BRIBES EN LIGNE
  anatomie du m et quand les eaux et les terres   1) cette à     après antoine simon 32 in the country huit c’est encore à un verre de vin pour tacher       dans     dans la ruela et il fallait aller debout       &eacut       sur       allong       le madame des forêts de il faut aller voir pour andré     le       la pie macles et roulis photo 6 ce qu’un paysage peut       un la rencontre d’une   entrons chaises, tables, verres, effleurer le ciel du bout des introibo ad altare       sous certains soirs, quand je   pour adèle et     chant de c’est pour moi le premier       sur la vie est ce bruissement macles et roulis photo 4 pour philippe cinq madame aux yeux  avec « a la       bien je t’enlace gargouille  hors du corps pas dernier vers aoi il y a des objets qui ont la samuelchapitre 16, versets 1       les écrirecomme on se    il (À l’église dernier vers aoi l’appel tonitruant du pour frédéric  tu ne renonceras pas.       " la mastication des ecrire les couleurs du monde pour michèle gazier 1 bien sûrla li emperere s’est errer est notre lot, madame, dernier vers aoi couleur qui ne masque pas du fond des cours et des siglent a fort e nagent e  monde rassemblé       dans       &agrav à propos des grands       marche       et tu encore une citation“tu je t’ai admiré, ce jour-là il lui martin miguel art et f qu’il vienne, le feu une errance de f dans le sourd chatoiement difficile alliage de dernier vers aoi       m̵ marché ou souk ou À max charvolen et bal kanique c’est quatrième essai de thème principal : le corps encaisse comme il dernier vers aoi vertige. une distance travail de tissage, dans la terre a souvent tremblé 1. il se trouve que je suis tous feux éteints. des antoine simon 10 les plus vieilles il faut laisser venir madame       pav&ea "la musique, c’est le les étourneaux ! la liberté s’imprime à six de l’espace urbain, dans le patriote du 16 mars d’ eurydice ou bien de       cerisi carissimo ulisse,torna a clers fut li jurz e li       le  il est des objets sur chercher une sorte de a claude b.   comme ma voix n’est plus que descendre à pigalle, se antoine simon 26       voyage dentelle : il avait madame, c’est notre heureuse ruine, pensait deuxième pour helmut       ce faisant dialoguer À perte de vue, la houle des et il parlait ainsi dans la       et même si       dans vous dites : "un très malheureux... mult ben i fierent franceis e Ç’avait été la     [1]  certains prétendent carcassonne, le 06 antoine simon 28       &n "et bien, voilà..." dit la lecture de sainte     à un temps hors du branches lianes ronces villa arson, nice, du 17 ce qui fascine chez       ce       la     un mois sans       dans j’arrivais dans les dont les secrets… à quoi quand c’est le vent qui de toutes les au matin du et encore  dits livre grand format en trois il était question non     faisant la dernier vers aoi la gaucherie à vivre, j’ai relu daniel biga, v.- les amicales aventures du pour mon épouse nicole   nous sommes ses mains aussi étaient       dans dernier vers aoi antoine simon 14 iloec endreit remeint li os il avait accepté  pour de le lourd travail des meules n’ayant pas de pa(i)smeisuns en est venuz dessiner les choses banales le proche et le lointain béatrice machet vient de le soleil n’est pas       vu   adagio   je j’ai longtemps l’éclair me dure,       je me vous n’avez mais non, mais non, tu non, björg, dans le pain brisé son souvent je ne sais rien de       la       la       soleil le géographe sait tout quai des chargeurs de À max charvolen et martin j’entends sonner les     "       pav&ea pour andrée a l’aube des apaches, 1 la confusion des l’impossible je ne saurais dire avec assez peinture de rimes. le texte   que signifie se reprendre. creuser son       p&eacu       mouett le 28 novembre, mise en ligne on préparait attendre. mot terrible.       va     &nbs       o       il les dieux s’effacent (la numérotation des lancinant ô lancinant le recueil de textes       pour démodocos... Ça a bien un mon travail est une madame, on ne la voit jamais       sur temps de cendre de deuil de petit matin frais. je te en introduction à j’oublie souvent et  je signerai mon et c’était dans “dans le dessin paysage de ta tombe  et dans la caverne primordiale la réserve des bribes la légende fleurie est tendresses ô mes envols pour andré villers 1)   l’oeuvre vit son al matin, quant primes pert antoine simon 6 et si au premier jour il je découvre avant toi les petites fleurs des pierre ciel des quatre archanges que eurydice toujours nue à   ces sec erv vre ile pour yves et pierre poher et       allong tu le sais bien. luc ne       midi dernier vers aoi  il y a le pour marcel elle ose à peine a christiane seins isabelle boizard 2005 (dans mon ventre pousse une agnus dei qui tollis peccata antoine simon 12 me reprise du site avec la       grimpa merle noir  pour sur la toile de renoir, les       "       b&acir       l̵ la vie humble chez les f tous les feux se sont beaucoup de merveilles il existe au moins deux       un le glacis de la mort religion de josué il il n’était qu’un dans l’innocence des   saint paul trois un jour, vous m’avez spectacle de josué dit et voici maintenant quelques envoi du bulletin de bribes temps de pierres c’est seulement au ouverture de l’espace je ne sais pas si ce 28 février 2002.       apr&eg pas une année sans évoquer dans ma gorge f le feu est venu,ardeur des       dans ils sortent quel étonnant ki mult est las, il se dort dans l’effilé de       une la mort, l’ultime port, i.- avaler l’art par (en regardant un dessin de       qui dans les hautes herbes       &ccedi nous lirons deux extraits de il ne sait rien qui ne va  “ne pas ne pas négocier ne pour daniel farioli poussant de sorte que bientôt       nuage l’ami michel suite de etudiant à mise en ligne 1.- les rêves de pour le vieux qui       je me nous avancions en bas de pour qui veut se faire une       " autre citation"voui iv.- du livre d’artiste qu’est-ce qui est en lu le choeur des femmes de c’est la chair pourtant giovanni rubino dit  référencem       m&eacu portrait. 1255 :  c’était (elle entretenait quand sur vos visages les  “ce travail qui  improbable visage pendu     du faucon sept (forces cachées qui torna a sorrento ulisse torna pour julius baltazar 1 le etait-ce le souvenir a grant dulur tendrai puis  les premières il ne s’agit pas de 13) polynésie la brume. nuages je n’hésiterai       " histoire de signes . à la mémoire de    regardant       en la danse de l’homme est madame chrysalide fileuse       la antoine simon 24 0 false 21 18 dans un coin de nice,  dernières mises trois (mon souffle au matin moi cocon moi momie fuseau la poésie, à la suite du blasphème de       vaches tout à fleur d’eaula danse diaphane est le douce est la terre aux yeux       au     au couchant  “la signification et si tu dois apprendre à passet li jurz, la noit est toutes ces pages de nos pour jacqueline moretti,       je pour maxime godard 1 haute dernier vers aoi       force bribes en ligne a d’un bout à macao grise pour m.b. quand je me heurte trois tentatives desesperees dans les rêves de la    courant       tourne antoine simon 25   pour le prochain l’instant criblé li emperere par sa grant  on peut passer une vie de prime abord, il madame est une torche. elle       au il est le jongleur de lui antoine simon 27 lorsqu’on connaît une approche d’une marie-hélène  dans le livre, le la parol

Accueil > Mots-clés > Bribes > Dieu

Dieu

Dernière publication : 1er juillet 2014.
Les 3 derniers articles : CLX , CLVIII , CLVI .
Les 3 articles les plus lus : XCIX , CVII , CLXIII .

  • XI

    Religion de Josué Il arrivait à Dieu de condescendre à s’entretenir avec Josué... S’entretenir est d’ailleurs beaucoup dire. Dieu prenait Josué sous sa tutelle, lui prodiguait sa bienveillance, son (...)
    Clefs : citations , Dieu , Josué

  • XX

    cinquième citation Ne parlons plus de feu le héros explication de texte Non, tout cela est inutile. Inutile ? Et si je vous disais que et troisième essai nécrologique Né le 20 juillet 1890 à (...)

  • XXI

    deuxième approche de la religion de Josué, un autre rêve d’autobiographie J’organise autour d’une réplique d’une seule réplique une histoire infinie AOI Je remontais le boulevard Saint (...)
    Clefs : Dieu , récits , "Je" , foule

  • Chronographie

    Diaphane est le mot (ou n’est-ce pas translucide ?) Flotter entre deux rides du temps- ne dit-on pas qu’entre la glace et l’eau se forme une mince couche d’air. C’est ainsi que vivent les Apaches, (...)

  • Exergue

    Introibo ad altare dei ad deum qui etc.
    Clefs : citations , Dieu , spectacle

  • LXVIII

    Écoute, Josué, lui disait encore Dieu, il y a en toi quelque chose qui m’agace. Par certains côtés, tu me rappelles Job. à vrai dire, ce n’est pas “ tu me rappelles ” que Dieu disait à Josué, mais (...)

  • LXIX

    C’était ainsi parfois, et sous le feu roulant des questions de Dieu, Josué demeurait muet. Dieu seul était capable de repasser ainsi en des discours sans fin des questions sans réponse. Ou en tout (...)

  • LXXVIII

    Autre petite voix d’Ulysse Allez donc savoir ce que me trouvait Calypso. Oui, après tout, les voyageurs étaient rares dans le coin, à l’époque, et, nymphe ou pas, une femme est une femme. Ce qui est (...)
    Clefs : citations , mort , Dieu , peuples , Ulysse

  • LXXIX

    Suite du Blasphème de Josué Je parlent ! Et parlant, loin d’embrouiller, je dis le seul ordre dicible : il t’est facile enfin de prétendre que j’embrouille, tu ne dis pas l’ordre, mais l’être-là. Mes (...)
    Clefs : mort , Dieu , peuples , Josué , "Je" , Ulysse

  • LXXXI

    ET Riche de mes seuls masques… Toujours prêt à en ôter un pour montrer le « vrai », Flectamus genua ORA A TE Credo in humidum deum patrem uentripotentem (...)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette