BRIBES EN LIGNE
la chaude caresse de f les marques de la mort sur jusqu’à il y a il tente de déchiffrer, antoine simon 30 une errance de comme une suite de  dans le livre, le       l̵ dernier vers aoi le 26 août 1887, depuis       en m1       sequence 6   le madame, c’est notre nos voix    de femme liseuse       d&eacu nice, le 18 novembre 2004   pour théa et ses       droite moi cocon moi momie fuseau       sur le  de la trajectoire de ce       dans mougins. décembre des conserves ! preambule – ut pictura outre la poursuite de la mise et ces À l’occasion de a dix sept ans, je ne savais antoine simon 3 reflets et echosla salle « e ! malvais       je me portrait. 1255 : percey priest lakesur les il n’était qu’un 5) triptyque marocain suite du blasphème de archipel shopping, la   le 10 décembre et  riche de mes       le charogne sur le seuilce qui pas sur coussin d’air mais mesdames, messieurs, veuillez j’ai ajouté  la toile couvre les thème principal : sur la toile de renoir, les af : j’entends       embarq la fonction, et c’était dans station 3 encore il parle normal 0 21 false fal premier vers aoi dernier       soleil       dans printemps breton, printemps de profondes glaouis seins isabelle boizard 2005       allong bernard dejonghe... depuis       la les dieux s’effacent le galop du poème me       " edmond, sa grande autres litanies du saint nom il pleut. j’ai vu la   (dans le pour max charvolen 1) pour martine la légende fleurie est il souffle sur les collines     depuis reprise du site avec la nu(e), comme son nom trois tentatives desesperees je suis bien dans  hors du corps pas les grands bribes en ligne a diaphane est le mot (ou quatrième essai rares   saint paul trois station 5 : comment laure et pétrarque comme   la baie des anges tout est prêt en moi pour non... non... je vous assure, onzième f le feu s’est assise par accroc au bord de "si elle est a propos d’une si j’étais un la communication est depuis le 20 juillet, bribes madame est toute à propos des grands préparation des  pour jean le ] heureux l’homme quando me ne so itu pe le géographe sait tout rêves de josué,       tourne et il parlait ainsi dans la il arriva que accorde ton désir à ta       le dans ce périlleux   d’un coté, antoine simon 15 f j’ai voulu me pencher halt sunt li pui e mult halt       au autre citation"voui "le renard connaît l’existence n’est       pav&ea carcassonne, le 06       alla si, il y a longtemps, les       object   marcel  les œuvres de genre des motsmauvais genre l’illusion d’une       dans du fond des cours et des passet li jurz, la noit est pour andrée on croit souvent que le but un homme dans la rue se prend       jonath deuxième apparition de de l’autre patrick joquel vient de et si au premier jour il je crie la rue mue douleur cinquième citationne       &agrav immense est le théâtre et dans le patriote du 16 mars quatrième essai de abu zayd me déplait. pas passet li jurz, si turnet a le passé n’est le corps encaisse comme il quand sur vos visages les "et bien, voilà..." dit les enseignants : en introduction à       six       un       au deux ce travail vous est eurydice toujours nue à       avant mon cher pétrarque, macao grise  martin miguel vient pour ma vous avez encore la couleur, mais cette ici, les choses les plus g. duchêne, écriture le pour gilbert le nécessaire non pour andré villers 1) langues de plomba la quant carles oït la dans le pays dont je vous carmelo arden quin est une il existe au moins deux       au       &agrav a la libération, les       o attention beau juste un dernier vers aoi       force dans la caverne primordiale "ah ! mon doux pays, religion de josué il c’est le grand       m̵       &n       m&eacu alocco en patchworck © la littérature de dimanche 18 avril 2010 nous giovanni rubino dit       chaque les amants se    nous la fraîcheur et la sous la pression des accoucher baragouiner       cerisi c’est ici, me   dits de j’entends sonner les pas une année sans évoquer « pouvez-vous       mieux valait découper   (à 1254 : naissance de       pass&e marché ou souk ou me station 7 : as-tu vu judas se station 1 : judas nous avancions en bas de attendre. mot terrible.     au couchant la prédication faite poème pour ma chair n’est a propos de quatre oeuvres de violette cachéeton       au 1257 cleimet sa culpe, si (josué avait lentement la rencontre d’une pluies et bruines, c’est vrai       quinze le numéro exceptionnel de le bulletin de "bribes     à antoine simon 12 attendre. mot terrible. o tendresses ô mes     sur la samuelchapitre 16, versets 1       les aucun hasard si se la force du corps, si tu es étudiant en et la peur, présente descendre à pigalle, se     surgi tout en travaillant sur les  avec « a la rêve, cauchemar, dans les rêves de la toute une faune timide veille  on peut passer une vie   j’ai souvent     quand madame chrysalide fileuse 7) porte-fenêtre    si tout au long j’ai parlé ma mémoire ne peut me merle noir  pour       l̵ f les feux m’ont  ce qui importe pour       object madame déchirée madame est une torche. elle normalement, la rubrique pour jean-marie simon et sa il s’appelait       ce f dans le sourd chatoiement une il faut dire les ….omme virginia par la les avenues de ce pays spectacle de josué dit a christiane quatrième essai de on peut croire que martine pour alain borer le 26     les provisions       sur le       s̵ temps où les coeurs et ma foi,     après       bien 10 vers la laisse ccxxxii   en cet anniversaire, ce qui    il antoine simon 33 fragilité humaine. granz est li calz, si se       su comme ce mur blanc et te voici humanité et je vois dans vos voile de nuità la     longtemps sur tendresses ô mes envols et que vous dire des bernadette griot vient de l’appel tonitruant du       aujour antoine simon 6 petit matin frais. je te franchement, pensait le chef, régine robin, dernier vers aoi je déambule et suis au matin du abstraction voir figuration toujours les lettres : libre de lever la tête autre petite voix       pass&e pour michèle aueret pour le prochain basilic, (la et…  dits de temps de cendre de deuil de et voici maintenant quelques a grant dulur tendrai puis avec marc, nous avons   iv    vers des quatre archanges que dont les secrets… à quoi une autre approche de le geste de l’ancienne, nécrologie l’impression la plus 1 au retour au moment li emperere s’est une fois entré dans la poussées par les vagues macles et roulis photo 7 dix l’espace ouvert au ce poème est tiré du d’ eurydice ou bien de 1) la plupart de ces pour michèle gazier 1   en grec, morías prenez vos casseroles et l’heure de la madame des forêts de exacerbé d’air ce jour là, je pouvais dans les hautes herbes     du faucon huit c’est encore à a ma mère, femme parmi       marche la terre nous       un antoine simon 5 seul dans la rue je ris la rare moment de bonheur, ce texte m’a été f les rêves de       cette       parfoi apaches :   entrons les textes mis en ligne lancinant ô lancinant     extraire  epître aux nous savons tous, ici, que i.- avaler l’art par f toutes mes madame est une pas de pluie pour venir hans freibach : qu’est-ce qui est en livre grand format en trois       " et il fallait aller debout toutefois je m’estimais se placer sous le signe de bien sûrla merci à la toile de sables mes parolesvous dans un coin de nice, pour daniel farioli poussant deuxième suite   on n’est la parol

Accueil > Mots-clés > Approches des oeuvres > entretiens

entretiens



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette