BRIBES EN LIGNE
antoine simon 16 quand les mots il en est des noms comme du tout le problème imagine que, dans la rêve, cauchemar, antoine simon 12 on croit souvent que le but et…  dits de je suis bien dans       &agrav       bruyan raphaËl       droite nous viendrons nous masser sequence 6   le ço dist li reis :  il y a le       le       descen c’est vrai josué avait un rythme « amis rollant, de f qu’il vienne, le feu le lent déferlement quai des chargeurs de bal kanique c’est en ceste tere ad estet ja  pour le dernier jour         or le 2 juillet   pour olivier à propos “la       sur paroles de chamantu c’est la distance entre diaphane est le       pass&e reflets et echosla salle (vois-tu, sancho, je suis       dans dernier vers aoi (elle entretenait si tu es étudiant en si j’étais un comme un préliminaire la c’est le grand deuxième apparition de poème pour       au ecrire sur pour jacky coville guetteurs un soir à paris au       sous lorsqu’on connaît une nous savons tous, ici, que pour pierre theunissen la le galop du poème me     nous références : xavier encore la couleur, mais cette  martin miguel vient l’une des dernières   rien n’est noble folie de josué, gardien de phare à vie, au       & antoine simon 17 saluer d’abord les plus le 19 novembre 2013, à la       m̵ f le feu s’est je serai toujours attentif à       la dans le patriote du 16 mars de mes deux mains       allong li quens oger cuardise pour maxime godard 1 haute alocco en patchworck © comme une suite de     une abeille de       marche     au couchant le ciel est clair au travers je découvre avant toi dernier vers aoi  mise en ligne du texte       pass&e       longte  de la trajectoire de ce toute une faune timide veille       six       ruelle la bouche pleine de bulles       une le 23 février 1988, il il s’appelait je meurs de soif pour max charvolen 1) jamais je n’aurais histoire de signes .  c’était napolì napolì deuxième approche de dans le monde de cette l’heure de la "si elle est madame dans l’ombre des       é toute trace fait sens. que patrick joquel vient de chairs à vif paumes f dans le sourd chatoiement       la coupé le sonà petites proses sur terre on dit qu’agathe vue à la villa tamaris je sais, un monde se       neige il y a dans ce pays des voies       dans f le feu m’a tout est possible pour qui     de rigoles en bien sûrla       au nouvelles mises en       vaches pour un homme dans la rue se prend À max charvolen et       un le plus insupportable chez et combien il y a tant de saints sur il pleut. j’ai vu la       iloec endreit remeint li os quand les eaux et les terres trois tentatives desesperees       un dernier vers aoi la réserve des bribes "l’art est-il certains soirs, quand je bribes en ligne a là, c’est le sable et       aujour antoine simon 19 on a cru à certains prétendent branches lianes ronces       un et te voici humanité dernier vers aoi madame est une il n’était qu’un dans le pays dont je vous 0 false 21 18  zones gardées de nice, le 8 octobre tu le saiset je le vois pour martine face aux bronzes de miodrag dans ce périlleux       neige temps où les coeurs au labyrinthe des pleursils leonardo rosa tromper le néant       midi tous feux éteints. des toulon, samedi 9 se placer sous le signe de       la j’écoute vos le temps passe dans la à propos des grands       coude la prédication faite je suis       ( antoine simon 21 et si au premier jour il le pendu si j’avais de son s’ouvre la mes pensées restent quand nous rejoignons, en sept (forces cachées qui « 8° de tous ces charlatans qui       et des quatre archanges que l’impossible deux mille ans nous halt sunt li pui e mult halt printemps breton, printemps ainsi fut pétrarque dans j’ai ajouté ce pays que je dis est dans les carnets le grand combat : pour michèle ils sortent l’attente, le fruit attelage ii est une œuvre “le pinceau glisse sur on peut croire que martine dernier vers aoi quatrième essai de quand sur vos visages les       b&acir       magnol la route de la soie, à pied, deux ajouts ces derniers paien sunt morz, alquant je crie la rue mue douleur cliquetis obscène des marie-hélène       dans dernier vers s’il une il faut dire les le samedi 26 mars, à 15 À max charvolen et martin nu(e), comme son nom     double violette cachéeton giovanni rubino dit       st de pa(i)smeisuns en est venuz       en       le ma mémoire ne peut me     les provisions   si vous souhaitez carles li reis en ad prise sa         &n ce qui aide à pénétrer le vedo la luna vedo le dernier vers aoi dans le respect du cahier des bribes en ligne a libre de lever la tête   je n’ai jamais sur l’erbe verte si est même si       su 1-nous sommes dehors. vos estes proz e vostre une errance de en 1958 ben ouvre à f le feu est venu,ardeur des     un mois sans nous serons toujours ces dernier vers aoi   maille 1 :que       il dans l’effilé de  référencem m1             les des conserves !       voyage       grimpa il aurait voulu être rossignolet tu la nice, le 18 novembre 2004 dernier vers aoi   (dans le me il existe au moins deux ses mains aussi étaient non... non... je vous assure, dans l’innocence des glaciation entre accoucher baragouiner   en grec, morías dernier vers aoi       pav&ea ….omme virginia par la       le       " à la bonne les enseignants :       sur 7) porte-fenêtre       tourne a la fin il ne resta que je n’ai pas dit que le ici. les oiseaux y ont fait en introduction à ce poème est tiré du madame, c’est notre le scribe ne retient antoine simon 9 clers fut li jurz e li ce va et vient entre entr’els nen at ne pui reprise du site avec la au matin du “dans le dessin     après     l’é que d’heures j’ai perdu mon       sur « voici des voiles de longs cheveux ce qu’un paysage peut dernier vers aoi       mouett polenta le recueil de textes sables mes parolesvous premier essai c’est je ne sais pas si  “la signification descendre à pigalle, se ce qui importe pour aucun hasard si se autre citation"voui essai de nécrologie, dans les écroulements clers est li jurz et li les étourneaux ! apaches :  si, du nouveau 5) triptyque marocain de profondes glaouis deuxième la fonction, pour mes enfants laure et vous êtes vi.- les amicales aventures la poésie, à la     sur la la gaucherie à vivre, diaphane est le mot (ou moisissures mousses lichens       attention beau rêves de josué,       le  la toile couvre les suite de cet univers sans    seule au le temps passe si vite, livre grand format en trois     sur la pente pour philippe     rien dernier vers aoi 1257 cleimet sa culpe, si madame, on ne la voit jamais travail de tissage, dans tout en travaillant sur les nous lirons deux extraits de voici des œuvres qui, le   encore une pour angelo raphaël       la dernier vers que mort l’impression la plus             la pour frédéric a la femme au exode, 16, 1-5 toute percey priest lakesur les pour martine, coline et laure non, björg, je déambule et suis antoine simon 24  avec « a la de prime abord, il tandis que dans la grande g. duchêne, écriture le la liberté s’imprime à martin miguel art et je ne saurais dire avec assez       pour pour m.b. quand je me heurte la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Alloy

Alloy

Dernière publication : 24 novembre 2008.
Les 3 derniers articles : A propos de 3 tirages de tête des éditions de l’Amourier .
Les 3 articles les plus lus : A propos de 3 tirages de tête des éditions de l’Amourier .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette