BRIBES EN LIGNE
des voiles de longs cheveux       au       (       le       ce       un de toutes les dix l’espace ouvert au "la musique, c’est le       dans j’entends sonner les madame est la reine des a la libération, les grande lune pourpre dont les chaque automne les cet univers sans       l̵ quatre si la mer s’est derniers     chant de pour raphaël     double f les feux m’ont dans les hautes herbes il ne reste plus que le       je madame des forêts de deuxième six de l’espace urbain,       s̵  un livre écrit nouvelles mises en       le etait-ce le souvenir       rampan     ton mais jamais on ne de pa(i)smeisuns en est venuz dernier vers aoi il existe au moins deux dans la caverne primordiale pour jean gautheronle cosmos cet article est paru il y a tant de saints sur a toi le don des cris qui à quando me ne so itu pe j’ai changé le bientôt, aucune amarre       je       la       le le 2 juillet le texte qui suit est, bien bien sûrla de sorte que bientôt les amants se af : j’entends       longte raphaël et que dire de la grâce ne faut-il pas vivre comme pour julius baltazar 1 le il avait accepté il n’est pire enfer que quatrième essai rares la réserve des bribes temps de pierres       voyage frères et antoine simon 3       dans       alla       la abu zayd me déplait. pas « pouvez-vous       sur antoine simon 24 paysage de ta tombe  et cher bernard  il est des objets sur tous ces charlatans qui "tu sais ce que c’est décembre 2001. aucun hasard si se       baie  “comment     faisant la       en       fleure  de même que les très saintes litanies temps de pierres dans la ( ce texte a       neige descendre à pigalle, se …presque vingt ans plus       bruyan antoine simon 14 antoine simon 12 dernier vers aoi carissimo ulisse,torna a granz est li calz, si se "nice, nouvel éloge de la pour ma       &agrav mon travail est une merci à marc alpozzo grant est la plaigne e large lentement, josué ce in the country       vu dans les carnets vous avez vous êtes la vie est dans la vie. se la liberté de l’être       cette       pourqu antoine simon 28 préparation des  pour de je ne sais pas si     vers le soir       le ma chair n’est où l’on revient si j’avais de son Éléments -     hélas,       bonhe nous viendrons nous masser antoine simon 26 « voici antoine simon 29 tout en travaillant sur les c’est extrêmement pour philippe la communication est je découvre avant toi mes pensées restent       tourne vi.- les amicales aventures       qui       la pie       " dans le train premier antoine simon 27 pour le prochain basilic, (la       magnol quand c’est le vent qui normal 0 21 false fal quelque temps plus tard, de   ces sec erv vre ile bien sûr, il y eut mise en ligne 1. il se trouve que je suis bribes en ligne a       soleil       sur le jusqu’à il y a quel étonnant 1) notre-dame au mur violet avant propos la peinture est     &nbs  improbable visage pendu le nécessaire non madame aux rumeurs je serai toujours attentif à la littérature de travail de tissage, dans   nous sommes « h&eacu ce poème est tiré du dernier vers que mort quelques textes il tente de déchiffrer, arbre épanoui au ciel pourquoi yves klein a-t-il l’art n’existe quand vous serez tout elle réalise des      & comment entrer dans une       &       aujour   anatomie du m et nice, le 8 octobre pour yves et pierre poher et       &eacut toute une faune timide veille il ne sait rien qui ne va béatrice machet vient de le soleil n’est pas l’attente, le fruit c’est vrai ouverture de l’espace antoine simon 13 les cuivres de la symphonie avez-vous vu prenez vos casseroles et trois (mon souffle au matin       "       &n tandis que dans la grande cyclades, iii°  il y a le  hier, 17       crabe- passet li jurz, la noit est 0 false 21 18 les oiseaux s’ouvrent       reine au rayon des surgelés troisième essai et       o "je me tais. pour taire. et que vous dire des il en est des noms comme du pour mes enfants laure et dernier vers aoi         " rêve, cauchemar, ma mémoire ne peut me ce texte m’a été la bouche pure souffrance       m̵  de la trajectoire de ce au programme des actions on peut croire que martine dernier vers aoi le numéro exceptionnel de attelage ii est une œuvre ce qui importe pour vous n’avez dernier vers aoi     un mois sans dans le pain brisé son clers fut li jurz e li j’aime chez pierre le 26 août 1887, depuis vedo la luna vedo le mesdames, messieurs, veuillez trois tentatives desesperees a la femme au générations       neige ce jour là, je pouvais après la lecture de vos estes proz e vostre quai des chargeurs de premier vers aoi dernier à cri et à       dans constellations et vous dites : "un la force du corps, dessiner les choses banales j’arrivais dans les       l̵ diaphane est le mot (ou autre citation nice, le 18 novembre 2004       gentil chercher une sorte de       maquis   encore une la mastication des et si au premier jour il 1254 : naissance de glaciation entre  hors du corps pas     chambre       ma   iv    vers (josué avait lentement    il antoine simon 32 f les rêves de sous la pression des c’est pour moi le premier  le grand brassage des dernier vers aoi dernier vers s’il    nous traquer la mort, l’ultime port, références : xavier madame, c’est notre quand il voit s’ouvrir,       une       l̵ carissimo ulisse,torna a 0 false 21 18 dernier vers aoi il pleut. j’ai vu la juste un mot pour annoncer   si vous souhaitez    de femme liseuse (vois-tu, sancho, je suis   pour le prochain morz est rollant, deus en ad ils s’étaient       pav&ea       la si tu es étudiant en je sais, un monde se macles et roulis photo 7 le lourd travail des meules la vie est ce bruissement deux ajouts ces derniers       la       sur   jn 2,1-12 : quatrième essai de     quand       le karles se dort cum hume pour michèle je reviens sur des       reine          regardant       quinze dans les horizons de boue, de tous feux éteints. des toi, mésange à       enfant un temps hors du antoine simon 20 sur l’erbe verte si est  au travers de toi je ne pas négocier ne       au       mouett       sur lorsque martine orsoni     rien   pour adèle et ….omme virginia par la non... non... je vous assure,       devant le coquillage contre de la pour jacky coville guetteurs je dors d’un sommeil de buttati ! guarda&nbs   3   

les la brume. nuages       va sept (forces cachées qui       ( 1 au retour au moment ainsi fut pétrarque dans huit c’est encore à recleimet deu mult l’erbe del camp, ki ici, les choses les plus pour pierre theunissen la franchement, pensait le chef, je t’enlace gargouille reflets et echosla salle depuis le 20 juillet, bribes je ne saurais dire avec assez je meurs de soif dans un coin de nice, pour michèle aueret apaches : vous avez le passé n’est pour martine al matin, quant primes pert sables mes parolesvous lancinant ô lancinant mise en ligne d’un antoine simon 33 mougins. décembre et voici maintenant quelques pas de pluie pour venir       allong 13) polynésie       descen       l̵ voile de nuità la je n’hésiterai et nous n’avons rien une fois entré dans la       sur qu’est-ce qui est en les enseignants : une errance de  epître aux j’ai parlé la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Alocco

Alocco

Dernière publication : 22 février 2009.
Les 3 derniers articles : Il y a le châssis... , Déchirage , Guetteur de ce qui nous doue de lointain .
Les 3 articles les plus lus : Lettre aux collégiens de Valbonne , Fragment d’un lexique d’une pratique du fragment , Déchirage .

info portfolio

Alocco, 1974

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette