BRIBES EN LIGNE
ainsi alfred…  marcel migozzi vient de ki mult est las, il se dort le bulletin de "bribes régine robin, dernier vers aoi ] heureux l’homme abu zayd me déplait. pas au labyrinthe des pleursils il en est des noms comme du heureuse ruine, pensait       mouett antoine simon 16 j’ai longtemps derniers vers sun destre macles et roulis photo f dans le sourd chatoiement je dors d’un sommeil de à bernadette et voici maintenant quelques on dit qu’agathe langues de plomba la ce jour-là il lui macles et roulis photo 3       la vie est dans la vie. se  ce qui importe pour et il parlait ainsi dans la "l’art est-il dernier vers aoi r.m.a toi le don des cris qui   la baie des anges     un mois sans "pour tes sixième pour jacky coville guetteurs les oiseaux s’ouvrent accoucher baragouiner       le il pleut. j’ai vu la       une a la fin il ne resta que iv.- du livre d’artiste       longte les installations souvent, le soleil n’est pas les parents, l’ultime dernier vers aoi juste un mot pour annoncer « e ! malvais chaque automne les    il  de la trajectoire de ce f le feu s’est pour maguy giraud et samuelchapitre 16, versets 1 c’est vrai       la 5) triptyque marocain présentation du titrer "claude viallat, souvent je ne sais rien de cet article est paru       " des quatre archanges que il est le jongleur de lui nos voix       pav&ea dernier vers aoi toulon, samedi 9   saint paul trois dernier vers aoi nice, le 30 juin 2000 la fraîcheur et la l’évidence dans les hautes herbes     tout autour   encore une dernier vers aoi sa langue se cabre devant le tout à fleur d’eaula danse granz fut li colps, li dux en dont les secrets… à quoi art jonction semble enfin ce qui aide à pénétrer le  “la signification il en est des meurtrières. le pendu autre citation"voui     vers le soir tandis que dans la grande       il   (dans le "ces deux là se dernier vers aoi violette cachéeton pour anne slacik ecrire est polenta       gentil un homme dans la rue se prend vous avez temps où les coeurs   le texte suivant a "si elle est li quens oger cuardise premier vers aoi dernier     son si j’étais un monde imaginal, paien sunt morz, alquant       vu       au (dans mon ventre pousse une       le ici, les choses les plus et ces branches lianes ronces la langue est intarissable franchement, pensait le chef, ensevelie de silence, des quatre archanges que je ne sais pas si aucun hasard si se   six formes de la rimbaud a donc  tu ne renonceras pas. dernier vers aoi normalement, la rubrique       neige       la       sabots le nécessaire non sors de mon territoire. fais ma chair n’est jamais je n’aurais d’un côté le 2 juillet 1.- les rêves de de mes deux mains j’arrivais dans les       sur   anatomie du m et g. duchêne, écriture le       et tu un soir à paris au quai des chargeurs de  dernier salut au tu le saiset je le vois le "patriote", cliquetis obscène des les dessins de martine orsoni premier essai c’est  zones gardées de pierre ciel napolì napolì de l’autre autre petite voix à cri et à       glouss effleurer le ciel du bout des     le cygne sur    au balcon antoine simon 2 archipel shopping, la       force josué avait un rythme et ma foi, trois tentatives desesperees certains prétendent quand sur vos visages les trois (mon souffle au matin un besoin de couper comme de le scribe ne retient quand les eaux et les terres de sorte que bientôt la galerie chave qui       sur le     quand   pour théa et ses raphaël il s’appelait rien n’est plus ardu réponse de michel   entrons cinquième essai tout     hélas, quatrième essai de voici des œuvres qui, le dernier vers aoi       alla pour jean-marie simon et sa s’égarer on les dieux s’effacent ce va et vient entre rien n’est des conserves ! f j’ai voulu me pencher " je suis un écorché vif. l’heure de la les avenues de ce pays vous êtes       reine antoine simon 17 al matin, quant primes pert la tentation du survol, à       s̵ temps de pierres inoubliables, les       cerisi quando me ne so itu pe       l̵       &agrav zacinto dove giacque il mio       ton     après dernier vers aoi la liberté s’imprime à mi viene in mentemi pour raphaël il n’est pire enfer que madame porte à pour michèle gazier 1) au commencement était       o       longte       bruyan j’écoute vos pour martin j’ai changé le       deux on trouvera la video très malheureux... l’erbe del camp, ki (ma gorge est une antoine simon 22 frères et j’ai donné, au mois   si vous souhaitez a l’aube des apaches, depuis ce jour, le site nous avancions en bas de les grands toutes ces pages de nos antoine simon 6 f les feux m’ont       soleil f les rêves de       dans       un     de rigoles en    tu sais   maille 1 :que et…  dits de       grappe s’ouvre la diaphane est le glaciation entre la fonction,  le livre, avec antoine simon 5 quelques autres   en grec, morías suite du blasphème de dernier vers aoi   la production dans l’effilé de l’impossible   adagio   je bribes en ligne a       devant  epître aux clers est li jurz et li le franchissement des antoine simon 28   que signifie n’ayant pas avez-vous vu       coude vous dites : "un la question du récit i.- avaler l’art par madame est toute « 8° de les enseignants : la route de la soie, à pied, nous dirons donc pour (elle entretenait  les éditions de la vie humble chez les comme un préliminaire la cyclades, iii° À la loupe, il observa       la le géographe sait tout pour mireille et philippe madame, on ne la voit jamais   je ne comprends plus la poésie, à la pure forme, belle muette, antoine simon 21 si grant dol ai que ne de toutes les   pour olivier  il est des objets sur j’ai donc dans les carnets       object béatrice machet vient de pas facile d’ajuster le halt sunt li pui e mult halt …presque vingt ans plus       bonhe       nuage l’ami michel lancinant ô lancinant madame, c’est notre   un vendredi antoine simon 29 ce qui fait tableau : ce grande lune pourpre dont les temps de bitume en fusion sur pour andrée pour lee   ces sec erv vre ile  dans toutes les rues ...et poème pour dernier vers aoi pour martine beaucoup de merveilles       je me       montag jouer sur tous les tableaux       faisant la       vaches le texte qui suit est, bien       jonath     le de prime abord, il temps où le sang se dernier vers aoi       midi très saintes litanies j’ai relu daniel biga,  mise en ligne du texte elle ose à peine sainte marie,   pour adèle et (josué avait le grand combat : genre des motsmauvais genre antoine simon 11 (en regardant un dessin de j’aime chez pierre dans l’innocence des À max charvolen et   jn 2,1-12 :       aux jamais si entêtanteeurydice je meurs de soif du bibelot au babilencore une mult est vassal carles de     nous 1- c’est dans       sur le j’entends sonner les comme une suite de un tunnel sans fin et, à       va       au chercher une sorte de pour max charvolen 1) prenez vos casseroles et   nous sommes mieux valait découper       le       les       deux pas même antoine simon 10 sables mes parolesvous immense est le théâtre et 0 false 21 18 le lent tricotage du paysage merci à la toile de ouverture d’une       neige je n’ai pas dit que le deux nouveauté,       au       voyage allons fouiller ce triangle a la femme au le numéro exceptionnel de moi cocon moi momie fuseau la parol

Accueil > Mots-clés > Genres littéraires > poésie

poésie

Dernière publication : 26 janvier.
Les 3 derniers articles : VERSO LA PACE DEI MERLI , Lectures dans le Cantal , TABLEAU PARISIEN .
Les 3 articles les plus lus : Odyssées furtives, 11 , Dans mon ventre , Et je vois dans vos chevelures .

  • BEATRICE BONHOMME

    Paysage de ta tombe

    J’ai entendu Béatrice Bonhomme dire ces deux textes lors d’une lecture, à Nice, durant l’été 2008.
    Clefs : Bonhomme , poésie

  • JEAN-MARIE BARNAUD

    Fragments d’un corps incertain

    Jean-Marie Barnaud : Extrait d’un livre inédit à paraître aux éditions Cheyne
    Clefs : Barnaud , poésie

  • YVES UGHES

    Capharnaüm, 3

    Station 1 : Judas Je j’entrais dans le silence vaginal des hauteurs et ce que j’y faisais m’était étranger mes actes gâtés comme sauces accrochaient au fond me (...)
    Clefs : Ughes , poésie

  • YVES UGHES

    Capharnaüm, 4

    Ne pas négocier ne jamais tomber dans la faiblesse des palmiers ancillaires. Alors même que Judas avançait en bord de mer les employés municipaux s’affairaient à démonter les ombres. La ville devait (...)
    Clefs : Ughes , poésie

  • YVES UGHES

    Capharnaüm, 5

    et il fallait aller debout comme homme possible chercher comment arracher le pouvoir militaire de cette médaille de lauriers dressée démesurée dans la chair du (...)
    Clefs : Ughes , poésie

  • YVES UGHES

    Capharnaüm, 6

    sous la pression des aumônes demandées la véhémence des poids lourds fait bouger la plaque démise des lèvres et le (...)
    Clefs : Ughes , poésie

  • YVES UGHES

    Capharnaüm, 7

    nous avancions en bas de casse nous avancions dans les boyaux d’un monde suintant et transpirions ainsi beaucoup dans les mailles des tricots de corps se tordaient les damnés de l’instant tout (...)
    Clefs : Ughes , poésie

  • YVES UGHES

    Capharnaüm, 8

    Station 3 encore IL parle maintenant d’une hauteur blanche qui me paraît inaccessible sous la peau de mon visage mes taches rouges altèrent la pudeur des mots le sang toujours semble (...)
    Clefs : Ughes , poésie

  • PATRICK JOQUEL

    Pouvez-vous définir...

    Déambulation 1

    « Pouvez-vous définir ce que signifie pour vous écrire ? » me demande-t-on souvent… Je ne sais pas : j’écris. Monologue ? Peut-on vraiment être seul dans l’écriture ? Dialogue alors ? (...)
    Clefs : poésie , Joquel

  • DANIEL BIGA

    Le haïku...

    les quatre saisons du haïku

    le haïku je le pratique en tout lieu tout temps toute saison comme la promenade quotidienne
    Clefs : Biga , poésie


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette