BRIBES EN LIGNE
cet article est paru dans la caverne primordiale de mes deux mains un homme dans la rue se prend       pass&e       rampan torna a sorrento ulisse torna les doigts d’ombre de neige napolì napolì difficile alliage de temps de pierres dans la mon cher pétrarque,  zones gardées de dernier vers aoi       crabe- "tu sais ce que c’est polenta mesdames, messieurs, veuillez quand il voit s’ouvrir, il y a des objets qui ont la antoine simon 14 le geste de l’ancienne, et je vois dans vos pour michèle encore une citation“tu voici des œuvres qui, le c’était une       m&eacu in the country pour philippe folie de josuétout est À max charvolen et chairs à vif paumes deuxième apparition       l̵ f le feu est venu,ardeur des errer est notre lot, madame, journée de grande lune pourpre dont les       retour il arriva que à la bonne       montag avez-vous vu les lettres ou les chiffres la pureté de la survie. nul je serai toujours attentif à quatrième essai rares  née à  l’exposition  il n’était qu’un pour frédéric antoine simon 15 ce qui importe pour   la production on a cru à noble folie de josué,     rien pour mes enfants laure et tout en vérifiant af : j’entends halt sunt li pui e mult halt ce 28 février 2002. les dessins de martine orsoni constellations et       soleil       &agrav le lourd travail des meules six de l’espace urbain, dans les carnets       je me assise par accroc au bord de l’une des dernières       &n etait-ce le souvenir antoine simon 9 mult ben i fierent franceis e si elle est belle ? je (À l’église dernier vers aoi branches lianes ronces       que onzième le 15 mai, à et ces       sur pas une année sans évoquer et la peur, présente mais non, mais non, tu  “... parler une pour anne slacik ecrire est les plus vieilles     hélas, la fraîcheur et la toutes ces pages de nos ma mémoire ne peut me 13) polynésie vue à la villa tamaris j’entends sonner les là, c’est le sable et pour m.b. quand je me heurte madame, vous débusquez dans l’effilé de    tu sais l’évidence dans les écroulements 1- c’est dans  les premières       nuage c’est extrêmement diaphane est le     cet arbre que les oiseaux s’ouvrent religion de josué il cet article est paru dans le paysage de ta tombe  et une il faut dire les normal 0 21 false fal       le rien n’est plus ardu la communication est "le renard connaît  le grand brassage des clere est la noit e la deuxième essai ma voix n’est plus que saluer d’abord les plus tous feux éteints. des pour le prochain basilic, (la jamais si entêtanteeurydice       enfant       pass&e       droite       qui pas de pluie pour venir       vu guetter cette chose dans les horizons de boue, de       bonheu f le feu m’a dernier vers aoi i en voyant la masse aux   pour le prochain toute trace fait sens. que d’ eurydice ou bien de première bien sûrla et voici maintenant quelques  hier, 17 le 28 novembre, mise en ligne  marcel migozzi vient de « voici la terre a souvent tremblé   encore une dernier vers aoi d’un bout à       bruyan toutes sortes de papiers, sur pour jacqueline moretti, pour jean marie exacerbé d’air ouverture d’une douce est la terre aux yeux approche d’une   ces sec erv vre ile       le nous avancions en bas de spectacle de josué dit  un livre écrit       "       le je suis mieux valait découper l’homme est printemps breton, printemps vous deux, c’est joie et dans ce pays ma mère marie-hélène  dernières mises   adagio   je le soleil n’est pas d’abord l’échange des cette machine entre mes elle réalise des  les œuvres de on cheval rita est trois fois humble. avec marc, nous avons c’est parfois un pays c’est la distance entre   maille 1 :que 0 false 21 18   jn 2,1-12 : j’ai parlé sables mes parolesvous introibo ad altare       la les dieux s’effacent toutefois je m’estimais  “ce travail qui premier essai c’est l’attente, le fruit se placer sous le signe de bal kanique c’est un jour nous avons a propos d’une recleimet deu mult une errance de le "patriote", l’éclair me dure, cinquième citationne       apparu alocco en patchworck © pour andré deux mille ans nous le lent tricotage du paysage la musique est le parfum de j’ai ajouté     une abeille de dont les secrets… à quoi  pour jean le je suis celle qui trompe je meurs de soif   1) cette le samedi 26 mars, à 15 l’heure de la       "     chambre     pluie du pour angelo paroles de chamantu le corps encaisse comme il       cerisi 1 la confusion des dieu faisait silence, mais dernier vers aoi dans le pays dont je vous antoine simon 16   l’oeuvre vit son est-ce parce que, petit, on   j’ai souvent   se     au couchant       su   dits de bruno mendonça antoine simon 12 si tu es étudiant en toute une faune timide veille le scribe ne retient art jonction semble enfin la question du récit le proche et le lointain dernier vers aoi la lecture de sainte  dernier salut au dans les rêves de la tendresse du mondesi peu de       reine mougins. décembre tout à fleur d’eaula danse même si       la       dans autre citation"voui      &       dans dans le train premier       je       en un granz est li calz, si se cher bernard deuxième suite  pour le dernier jour     &nbs  “s’ouvre la danse de       le f les feux m’ont présentation du a christiane attelage ii est une œuvre derniers mon travail est une "moi, esclave" a de prime abord, il l’impression la plus       le non, björg, la réserve des bribes passent .x. portes, pierre ciel sequence 6   le     depuis       m̵ toujours les lettres :   est-ce que    seule au       dans la bouche pure souffrance       au cyclades, iii°       sous pas facile d’ajuster le très malheureux... dimanche 18 avril 2010 nous       &ccedi quel étonnant pour michèle gazier 1 « e ! malvais r.m.a toi le don des cris qui pluies et bruines, ce qu’un paysage peut troisième essai les cuivres de la symphonie j’écoute vos       l̵ les amants se    7 artistes et 1     pourquoi si j’avais de son nice, le 18 novembre 2004       reine     [1]   de la trajectoire de ce       a supposer quece monde tienne ce texte m’a été     tout autour       sur       pour tandis que dans la grande la mastication des li quens oger cuardise       force dernier vers aoi encore la couleur, mais cette Être tout entier la flamme un tunnel sans fin et, à traquer carissimo ulisse,torna a de profondes glaouis face aux bronzes de miodrag ce jour-là il lui huit c’est encore à ce jour là, je pouvais j’oublie souvent et tendresses ô mes envols avant propos la peinture est       aux antoine simon 26 pour yves et pierre poher et     du faucon il semble possible lorsque martine orsoni attention beau macles et roulis photo 4 à bernadette antoine simon 18       gentil eurydice toujours nue à dans le monde de cette   sa langue se cabre devant le     ton la force du corps,  dans le livre, le  ce mois ci : sub   (à     sur la     l’é tu le sais bien. luc ne antoine simon 17       les ki mult est las, il se dort on peut croire que martine écrirecomme on se  si, du nouveau 1257 cleimet sa culpe, si je sais, un monde se 10 vers la laisse ccxxxii       grimpa 1) notre-dame au mur violet       dans "mais qui lit encore le une autre approche de vous n’avez "et bien, voilà..." dit dernier vers aoi     anatomie du m et j’ai travaillé       au macles et roulis photo au commencement était la mort, l’ultime port,       d&eacu la parol

Accueil > Mots-clés > Bribes > récits

récits

Dernière publication : 19 juin 2014.
Les 3 derniers articles : CXLVIII , CXLVII , CXLVI .
Les 3 articles les plus lus : CXLVI , LXC , LXXX .

  • II

    (Josué avait lentement enclenché les mécanismes) .................................................................. .....................................................................................
    Clefs : éléments , récits , Josué

  • IV

    Première citation "Chère amie..." "Ma chère... " (Oui. J’ai connu cette sorte de fascination première : le bruit des mondes qui nichent dans les mots et qui soudain se dressent (...)
    Clefs : citations , récits , langue

  • VI

    Franchement, pensait le chef, est-il possible d’avoir des yeux plats à ce point ? Creux, pour ainsi dire, avec des petits caches mobiles par dessus... Non... Vraiment, voilà qui dépasse (...)
    Clefs : citations , peuples , récits

  • X

    deuxième citation Rodolphe ne manquait pas de charme, il avait le cheveu raide et cet oeil clair qui sied tant aux jeunes gens de sa condition AOI Qui est Rodolphe ? Première tentative de (...)

  • XII

    Deuxième apparition de la figure du grand père dite "le grand jeu" Faîtes vos jeux, rien ne va plus... Ses premières absences m’avaient irrité : qu’il pût perdre un neuf d’atout, qu’il (...)

  • XV

    Spectacle de Josué dit "le festin chez Nausicaa" Josué avait pensé à faire d’abord donner les danseurs. Il savait que le mouvement de la danse, bien qu’une fois pour toutes réglé, présente (...)

  • XVII

    Et il parlait ainsi dans la grande salle Troisième apparition de la figure du grand père, autres éléments d’autobiographie Je suis incapable de commencer à parler (pensait Josué) sans que s’impose (...)

  • XVIII

    Il s’appelait Gustave éléments d’autobiographie dits "un amour de terre" En fait, tout avait commencé au moment où, mu par quelque désir anodin sinon innocent, alors qu’il se promenait (...)

  • XX

    cinquième citation Ne parlons plus de feu le héros explication de texte Non, tout cela est inutile. Inutile ? Et si je vous disais que et troisième essai nécrologique Né le 20 juillet 1890 à (...)

  • XXI

    deuxième approche de la religion de Josué, un autre rêve d’autobiographie J’organise autour d’une réplique d’une seule réplique une histoire infinie AOI Je remontais le boulevard Saint (...)
    Clefs : Dieu , récits , "Je" , foule


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette