bord de             neige même si nice, le 30 juin 2000 dernier vers aoi franchement, pensait le chef, le glacis de la mort (dans mon ventre pousse une mille fardeaux, mille “le pinceau glisse sur martin miguel art et s’ouvre la    nous dernier vers aoi     &nbs comme un préliminaire la       une       je À max charvolen et martin "l’art est-il imagine que, dans la et je vois dans vos pour anne slacik ecrire est ce poème est tiré du antoine simon 13 les dernières la mort, l’ultime port, pour nicolas lavarenne ma     son mouans sartoux. traverse de deux ajouts ces derniers siglent a fort e nagent e  la lancinante     les fleurs du ne faut-il pas vivre comme li quens oger cuardise       fourr& un homme dans la rue se prend je rêve aux gorges dans les écroulements dernier vers aoi       midi tout en travaillant sur les dernier vers aoi depuis ce jour, le site ainsi va le travail de qui sequence 6   le l’instant criblé j’ai en réserve je ne peins pas avec quoi, j’entends sonner les approche d’une il ne reste plus que le dernier vers aoi (ma gorge est une madame est une torche. elle       et on a cru à ma voix n’est plus que       chaque pour martine, coline et laure dernier vers aoi a dix sept ans, je ne savais le plus insupportable chez il semble possible bribes en ligne a       dans "mais qui lit encore le  c’était pour le prochain basilic, (la mais jamais on ne       au pure forme, belle muette,     sur la pente       coude       le       reine karles se dort cum hume la légende fleurie est je t’enlace gargouille j’ai ajouté À peine jetés dans le l’attente, le fruit  monde rassemblé       un de pa(i)smeisuns en est venuz ce viallat © le château de un tunnel sans fin et, à à sylvie d’un côté  “la signification pour helmut frères et deuxième approche de       le avez-vous vu napolì napolì vue à la villa tamaris f les marques de la mort sur     m2 &nbs       pourqu  de la trajectoire de ce la terre nous macles et roulis photo       fleure     depuis cliquetis obscène des quelque chose rossignolet tu la dans l’effilé de o tendresses ô mes j’ai travaillé et te voici humanité       dans il existe au moins deux       en un pourquoi yves klein a-t-il nous lirons deux extraits de la littérature de dans le respect du cahier des À max charvolen et   pour théa et ses soudain un blanc fauche le voudrais je vous   nous sommes le 15 mai, à etait-ce le souvenir nice, le 18 novembre 2004 deuxième essai le et si tu dois apprendre à la vie est ce bruissement f le feu s’est pour marcel au programme des actions alocco en patchworck © ici. les oiseaux y ont fait exode, 16, 1-5 toute station 5 : comment passet li jurz, si turnet a dans le monde de cette station 3 encore il parle  les œuvres de    si tout au long       la bernard dejonghe... depuis 0 false 21 18 les plus terribles sur l’erbe verte si est       les le nécessaire non préparation des la poésie, à la tes chaussures au bas de deuxième suite pour ma       " quatrième essai de fragilité humaine. je ne saurais dire avec assez autre citation"voui antoine simon 31 la question du récit ( ce texte a avant dernier vers aoi se placer sous le signe de clquez sur il faut laisser venir madame un besoin de couper comme de 1) notre-dame au mur violet dernier vers aoi antoine simon 18       pass&e granz est li calz, si se nécrologie       bien       entre       ce la mort d’un oiseau.       rampan       nuage la langue est intarissable 1254 : naissance de villa arson, nice, du 17 ço dist li reis : et voici maintenant quelques l’évidence antoine simon 5 nous serons toujours ces  si, du nouveau montagnesde les petites fleurs des       l̵ dernier vers aoi  tous ces chardonnerets       qui je déambule et suis     le la deuxième édition du       dans dernier vers aoi il avait accepté je suis bien dans       apparu outre la poursuite de la mise livre grand format en trois pour daniel farioli poussant paysage de ta tombe  et lorsqu’on connaît une la chaude caresse de       au quand les mots gardien de phare à vie, au dieu faisait silence, mais ce qui fascine chez     quand il ne sait rien qui ne va       glouss madame a des odeurs sauvages le ciel est clair au travers       dans     extraire temps où les coeurs antoine simon 20 et combien lentement, josué       parfoi   entrons dans les carnets f le feu m’a  mise en ligne du texte à la rencontre d’une       apr&eg marcel alocco a « amis rollant, de       montag pour angelo ce monde est semé diaphane est le  le livre, avec     sur la 1. il se trouve que je suis ce pays que je dis est ils avaient si longtemps, si madame est toute carissimo ulisse,torna a i mes doigts se sont ouverts « voici et ces  il y a le       avant morz est rollant, deus en ad troisième essai et 7) porte-fenêtre       d&eacu …presque vingt ans plus       tourne    regardant quand c’est le vent qui la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Boehmelmann

Boehmelmann

Dernière publication : 19 juillet 2008.
Les 3 derniers articles : Le regard Ulli Böhmelmann .
Les 3 articles les plus lus : Le regard Ulli Böhmelmann .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette