BRIBES EN LIGNE
nice, le 18 novembre 2004       allong le samedi 26 mars, à 15 1257 cleimet sa culpe, si  “s’ouvre j’ai longtemps franchement, pensait le chef, pour egidio fiorin des mots tromper le néant le 26 août 1887, depuis mouans sartoux. traverse de allons fouiller ce triangle tout est prêt en moi pour les lettres ou les chiffres       la pie       " (ma gorge est une vue à la villa tamaris       nuage  hors du corps pas macles et roulis photo 4 antoine simon 24 “dans le dessin deuxième apparition de vos estes proz e vostre samuelchapitre 16, versets 1 dernier vers aoi c’est la peur qui fait je me souviens de       les    seule au     nous dernier vers aoi un homme dans la rue se prend     rien "si elle est la mort, l’ultime port, station 1 : judas d’un bout à polenta c’est pour moi le premier rêve, cauchemar, pour philippe et il fallait aller debout antoine simon 18       enfant       sur le le numéro exceptionnel de       devant pour m.b. quand je me heurte clere est la noit e la dernier vers s’il portrait. 1255 :       deux pour marcel en cet anniversaire, ce qui la deuxième édition du douce est la terre aux yeux j’ai changé le la légende fleurie est       neige  “ne pas au lecteur voici le premier   dits de pas une année sans évoquer je dors d’un sommeil de et que dire de la grâce   ces sec erv vre ile c’est parfois un pays ainsi alfred… a propos de quatre oeuvres de pour max charvolen 1) les plus terribles       ( vous deux, c’est joie et   3   

les       apparu il ne s’agit pas de à sylvie suite de       tu le saiset je le vois sauvage et fuyant comme     tout autour mise en ligne d’un       allong …presque vingt ans plus ….omme virginia par la folie de josuétout est morz est rollant, deus en ad       les  il y a le abu zayd me déplait. pas constellations et m1       il faut aller voir le ciel est clair au travers pour mon épouse nicole       sur béatrice machet vient de       assis abstraction voir figuration  improbable visage pendu dimanche 18 avril 2010 nous (josué avait lentement de sorte que bientôt  dans toutes les rues l’impression la plus les textes mis en ligne       au       le encore une citation“tu       je on préparait les avenues de ce pays la cité de la musique régine robin, le scribe ne retient cher bernard     dans la ruela       longte accoucher baragouiner lorsque martine orsoni tout mon petit univers en madame déchirée       p&eacu siglent a fort e nagent e carles respunt : autre citation   le 10 décembre à propos “la sculpter l’air : si, il y a longtemps, les elle disposait d’une poème pour "je me tais. pour taire. À la loupe, il observa accorde ton désir à ta montagnesde   pour le prochain dans les écroulements     au couchant la brume. nuages ne faut-il pas vivre comme noble folie de josué,       alla       que depuis le 20 juillet, bribes antoine simon 5 dernier vers aoi bel équilibre et sa frères et bribes en ligne a (ô fleur de courge...    en villa arson, nice, du 17 j’aime chez pierre ce jour là, je pouvais raphaël  pour jean le marcel alocco a rm : d’accord sur où l’on revient       dans deux mille ans nous ce texte m’a été recleimet deu mult ...et poème pour je suis in the country "mais qui lit encore le pour jacky coville guetteurs 1254 : naissance de chairs à vif paumes       ce avez-vous vu bien sûrla se reprendre. creuser son errer est notre lot, madame,   on n’est réponse de michel la fonction,       su immense est le théâtre et ce qui importe pour spectacle de josué dit ce cinquième essai tout le galop du poème me ensevelie de silence, je t’enlace gargouille à cri et à 10 vers la laisse ccxxxii nous serons toujours ces       la    de femme liseuse Être tout entier la flamme neuf j’implore en vain o tendresses ô mes       à attention beau la route de la soie, à pied, le corps encaisse comme il tu le sais bien. luc ne antoine simon 13 dans ma gorge temps de bitume en fusion sur     faisant la       soleil écoute, josué, sables mes parolesvous il tente de déchiffrer, macles et roulis photo max charvolen, martin miguel pour jean marie pour jacqueline moretti, pour le prochain basilic, (la vous dites : "un raphaËl       jardin derniers vers sun destre       dans antoine simon 12 moisissures mousses lichens en introduction à dernier vers aoi antoine simon 6 sous l’occupation dont les secrets… à quoi je ne saurais dire avec assez granz fut li colps, li dux en bribes en ligne a les durand : une     à les parents, l’ultime pour raphaël les enseignants :       sur maintenant il connaît le    7 artistes et 1 fin première les dieux s’effacent       magnol macles et roulis photo 3 de la a propos d’une   six formes de la religion de josué il carissimo ulisse,torna a    nous la communication est du fond des cours et des pour jean-louis cantin 1.- 13) polynésie prenez vos casseroles et j’ai travaillé « voici vi.- les amicales aventures 1. il se trouve que je suis       et tu a ma mère, femme parmi macles et roulis photo 7       le ma voix n’est plus que ce 28 février 2002.  les trois ensembles   ciel !!!! paysage de ta tombe  et       vu madame est une torche. elle       juin des voiles de longs cheveux   se  “comment À max charvolen et martin jamais je n’aurais s’égarer on pour michèle gazier 1 dernier vers aoi il existe au moins deux       les des voix percent, racontent du bibelot au babilencore une       object introibo ad altare si grant dol ai que ne l’instant criblé seins isabelle boizard 2005 chaises, tables, verres, "le renard connaît   l’oeuvre vit son passet li jurz, la noit est ] heureux l’homme nu(e), comme son nom       &agrav que d’heures pour michèle gazier 1)     le cygne sur chaque jour est un appel, une de soie les draps, de soie dans le pays dont je vous madame, vous débusquez       je       maquis non... non... je vous assure,       & et ces a claude b.   comme antoine simon 20       sous la liberté s’imprime à d’abord l’échange des le 15 mai, à     &nbs le bulletin de "bribes dernier vers aoi   marcel et ma foi, 1.- les rêves de     le       rampan de proche en proche tous sainte marie,       un 1- c’est dans ajout de fichiers sons dans je déambule et suis 1) la plupart de ces attelage ii est une œuvre  le livre, avec trois tentatives desesperees c’est ici, me ce texte se présente toute trace fait sens. que mougins. décembre il était question non janvier 2002 .traverse       object   six de l’espace urbain,       ton jamais si entêtanteeurydice le temps passe si vite, quatrième essai de au programme des actions dernier vers aoi il souffle sur les collines "ah ! mon doux pays, langues de plomba la pour maxime godard 1 haute le 19 novembre 2013, à la antoine simon 31 temps où le sang se       entre   le texte suivant a antoine simon 14 "tu sais ce que c’est       au il en est des noms comme du À peine jetés dans le mi viene in mentemi je reviens sur des able comme capable de donner l’évidence ce paysage que tu contemplais dans le monde de cette       sur en 1958 ben ouvre à peinture de rimes. le texte l’attente, le fruit démodocos... Ça a bien un la lecture de sainte dernier vers aoi   pour michèle aueret antoine simon 29 le passé n’est à la mémoire de j’ai donné, au mois trois (mon souffle au matin premier essai c’est ainsi va le travail de qui face aux bronzes de miodrag quand vous serez tout toutefois je m’estimais autre essai d’un       droite   la baie des anges nous lirons deux extraits de "moi, esclave" a la parol

Accueil > Mots-clés > Bribes > biographies

biographies

Dernière publication : 19 août 2014.
Les 3 derniers articles : CLXI , CXLVIII , CXXXVII .
Les 3 articles les plus lus : CXLVIII , CXXXVII , CLXI .

  • XIII

    Rêves de Josué, éléments d’une autobiographie Et qu’étaient d’autre en fait toutes ses mises en scène, toutes ses mises en place qu’une unique, lente, longue préparation à la mort ? Il s’y prenait (...)

  • RAPHAEL MONTICELLI

    Bribe XXIII

    quatrième essai de nécrologie, suite Dans quel milieu était-il né ou fallait-il le faire naître ? AOI N’y avait-il point déjà là matière à présentation, à digressions ? Ne fallait-il pas découvrir (...)

  • RAPHAEL MONTICELLI

    Bribe XXVI

    où l’on revient à la suite d’un essai de nécrologie Il lui semblait possible d’élargir encore la vision ou le récit en présentant par le menu la vie, le caractère, les habitudes des amis. Chacun (...)

  • RAPHAEL MONTICELLI

    Bribe XXVII

    essai de nécrologie, suite et fin La grossesse de la mère et les rapports particuliers qu’elle avait alors entretenu avec les choses et les gens, singulièrement le père, lui semblait exiger la plus (...)

  • L

    vedo la luna vedo le stelle vedo Caino che fa le fritelle Je vois la lune Et les étoiles Je vois Caïn qui cuisine à la poêle Dix huitième citation Akoulina lâcha son fuseau et partit sans (...)

  • LXXVII

    TROIS TENTATIVES DESESPEREES DE RECONSTITUTION D’UNE NECROLOGIE DECOUVERTE DANS UNE CORBEILLE A PAPIER 1.- L’état du papier au moment de la découverte M. Jacques Isa 19 septembre 1919 à (...)

  • CXXXVII

    Date de rédaction : 17 décembre 2008
    La terre a souvent tremblé à Delphes. Le temple d’Apollon, plusieurs fois rebâti, a été consolidé d’un soubassement de milliers de pierres de taille. Sur chaque pierre est gravée une inscription : plus (...)
    Clefs : biographies , foule , peuples

  • CXLVIII

    Date de rédaction : 17 décembre 2008
    "Ah ! Mon doux pays, tu perds tes forces vives !" Il dit, et à ces mots, tout droit sur son cheval, perd connaissance. Vous aurez remarqué que l’auteur de la légende fait s’évanouir son héros sur son (...)

  • CLXI

    Date de rédaction : 17 décembre 2008
    Si j’avais de son corps, à quelques lueurs près, une connaissance d’aveugle, elle était complète, intime, profonde, indéfiniment répétée avec cette lenteur qui laisse au désir le temps de s’épanouir (...)
    Clefs : art , biographies


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette