BRIBES EN LIGNE
bruno mendonça approche d’une       le et tout avait le glacis de la mort     après       dans on peut croire que martine ce qui fascine chez dernier vers aoi normalement, la rubrique     [1]  le proche et le lointain dans le respect du cahier des une fois entré dans la (vois-tu, sancho, je suis       dans pour nicolas lavarenne ma antoine simon 9       en un ço dist li reis : quatrième essai de     à       soleil vertige. une distance il n’est pire enfer que mouans sartoux. traverse de pour michèle aueret pour maguy giraud et la communication est non, björg,       aujour couleur qui ne masque pas sixième quai des chargeurs de       le  de même que les je suis bien dans tout mon petit univers en       " frères et       dans la légende fleurie est je m’étonne toujours de la quand sur vos visages les le lent tricotage du paysage gardien de phare à vie, au ce texte m’a été avant dernier vers aoi la cité de la musique dernier vers aoi la pureté de la survie. nul introibo ad altare les petites fleurs des     pluie du       entre       "  martin miguel vient       la c’est pour moi le premier poème pour jouer sur tous les tableaux dernier vers aoi (ô fleur de courge...       dans soudain un blanc fauche le pour m.b. quand je me heurte granz est li calz, si se samuelchapitre 16, versets 1 tu le sais bien. luc ne la vie est dans la vie. se a propos de quatre oeuvres de  “... parler une face aux bronzes de miodrag arbre épanoui au ciel (ma gorge est une   ces sec erv vre ile station 3 encore il parle       la       ton   la production  le grand brassage des       (       nuage martin miguel art et  avec « a la chaque automne les       object equitable un besoin sonnerait si tu es étudiant en deuxième apparition de laure et pétrarque comme le soleil n’est pas il ne sait rien qui ne va la rencontre d’une rm : nous sommes en tromper le néant       la première ainsi alfred… 1257 cleimet sa culpe, si       dans   adagio   je art jonction semble enfin       s̵ dernier vers aoi       sur les amants se  “s’ouvre avez-vous vu   pour olivier on cheval rare moment de bonheur, dernier vers aoi   ces notes je t’ai admiré,       neige la langue est intarissable et voici maintenant quelques       un zacinto dove giacque il mio 1- c’est dans normal 0 21 false fal derniers vers sun destre       la       vu ce jour-là il lui ce monde est semé cinquième citationne       apr&eg       grappe     un mois sans dans ma gorge ce paysage que tu contemplais petit matin frais. je te vous avez il était question non       la       l̵     les provisions on croit souvent que le but " je suis un écorché vif. pour lee autre citation"voui l’illusion d’une il aurait voulu être il est le jongleur de lui ….omme virginia par la le coquillage contre a christiane pour raphaël    de femme liseuse comme c’est marché ou souk ou polenta       " madame chrysalide fileuse a la fin il ne resta que nous serons toujours ces À perte de vue, la houle des le scribe ne retient se reprendre. creuser son dire que le livre est une       j’entends sonner les a l’aube des apaches, de pareïs li seit la       descen et il parlait ainsi dans la ce poème est tiré du       qui la danse de et encore  dits vous dites : "un « e ! malvais antoine simon 2 dernier vers aoi ma mémoire ne peut me etudiant à f toutes mes la bouche pure souffrance l’instant criblé le grand combat : pierre ciel onzième       assis sainte marie, pour andrée ce texte se présente   l’oeuvre vit son il ne reste plus que le les grands dernier vers aoi dans les carnets immense est le théâtre et lorsqu’on connaît une antoine simon 31 l’attente, le fruit il existe au moins deux       la le 26 août 1887, depuis antoine simon 6 carmelo arden quin est une elle ose à peine il avait accepté  dans le livre, le       " printemps breton, printemps paien sunt morz, alquant   pour adèle et j’arrivais dans les       &agrav marie-hélène je me souviens de un temps hors du il ne s’agit pas de i mes doigts se sont ouverts les doigts d’ombre de neige du bibelot au babilencore une pour helmut       p&eacu       reine au commencement était deux ce travail vous est epuisement de la salle,    7 artistes et 1       le       la à propos “la   pour le prochain le pendu patrick joquel vient de nous viendrons nous masser f le feu s’est station 5 : comment       le trois (mon souffle au matin l’art c’est la a grant dulur tendrai puis marcel alocco a je serai toujours attentif à macles et roulis photo 6       sur bal kanique c’est même si ce qu’un paysage peut       m̵       object dans les rêves de la cliquetis obscène des coupé en deux quand le lourd travail des meules démodocos... Ça a bien un       la  dans toutes les rues pour egidio fiorin des mots pour michèle gazier 1)       magnol coupé le sonà en cet anniversaire, ce qui       ma ce n’est pas aux choses pas sur coussin d’air mais portrait. 1255 : bien sûrla dernier vers aoi dans les écroulements dernier vers doel i avrat, pour mon épouse nicole  mise en ligne du texte mille fardeaux, mille la chaude caresse de en introduction à  il est des objets sur dans le train premier       banlie f les rêves de je n’ai pas dit que le  “ne pas pour andré al matin, quant primes pert pour gilbert       &ccedi le "patriote", c’est la peur qui fait       é pour martin "si elle est la fraîcheur et la langues de plomba la mult ben i fierent franceis e archipel shopping, la  zones gardées de j’ai relu daniel biga, une il faut dire les antoine simon 7 nos voix antoine simon 28 la liberté s’imprime à j’oublie souvent et       voyage       je me    regardant madame porte à  pour de au rayon des surgelés pour daniel farioli poussant pour anne slacik ecrire est       soleil le temps passe si vite,   six formes de la deux ajouts ces derniers mes pensées restent       la pie   iv    vers 0 false 21 18       quand       le sur la toile de renoir, les iv.- du livre d’artiste "moi, esclave" a dernier vers aoi         fleure       le sables mes parolesvous du fond des cours et des quel ennui, mortel pour les avenues de ce pays l’éclair me dure, merci à marc alpozzo       je les enseignants : vi.- les amicales aventures  au travers de toi je       reine toute une faune timide veille  la lancinante dernier vers aoi macles et roulis photo 1 0 false 21 18 pour angelo       au on trouvera la video   voici donc la antoine simon 3 l’erbe del camp, ki       jardin abstraction voir figuration on dit qu’agathe deuxième essai la route de la soie, à pied,     son       les chercher une sorte de chaque jour est un appel, une (josué avait lentement pour philippe dernier vers aoi de profondes glaouis monde imaginal, a dix sept ans, je ne savais si j’avais de son dernier vers que mort le lent déferlement la poésie, à la pas de pluie pour venir c’est une sorte de seul dans la rue je ris la       m&eacu       au me       glouss aux george(s) (s est la       rampan       crabe- l’impression la plus il y a dans ce pays des voies dans l’innocence des       pour   nous sommes cinq madame aux yeux pour marcel à       l̵ "ces deux là se madame dans l’ombre des     rien       apparu f dans le sourd chatoiement   je ne comprends plus charogne sur le seuilce qui li emperere par sa grant elle réalise des la parol

Accueil > Mots-clés > Bribes > récits

récits

Dernière publication : 19 juin 2014.
Les 3 derniers articles : CXLVIII , CXLVII , CXLVI .
Les 3 articles les plus lus : XLIV , CXLVIII , Le récit en question .

  • II

    (Josué avait lentement enclenché les mécanismes) .................................................................. .....................................................................................
    Clefs : éléments , récits , Josué

  • IV

    Première citation "Chère amie..." "Ma chère... " (Oui. J’ai connu cette sorte de fascination première : le bruit des mondes qui nichent dans les mots et qui soudain se dressent (...)
    Clefs : citations , récits , langue

  • VI

    Franchement, pensait le chef, est-il possible d’avoir des yeux plats à ce point ? Creux, pour ainsi dire, avec des petits caches mobiles par dessus... Non... Vraiment, voilà qui dépasse (...)
    Clefs : citations , peuples , récits

  • X

    deuxième citation Rodolphe ne manquait pas de charme, il avait le cheveu raide et cet oeil clair qui sied tant aux jeunes gens de sa condition AOI Qui est Rodolphe ? Première tentative de (...)

  • XII

    Deuxième apparition de la figure du grand père dite "le grand jeu" Faîtes vos jeux, rien ne va plus... Ses premières absences m’avaient irrité : qu’il pût perdre un neuf d’atout, qu’il (...)

  • XV

    Spectacle de Josué dit "le festin chez Nausicaa" Josué avait pensé à faire d’abord donner les danseurs. Il savait que le mouvement de la danse, bien qu’une fois pour toutes réglé, présente (...)

  • XVII

    Et il parlait ainsi dans la grande salle Troisième apparition de la figure du grand père, autres éléments d’autobiographie Je suis incapable de commencer à parler (pensait Josué) sans que s’impose (...)

  • XVIII

    Il s’appelait Gustave éléments d’autobiographie dits "un amour de terre" En fait, tout avait commencé au moment où, mu par quelque désir anodin sinon innocent, alors qu’il se promenait (...)

  • XX

    cinquième citation Ne parlons plus de feu le héros explication de texte Non, tout cela est inutile. Inutile ? Et si je vous disais que et troisième essai nécrologique Né le 20 juillet 1890 à (...)

  • XXI

    deuxième approche de la religion de Josué, un autre rêve d’autobiographie J’organise autour d’une réplique d’une seule réplique une histoire infinie AOI Je remontais le boulevard Saint (...)
    Clefs : Dieu , récits , "Je" , foule


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette