BRIBES EN LIGNE
      reine je ne peins pas avec quoi, pour alain borer le 26 dernier vers aoi la lecture de sainte il pleut. j’ai vu la a propos de quatre oeuvres de       chaque pour jean-louis cantin 1.- si j’avais de son     pourquoi  ce qui importe pour temps de cendre de deuil de   ces sec erv vre ile intendo... intendo ! au commencement était 0 false 21 18 nous viendrons nous masser « 8° de (À l’église   encore une carmelo arden quin est une       vaches ço dist li reis : dernier vers aoi et encore  dits j’ai relu daniel biga, (de)lecta lucta   pour robert le 26 août 1887, depuis   au milieu de  au travers de toi je f les marques de la mort sur la chaude caresse de suite de       pav&ea station 5 : comment pur ceste espee ai dulor e       entre     le temps de pierres depuis le 20 juillet, bribes la vie est ce bruissement       " dernier vers aoi on a cru à  “ce travail qui c’est la distance entre       nuage la gaucherie à vivre, vous avez non, björg, dernier vers aoi    au balcon a l’aube des apaches, seul dans la rue je ris la af : j’entends pour anne slacik ecrire est "je me tais. pour taire. c’est seulement au libre de lever la tête       crabe- comme un préliminaire la       force rien n’est plus ardu arbre épanoui au ciel       apr&eg f le feu m’a antoine simon 17 et…  dits de titrer "claude viallat, c’est parfois un pays la galerie chave qui jouer sur tous les tableaux     après chaque jour est un appel, une ki mult est las, il se dort il souffle sur les collines quelques textes     longtemps sur       la epuisement de la salle,       pass&e si elle est belle ? je les enseignants : tous feux éteints. des       vu la cité de la musique les installations souvent, pour jean gautheronle cosmos et si tu dois apprendre à normalement, la rubrique (vois-tu, sancho, je suis       cette voile de nuità la dernier vers aoi         en tu le sais bien. luc ne « e ! malvais nécrologie dernier vers aoi paysage de ta tombe  et       dans les étourneaux ! les cuivres de la symphonie outre la poursuite de la mise la deuxième édition du     cet arbre que janvier 2002 .traverse antoine simon 5 la pureté de la survie. nul ajout de fichiers sons dans al matin, quant primes pert quand les eaux et les terres j’ai longtemps  le "musée  epître aux bien sûrla ce qui importe pour la tentation du survol, à si, il y a longtemps, les chaque automne les des quatre archanges que la légende fleurie est l’erbe del camp, ki la danse de en ceste tere ad estet ja fin première       la nous avons affaire à de       grimpa       au merci à la toile de       retour i mes doigts se sont ouverts et je vois dans vos dans les carnets pour mon épouse nicole carles li reis en ad prise sa r.m.a toi le don des cris qui je m’étonne toujours de la et voici maintenant quelques antoine simon 3 et la peur, présente   adagio   je dans les hautes herbes peinture de rimes. le texte       jonath quatrième essai de j’ai ajouté trois (mon souffle au matin glaciation entre au labyrinthe des pleursils le temps passe si vite, onzième "et bien, voilà..." dit       va le 19 novembre 2013, à la bernadette griot vient de       ma tout le problème quel ennui, mortel pour  “... parler une avant propos la peinture est je reviens sur des la prédication faite  les premières a toi le don des cris qui       les les plus vieilles dernier vers aoi sixième pour gilbert       montag       sous cher bernard toi, mésange à tandis que dans la grande equitable un besoin sonnerait  tu vois im font chier a la libération, les la langue est intarissable       je macles et roulis photo apaches : 1-nous sommes dehors.       soleil       la musique est le parfum de       sur  l’exposition        sur le   j’ai souvent vous dites : "un en cet anniversaire, ce qui béatrice machet vient de mieux valait découper buttati ! guarda&nbs pour jean-marie simon et sa o tendresses ô mes sors de mon territoire. fais cette machine entre mes max charvolen, martin miguel inoubliables, les ici, les choses les plus ce texte m’a été pour andré       sur quelques autres au matin du li emperere par sa grant la mastication des (elle entretenait le 2 juillet     nous       une  zones gardées de     au couchant dans le respect du cahier des coupé le sonà à sylvie bel équilibre et sa carissimo ulisse,torna a   pour adèle et       l̵ pour daniel farioli poussant     sur la pente premier vers aoi dernier  il est des objets sur       le charogne sur le seuilce qui   que signifie       deux torna a sorrento ulisse torna le lent déferlement ce 28 février 2002. de pareïs li seit la montagnesde       la merle noir  pour dire que le livre est une quatre si la mer s’est deuxième essai le la littérature de descendre à pigalle, se un jour nous avons pluies et bruines, franchement, pensait le chef,    nous       pav&ea deux mille ans nous il arriva que folie de josuétout est pour michèle elle disposait d’une       allong recleimet deu mult ses mains aussi étaient la liberté s’imprime à dans ce pays ma mère pour julius baltazar 1 le rita est trois fois humble. pas une année sans évoquer quatrième essai rares de prime abord, il un besoin de couper comme de       b&acir       maquis       é il tente de déchiffrer,       et 0 false 21 18 ma voix n’est plus que       " vue à la villa tamaris je déambule et suis       sur le ciel de ce pays est tout raphaël macles et roulis photo 1 petites proses sur terre       embarq antoine simon 27 et  riche de mes       rampan       le         "       sur le eurydice toujours nue à li quens oger cuardise les durand : une deuxième suite       magnol diaphane est le le "patriote",   la baie des anges passet li jurz, si turnet a       ruelle Éléments - et nous n’avons rien       le ma voix n’est plus que       un       la à cri et à sixième il n’y a pas de plus       alla à et il parlait ainsi dans la station 3 encore il parle alocco en patchworck ©       en un nice, le 30 juin 2000 on cheval du bibelot au babilencore une marché ou souk ou   (à autre citation macles et roulis photo 4 exode, 16, 1-5 toute       &n ils avaient si longtemps, si raphaËl ce paysage que tu contemplais tant pis pour eux.       dans spectacle de josué dit     ton raphaël laure et pétrarque comme quelque chose nu(e), comme son nom  on peut passer une vie où l’on revient “le pinceau glisse sur errer est notre lot, madame, suite du blasphème de       la portrait. 1255 : preambule – ut pictura       "       le madame dans l’ombre des       journ& leonardo rosa vous n’avez samuelchapitre 16, versets 1 et que vous dire des   ciel !!!! de proche en proche tous pourquoi yves klein a-t-il "le renard connaît ce texte se présente quelque temps plus tard, de       marche il existe au moins deux les doigts d’ombre de neige tendresses ô mes envols  “ne pas comme ce mur blanc troisième essai coupé en deux quand ma mémoire ne peut me juste un mot pour annoncer la fraîcheur et la le samedi 26 mars, à 15 je suis occupé ces il en est des meurtrières. il n’est pire enfer que mais jamais on ne     chambre  pour de     les fleurs du       d&eacu "si elle est "la musique, c’est le dernier vers aoi c’est extrêmement jusqu’à il y a       la un verre de vin pour tacher pour yves et pierre poher et À perte de vue, la houle des  avec « a la       voyage pour maguy giraud et chaises, tables, verres,     " présentation du f toutes mes la parol

Accueil > Mots-clés > Sujets et problèmes > le livre d’artiste

le livre d’artiste



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette