BRIBES EN LIGNE
il est le jongleur de lui dernier vers aoi   ces sec erv vre ile la tentation du survol, à dans les hautes herbes f le feu s’est   le texte suivant a       je me spectacle de josué dit       grimpa juste un nice, le 30 juin 2000 comme une suite de pour mon épouse nicole les premières       deux       voyage la gaucherie à vivre,  la toile couvre les       sur a l’aube des apaches,       le autre essai d’un attendre. mot terrible. alocco en patchworck ©       dans pour jacqueline moretti, dernier vers aoi         banlie madame est la reine des deuxième apparition de en ceste tere ad estet ja vous avez  jésus écrirecomme on se À max charvolen et rafale n° 5 un aux barrières des octrois pour martin mise en ligne rafale sixième       sur       deux comme ce mur blanc rita est trois fois humble.       dans que d’heures       apr&eg       au j’ai longtemps cher bernard en 1958 ben ouvre à ecrire les couleurs du monde percey priest lakesur les macles et roulis photo 1 non... non... je vous assure, pour jacky coville guetteurs       je elle disposait d’une titrer "claude viallat,   maille 1 :que m1       rafale n° 3 des       pav&ea       neige rafale avant propos la peinture est une errance de douce est la terre aux yeux le samedi 26 mars, à 15 pas de pluie pour venir madame est une dessiner les choses banales       deux le plus insupportable chez deuxième essai f j’ai voulu me pencher       j̵ tout est prêt en moi pour Éléments - j’ai perdu mon le travail de bernard pour mes enfants laure et     rien       le deuxième suite  hier, 17 1-nous sommes dehors.  un livre écrit dire que le livre est une il y a tant de saints sur       dans noble folie de josué, écoute, josué, la mastication des un besoin de couper comme de et combien si elle est belle ? je antoine simon 33 descendre à pigalle, se outre la poursuite de la mise     un mois sans des voix percent, racontent napolì napolì       une soudain un blanc fauche le     au couchant il faut laisser venir madame       cette neuf j’implore en vain (la numérotation des nous serons toujours ces la cité de la musique dernier vers aoi bal kanique c’est       six   tout est toujours en       &eacut qu’est-ce qui est en chaises, tables, verres, montagnesde       les       la janvier 2002 .traverse libre de lever la tête dans le pays dont je vous encore une citation“tu       quinze un titre : il infuse sa moi cocon moi momie fuseau sauvage et fuyant comme certains prétendent se placer sous le signe de j’ai relu daniel biga, sous l’occupation non, björg, dans l’innocence des on a cru à la route de la soie, à pied, deuxième rupture : le après la lecture de j’ai ajouté Ç’avait été la attention beau coupé le sonà       ma genre des motsmauvais genre pour anne slacik ecrire est je ne saurais dire avec assez je dors d’un sommeil de générations       il laure et pétrarque comme       sur nous viendrons nous masser dernier vers aoi quel étonnant et que vous dire des clquez sur les parents, l’ultime    courant première rupture : le     à tout le problème  “ce travail qui       marche pour julius baltazar 1 le il ne reste plus que le c’est une sorte de carissimo ulisse,torna a il n’était qu’un il arriva que rafale n° 7 un « voici quelque chose et c’était dans  l’exposition  il n’y a pas de plus reflets et echosla salle temps de pierres dans la antoine simon 21 tout à fleur d’eaula danse       le carmelo arden quin est une 1 au retour au moment       entre le soleil n’est pas ce texte m’a été       glouss de soie les draps, de soie 13) polynésie v.- les amicales aventures du madame déchirée je ne sais pas si dernier vers s’il beaucoup de merveilles pour andré       " pour gilbert tous ces charlatans qui et…  dits de raphaËl       droite l’existence n’est       et tu dernier vers aoi dans le pain brisé son  marcel migozzi vient de c’était une   pour adèle et josué avait un rythme le 23 février 1988, il       le grande lune pourpre dont les tout en vérifiant       m̵ elle ose à peine     ton rare moment de bonheur, l’illusion d’une       d&eacu il avait accepté les installations souvent,  “ne pas À la loupe, il observa autre citation voici le texte qui ouvre       à peinture de rimes. le texte   pour olivier accoucher baragouiner f le feu s’est         or jamais si entêtanteeurydice l’art c’est la ne pas négocier ne premier vers aoi dernier antoine simon 13  il y a le un temps hors du       cerisi pour frédéric difficile alliage de (de)lecta lucta   les éditions de la passe du tendresses ô mes envols essai de nécrologie, deux mille ans nous   est-ce que ouverture d’une sous la pression des       le  le "musée li emperere par sa grant mais jamais on ne       pav&ea thème principal : folie de josuétout est en introduction à la chaude caresse de (ô fleur de courge...       la dix l’espace ouvert au       &n le ciel de ce pays est tout       sabots la galerie chave qui au lecteur voici le premier à la bonne carcassonne, le 06 dernier vers aoi       baie rm : d’accord sur       retour et je vois dans vos nu(e), comme son nom pour charogne sur le seuilce qui       le       fleure la poésie, à la de profondes glaouis bien sûrla un verre de vin pour tacher le galop du poème me       pass&e toutes ces pages de nos c’est la peur qui fait présentation du nous savons tous, ici, que quatrième essai rares af : j’entends  ce qui importe pour on cheval   né le 7 des voiles de longs cheveux à propos des grands coupé en deux quand       sur   ciel !!!! j’ai donné, au mois dernier vers aoi petit matin frais. je te marché ou souk ou       la violette cachéeton en cet anniversaire, ce qui quand les couleurs suite de rien n’est depuis ce jour, le site   dits de archipel shopping, la  dans toutes les rues       l̵ mon travail est une de la il tente de déchiffrer, avec marc, nous avons   pas sur coussin d’air mais temps de bitume en fusion sur iloec endreit remeint li os cet article est paru       la introibo ad altare quatrième essai de       la j’entends sonner les antoine simon 23 antoine simon 5       pass&e    7 artistes et 1 préparation des journée de pur ceste espee ai dulor e madame a des odeurs sauvages madame, on ne la voit jamais antoine simon 27 paien sunt morz, alquant on peut croire que martine       le pour maxime godard 1 haute    nous cliquetis obscène des       &agrav dans la caverne primordiale l’heure de la voici des œuvres qui, le     le et tout avait le coeur du "et bien, voilà..." dit voudrais je vous fragilité humaine. pour pierre theunissen la       pour  les éditions de première i.- avaler l’art par la nuit     les fleurs du d’un bout à vous dites : "un la musique est le parfum de l’impression la plus dans ma gorge       é       au pour helmut       fourmi à macles et roulis photo pour qui veut se faire une       le       ce "ces deux là se diaphane est le mot (ou dernier vers aoi la force du corps,  epître aux c’est vrai grant est la plaigne e large edmond, sa grande       apr&eg bel équilibre et sa toujours les lettres : un tunnel sans fin et, à raphaël "l’art est-il très saintes litanies la parol

Accueil > Mots-clés > Sujets et problèmes > arts/sciences

arts/sciences

Dernière publication : 5 septembre 2008.
Les 3 derniers articles : Vernassa, une oeuvre au regard de la science .
Les 3 articles les plus lus : Vernassa, une oeuvre au regard de la science .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette