BRIBES EN LIGNE
toujours les lettres : d’un côté d’ eurydice ou bien de (ma gorge est une deuxième essai       m̵ non, björg, aucun hasard si se macles et roulis photo 1 les enseignants : rita est trois fois humble.       devant dernier vers aoi tout le problème normalement, la rubrique  pour de a la femme au ce monde est semé c’est une sorte de  on peut passer une vie allons fouiller ce triangle a propos d’une madame, vous débusquez à la bonne cher bernard temps de bitume en fusion sur vous êtes douze (se fait terre se ( ce texte a pour pierre theunissen la ….omme virginia par la pour andrée alocco en patchworck ©  ce qui importe pour la lecture de sainte station 7 : as-tu vu judas se       &n ils s’étaient dans le pays dont je vous a la libération, les   encore une « h&eacu       coude journée de       au bientôt, aucune amarre générations       &eacut     pourquoi   on n’est il ne sait rien qui ne va je t’enlace gargouille nous avancions en bas de  tous ces chardonnerets antoine simon 9       dans pour michèle gazier 1  le grand brassage des toutefois je m’estimais exode, 16, 1-5 toute le tissu d’acier   se       &agrav g. duchêne, écriture le nos voix       et tu ce qu’un paysage peut il s’appelait me tout mon petit univers en pour philippe vertige. une distance certains prétendent       pour r.m.a toi le don des cris qui sous la pression des rare moment de bonheur, première quand nous rejoignons, en dernier vers aoi quatre si la mer s’est  les œuvres de i mes doigts se sont ouverts à propos “la       arauca lorsqu’on connaît une sixième ce paysage que tu contemplais pas sur coussin d’air mais dernier vers aoi dernier vers aoi assise par accroc au bord de hans freibach : je reviens sur des mult ben i fierent franceis e si j’étais un n’ayant pas       jonath quelque chose troisième essai et antoine simon 28 quand c’est le vent qui la terre a souvent tremblé f toutes mes   maille 1 :que iv.- du livre d’artiste       qui c’est vrai « 8° de antoine simon 24       mouett       en       nuage dernier vers aoi       p&eacu jamais je n’aurais la prédication faite tout à fleur d’eaula danse       voyage très malheureux...     le 1) la plupart de ces pour mes enfants laure et   le texte suivant a reflets et echosla salle béatrice machet vient de   anatomie du m et clere est la noit e la pour mireille et philippe pour helmut au commencement était       descen mise en ligne d’un temps de pierres maintenant il connaît le attendre. mot terrible. tendresses ô mes envols le 2 juillet       " mille fardeaux, mille rimbaud a donc la littérature de macles et roulis photo 4 madame a des odeurs sauvages archipel shopping, la les cuivres de la symphonie   est-ce que   j’ai souvent d’un bout à martin miguel art et dans ce périlleux       ce  “ne pas f le feu s’est antoine simon 27 "et bien, voilà..." dit les amants se le 23 février 1988, il       sur le les étourneaux !     vers le soir la liberté de l’être  martin miguel vient    courant nu(e), comme son nom     extraire       bonheu il n’est pire enfer que il en est des noms comme du la poésie, à la       &n huit c’est encore à ajout de fichiers sons dans dernier vers aoi   que signifie À la loupe, il observa toi, mésange à f tous les feux se sont vous dites : "un en ceste tere ad estet ja preambule – ut pictura je t’enfourche ma réponse de michel l’instant criblé  dernières mises pour maguy giraud et 1 la confusion des à bernadette       alla pas une année sans évoquer juste un le bulletin de "bribes et que dire de la grâce  il est des objets sur les grands suite du blasphème de poussées par les vagues   iv    vers       é ainsi fut pétrarque dans dernier vers aoi       le seul dans la rue je ris la marie-hélène       journ& c’est le grand       sur     rien pas facile d’ajuster le granz fut li colps, li dux en dernier vers aoi la musique est le parfum de antoine simon 11 tout est prêt en moi pour l’appel tonitruant du dessiner les choses banales vous avez antoine simon 23       fourr&       la    au balcon tromper le néant       sabots 0 false 21 18 j’arrivais dans les la liberté s’imprime à dans ce pays ma mère dernier vers aoi et si tu dois apprendre à dernier vers aoi 1257 cleimet sa culpe, si mouans sartoux. traverse de       aux l’ami michel dernier vers aoi « pouvez-vous diaphane est le mot (ou dernier vers aoi       dans tu le saiset je le vois la mort, l’ultime port, gardien de phare à vie, au carmelo arden quin est une pour ma chaque jour est un appel, une  référencem       juin comme ce mur blanc i en voyant la masse aux       pass&e   pour le prochain janvier 2002 .traverse ce jour-là il lui pour martine, coline et laure       au ...et poème pour 0 false 21 18       entre le franchissement des quand vous serez tout « amis rollant, de bien sûrla suite de libre de lever la tête       parfoi le coeur du avant propos la peinture est il aurait voulu être si tu es étudiant en  l’écriture polenta inoubliables, les rêve, cauchemar,       ce s’égarer on j’ai relu daniel biga,       ...mai pour angelo le lent déferlement la fraîcheur et la       au de toutes les il semble possible ce jour là, je pouvais     sur la pente lancinant ô lancinant décembre 2001.   un c’est la peur qui fait  l’exposition        va ouverture de l’espace la langue est intarissable a dix sept ans, je ne savais il y a tant de saints sur dernier vers s’il       le de mes deux mains avant dernier vers aoi       sur pour jacky coville guetteurs       deux madame des forêts de et ma foi, dont les secrets… à quoi recleimet deu mult       le "le renard connaît       fourr& dernier vers aoi ce qui aide à pénétrer le le lourd travail des meules       neige ce qui importe pour   d’un coté,  tu vois im font chier la bouche pure souffrance    7 artistes et 1 la légende fleurie est À peine jetés dans le       baie (josué avait lentement       &agrav     " je n’ai pas dit que le       fourmi à la mémoire de "l’art est-il la mastication des toute trace fait sens. que       sur   la baie des anges outre la poursuite de la mise       ma       le 0 false 21 18 cliquetis obscène des un tunnel sans fin et, à ce texte m’a été vous deux, c’est joie et (vois-tu, sancho, je suis quand sur vos visages les granz est li calz, si se carissimo ulisse,torna a apaches : antoine simon 6     [1]  face aux bronzes de miodrag a ma mère, femme parmi       au   adagio   je le 15 mai, à cette machine entre mes Être tout entier la flamme       maquis références : xavier et la peur, présente nous lirons deux extraits de       les de soie les draps, de soie pour le prochain basilic, (la "moi, esclave" a sixième       d&eacu " je suis un écorché vif. f j’ai voulu me pencher       glouss la question du récit voudrais je vous     faisant la   si vous souhaitez     chambre il tente de déchiffrer,       dans siglent a fort e nagent e       banlie       le pour raphaël karles se dort cum hume douce est la terre aux yeux je suis occupé ces torna a sorrento ulisse torna et il parlait ainsi dans la les dernières mult est vassal carles de quand les eaux et les terres il pleut. j’ai vu la “le pinceau glisse sur écrirecomme on se la parol

Accueil > Mots-clés > Rédacteurs du site > Bonhomme

Bonhomme

Dernière publication : 12 septembre 2008.
Les 3 derniers articles : Paysage de ta tombe .
Les 3 articles les plus lus : Paysage de ta tombe .

  • BEATRICE BONHOMME

    Paysage de ta tombe

    J’ai entendu Béatrice Bonhomme dire ces deux textes lors d’une lecture, à Nice, durant l’été 2008.
    Clefs : Bonhomme , poésie


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette