BRIBES EN LIGNE
du bibelot au babilencore une attention beau dans le monde de cette si j’avais de son  le grand brassage des 10 vers la laisse ccxxxii antoine simon 13 le numéro exceptionnel de  je signerai mon       & pour jean gautheronle cosmos ne pas négocier ne tant pis pour eux. 1) la plupart de ces je déambule et suis station 4 : judas  toulon, samedi 9 "je me tais. pour taire. À max charvolen et martin       la "moi, esclave" a       fourr&  improbable visage pendu   ces notes paroles de chamantu antoine simon 5 ce texte m’a été  dernières mises       maquis les durand : une   dits de   que signifie pour michèle gazier 1       ...mai  “... parler une bernard dejonghe... depuis j’écoute vos  jésus une errance de       &agrav       l̵ torna a sorrento ulisse torna m1       carissimo ulisse,torna a madame porte à traquer (vois-tu, sancho, je suis le lourd travail des meules langues de plomba la pour martine, coline et laure les installations souvent,       force dans les carnets pur ceste espee ai dulor e l’éclair me dure,    7 artistes et 1       apparu       journ& la mastication des dernier vers aoi pierre ciel nice, le 8 octobre carissimo ulisse,torna a je reviens sur des    il zacinto dove giacque il mio ce va et vient entre ouverture de l’espace avec marc, nous avons pas sur coussin d’air mais à la bonne       pav&ea madame, on ne la voit jamais pas de pluie pour venir     chambre antoine simon 28 dans les carnets rimbaud a donc bribes en ligne a eurydice toujours nue à on préparait merle noir  pour non... non... je vous assure, clers est li jurz et li les dernières la langue est intarissable voile de nuità la max charvolen, martin miguel    nous pour andré antoine simon 6       neige siglent a fort e nagent e le bulletin de "bribes       dans entr’els nen at ne pui ki mult est las, il se dort       banlie       au (josué avait lentement la poésie, à la le ciel de ce pays est tout deuxième essai la mort d’un oiseau. pour marcel       je dernier vers aoi préparation des     longtemps sur passet li jurz, si turnet a j’ai travaillé où l’on revient tromper le néant 1 la confusion des ne faut-il pas vivre comme après la lecture de difficile alliage de   entrons dernier vers aoi bruno mendonça pour martin portrait. 1255 : assise par accroc au bord de quand vous serez tout temps de cendre de deuil de Être tout entier la flamme j’ai parlé       sur le en 1958 ben ouvre à montagnesde       je ecrire les couleurs du monde  née à   maille 1 :que un titre : il infuse sa jouer sur tous les tableaux     nous juste un et ces rêve, cauchemar, station 7 : as-tu vu judas se  référencem voudrais je vous       la ce n’est pas aux choses       ce ce qui aide à pénétrer le 7) porte-fenêtre       apr&eg le samedi 26 mars, à 15 je t’enfourche ma dernier vers aoi et la peur, présente       nuage     son       m&eacu preambule – ut pictura au labyrinthe des pleursils ici. les oiseaux y ont fait de mes deux mains la vie est dans la vie. se dans ma gorge de toutes les   pour théa et ses poème pour et que vous dire des       six al matin, quant primes pert de tantes herbes el pre   iv    vers encore la couleur, mais cette jamais je n’aurais dans l’innocence des (À l’église antoine simon 16       crabe- pour anne slacik ecrire est au programme des actions (en regardant un dessin de       object       je me (la numérotation des       sur       deux samuelchapitre 16, versets 1 pas même  il y a le pourquoi yves klein a-t-il on peut croire que martine vous avez mes pensées restent quai des chargeurs de les premières le nécessaire non je n’hésiterai merci au printemps des   marcel poussées par les vagues écoute, josué,  monde rassemblé le 19 novembre 2013, à la quatrième essai rares prenez vos casseroles et je serai toujours attentif à ma chair n’est encore une citation“tu …presque vingt ans plus 1 au retour au moment non, björg, dessiner les choses banales introibo ad altare       &n pour mon épouse nicole cinq madame aux yeux     &nbs i mes doigts se sont ouverts grande lune pourpre dont les deuxième approche de a grant dulur tendrai puis macles et roulis photo 1   saint paul trois la pureté de la survie. nul références : xavier       le et  riche de mes      & il existe au moins deux ce qui fascine chez dans les rêves de la   le texte suivant a autre essai d’un       dans j’ai changé le quand les eaux et les terres       montag pour andré sous la pression des       le bien sûrla vous dites : "un macao grise       la pour jean-louis cantin 1.- ici, les choses les plus le travail de bernard       l̵ le pendu       nuage 1- c’est dans exode, 16, 1-5 toute le proche et le lointain  pour de buttati ! guarda&nbs le glacis de la mort       &agrav hans freibach : et si au premier jour il accoucher baragouiner pour michèle gazier 1) sous l’occupation       &ccedi       au cinquième citationne       alocco en patchworck © franchement, pensait le chef, deux ce travail vous est de soie les draps, de soie de sorte que bientôt les enseignants :       "       que quand sur vos visages les l’impossible marché ou souk ou bien sûr, il y eut branches lianes ronces j’aime chez pierre       au   encore une       devant le géographe sait tout rêves de josué, il tente de déchiffrer, thème principal : viallat © le château de un besoin de couper comme de       sur sixième       ( « e ! malvais À peine jetés dans le un homme dans la rue se prend     " pour jean marie il n’était qu’un sept (forces cachées qui li quens oger cuardise   pour adèle et  martin miguel vient j’ai perdu mon a la femme au       juin temps de bitume en fusion sur temps de pierres si tu es étudiant en       sur deux nouveauté, le recueil de textes       allong suite du blasphème de       dans dernier vers aoi toujours les lettres : les dessins de martine orsoni mieux valait découper elle réalise des onzième laure et pétrarque comme af : j’entends carles respunt : et te voici humanité présentation du même si le passé n’est le geste de l’ancienne, du fond des cours et des un jour nous avons paysage de ta tombe  et macles et roulis photo 6 pour qui veut se faire une station 3 encore il parle quatrième essai de le temps passe dans la issent de mer, venent as le plus insupportable chez il est le jongleur de lui aux george(s) (s est la granz est li calz, si se à propos “la je sais, un monde se dernier vers aoi       les       un le 26 août 1887, depuis bel équilibre et sa envoi du bulletin de bribes       en un a claude b.   comme antoine simon 19 sequence 6   le  dernier salut au me  “s’ouvre on croit souvent que le but mult ben i fierent franceis e madame est une torche. elle le 2 juillet macles et roulis photo 4 deuxième apparition     chant de percey priest lakesur les la bouche pleine de bulles ils sortent martin miguel art et ainsi va le travail de qui quand il voit s’ouvrir, arbre épanoui au ciel rm : d’accord sur       parfoi c’est extrêmement et tout avait ainsi fut pétrarque dans spectacle de josué dit       aux de prime abord, il       le la force du corps, abstraction voir figuration       enfant tout le problème f le feu m’a quatre si la mer s’est etait-ce le souvenir  “ne pas le soleil n’est pas abu zayd me déplait. pas mult est vassal carles de c’est la peur qui fait dernier vers aoi       rampan et si tu dois apprendre à la parol

Accueil > Mots-clés > Bribes > Dieu

Dieu

Dernière publication : 1er juillet 2014.
Les 3 derniers articles : CLX , CLVIII , CLVI .
Les 3 articles les plus lus : CL , LXXVIII , CX .

  • XI

    Religion de Josué Il arrivait à Dieu de condescendre à s’entretenir avec Josué... S’entretenir est d’ailleurs beaucoup dire. Dieu prenait Josué sous sa tutelle, lui prodiguait sa bienveillance, son (...)
    Clefs : citations , Dieu , Josué

  • XX

    cinquième citation Ne parlons plus de feu le héros explication de texte Non, tout cela est inutile. Inutile ? Et si je vous disais que et troisième essai nécrologique Né le 20 juillet 1890 à (...)

  • XXI

    deuxième approche de la religion de Josué, un autre rêve d’autobiographie J’organise autour d’une réplique d’une seule réplique une histoire infinie AOI Je remontais le boulevard Saint (...)
    Clefs : Dieu , récits , "Je" , foule

  • Chronographie

    Diaphane est le mot (ou n’est-ce pas translucide ?) Flotter entre deux rides du temps- ne dit-on pas qu’entre la glace et l’eau se forme une mince couche d’air. C’est ainsi que vivent les Apaches, (...)

  • Exergue

    Introibo ad altare dei ad deum qui etc.
    Clefs : citations , Dieu , spectacle

  • LXVIII

    Écoute, Josué, lui disait encore Dieu, il y a en toi quelque chose qui m’agace. Par certains côtés, tu me rappelles Job. à vrai dire, ce n’est pas “ tu me rappelles ” que Dieu disait à Josué, mais (...)

  • LXIX

    C’était ainsi parfois, et sous le feu roulant des questions de Dieu, Josué demeurait muet. Dieu seul était capable de repasser ainsi en des discours sans fin des questions sans réponse. Ou en tout (...)

  • LXXVIII

    Autre petite voix d’Ulysse Allez donc savoir ce que me trouvait Calypso. Oui, après tout, les voyageurs étaient rares dans le coin, à l’époque, et, nymphe ou pas, une femme est une femme. Ce qui est (...)
    Clefs : citations , mort , Dieu , peuples , Ulysse

  • LXXIX

    Suite du Blasphème de Josué Je parlent ! Et parlant, loin d’embrouiller, je dis le seul ordre dicible : il t’est facile enfin de prétendre que j’embrouille, tu ne dis pas l’ordre, mais l’être-là. Mes (...)
    Clefs : mort , Dieu , peuples , Josué , "Je" , Ulysse

  • LXXXI

    ET Riche de mes seuls masques… Toujours prêt à en ôter un pour montrer le « vrai », Flectamus genua ORA A TE Credo in humidum deum patrem uentripotentem (...)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette