BRIBES EN LIGNE
et la peur, présente ils s’étaient temps de cendre de deuil de       o samuelchapitre 16, versets 1       chaque     pourquoi  de la trajectoire de ce equitable un besoin sonnerait  pour le dernier jour libre de lever la tête à sylvie mon travail est une dernier vers aoi torna a sorrento ulisse torna       quinze pour michèle aueret les amants se       je au rayon des surgelés     une abeille de a christiane mougins. décembre un soir à paris au dans les hautes herbes (de)lecta lucta   grant est la plaigne e large       banlie le "patriote", cliquetis obscène des deux ajouts ces derniers et  riche de mes paien sunt morz, alquant station 3 encore il parle c’est une sorte de pierre ciel       maquis que reste-t-il de la     l’é À peine jetés dans le cher bernard des voiles de longs cheveux   je ne comprends plus c’est ici, me toute une faune timide veille  dernier salut au  il y a le merci à marc alpozzo viallat © le château de guetter cette chose il n’est pire enfer que chaises, tables, verres, c’est la chair pourtant       é les avenues de ce pays       sur autre petite voix il n’y a pas de plus   3   

les antoine simon 33 le 26 août 1887, depuis "moi, esclave" a  monde rassemblé les parents, l’ultime   le texte suivant a dans ma gorge       la   est-ce que me des quatre archanges que je m’étonne toujours de la paroles de chamantu certains soirs, quand je       la pie est-ce parce que, petit, on   pour adèle et     le une autre approche de    seule au pour andrée       dans franchement, pensait le chef,   que signifie pour jacqueline moretti,       "le renard connaît quando me ne so itu pe la vie est dans la vie. se       l̵ le 2 juillet la mort d’un oiseau. tu le saiset je le vois       la dernier vers aoi chairs à vif paumes able comme capable de donner troisième essai la gaucherie à vivre, autre essai d’un   je n’ai jamais antoine simon 17 la musique est le parfum de je découvre avant toi       ...mai d’un côté À la loupe, il observa vertige. une distance coupé le sonà et si au premier jour il dans le train premier mesdames, messieurs, veuillez à la mémoire de approche d’une ici, les choses les plus le coquillage contre il faut aller voir à cri et à la galerie chave qui       Être tout entier la flamme pas de pluie pour venir       quand dans le respect du cahier des       soleil dernier vers aoi li quens oger cuardise zacinto dove giacque il mio       sur dernier vers aoi leonardo rosa le lent déferlement dernier vers aoi “dans le dessin antoine simon 22       st huit c’est encore à à j’ai changé le dernier vers aoi       entre trois (mon souffle au matin marie-hélène temps de pierres dans la dernier vers aoi reprise du site avec la       droite nous avons affaire à de josué avait un rythme  pour jean le le recueil de textes       sur le toutes ces pages de nos nice, le 8 octobre sequence 6   le légendes de michel dernier vers aoi de profondes glaouis le scribe ne retient   tout est toujours en l’une des dernières       la le nécessaire non ainsi alfred…       descen g. duchêne, écriture le si elle est belle ? je le vieux qui  mise en ligne du texte le samedi 26 mars, à 15 toujours les lettres : reflets et echosla salle tous ces charlatans qui quelques autres j’arrivais dans les       dans pour julius baltazar 1 le envoi du bulletin de bribes ainsi fut pétrarque dans poussées par les vagues       longte jamais je n’aurais le temps passe dans la villa arson, nice, du 17 mille fardeaux, mille quel ennui, mortel pour n’ayant pas je t’enlace gargouille " je suis un écorché vif. deuxième essai       reine il existe au moins deux karles se dort cum hume f toutes mes 1. il se trouve que je suis macles et roulis photo 4 "nice, nouvel éloge de la 1) notre-dame au mur violet attention beau  tu vois im font chier       juin et voici maintenant quelques mise en ligne tout le problème ce qui fait tableau : ce station 7 : as-tu vu judas se madame chrysalide fileuse il y a dans ce pays des voies régine robin, l’homme est       dans juste un pour jean gautheronle cosmos tous feux éteints. des clquez sur madame est la reine des     ton « e ! malvais et il parlait ainsi dans la       pav&ea   voici donc la les grands             dans abu zayd me déplait. pas       &agrav dernier vers aoi de l’autre       au avec marc, nous avons après la lecture de il en est des meurtrières. pas sur coussin d’air mais       dans       &agrav ce qui aide à pénétrer le les petites fleurs des antoine simon 26 pure forme, belle muette, traquer       longte   maille 1 :que ce dans l’innocence des je ne saurais dire avec assez ouverture de l’espace       je me pour qui veut se faire une merci au printemps des  martin miguel vient décembre 2001.  ce qui importe pour     hélas,       &n       j̵ dernier vers aoi vous êtes dans les rêves de la pour marcel violette cachéeton  avec « a la       la       magnol la communication est à propos “la madame est une torche. elle antoine simon 3 a grant dulur tendrai puis       &n le lourd travail des meules antoine simon 32 1.- les rêves de       coude la vie humble chez les l’appel tonitruant du       bien     extraire monde imaginal, dernier vers aoi       pour  née à madame, vous débusquez pour le prochain basilic, (la dernier vers aoi antoine simon 7 religion de josué il rare moment de bonheur, la prédication faite couleur qui ne masque pas je suis occupé ces antoine simon 19 antoine simon 23 pour andré villers 1) rm : d’accord sur antoine simon 31       midi le ciel est clair au travers dernier vers aoi on croit souvent que le but       dans abstraction voir figuration derniers j’écoute vos       su petit matin frais. je te       &ccedi     double deuxième madame a des odeurs sauvages de sorte que bientôt frères et encore une citation“tu       la lentement, josué       la a claude b.   comme       au station 1 : judas  dans le livre, le se reprendre. creuser son   ciel !!!!  ce mois ci : sub la bouche pure souffrance charogne sur le seuilce qui de soie les draps, de soie bien sûrla les dieux s’effacent a supposer quece monde tienne dorothée vint au monde c’est un peu comme si, o tendresses ô mes     longtemps sur au commencement était   la baie des anges a la libération, les "je me tais. pour taire.     à je suis celle qui trompe       ruelle   iv    vers printemps breton, printemps un tunnel sans fin et, à ce paysage que tu contemplais les dessins de martine orsoni un trait gris sur la ce 28 février 2002. rêve, cauchemar,    courant madame déchirée     vers le soir de pareïs li seit la dimanche 18 avril 2010 nous       apr&eg     faisant la on peut croire que martine mieux valait découper cet article est paru  pour de nouvelles mises en pour maguy giraud et un nouvel espace est ouvert la force du corps, la poésie, à la a la fin il ne resta que la mort, l’ultime port,       sur ne faut-il pas vivre comme       parfoi présentation du  epître aux même si madame est toute dernier vers aoi j’ai relu daniel biga, s’ouvre la il en est des noms comme du       la les dernières   ces notes cet article est paru dans le 1) la plupart de ces m1       nice, le 30 juin 2000 tout est possible pour qui c’est extrêmement écrirecomme on se face aux bronzes de miodrag la liberté de l’être pour martine dernier vers aoi prenez vos casseroles et avez-vous vu  hors du corps pas la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Alloy

Alloy

Dernière publication : 24 novembre 2008.
Les 3 derniers articles : A propos de 3 tirages de tête des éditions de l’Amourier .
Les 3 articles les plus lus : A propos de 3 tirages de tête des éditions de l’Amourier .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette