BRIBES EN LIGNE
mais jamais on ne "moi, esclave" a (À l’église       une nécrologie fontelucco, 6 juillet 2000 dans les horizons de boue, de "ah ! mon doux pays, il ne s’agit pas de de tantes herbes el pre on préparait écrirecomme on se il existe deux saints portant la brume. nuages temps de cendre de deuil de   en grec, morías sables mes parolesvous   pour théa et ses jouer sur tous les tableaux et encore  dits je suis bien dans constellations et bribes en ligne a   nous sommes c’est la chair pourtant ma mémoire ne peut me madame, vous débusquez       montag quatrième essai rares lentement, josué l’une des dernières  monde rassemblé premier vers aoi dernier madame, c’est notre seins isabelle boizard 2005 tu le saiset je le vois aux george(s) (s est la à la bonne du bibelot au babilencore une antoine simon 15 dernier vers aoi     ton   1) cette dans les carnets et si au premier jour il l’impossible coupé le sonà a propos d’une les petites fleurs des       juin antoine simon 29       sur il n’y a pas de plus et c’était dans attendre. mot terrible.       " vertige. une distance  marcel migozzi vient de  de la trajectoire de ce les premières la rencontre d’une ouverture de l’espace  tu ne renonceras pas. madame est une rien n’est plus ardu sous la pression des "je me tais. pour taire. il faut aller voir le 28 novembre, mise en ligne ce 28 février 2002. "tu sais ce que c’est sainte marie,  les trois ensembles dernier vers aoi pour yves et pierre poher et       m̵ raphaël le samedi 26 mars, à 15 preambule – ut pictura dernier vers aoi sa langue se cabre devant le   jn 2,1-12 : temps de bitume en fusion sur d’ eurydice ou bien de même si dans le monde de cette  “ne pas       pav&ea       neige   adagio   je       glouss jamais je n’aurais ce texte m’a été viallat © le château de depuis ce jour, le site  dans toutes les rues epuisement de la salle, Ç’avait été la ainsi alfred… approche d’une       neige       reine       la j’ai donné, au mois en cet anniversaire, ce qui légendes de michel ma voix n’est plus que elle réalise des a ma mère, femme parmi est-ce parce que, petit, on       il       &n la deuxième édition du il y a dans ce pays des voies attendre. mot terrible. l’attente, le fruit les dieux s’effacent     longtemps sur dont les secrets… à quoi         &n glaciation entre pour mon épouse nicole   (dans le travail de tissage, dans antoine simon 12 martin miguel art et       dans ils sortent       l̵ quand vous serez tout dans la caverne primordiale ] heureux l’homme madame a des odeurs sauvages livre grand format en trois diaphane est le   six formes de la pour jean marie dernier vers aoi introibo ad altare tes chaussures au bas de a propos de quatre oeuvres de a la femme au janvier 2002 .traverse f dans le sourd chatoiement quelques textes       que et si tu dois apprendre à ce poème est tiré du  il est des objets sur  hier, 17 trois (mon souffle au matin       dans antoine simon 2 pour marcel se placer sous le signe de antoine simon 16 antoine simon 19       je après la lecture de nice, le 8 octobre arbre épanoui au ciel les amants se       sur troisième essai f les feux m’ont le corps encaisse comme il l’ami michel       &eacut le glacis de la mort patrick joquel vient de (ô fleur de courge...   le texte suivant a       pav&ea petit matin frais. je te deuxième apparition la littérature de       dans c’est vrai     les provisions madame chrysalide fileuse vous avez       " macao grise pour angelo percey priest lakesur les ce jour là, je pouvais quatre si la mer s’est « voici ço dist li reis : deux ce travail vous est il avait accepté pour egidio fiorin des mots iloec endreit remeint li os       p&eacu normal 0 21 false fal ce       st       une quelques autres le grand combat : une errance de mise en ligne au seuil de l’atelier tout en travaillant sur les       ( 13) polynésie halt sunt li pui e mult halt 1. il se trouve que je suis tous feux éteints. des       jonath       la a la fin il ne resta que bien sûr, il y eut des quatre archanges que   je n’ai jamais       pass&e lorsque martine orsoni chaque jour est un appel, une     dans la ruela       m̵ pour max charvolen 1) pur ceste espee ai dulor e       jardin       ce dernier vers aoi buttati ! guarda&nbs rm : nous sommes en       midi       longte dans l’effilé de charogne sur le seuilce qui  “comment derniers portrait. 1255 : je reviens sur des       o antoine simon 18 et ma foi,       sous cinquième essai tout la bouche pleine de bulles       sur pour qui veut se faire une ( ce texte a       dans à bernadette 1.- les rêves de   la production merci au printemps des       bonhe       sur temps où les coeurs Éléments - mi viene in mentemi   au milieu de pour maxime godard 1 haute       sur une il faut dire les tout en vérifiant un besoin de couper comme de       je dans le patriote du 16 mars     chant de printemps breton, printemps très saintes litanies avant propos la peinture est moisissures mousses lichens dernier vers aoi dernier vers aoi dernier vers aoi       la       à les oiseaux s’ouvrent       deux dans les rêves de la pas une année sans évoquer dernier vers aoi   jamais si entêtanteeurydice       embarq pour andré raphaËl macles et roulis photo 3 bruno mendonça marie-hélène       et tu  la toile couvre les madame déchirée toute une faune timide veille       le 1254 : naissance de autre citation"voui ajout de fichiers sons dans vos estes proz e vostre autres litanies du saint nom d’abord l’échange des antoine simon 20       object  référencem giovanni rubino dit   marcel marcel alocco a       ce     double       dans       & madame, on ne la voit jamais toutes ces pages de nos    au balcon je suis (josué avait lentement       mise en ligne d’un il est le jongleur de lui ici. les oiseaux y ont fait un trait gris sur la si j’étais un il était question non nice, le 30 juin 2000 de profondes glaouis o tendresses ô mes deux ajouts ces derniers       au et ces   3   

les       alla dans les hautes herbes des conserves !       la passet li jurz, la noit est la réserve des bribes       entre       pass&e dans un coin de nice, mesdames, messieurs, veuillez antoine simon 9       le au matin du       journ& antoine simon 11       "       rampan je ne peins pas avec quoi, ki mult est las, il se dort encore une citation“tu À max charvolen et martin je t’ai admiré, s’égarer on   j’ai souvent       tourne leonardo rosa la terre nous l’existence n’est       entre torna a sorrento ulisse torna ce qui aide à pénétrer le dessiner les choses banales ce paysage que tu contemplais je n’hésiterai     du faucon un jour nous avons "pour tes     [1]  j’ai ajouté   on n’est quatrième essai de je m’étonne toujours de la six de l’espace urbain, bel équilibre et sa       sur le quand les mots dans le pain brisé son je désire un dans ce périlleux rossignolet tu la souvent je ne sais rien de       sur thème principal :       quand sors de mon territoire. fais   un vendredi dernier vers doel i avrat, juste un mot pour annoncer dans les carnets pour maguy giraud et     sur la pente de mes deux mains j’ai changé le    regardant       baie ne faut-il pas vivre comme présentation du  il y a le neuf j’implore en vain la parol

Accueil > Mots-clés > Bribes > nécrologies

nécrologies

Dernière publication : 21 juin 2014.
Les 3 derniers articles : CL , CXXXVIII , CCLXIII .
Les 3 articles les plus lus : LII , X , CLXX .

  • X

    deuxième citation Rodolphe ne manquait pas de charme, il avait le cheveu raide et cet oeil clair qui sied tant aux jeunes gens de sa condition AOI Qui est Rodolphe ? Première tentative de (...)

  • XX

    cinquième citation Ne parlons plus de feu le héros explication de texte Non, tout cela est inutile. Inutile ? Et si je vous disais que et troisième essai nécrologique Né le 20 juillet 1890 à (...)

  • RAPHAEL MONTICELLI

    Bribe XXII

    quatrième essai de nécrologie Le Roman autobiographique lui avait paru tentant... Et puis... il avait imaginé la vie d’un homme quelconque, du commun, pris au hasard dans un fichier d’état civil, (...)

  • RAPHAEL MONTICELLI

    Bribe XXIII

    quatrième essai de nécrologie, suite Dans quel milieu était-il né ou fallait-il le faire naître ? AOI N’y avait-il point déjà là matière à présentation, à digressions ? Ne fallait-il pas découvrir (...)

  • RAPHAEL MONTICELLI

    Bribe XXIV

    Autre essai d’un rêve d’autobiographie Les vêtements étaient d’un enjeu plus évident. AOI Je savais que, selon qu’ils montreraient -ou non- telle ou telle origine plus ou moins appréciée, ils me (...)

  • RAPHAEL MONTICELLI

    Bribe XXVI

    où l’on revient à la suite d’un essai de nécrologie Il lui semblait possible d’élargir encore la vision ou le récit en présentant par le menu la vie, le caractère, les habitudes des amis. Chacun (...)

  • RAPHAEL MONTICELLI

    Bribe XXVII

    essai de nécrologie, suite et fin La grossesse de la mère et les rapports particuliers qu’elle avait alors entretenu avec les choses et les gens, singulièrement le père, lui semblait exiger la plus (...)

  • XXXVII

    "Pour tes débordements mon peuple ; pour tes trop brusques violences, pour ta grande vigueur quand la fureur te prend…" (Torna a Sorrento Ulisse torna a Sorrento la canzone della Sirena (...)

  • XL

    Onzième citation "Détendez-vous, dit Frédéric, vous prendrez bien un verre de Porto..." huitième nécrologie dite de l’avancée de la contamination Né à Nantes en 1897, Frédéric, de son vrai (...)

  • XLIV

    Quel étonnant bâtisseur il avait été ! Après avoir monté, avec une célérité rare, les murs de sa maison, il s’était aperçu que, faute d’avoir prévu des portes, il ne pouvait plus sortir. Il pleuvait à (...)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette