BRIBES EN LIGNE
      la a la fin il ne resta que suite du blasphème de dans l’effilé de se placer sous le signe de j’ai relu daniel biga, dernier vers aoi   glaciation entre un verre de vin pour tacher je ne peins pas avec quoi, un jour nous avons       arauca ne faut-il pas vivre comme il faut aller voir tout mon petit univers en ma voix n’est plus que la terre nous station 7 : as-tu vu judas se rossignolet tu la       &agrav abstraction voir figuration station 1 : judas       b&acir     ton tu le sais bien. luc ne dans les rêves de la 0 false 21 18   iv    vers s’égarer on       et tu comme une suite de       le in the country       reine 0 false 21 18 "tu sais ce que c’est j’aime chez pierre temps de pierres attention beau     à ici, les choses les plus la fonction, références : xavier me je m’étonne toujours de la assise par accroc au bord de dire que le livre est une dans le pain brisé son pour andrée       &agrav sa langue se cabre devant le “le pinceau glisse sur       le l’homme est bien sûrla       un antoine simon 12       nuage pour martin le ciel de ce pays est tout deux nouveauté,       &agrav un homme dans la rue se prend antoine simon 20     quand       apr&eg recleimet deu mult (la numérotation des "ces deux là se pour max charvolen 1)       d&eacu j’entends sonner les   en grec, morías depuis ce jour, le site « 8° de il ne s’agit pas de ce qui importe pour difficile alliage de antoine simon 33 dernier vers s’il à bel équilibre et sa       le j’écoute vos    si tout au long       ce derniers vers sun destre reprise du site avec la de l’autre       o de prime abord, il comme c’est      & légendes de michel       sur buttati ! guarda&nbs antoine simon 32 les plus vieilles station 3 encore il parle c’est vrai les parents, l’ultime je rêve aux gorges dernier vers aoi la liberté s’imprime à le nécessaire non nous serons toujours ces a dix sept ans, je ne savais       mouett   ces sec erv vre ile       "       l̵ nous avancions en bas de     une abeille de antoine simon 10       vu les oiseaux s’ouvrent f dans le sourd chatoiement     du faucon   saint paul trois fontelucco, 6 juillet 2000       glouss de la karles se dort cum hume le franchissement des pour robert carcassonne, le 06 pour lee il y a des objets qui ont la « pouvez-vous effleurer le ciel du bout des li emperere s’est dentelle : il avait sur la toile de renoir, les lu le choeur des femmes de la danse de carissimo ulisse,torna a f les rêves de pour marcel       au six de l’espace urbain, elle disposait d’une       &n c’est ici, me    seule au dans les hautes herbes gardien de phare à vie, au    il       & passet li jurz, la noit est       coude sixième le vieux qui allons fouiller ce triangle démodocos... Ça a bien un c’est la chair pourtant il arriva que       la réponse de michel pourquoi yves klein a-t-il   jn 2,1-12 :       vaches       quand je dors d’un sommeil de l’illusion d’une pas facile d’ajuster le au commencement était vous êtes       vu eurydice toujours nue à je meurs de soif station 4 : judas  tout en travaillant sur les le "patriote",     surgi sur l’erbe verte si est j’oublie souvent et je suis celle qui trompe pour m.b. quand je me heurte antoine simon 21 ce va et vient entre deuxième macles et roulis photo 7       m&eacu du fond des cours et des encore la couleur, mais cette       dans antoine simon 31 des quatre archanges que macles et roulis photo  avec « a la merle noir  pour la communication est pour michèle aueret pour maxime godard 1 haute quatrième essai de       qui chaque jour est un appel, une dernier vers aoi les dieux s’effacent de pareïs li seit la comme un préliminaire la dernier vers aoi ( ce texte a     longtemps sur       sur jamais je n’aurais moisissures mousses lichens       ce les dessins de martine orsoni dernier vers aoi     &nbs tes chaussures au bas de       midi nous dirons donc  “ce travail qui petit matin frais. je te pour jean-louis cantin 1.- cinquième essai tout ecrire les couleurs du monde un jour, vous m’avez pour raphaël (josué avait       un  epître aux « h&eacu       descen     double       va       quinze f le feu s’est la rencontre d’une le passé n’est pour maguy giraud et fragilité humaine.   maille 1 :que derniers quant carles oït la  “... parler une  c’était o tendresses ô mes immense est le théâtre et station 5 : comment attelage ii est une œuvre clers fut li jurz e li     &nbs s’ouvre la je me souviens de c’est la distance entre pluies et bruines, dernier vers aoi     sur la li quens oger cuardise passent .x. portes,  on peut passer une vie   que signifie et c’était dans       " en ceste tere ad estet ja comment entrer dans une       chaque 1) notre-dame au mur violet aux george(s) (s est la c’est parfois un pays f toutes mes cliquetis obscène des vous deux, c’est joie et le coquillage contre le geste de l’ancienne, cinq madame aux yeux au seuil de l’atelier       tourne       les le texte qui suit est, bien toi, mésange à  tu ne renonceras pas.       bien 1254 : naissance de le scribe ne retient       pass&e       la le recueil de textes       la pie neuf j’implore en vain (vois-tu, sancho, je suis après la lecture de du bibelot au babilencore une temps où les coeurs soudain un blanc fauche le f j’ai voulu me pencher halt sunt li pui e mult halt à cri et à c’est le grand je t’enfourche ma c’était une une errance de macles et roulis photo 1       au les étourneaux ! tous feux éteints. des   j’ai souvent libre de lever la tête la brume. nuages  référencem normalement, la rubrique deuxième approche de antoine simon 23 chercher une sorte de       fleur branches lianes ronces une il faut dire les antoine simon 22 pour julius baltazar 1 le a la libération, les je serai toujours attentif à chaque automne les antoine simon 18  la toile couvre les edmond, sa grande f les feux m’ont il pleut. j’ai vu la pour mes enfants laure et j’ai longtemps folie de josuétout est       la   pour le prochain       jonath religion de josué il nous viendrons nous masser dernier vers aoi l’évidence au rayon des surgelés antoine simon 9 7) porte-fenêtre j’ai travaillé     le cygne sur 1 au retour au moment  dernier salut au pour philippe on a cru à pour daniel farioli poussant la musique est le parfum de langues de plomba la quelques autres exacerbé d’air     après au lecteur voici le premier troisième essai et pour michèle gazier 1 préparation des     les provisions 1-nous sommes dehors. merci au printemps des à la mémoire de marché ou souk ou (elle entretenait  née à li emperere par sa grant       dans   je n’ai jamais le galop du poème me mouans sartoux. traverse de       sur intendo... intendo !       &n       sous la vie est dans la vie. se livre grand format en trois tromper le néant et voici maintenant quelques noble folie de josué, et nous n’avons rien sors de mon territoire. fais       s̵ dernier vers aoi je t’ai admiré,  de la trajectoire de ce j’arrivais dans les il ne reste plus que le une autre approche de on dit qu’agathe     nous le plus insupportable chez la vie humble chez les sous la pression des       entre   tout est toujours en       &ccedi     oued coulant il avait accepté de soie les draps, de soie ainsi alfred… il est le jongleur de lui la parol

Accueil > Mots-clés > Bribes > biographies

biographies

Dernière publication : 19 août 2014.
Les 3 derniers articles : CLXI , CXLVIII , CXXXVII .
Les 3 articles les plus lus : CXXXVII , L , Bribe XXVII .

  • XIII

    Rêves de Josué, éléments d’une autobiographie Et qu’étaient d’autre en fait toutes ses mises en scène, toutes ses mises en place qu’une unique, lente, longue préparation à la mort ? Il s’y prenait (...)

  • RAPHAEL MONTICELLI

    Bribe XXIII

    quatrième essai de nécrologie, suite Dans quel milieu était-il né ou fallait-il le faire naître ? AOI N’y avait-il point déjà là matière à présentation, à digressions ? Ne fallait-il pas découvrir (...)

  • RAPHAEL MONTICELLI

    Bribe XXVI

    où l’on revient à la suite d’un essai de nécrologie Il lui semblait possible d’élargir encore la vision ou le récit en présentant par le menu la vie, le caractère, les habitudes des amis. Chacun (...)

  • RAPHAEL MONTICELLI

    Bribe XXVII

    essai de nécrologie, suite et fin La grossesse de la mère et les rapports particuliers qu’elle avait alors entretenu avec les choses et les gens, singulièrement le père, lui semblait exiger la plus (...)

  • L

    vedo la luna vedo le stelle vedo Caino che fa le fritelle Je vois la lune Et les étoiles Je vois Caïn qui cuisine à la poêle Dix huitième citation Akoulina lâcha son fuseau et partit sans (...)

  • LXXVII

    TROIS TENTATIVES DESESPEREES DE RECONSTITUTION D’UNE NECROLOGIE DECOUVERTE DANS UNE CORBEILLE A PAPIER 1.- L’état du papier au moment de la découverte M. Jacques Isa 19 septembre 1919 à (...)

  • CXXXVII

    Date de rédaction : 17 décembre 2008
    La terre a souvent tremblé à Delphes. Le temple d’Apollon, plusieurs fois rebâti, a été consolidé d’un soubassement de milliers de pierres de taille. Sur chaque pierre est gravée une inscription : plus (...)
    Clefs : biographies , foule , peuples

  • CXLVIII

    Date de rédaction : 17 décembre 2008
    "Ah ! Mon doux pays, tu perds tes forces vives !" Il dit, et à ces mots, tout droit sur son cheval, perd connaissance. Vous aurez remarqué que l’auteur de la légende fait s’évanouir son héros sur son (...)

  • CLXI

    Date de rédaction : 17 décembre 2008
    Si j’avais de son corps, à quelques lueurs près, une connaissance d’aveugle, elle était complète, intime, profonde, indéfiniment répétée avec cette lenteur qui laisse au désir le temps de s’épanouir (...)
    Clefs : art , biographies


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette