BRIBES EN LIGNE
    surgi cette machine entre mes cinquième essai tout de toutes les et il parlait ainsi dans la dernier vers aoi   adagio   je pour mireille et philippe non... non... je vous assure, ecrire les couleurs du monde il arriva que de tantes herbes el pre   pour le prochain À peine jetés dans le       arauca tout mon petit univers en certains soirs, quand je     double ce va et vient entre       banlie 1) la plupart de ces madame chrysalide fileuse       va (vois-tu, sancho, je suis "je me tais. pour taire. la bouche pleine de bulles poussées par les vagues mi viene in mentemi a christiane dernier vers aoi    7 artistes et 1 et que vous dire des voile de nuità la toute une faune timide veille de soie les draps, de soie je ne sais pas si comme une suite de pour jacky coville guetteurs au commencement était       ( et je vois dans vos la vie est ce bruissement je déambule et suis « voici les lettres ou les chiffres sous l’occupation tes chaussures au bas de tu le saiset je le vois     son soudain un blanc fauche le sur la toile de renoir, les 0 false 21 18       apr&eg toulon, samedi 9 percey priest lakesur les et encore  dits   je n’ai jamais le temps passe dans la antoine simon 23       dans dernier vers aoi il y a des objets qui ont la i en voyant la masse aux mise en ligne d’un À max charvolen et martin       maquis bernard dejonghe... depuis pour le prochain basilic, (la       juin       force mouans sartoux. traverse de tout est possible pour qui errer est notre lot, madame, o tendresses ô mes archipel shopping, la pour andré       ce  “ne pas aux barrières des octrois il tente de déchiffrer, le tissu d’acier j’ai longtemps       cerisi antoine simon 10 je suis dernier vers aoi générations pour pierre theunissen la le texte qui suit est, bien  pour le dernier jour dans les carnets 0 false 21 18         le dimanche 18 avril 2010 nous     sur la       les lorsqu’on connaît une       grappe     longtemps sur       l̵       nuage le lent déferlement   (dans le elle disposait d’une       pav&ea dernier vers aoi   je rêve aux gorges antoine simon 3 a toi le don des cris qui  le grand brassage des     quand       magnol station 1 : judas   que signifie toutes sortes de papiers, sur la prédication faite mais non, mais non, tu antoine simon 13 antoine simon 25   pour théa et ses       aujour la liberté de l’être       sous pour martine g. duchêne, écriture le (josué avait lentement pour robert rien n’est  pour jean le langues de plomba la       le premier essai c’est       ce première approche d’une d’un bout à les installations souvent, ce 28 février 2002. on peut croire que martine       la       ma les amants se bernadette griot vient de       au est-ce parce que, petit, on carmelo arden quin est une  au travers de toi je       au dernier vers aoi marché ou souk ou et c’était dans       au    courant ajout de fichiers sons dans pour martine, coline et laure dans ce pays ma mère dernier vers aoi carissimo ulisse,torna a le franchissement des (ô fleur de courge... vous êtes il ne s’agit pas de f toutes mes deux ce travail vous est etait-ce le souvenir quatrième essai rares une autre approche de la cité de la musique depuis le 20 juillet, bribes   si vous souhaitez       le attention beau pur ceste espee ai dulor e outre la poursuite de la mise dans le pays dont je vous chaises, tables, verres, le lourd travail des meules       " quand vous serez tout       je me vous deux, c’est joie et l’une des dernières j’ai travaillé dernier vers aoi il existe au moins deux ainsi fut pétrarque dans rimbaud a donc la force du corps,   ces notes a la femme au bribes en ligne a (elle entretenait  la lancinante petit matin frais. je te n’ayant pas mieux valait découper       dans     de rigoles en le coeur du ( ce texte a 1257 cleimet sa culpe, si douze (se fait terre se ] heureux l’homme de l’autre traquer ce poème est tiré du   au milieu de on cheval nécrologie       un quando me ne so itu pe madame, on ne la voit jamais    au balcon "ces deux là se raphaËl quelque temps plus tard, de a dix sept ans, je ne savais et te voici humanité ainsi alfred…       baie deuxième essai le ici, les choses les plus     sur la pente         en grec, morías   nous sommes autre essai d’un torna a sorrento ulisse torna le 26 août 1887, depuis carcassonne, le 06 deuxième apparition de avant propos la peinture est il était question non ce monde est semé le corps encaisse comme il     m2 &nbs antoine simon 22 il n’y a pas de plus je désire un       " nos voix ce qui fascine chez le "patriote", sors de mon territoire. fais dentelle : il avait la tentation du survol, à le ciel est clair au travers deux nouveauté, la danse de écrirecomme on se toute trace fait sens. que 10 vers la laisse ccxxxii violette cachéeton       &eacut pour michèle aueret   un vendredi madame est toute     les fleurs du saluer d’abord les plus comme un préliminaire la la poésie, à la je meurs de soif       sur le a supposer quece monde tienne aux george(s) (s est la ici. les oiseaux y ont fait       vaches pour maxime godard 1 haute       il carissimo ulisse,torna a (de)lecta lucta   à sylvie       &agrav fragilité humaine. à propos “la c’est ici, me       la c’est le grand ...et poème pour       retour     après rare moment de bonheur, dans les rêves de la       object j’ai changé le       st d’ eurydice ou bien de    en       sabots       le       bruyan où l’on revient l’impossible macles et roulis photo 3 on croit souvent que le but l’attente, le fruit pour julius baltazar 1 le pour marcel art jonction semble enfin   anatomie du m et dans le respect du cahier des régine robin, diaphane est le l’appel tonitruant du pour michèle       neige dernier vers aoi temps de pierres quand c’est le vent qui     " juste un       la       dans abu zayd me déplait. pas le 15 mai, à     un mois sans  monde rassemblé         &n les durand : une genre des motsmauvais genre eurydice toujours nue à       dans vous avez  née à essai de nécrologie, effleurer le ciel du bout des antoine simon 19 je t’ai admiré, tous feux éteints. des c’est une sorte de       les suite de  “la signification deuxième apparition un soir à paris au seins isabelle boizard 2005 la rencontre d’une les enseignants : dernier vers aoi se placer sous le signe de et si au premier jour il       il moi cocon moi momie fuseau pas une année sans évoquer et il fallait aller debout        avec « a la à  improbable visage pendu     faisant la merci à la toile de un tunnel sans fin et, à d’abord l’échange des dernier vers aoi toujours les lettres : "l’art est-il normalement, la rubrique       deux tendresse du mondesi peu de souvent je ne sais rien de temps de bitume en fusion sur encore la couleur, mais cette pour jean-marie simon et sa antoine simon 33 martin miguel art et une fois entré dans la giovanni rubino dit À l’occasion de cet univers sans je découvre avant toi iv.- du livre d’artiste    si tout au long raphaël et ces siglent a fort e nagent e       m̵ toi, mésange à il en est des meurtrières. macles et roulis photo 6 antoine simon 17  ce mois ci : sub       que  marcel migozzi vient de       &       pav&ea       qui       dans vi.- les amicales aventures       les       sur mon travail est une très saintes litanies faisant dialoguer la parol

Accueil > Mots-clés > Bribes > langue

langue

Dernière publication : 27 juin 2014.
Les 3 derniers articles : CLVI , CLV , CXLII .
Les 3 articles les plus lus : CXXX , CXXVI , XCIX .

  • III

    (Josué avait lentement enclenché les mécanismes, réparti une à une les torches ........................................................................................................... (...)

  • IV

    Première citation "Chère amie..." "Ma chère... " (Oui. J’ai connu cette sorte de fascination première : le bruit des mondes qui nichent dans les mots et qui soudain se dressent (...)
    Clefs : citations , récits , langue

  • V

    Ici. Les oiseaux y ont fait leur nid. Les hommes, lassés du ciel, n’y posent qu’à peine leurs regards Fixés à l’horizon comme : les (...)
    Clefs : peuples , monde , langue

  • IX

    Et la peur, présente elle aussi... J’ai connu les affres du bégaiement, du radotage Tu nommeras choses et bêtes, tu seras le maître de l’univers. Tu mêles souvenirs et visages en pensant fuir d’un (...)
    Clefs : monde , langue

  • XXXVI

    Torna a Sorrento Ulisse torna a Sorrento ....................................................... ( ) Aube des (...)

  • XXXVII

    "Pour tes débordements mon peuple ; pour tes trop brusques violences, pour ta grande vigueur quand la fureur te prend…" (Torna a Sorrento Ulisse torna a Sorrento la canzone della Sirena (...)

  • XXXVIII

    A l’aube des Apaches, suite Tambours battus jusqu’à l’aube entendus rythmés au fond des gorges séculaires rythmant nos nuits dosant nos pas jetant nos ombres doubles sous nos pieds tambours d’oubli (...)
    Clefs : Homère , mort , peuples , langue , Apaches , lutte

  • XLV

    Toutefois je m’estimais parfaitement en droit de présenter des excuses au baron, et surtout à la baronne laquelle comme je ne vous l’ai peut-être pas encore dit, avait la plus belle paire de (...)
    Clefs : citations , Josué , langue , lieux

  • XLIX

    Très malheureux... Peut-il être très malheureux ? Ou même triste ? En tout cas, il n’est pas méchant… 7 - 14 - 21 - 28 Torre torino torone torotto mia moglie è cascata da letto Vous connaissez la (...)

  • LI

    Une autre approche de l’autobiographie Carissimi tutti In risposta alla vostra gradita dell’undici corrente nella quale vedo con piacere che la vostra salute è buona, così è di noi. Io a scuola (...)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette