BRIBES EN LIGNE
j’ai changé le dans l’innocence des attendre. mot terrible. le 15 mai, à a dix sept ans, je ne savais dernier vers aoi a l’aube des apaches, dans un coin de nice, rêve, cauchemar, la force du corps, lentement, josué pas facile d’ajuster le merci à la toile de a claude b.   comme f le feu est venu,ardeur des       sur violette cachéeton le grand combat : diaphane est le nécrologie paysage de ta tombe  et "ces deux là se lancinant ô lancinant les textes mis en ligne la cité de la musique “le pinceau glisse sur il avait accepté       les station 5 : comment dernier vers aoi tout mon petit univers en ensevelie de silence, le tissu d’acier       il       retour travail de tissage, dans torna a sorrento ulisse torna onze sous les cercles pour andré villers 1)       bonheu quatrième essai de cinq madame aux yeux     les fleurs du nous avons affaire à de charogne sur le seuilce qui 1-nous sommes dehors. journée de tendresses ô mes envols ki mult est las, il se dort       longte la poésie, à la       m̵       vu de l’autre deux nouveauté,       neige    nous temps de pierres merci à marc alpozzo et je vois dans vos       &n printemps breton, printemps cliquetis obscène des       dans de toutes les  c’était ils sortent une errance de le coquillage contre si grant dol ai que ne j’arrivais dans les tu le saiset je le vois  je signerai mon       je me prenez vos casseroles et       fourmi       de proche en proche tous madame des forêts de a propos d’une li emperere par sa grant vous deux, c’est joie et       pass&e ainsi va le travail de qui       p&eacu un jour nous avons rm : d’accord sur       m&eacu       la       " exacerbé d’air       bonhe       " attendre. mot terrible. s’ouvre la       soleil moi cocon moi momie fuseau tout est possible pour qui josué avait un rythme où l’on revient granz est li calz, si se a toi le don des cris qui ce monde est semé       dans la gaucherie à vivre, dernier vers aoi et il parlait ainsi dans la       pav&ea mise en ligne d’un       l̵ de prime abord, il vi.- les amicales aventures pour michèle aueret max charvolen, martin miguel bernard dejonghe... depuis à la bonne 1257 cleimet sa culpe, si spectacle de josué dit percey priest lakesur les " je suis un écorché vif.       le je suis béatrice machet vient de  de même que les dernier vers aoi marcel alocco a dans les carnets rimbaud a donc       deux     l’é bien sûrla d’un bout à dernier vers aoi         six pour frédéric que d’heures temps de pierres dans la c’est parfois un pays il ne reste plus que le quand les eaux et les terres de profondes glaouis pour michèle gazier 1) juste un mot pour annoncer reflets et echosla salle c’est ici, me les enseignants : a supposer quece monde tienne       chaque dernier vers aoi est-ce parce que, petit, on ma voix n’est plus que antoine simon 16 c’est pour moi le premier ce 28 février 2002. dieu faisait silence, mais       la station 7 : as-tu vu judas se si elle est belle ? je l’illusion d’une  “... parler une       le le recueil de textes tous ces charlatans qui f toutes mes   le 10 décembre Être tout entier la flamme pour helmut nous savons tous, ici, que       et tu À peine jetés dans le       sur pour andrée ma mémoire ne peut me  jésus       je dernier vers aoi douze (se fait terre se un jour, vous m’avez     dans la ruela c’est extrêmement       deux en introduction à       sur       neige (ô fleur de courge... dans les hautes herbes morz est rollant, deus en ad       la dernier vers aoi madame, c’est notre sept (forces cachées qui au lecteur voici le premier apaches : a grant dulur tendrai puis       &agrav la liberté de l’être clquez sur antoine simon 3 une il faut dire les "le renard connaît       jardin face aux bronzes de miodrag tout le problème la terre a souvent tremblé la question du récit deuxième essai le       un il semble possible les étourneaux ! quand vous serez tout madame porte à quatre si la mer s’est ses mains aussi étaient       gentil À max charvolen et martin dans ma gorge antoine simon 6 l’impression la plus villa arson, nice, du 17 le lent tricotage du paysage (vois-tu, sancho, je suis vos estes proz e vostre ecrire les couleurs du monde carissimo ulisse,torna a 1) la plupart de ces "la musique, c’est le pas une année sans évoquer des conserves ! dernier vers aoi antoine simon 27 bel équilibre et sa l’art n’existe essai de nécrologie, sous la pression des la langue est intarissable autres litanies du saint nom       le ils avaient si longtemps, si       pourqu       les       la bruno mendonça l’homme est je suis celle qui trompe   que signifie autre citation le lourd travail des meules       sous mesdames, messieurs, veuillez pour ma tes chaussures au bas de    de femme liseuse pour michèle   six formes de la la réserve des bribes portrait. 1255 : dernier vers aoi le proche et le lointain       marche macles et roulis photo 3 "je me tais. pour taire.     double « e ! malvais dernier vers aoi l’éclair me dure,   un vendredi difficile alliage de dorothée vint au monde démodocos... Ça a bien un branches lianes ronces passet li jurz, la noit est les avenues de ce pays le ciel est clair au travers     chambre     nous lu le choeur des femmes de ce texte se présente ce pays que je dis est     oued coulant saluer d’abord les plus les parents, l’ultime  pour jean le écoute, josué, le scribe ne retient la chaude caresse de pour andré       &ccedi macles et roulis photo 1 (ma gorge est une epuisement de la salle,       sur       jonath       apr&eg le lent déferlement nous lirons deux extraits de nice, le 18 novembre 2004   pour olivier f tous les feux se sont normalement, la rubrique ce qui fait tableau : ce       cette si, il y a longtemps, les       à arbre épanoui au ciel c’était une la tentation du survol, à exode, 16, 1-5 toute       sur       &eacut il n’était qu’un le vieux qui tout en travaillant sur les antoine simon 10 cette machine entre mes d’abord l’échange des r.m.a toi le don des cris qui thème principal : générations pierre ciel mon travail est une chercher une sorte de     une abeille de af : j’entends       une       nuage       sur un temps hors du le galop du poème me leonardo rosa à propos des grands je ne sais pas si c’est le grand le samedi 26 mars, à 15       enfant ainsi alfred… de sorte que bientôt       s̵ deux ajouts ces derniers il pleut. j’ai vu la raphaël il en est des meurtrières. petit matin frais. je te tu le sais bien. luc ne       que i.- avaler l’art par quai des chargeurs de al matin, quant primes pert   anatomie du m et alocco en patchworck © "l’art est-il bal kanique c’est l’instant criblé au programme des actions       qui 1.- les rêves de   pour adèle et envoi du bulletin de bribes       sur l’impossible       je dans le train premier       aujour de tantes herbes el pre (la numérotation des dernier vers aoi       alla f qu’il vienne, le feu cher bernard pour philippe l’une des dernières       ( j’ai relu daniel biga,       le nous viendrons nous masser       dans dernier vers aoi       b&acir     rien franchement, pensait le chef,       object martin miguel art et dans la caverne primordiale on trouvera la video ouverture d’une       grappe antoine simon 2 et nous n’avons rien dernier vers aoi frères et       ce a propos de quatre oeuvres de la parol

Accueil > Mots-clés > Bribes > citations

citations

Dernière publication : 1er juillet 2014.
Les 3 derniers articles : CLX , CLIX , CLVIII .
Les 3 articles les plus lus : CXXVI , CIV , XCIX .

  • III

    (Josué avait lentement enclenché les mécanismes, réparti une à une les torches ........................................................................................................... (...)

  • IV

    Première citation "Chère amie..." "Ma chère... " (Oui. J’ai connu cette sorte de fascination première : le bruit des mondes qui nichent dans les mots et qui soudain se dressent (...)
    Clefs : citations , récits , langue

  • VI

    Franchement, pensait le chef, est-il possible d’avoir des yeux plats à ce point ? Creux, pour ainsi dire, avec des petits caches mobiles par dessus... Non... Vraiment, voilà qui dépasse (...)
    Clefs : citations , peuples , récits

  • VII

    Mesdames, Messieurs, veuillez prendre place, la séance va commencer Épiphanie de Josué Dans la marge étroite entre vie et spectacle où il se tient, c’est la semi-obscurité des fins d’après-midi (...)
    Clefs : citations , Josué , spectacle

  • X

    deuxième citation Rodolphe ne manquait pas de charme, il avait le cheveu raide et cet oeil clair qui sied tant aux jeunes gens de sa condition AOI Qui est Rodolphe ? Première tentative de (...)

  • XI

    Religion de Josué Il arrivait à Dieu de condescendre à s’entretenir avec Josué... S’entretenir est d’ailleurs beaucoup dire. Dieu prenait Josué sous sa tutelle, lui prodiguait sa bienveillance, son (...)
    Clefs : citations , Dieu , Josué

  • XII

    Deuxième apparition de la figure du grand père dite "le grand jeu" Faîtes vos jeux, rien ne va plus... Ses premières absences m’avaient irrité : qu’il pût perdre un neuf d’atout, qu’il (...)

  • XIV

    Autre citation "Voui monsieur ! et double carburateur ! comme je vous le dis !"
    Clefs : citations

  • XVIII

    Il s’appelait Gustave éléments d’autobiographie dits "un amour de terre" En fait, tout avait commencé au moment où, mu par quelque désir anodin sinon innocent, alors qu’il se promenait (...)

  • XX

    cinquième citation Ne parlons plus de feu le héros explication de texte Non, tout cela est inutile. Inutile ? Et si je vous disais que et troisième essai nécrologique Né le 20 juillet 1890 à (...)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette