BRIBES EN LIGNE
    &nbs       b&acir reflets et echosla salle  mise en ligne du texte violette cachéeton (À l’église  “comment sous la pression des c’est la peur qui fait       un la cité de la musique et tout avait dernier vers aoi la prédication faite juste un josué avait un rythme  hors du corps pas 1 au retour au moment 1 la confusion des pour m.b. quand je me heurte le ciel de ce pays est tout       allong bientôt, aucune amarre antoine simon 18 siglent a fort e nagent e trois tentatives desesperees   3   

les  référencem rêves de josué, granz fut li colps, li dux en mon cher pétrarque, deuxième essai la rencontre d’une sixième en cet anniversaire, ce qui je t’enfourche ma  epître aux le plus insupportable chez       sur le vertige. une distance 1254 : naissance de       ( r.m.a toi le don des cris qui merle noir  pour les dernières autres litanies du saint nom       ...mai agnus dei qui tollis peccata rm : nous sommes en       la deuxième apparition de station 1 : judas pour philippe  “la signification  dans le livre, le le lent tricotage du paysage c’est parfois un pays       l̵ les cuivres de la symphonie dernier vers aoi si, il y a longtemps, les attendre. mot terrible. f toutes mes  marcel migozzi vient de m1       pluies et bruines, les grands apaches : dans la caverne primordiale attention beau deux mille ans nous tant pis pour eux. pour le prochain basilic, (la tout le problème (ô fleur de courge... dernier vers aoi il souffle sur les collines       le ce qui aide à pénétrer le       la jamais je n’aurais       juin à cri et à pour andrée dernier vers aoi raphaËl de profondes glaouis     un mois sans dans ce pays ma mère c’est une sorte de il y a des objets qui ont la deux ajouts ces derniers dans les hautes herbes recleimet deu mult     chant de le lourd travail des meules       fleure sainte marie,       sur mes pensées restent       m̵ antoine simon 17 le corps encaisse comme il clers est li jurz et li la deuxième édition du     sur la       les dernier vers aoi   ces sec erv vre ile       &n il n’est pire enfer que ...et poème pour que reste-t-il de la quatrième essai de n’ayant pas antoine simon 23 o tendresses ô mes       le antoine simon 13 j’ai perdu mon       m&eacu les doigts d’ombre de neige a toi le don des cris qui pas même dernier vers aoi nous avons affaire à de carles respunt : dernier vers aoi ….omme virginia par la       sur la toile de renoir, les antoine simon 2 les premières epuisement de la salle,       montag pour jean-louis cantin 1.-     les fleurs du dernier vers aoi sors de mon territoire. fais       la le 23 février 1988, il carissimo ulisse,torna a une errance de 1.- les rêves de je crie la rue mue douleur toutefois je m’estimais pour jacky coville guetteurs paien sunt morz, alquant le tissu d’acier la danse de "je me tais. pour taire. s’égarer on il ne sait rien qui ne va       pav&ea       tourne pour michèle gazier 1) quant carles oït la       sur j’ai longtemps  “s’ouvre       dans  il est des objets sur       la la route de la soie, à pied, la légende fleurie est merci au printemps des dernier vers aoi rm : d’accord sur ouverture d’une coupé en deux quand       &n derniers vers sun destre c’est la distance entre fragilité humaine.     après (vois-tu, sancho, je suis dimanche 18 avril 2010 nous je découvre avant toi aucun hasard si se g. duchêne, écriture le       la je reviens sur des       sur dernier vers aoi   les parents, l’ultime   anatomie du m et     extraire "le renard connaît       pour l’homme est 0 false 21 18 madame a des odeurs sauvages paysage de ta tombe  et       embarq       bonheu a ma mère, femme parmi clere est la noit e la       à       je préparation des chairs à vif paumes la brume. nuages À la loupe, il observa able comme capable de donner   un ce texte m’a été cinquième citationne   on n’est dernier vers aoi poème pour  les œuvres de       le lorsqu’on connaît une neuf j’implore en vain 1) notre-dame au mur violet pour frédéric c’est pour moi le premier       deux frères et "ah ! mon doux pays, jamais si entêtanteeurydice À perte de vue, la houle des écoute, josué, antoine simon 24 l’existence n’est       six Éléments - tout mon petit univers en fontelucco, 6 juillet 2000 chaque jour est un appel, une quatrième essai de percey priest lakesur les un trait gris sur la     longtemps sur douce est la terre aux yeux et c’était dans temps de cendre de deuil de la lecture de sainte de toutes les       ce essai de nécrologie, cette machine entre mes l’appel tonitruant du   jn 2,1-12 :     l’é troisième essai et chaises, tables, verres, dix l’espace ouvert au   saint paul trois les étourneaux ! la tentation du survol, à inoubliables, les après la lecture de 1. il se trouve que je suis   je ne comprends plus toulon, samedi 9 sculpter l’air : attelage ii est une œuvre       baie carissimo ulisse,torna a le ciel est clair au travers  jésus le soleil n’est pas       un mult est vassal carles de la bouche pleine de bulles tes chaussures au bas de       le     rien       dans   pour théa et ses huit c’est encore à ki mult est las, il se dort ce qui importe pour       " (en regardant un dessin de et combien       sabots  on peut passer une vie jusqu’à il y a       le deuxième suite au commencement était « pouvez-vous giovanni rubino dit accorde ton désir à ta pour martine, coline et laure madame porte à couleur qui ne masque pas et que dire de la grâce dernier vers aoi li emperere par sa grant     oued coulant l’erbe del camp, ki normalement, la rubrique ( ce texte a et encore  dits la mastication des tout à fleur d’eaula danse à propos des grands l’impossible f qu’il vienne, le feu passent .x. portes, À l’occasion de       aux comment entrer dans une       " pour yves et pierre poher et les routes de ce pays sont pour michèle j’ai donné, au mois pour andré grant est la plaigne e large printemps breton, printemps pour angelo sables mes parolesvous vos estes proz e vostre       jonath dernier vers aoi j’ai en réserve diaphane est le c’est un peu comme si, une fois entré dans la    en       " martin miguel art et nous savons tous, ici, que  pour de mise en ligne d’un la gaucherie à vivre, il était question non       voyage il n’était qu’un et ma foi,       " 1- c’est dans exode, 16, 1-5 toute       journ&       soleil très malheureux... antoine simon 25 comme ce mur blanc dans les rêves de la cet univers sans toutes sortes de papiers, sur f le feu m’a d’abord l’échange des « amis rollant, de     m2 &nbs     ton j’arrivais dans les  avec « a la genre des motsmauvais genre tromper le néant vous avez me le "patriote", on a cru à les dessins de martine orsoni j’aime chez pierre branches lianes ronces les plus vieilles  le "musée   est-ce que autre petite voix la vie humble chez les (la numérotation des difficile alliage de dans le pain brisé son bribes en ligne a "la musique, c’est le l’instant criblé       soleil sur l’erbe verte si est madame aux rumeurs une autre approche de ecrire sur on cheval dans les horizons de boue, de « 8° de il semble possible quel étonnant tandis que dans la grande les amants se le proche et le lointain         je n’ai jamais  tu vois im font chier la parol

Accueil > Mots-clés > Publications > Monographies

Monographies

Dernière publication : 28 mars 2015.
Les 3 derniers articles : Odyssées furtives, 12 , Odyssées furtives, 11 , Odyssées furtives, 10 .
Les 3 articles les plus lus : Les Durand, l’identité , Odyssées furtives, 12 , ART ET TERRITOIRE .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette