BRIBES EN LIGNE
poussées par les vagues nécrologie  les éditions de la question du récit le bulletin de "bribes f le feu m’a rm : nous sommes en une fois entré dans la un jour nous avons je m’étonne toujours de la       droite constellations et f les marques de la mort sur au lecteur voici le premier après la lecture de le glacis de la mort ainsi alfred…       la       &agrav       la les dessins de martine orsoni il pleut. j’ai vu la rien n’est rien n’est plus ardu macao grise f les feux m’ont Ç’avait été la       journ&       "       sur le       cerisi il n’y a pas de plus les avenues de ce pays en ceste tere ad estet ja       parfoi  née à "tu sais ce que c’est antoine simon 9 f dans le sourd chatoiement dernier vers aoi et il parlait ainsi dans la tout à fleur d’eaula danse       fleure       crabe- traquer accoucher baragouiner  ce mois ci : sub macles et roulis photo 6       ruelle pour martine madame, vous débusquez       dans raphaËl ce va et vient entre granz est li calz, si se deux mille ans nous       descen j’ai perdu mon       le si grant dol ai que ne je t’enfourche ma aucun hasard si se ce qui fascine chez paroles de chamantu chairs à vif paumes  zones gardées de légendes de michel vous avez       sur je suis occupé ces   je ne comprends plus quand les eaux et les terres écoute, josué, dans la caverne primordiale         &n       aux       et tu       ce je crie la rue mue douleur les oiseaux s’ouvrent     rien station 1 : judas antoine simon 23 les plus vieilles       p&eacu quatrième essai de à propos des grands       la à bernadette madame chrysalide fileuse dans les écroulements pourquoi yves klein a-t-il toutes sortes de papiers, sur       &eacut pour martin (de)lecta lucta   le nécessaire non     les provisions deuxième suite entr’els nen at ne pui       la attention beau autre citation"voui "nice, nouvel éloge de la générations antoine simon 6 jamais si entêtanteeurydice       montag   folie de josuétout est on cheval   saint paul trois a claude b.   comme deuxième essai le la mort, l’ultime port, pour michèle gazier 1) toutefois je m’estimais elle disposait d’une dieu faisait silence, mais "je me tais. pour taire. rare moment de bonheur, villa arson, nice, du 17 à cri et à l’art c’est la paysage de ta tombe  et antoine simon 25 l’impossible rossignolet tu la pour robert j’arrivais dans les in the country dernier vers doel i avrat,       chaque la terre nous tout mon petit univers en dans le pays dont je vous       les des quatre archanges que un verre de vin pour tacher bal kanique c’est       le "ces deux là se f qu’il vienne, le feu l’impression la plus       object bel équilibre et sa le franchissement des       &agrav j’ai travaillé ma voix n’est plus que       m&eacu attelage ii est une œuvre jouer sur tous les tableaux quai des chargeurs de dernier vers aoi       cette de soie les draps, de soie pour ma f les rêves de essai de nécrologie, pour lee derniers       au la brume. nuages dernier vers aoi la fraîcheur et la       m̵ dernier vers aoi quelque temps plus tard, de  il est des objets sur     ton dernier vers aoi nice, le 30 juin 2000 madame est toute       l̵ la poésie, à la ...et poème pour il était question non giovanni rubino dit tes chaussures au bas de sur la toile de renoir, les je ne sais pas si martin miguel art et dans les rêves de la (ma gorge est une la route de la soie, à pied, « amis rollant, de pour mon épouse nicole ne faut-il pas vivre comme souvent je ne sais rien de merci à la toile de l’instant criblé   nous sommes pas même chercher une sorte de       la charogne sur le seuilce qui j’ai donc       maquis       le  marcel migozzi vient de envoi du bulletin de bribes et voici maintenant quelques    tu sais de pareïs li seit la  dans toutes les rues l’une des dernières « e ! malvais pour andré autre petite voix pour andré villers 1) tout le problème   ces notes       allong antoine simon 20   né le 7 pour pierre theunissen la ki mult est las, il se dort antoine simon 11 et encore  dits lorsqu’on connaît une dernier vers aoi c’est vrai   le 10 décembre iloec endreit remeint li os   anatomie du m et c’est un peu comme si, napolì napolì tromper le néant journée de   que signifie antoine simon 22       il voudrais je vous 13) polynésie   d’un coté, ce texte m’a été       reine les dernières preambule – ut pictura       gentil des quatre archanges que fontelucco, 6 juillet 2000 je suis bien dans       force au seuil de l’atelier       é d’abord l’échange des f j’ai voulu me pencher l’éclair me dure, « voici       va tandis que dans la grande  les œuvres de josué avait un rythme et que vous dire des       &n « h&eacu   est-ce que passet li jurz, la noit est o tendresses ô mes dernier vers aoi béatrice machet vient de juste un       l̵ pour philippe       pav&ea li quens oger cuardise et…  dits de quel étonnant alocco en patchworck ©     le       deux prenez vos casseroles et temps de bitume en fusion sur raphaël la musique est le parfum de       apr&eg       bruyan à les textes mis en ligne le lent tricotage du paysage se placer sous le signe de cet article est paru dans le je me souviens de  hier, 17 pour jean gautheronle cosmos cet univers sans sous l’occupation       &agrav dernier vers aoi quelques textes  l’écriture pas sur coussin d’air mais 1) la plupart de ces ecrire les couleurs du monde macles et roulis photo de prime abord, il       en un le temps passe si vite, 1-nous sommes dehors. encore la couleur, mais cette quand les mots je découvre avant toi genre des motsmauvais genre   ciel !!!! franchement, pensait le chef,       embarq       la bribes en ligne a sauvage et fuyant comme ma chair n’est temps où les coeurs     pluie du dans l’innocence des     surgi "le renard connaît  “ce travail qui sous la pression des carles li reis en ad prise sa attendre. mot terrible. lancinant ô lancinant me 1 la confusion des a propos d’une       le       sur mon cher pétrarque,     longtemps sur  epître aux derniers vers sun destre clers est li jurz et li peinture de rimes. le texte       au       voyage le 19 novembre 2013, à la libre de lever la tête nous savons tous, ici, que la vie humble chez les antoine simon 7 dernier vers aoi je ne saurais dire avec assez les premières le temps passe dans la pour jean-marie simon et sa où l’on revient       à mesdames, messieurs, veuillez (dans mon ventre pousse une les enseignants :   si vous souhaitez able comme capable de donner tout est prêt en moi pour etudiant à à la bonne   pour théa et ses       " j’écoute vos la langue est intarissable il y a des objets qui ont la il est le jongleur de lui est-ce parce que, petit, on deux nouveauté,       sur une il faut dire les j’ai donné, au mois clere est la noit e la et combien mes pensées restent       marche mais jamais on ne       & qu’est-ce qui est en       la    seule au       tourne madame porte à un jour, vous m’avez les installations souvent, troisième essai       la edmond, sa grande antoine simon 32       les plus terribles bernard dejonghe... depuis c’est la peur qui fait   un vendredi bientôt, aucune amarre madame est une  pour le dernier jour abstraction voir figuration sur l’erbe verte si est la parol

Accueil > Mots-clés > Sujets et problèmes > arts/sciences

arts/sciences

Dernière publication : 5 septembre 2008.
Les 3 derniers articles : Vernassa, une oeuvre au regard de la science .
Les 3 articles les plus lus : Vernassa, une oeuvre au regard de la science .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette