BRIBES EN LIGNE
cinquième essai tout s’ouvre la le temps passe si vite, livre grand format en trois nous lirons deux extraits de tu le saiset je le vois elle réalise des dans les hautes herbes il s’appelait dernier vers aoi   la baie des anges       droite  hier, 17 antoine simon 16 a claude b.   comme des quatre archanges que voile de nuità la quel ennui, mortel pour       la   je n’ai jamais   encore une f les marques de la mort sur pour martine  au travers de toi je   ces notes mes pensées restent       entre À max charvolen et martin     extraire    seule au si j’étais un voudrais je vous dernier vers aoi ce poème est tiré du    en nous avons affaire à de f j’ai voulu me pencher 1 la confusion des  pour de pur ceste espee ai dulor e trois tentatives desesperees "nice, nouvel éloge de la nous viendrons nous masser fin première rossignolet tu la l’instant criblé       gentil des voiles de longs cheveux gardien de phare à vie, au nice, le 8 octobre pour anne slacik ecrire est l’illusion d’une       pav&ea les plus terribles de pa(i)smeisuns en est venuz li emperere par sa grant a supposer quece monde tienne dernier vers aoi mult ben i fierent franceis e inoubliables, les       en raphaël       bonheu pour andré villers 1) li quens oger cuardise   marcel       pour violette cachéeton  le grand brassage des fragilité humaine. j’ai donné, au mois       m&eacu le géographe sait tout du fond des cours et des références : xavier       le je t’enfourche ma de l’autre je suis occupé ces antoine simon 29 villa arson, nice, du 17       force langues de plomba la ajout de fichiers sons dans juste un mot pour annoncer le bulletin de "bribes       au       &agrav       sur folie de josuétout est écrirecomme on se dans le pays dont je vous ecrire les couleurs du monde giovanni rubino dit mais jamais on ne  “comment printemps breton, printemps a la libération, les j’ai parlé       le hans freibach :       " siglent a fort e nagent e quelques autres "l’art est-il     après abu zayd me déplait. pas       dans       longte quatrième essai de madame porte à       montag       dans archipel shopping, la  née à martin miguel art et je suis celle qui trompe légendes de michel assise par accroc au bord de polenta je suis il ne sait rien qui ne va c’est une sorte de       m̵ quand sur vos visages les autres litanies du saint nom sixième bernadette griot vient de       la et encore  dits clers est li jurz et li    de femme liseuse       pass&e       b&acir elle disposait d’une       dans on croit souvent que le but  il est des objets sur bribes en ligne a   on n’est       assis       marche chairs à vif paumes (ô fleur de courge...     ton   le texte suivant a viallat © le château de de mes deux mains je n’ai pas dit que le     l’é r.m.a toi le don des cris qui vi.- les amicales aventures       l̵ troisième essai la réserve des bribes madame est une   si vous souhaitez  les premières ma chair n’est dernier vers aoi   immense est le théâtre et       avant  jésus antoine simon 15 coupé le sonà les dessins de martine orsoni halt sunt li pui e mult halt    au balcon on a cru à  de même que les       o   entrons carmelo arden quin est une attendre. mot terrible.     depuis À peine jetés dans le travail de tissage, dans normal 0 21 false fal       s̵ pour ma deuxième apparition de merci à la toile de  “... parler une ce pays que je dis est premier vers aoi dernier À la loupe, il observa ses mains aussi étaient tout mon petit univers en       la       le       object       nuage d’un côté la vie humble chez les un soir à paris au       au  avec « a la       je me pour jean-louis cantin 1.- normalement, la rubrique huit c’est encore à ma voix n’est plus que       le       fleur jamais je n’aurais         or toujours les lettres :  tu vois im font chier constellations et pour lee       &agrav       vu  l’exposition  présentation du c’est le grand grant est la plaigne e large lorsque martine orsoni exacerbé d’air tout à fleur d’eaula danse    nous en ceste tere ad estet ja       le  “la signification 0 false 21 18 quatre si la mer s’est   jn 2,1-12 :       aujour nouvelles mises en dernier vers aoi qu’est-ce qui est en quant carles oït la vous n’avez marie-hélène       sur j’ai ajouté ce jour-là il lui pour quatrième essai de antoine simon 21 la question du récit en 1958 ben ouvre à       ce réponse de michel dernier vers aoi       &agrav mon travail est une au rayon des surgelés la mort d’un oiseau.       les buttati ! guarda&nbs j’entends sonner les rare moment de bonheur, temps de bitume en fusion sur       la   que signifie       (   né le 7 un nouvel espace est ouvert agnus dei qui tollis peccata moi cocon moi momie fuseau le soleil n’est pas poème pour dernier vers aoi un jour nous avons dernier vers aoi   souvent je ne sais rien de le lent tricotage du paysage (en regardant un dessin de a dix sept ans, je ne savais et tout avait trois (mon souffle au matin ce paysage que tu contemplais sous la pression des   au milieu de  pour jean le o tendresses ô mes mult est vassal carles de       reine tant pis pour eux. pour pierre theunissen la j’ai travaillé       banlie       entre le 28 novembre, mise en ligne la cité de la musique a l’aube des apaches, jusqu’à il y a il y a des objets qui ont la dernier vers aoi l’art n’existe       mouett       voyage descendre à pigalle, se n’ayant pas  ce qui importe pour ce qui aide à pénétrer le à cri et à  le livre, avec   en grec, morías le passé n’est nous serons toujours ces       dans la bouche pleine de bulles   pour olivier       au douze (se fait terre se je découvre avant toi  tu ne renonceras pas. dire que le livre est une la danse de je meurs de soif (elle entretenait ce qui importe pour a propos de quatre oeuvres de cinq madame aux yeux la vie est dans la vie. se "le renard connaît reflets et echosla salle dernier vers aoi et il parlait ainsi dans la avant dernier vers aoi c’est la chair pourtant "mais qui lit encore le toutes ces pages de nos « pouvez-vous       j̵ ce le 26 août 1887, depuis un besoin de couper comme de       fourmi journée de 1-nous sommes dehors. toulon, samedi 9 dernier vers aoi antoine simon 33 able comme capable de donner de proche en proche tous vos estes proz e vostre une errance de paysage de ta tombe  et encore la couleur, mais cette dans la caverne primordiale le proche et le lointain     [1]  histoire de signes . petit matin frais. je te est-ce parce que, petit, on pas de pluie pour venir       &eacut un trait gris sur la noble folie de josué, janvier 2002 .traverse dernier vers aoi dernier vers aoi issent de mer, venent as       va passent .x. portes,     son et ma foi,       il  si, du nouveau dernier vers aoi tous ces charlatans qui     à " je suis un écorché vif.    regardant etudiant à g. duchêne, écriture le À l’occasion de rien n’est plus ardu       je       pourqu au commencement était il y a tant de saints sur   un vendredi  dans toutes les rues les durand : une le pendu nous savons tous, ici, que       su la bouche pure souffrance  les œuvres de     chambre  un livre écrit       sur antoine simon 25       maquis       la il semble possible   pour le prochain on préparait saluer d’abord les plus la parol

Accueil > Mots-clés > Bribes > mort

mort

Dernière publication : 20 août 2014.
Les 3 derniers articles : CLXII , CLVIII , CLI .
Les 3 articles les plus lus : CCX , Bribe XXX , CLXXVII .

  • X

    deuxième citation Rodolphe ne manquait pas de charme, il avait le cheveu raide et cet oeil clair qui sied tant aux jeunes gens de sa condition AOI Qui est Rodolphe ? Première tentative de (...)

  • XII

    Deuxième apparition de la figure du grand père dite "le grand jeu" Faîtes vos jeux, rien ne va plus... Ses premières absences m’avaient irrité : qu’il pût perdre un neuf d’atout, qu’il (...)

  • XIII

    Rêves de Josué, éléments d’une autobiographie Et qu’étaient d’autre en fait toutes ses mises en scène, toutes ses mises en place qu’une unique, lente, longue préparation à la mort ? Il s’y prenait (...)

  • XVI

    Folie de Josué Tout est dit, tout nous est dit, bas les masques ! Les rêves de gloire s’épuisent, essoufflés, devant des vides ahurissants. Les pages blanches demeurent sur des tas de feuillets (...)
    Clefs : mort , Josué

  • RAPHAEL MONTICELLI

    Bribe XXVII

    essai de nécrologie, suite et fin La grossesse de la mère et les rapports particuliers qu’elle avait alors entretenu avec les choses et les gens, singulièrement le père, lui semblait exiger la plus (...)

  • RAPHAEL MONTICELLI

    Bribe XXX

    Autre citation (septième) "Et du haut de la colline on pouvait embrasser tout l’immense étendue" et quatrième apparition de la figure du grand père Le vieux avait pourtant un jour (...)
    Clefs : citations , mort , grand-père

  • XXXVII

    "Pour tes débordements mon peuple ; pour tes trop brusques violences, pour ta grande vigueur quand la fureur te prend…" (Torna a Sorrento Ulisse torna a Sorrento la canzone della Sirena (...)

  • XXXVIII

    A l’aube des Apaches, suite Tambours battus jusqu’à l’aube entendus rythmés au fond des gorges séculaires rythmant nos nuits dosant nos pas jetant nos ombres doubles sous nos pieds tambours d’oubli (...)
    Clefs : Homère , mort , peuples , langue , Apaches , lutte

  • XLII

    Suite de l’avancée de la contamination Il mène de pair une carrière de romancier (Josué de Nantes, lettres à Josué, Lord Josué, Josué, Josué, Le livre d’or de Josué) et d’auteur dramatique (la couronne (...)

  • LVII

    Arbre épanoui au ciel marin ouvert fleur droite au flanc des eaux poing tendu vers la mer et le ciel et la terre comme un arbre une fleur une main respirant de la respiration des vagues (...)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette