BRIBES EN LIGNE
dernier vers aoi       l̵ présentation du les grands et si tu dois apprendre à errer est notre lot, madame, il n’était qu’un attention beau avant propos la peinture est huit c’est encore à laure et pétrarque comme j’ai parlé quand les mots       un chaque jour est un appel, une     &nbs  les œuvres de apaches : s’égarer on       ton les parents, l’ultime   adagio   je la brume. nuages       un sculpter l’air : de sorte que bientôt ce n’est pas aux choses a ma mère, femme parmi de pareïs li seit la cet univers sans un trait gris sur la 0 false 21 18 antoine simon 10 pour michèle gazier 1) madame est une cet article est paru antoine simon 23  au mois de mars, 1166 edmond, sa grande       sur le       gentil r.m.a toi le don des cris qui le "patriote", "je me tais. pour taire. et je vois dans vos dans le respect du cahier des pour michèle aueret autre citation       la si elle est belle ? je quatrième essai de napolì napolì imagine que, dans la       le je t’ai admiré, morz est rollant, deus en ad tous feux éteints. des       dans non... non... je vous assure,  mise en ligne du texte  pour de sous la pression des derniers vers sun destre première Ç’avait été la et voici maintenant quelques       o tendresses ô mes agnus dei qui tollis peccata qu’est-ce qui est en       rampan merci à la toile de et nous n’avons rien       droite clers est li jurz et li       sous eurydice toujours nue à "ah ! mon doux pays, quand vous serez tout une il faut dire les a supposer quece monde tienne madame chrysalide fileuse (À l’église       dans   un l’erbe del camp, ki    nous abstraction voir figuration le nécessaire non la mort d’un oiseau.  ce qui importe pour pour maxime godard 1 haute f toutes mes les textes mis en ligne       &agrav antoine simon 21 ce qui fascine chez     m2 &nbs f dans le sourd chatoiement ce qui importe pour       sur quel étonnant pour  “ne pas       vu  ce mois ci : sub 0 false 21 18 attendre. mot terrible. en cet anniversaire, ce qui de tantes herbes el pre percey priest lakesur les nous serons toujours ces troisième essai “dans le dessin j’arrivais dans les       le  tu ne renonceras pas. af : j’entends deuxième apparition de envoi du bulletin de bribes     les fleurs du depuis le 20 juillet, bribes pour angelo le tissu d’acier béatrice machet vient de clers fut li jurz e li       ce quelque chose et encore  dits tout en vérifiant et ma foi, dernier vers aoi       su li emperere par sa grant les installations souvent,   nous sommes le lent tricotage du paysage       les       banlie on peut croire que martine quatre si la mer s’est       apparu juste un mot pour annoncer onzième able comme capable de donner le 15 mai, à normalement, la rubrique c’est vrai le grand combat : le texte qui suit est, bien sa langue se cabre devant le       pav&ea seins isabelle boizard 2005 vi.- les amicales aventures il ne s’agit pas de je crie la rue mue douleur que d’heures temps où le sang se cet article est paru dans le le ciel de ce pays est tout carles li reis en ad prise sa   pour adèle et       quinze     hélas,       la pour robert ce pays que je dis est f tous les feux se sont       " li emperere s’est il pleut. j’ai vu la ce texte m’a été ce jour-là il lui vous dites : "un la musique est le parfum de très malheureux... lentement, josué       cette       sur       qui preambule – ut pictura toutefois je m’estimais merle noir  pour macles et roulis photo issent de mer, venent as       va       vaches rm : d’accord sur j’écoute vos antoine simon 17  martin miguel vient       bonhe       les antoine simon 28 titrer "claude viallat, des voix percent, racontent À perte de vue, la houle des       apr&eg toutes sortes de papiers, sur       fleur seul dans la rue je ris la       fourmi vertige. une distance quelques textes la cité de la musique  l’écriture       &ccedi ses mains aussi étaient     "       sur f les feux m’ont mille fardeaux, mille j’ai perdu mon  le "musée cher bernard       l̵ tandis que dans la grande il n’est pire enfer que       je pour m.b. quand je me heurte jusqu’à il y a il y a des objets qui ont la       au dernier vers aoi etait-ce le souvenir vedo la luna vedo le antoine simon 29     longtemps sur antoine simon 12 quant carles oït la dernier vers aoi   le 28 novembre, mise en ligne dieu faisait silence, mais livre grand format en trois la chaude caresse de     rien a dix sept ans, je ne savais a claude b.   comme effleurer le ciel du bout des si, il y a longtemps, les dernier vers aoi       st vous n’avez       en dernier vers aoi n’ayant pas " je suis un écorché vif. torna a sorrento ulisse torna lu le choeur des femmes de rimbaud a donc a l’aube des apaches,       deux la danse de       sur je ne saurais dire avec assez       baie moi cocon moi momie fuseau       entre  les éditions de granz fut li colps, li dux en janvier 2002 .traverse pour jean marie       dans   les plus terribles marché ou souk ou difficile alliage de tu le sais bien. luc ne certains prétendent si tu es étudiant en aux george(s) (s est la dernier vers aoi dernier vers aoi guetter cette chose la route de la soie, à pied, lancinant ô lancinant  epître aux les avenues de ce pays 1254 : naissance de mieux valait découper station 3 encore il parle al matin, quant primes pert de toutes les   jn 2,1-12 : ….omme virginia par la c’est la peur qui fait le scribe ne retient toujours les lettres : il semble possible     à       montag       reine on préparait       la prenez vos casseroles et petit matin frais. je te de prime abord, il     l’é la prédication faite i.- avaler l’art par je dors d’un sommeil de       le la mastication des cyclades, iii° la deuxième édition du il en est des meurtrières.     faisant la       l̵ tes chaussures au bas de la mort, l’ultime port,       embarq  zones gardées de dans la caverne primordiale petites proses sur terre grande lune pourpre dont les la rencontre d’une ce jour là, je pouvais l’évidence « h&eacu   je n’ai jamais nu(e), comme son nom ainsi fut pétrarque dans ne faut-il pas vivre comme pour daniel farioli poussant dernier vers aoi pure forme, belle muette, le temps passe dans la deux mille ans nous bel équilibre et sa madame, on ne la voit jamais tendresses ô mes envols pour jean-louis cantin 1.- les dernières    seule au les petites fleurs des madame a des odeurs sauvages on a cru à il était question non 0 false 21 18 légendes de michel je désire un j’ai longtemps pour marcel dernier vers aoi   3   

les À l’occasion de la légende fleurie est       les       le ma mémoire ne peut me elle réalise des       la dessiner les choses banales     vers le soir dernier vers aoi et…  dits de il y a tant de saints sur préparation des les enseignants : antoine simon 30 il ne sait rien qui ne va   la production des quatre archanges que     au couchant   marcel       &agrav   au milieu de    de femme liseuse écoute, josué, un temps hors du mais jamais on ne pas même pas une année sans évoquer       le il arriva que nous savons tous, ici, que gardien de phare à vie, au libre de lever la tête aucun hasard si se la bouche pure souffrance je suis bien dans f j’ai voulu me pencher les étourneaux ! je suis celle qui trompe le passé n’est journée de abu zayd me déplait. pas       bruyan il est le jongleur de lui       la écrirecomme on se les amants se la parol

Accueil > Mots-clés > Bribes > Josué

Josué

Dernière publication : 1er juillet 2014.
Les 3 derniers articles : CLX , CLVIII , CLVI .
Les 3 articles les plus lus : LXXII , LXV , XCIX .

  • II

    (Josué avait lentement enclenché les mécanismes) .................................................................. .....................................................................................
    Clefs : éléments , récits , Josué

  • III

    (Josué avait lentement enclenché les mécanismes, réparti une à une les torches ........................................................................................................... (...)

  • VII

    Mesdames, Messieurs, veuillez prendre place, la séance va commencer Épiphanie de Josué Dans la marge étroite entre vie et spectacle où il se tient, c’est la semi-obscurité des fins d’après-midi (...)
    Clefs : citations , Josué , spectacle

  • VIII

    Lentement, Josué enclenche les mécanismes, il dispose les torches une à une. Ainsi la salle n’est éclairée que par de vagues clartés qui vacillent et tremblotent. Elles meurtrissent assez peu l’ombre (...)
    Clefs : Josué , spectacle , foule

  • XI

    Religion de Josué Il arrivait à Dieu de condescendre à s’entretenir avec Josué... S’entretenir est d’ailleurs beaucoup dire. Dieu prenait Josué sous sa tutelle, lui prodiguait sa bienveillance, son (...)
    Clefs : citations , Dieu , Josué

  • XIII

    Rêves de Josué, éléments d’une autobiographie Et qu’étaient d’autre en fait toutes ses mises en scène, toutes ses mises en place qu’une unique, lente, longue préparation à la mort ? Il s’y prenait (...)

  • XV

    Spectacle de Josué dit "le festin chez Nausicaa" Josué avait pensé à faire d’abord donner les danseurs. Il savait que le mouvement de la danse, bien qu’une fois pour toutes réglé, présente (...)

  • XVI

    Folie de Josué Tout est dit, tout nous est dit, bas les masques ! Les rêves de gloire s’épuisent, essoufflés, devant des vides ahurissants. Les pages blanches demeurent sur des tas de feuillets (...)
    Clefs : mort , Josué

  • XVII

    Et il parlait ainsi dans la grande salle Troisième apparition de la figure du grand père, autres éléments d’autobiographie Je suis incapable de commencer à parler (pensait Josué) sans que s’impose (...)

  • RAPHAEL MONTICELLI

    Bribe XXXIII

    (ô fleur de courge... fleur de lilas !) Le rêve de Josué La salle frémissait encore de fumées, de cris, de rumeurs musicales, de vents évanouis, d’orgues puissantes ; les yeux brilleraient quelques (...)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette