BRIBES EN LIGNE
      montag       soleil au labyrinthe des pleursils de soie les draps, de soie bientôt, aucune amarre macao grise c’est le grand pour marcel       dans   on n’est le geste de l’ancienne, des voiles de longs cheveux le 2 juillet ecrire sur dernier vers aoi  martin miguel vient       sur ce texte se présente     tout autour "ah ! mon doux pays, (de)lecta lucta         enfant   jn 2,1-12 :  epître aux       jardin autres litanies du saint nom voici des œuvres qui, le quatrième essai rares depuis le 20 juillet, bribes et que dire de la grâce 1257 cleimet sa culpe, si percey priest lakesur les le proche et le lointain  tu vois im font chier face aux bronzes de miodrag    en dans l’innocence des que reste-t-il de la six de l’espace urbain,       ( i en voyant la masse aux reflets et echosla salle derniers merci au printemps des nous avons affaire à de       aujour antoine simon 15 a l’aube des apaches, le pendu c’est un peu comme si,       la  pour jean le la musique est le parfum de le scribe ne retient       fleure et te voici humanité même si macles et roulis photo 4  dernières mises de la mon travail est une “dans le dessin granz est li calz, si se pour philippe  pour le dernier jour lancinant ô lancinant les dernières       l̵   anatomie du m et on trouvera la video       descen       entre ] heureux l’homme la réserve des bribes printemps breton, printemps démodocos... Ça a bien un ce n’est pas aux choses juste un mot pour annoncer l’ami michel le temps passe si vite,       le       sur 1. il se trouve que je suis l’instant criblé tout est possible pour qui non... non... je vous assure, À peine jetés dans le c’est ici, me sous l’occupation  tous ces chardonnerets     sur la pente sequence 6   le       "   nous sommes l’illusion d’une ce pour michèle antoine simon 14 À max charvolen et avant dernier vers aoi saluer d’abord les plus ma voix n’est plus que le 26 août 1887, depuis       au       cerisi marie-hélène À la loupe, il observa la liberté de l’être   tout est toujours en où l’on revient assise par accroc au bord de libre de lever la tête « amis rollant, de a supposer quece monde tienne ce paysage que tu contemplais le grand combat :   le 10 décembre       l̵ ma chair n’est mieux valait découper deux mille ans nous d’abord l’échange des       baie au seuil de l’atelier       " il faut aller voir nouvelles mises en la prédication faite       le branches lianes ronces       parfoi journée de rêve, cauchemar, vue à la villa tamaris (ma gorge est une macles et roulis photo 7       soleil l’homme est à la bonne 1) la plupart de ces et il parlait ainsi dans la le corps encaisse comme il exacerbé d’air       é       le dernier vers que mort je suis celle qui trompe raphaËl       m&eacu dieu faisait silence, mais je ne peins pas avec quoi, poussées par les vagues pour martine       droite j’arrivais dans les encore une citation“tu elle ose à peine un jour, vous m’avez       " dans les hautes herbes diaphane est le mot (ou       aux dans le train premier 10 vers la laisse ccxxxii dernier vers aoi 1- c’est dans dernier vers aoi   la danse de pour gilbert issent de mer, venent as les dessins de martine orsoni l’art c’est la       midi sur la toile de renoir, les sa langue se cabre devant le       " j’ai travaillé antoine simon 20 il arriva que     cet arbre que vi.- les amicales aventures pour pierre theunissen la pour mon épouse nicole fontelucco, 6 juillet 2000 rm : d’accord sur       que c’est parfois un pays villa arson, nice, du 17 (josué avait lentement À l’occasion de bribes en ligne a     longtemps sur       sous je t’enfourche ma       la nous lirons deux extraits de bal kanique c’est quelques autres f le feu m’a ce qui importe pour toutefois je m’estimais       &agrav ils sortent pour alain borer le 26 Être tout entier la flamme       fourmi quatrième essai de cinquième essai tout intendo... intendo ! il n’y a pas de plus de l’autre en ceste tere ad estet ja antoine simon 26   ces sec erv vre ile       sur le a la libération, les beaucoup de merveilles       st       " vous n’avez nice, le 8 octobre les petites fleurs des il y a tant de saints sur la légende fleurie est nice, le 18 novembre 2004       au introibo ad altare on préparait si elle est belle ? je       au du bibelot au babilencore une dernier vers aoi le vieux qui 1254 : naissance de avez-vous vu je suis occupé ces lorsque martine orsoni si grant dol ai que ne dernier vers aoi f les rêves de carissimo ulisse,torna a ce jour là, je pouvais vertige. une distance       nuage livre grand format en trois pour jacqueline moretti, Ç’avait été la en 1958 ben ouvre à 1 la confusion des couleur qui ne masque pas station 1 : judas de pa(i)smeisuns en est venuz béatrice machet vient de       un       vaches dernier vers aoi dernier vers aoi deux ce travail vous est il y a dans ce pays des voies pour jean gautheronle cosmos   voici donc la laure et pétrarque comme       reine présentation du  de la trajectoire de ce la brume. nuages le géographe sait tout ses mains aussi étaient       dans dernier vers aoi religion de josué il nous dirons donc mon cher pétrarque, tous feux éteints. des    regardant juste un  le grand brassage des de sorte que bientôt que d’heures    seule au imagine que, dans la le lent tricotage du paysage       qui les plus vieilles s’ouvre la les textes mis en ligne et si tu dois apprendre à       longte dernier vers aoi un verre de vin pour tacher carles respunt :     extraire madame est la reine des deuxième apparition de  “... parler une dernier vers aoi pour angelo   si vous souhaitez         or temps de pierres antoine simon 17 et encore  dits li emperere par sa grant   la baie des anges autre citation       le le ciel est clair au travers "je me tais. pour taire.       en un "si elle est mise en ligne d’un       je me dernier vers aoi torna a sorrento ulisse torna pour martin descendre à pigalle, se lorsqu’on connaît une autre essai d’un carissimo ulisse,torna a     hélas, pour julius baltazar 1 le cette machine entre mes à propos des grands  l’écriture les amants se  les œuvres de       pass&e m1        monde rassemblé de prime abord, il la mort, l’ultime port,       pourqu le galop du poème me f tous les feux se sont       rampan     surgi je serai toujours attentif à       le  hier, 17 qu’est-ce qui est en aucun hasard si se deuxième tandis que dans la grande dans le monde de cette « pouvez-vous antoine simon 21 comme une suite de       fourr&       glouss       &agrav outre la poursuite de la mise       dans une errance de madame dans l’ombre des dernier vers aoi l’erbe del camp, ki carles li reis en ad prise sa tous ces charlatans qui     chant de       pass&e "mais qui lit encore le antoine simon 16 j’oublie souvent et le texte qui suit est, bien dans le respect du cahier des reprise du site avec la la pureté de la survie. nul encore la couleur, mais cette écoute, josué, etait-ce le souvenir pour helmut en introduction à       sabots ma voix n’est plus que le recueil de textes errer est notre lot, madame,   3   

les je dors d’un sommeil de sables mes parolesvous et si au premier jour il     le cygne sur on dit qu’agathe       devant  mise en ligne du texte dix l’espace ouvert au ( ce texte a f toutes mes    7 artistes et 1 immense est le théâtre et le temps passe dans la dernier vers aoi trois tentatives desesperees quelque temps plus tard, de la parol

Accueil > Mots-clés > Approches des oeuvres > entretiens

entretiens



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette