BRIBES EN LIGNE
    après macles et roulis photo 3 "l’art est-il le soleil n’est pas       en un antoine simon 19 agnus dei qui tollis peccata dernier vers aoi   a christiane       entre …presque vingt ans plus vous êtes tout le problème f qu’il vienne, le feu ils sortent       apr&eg       bruyan       ( la mastication des   au milieu de       vaches pour philippe rien n’est j’ai en réserve allons fouiller ce triangle   que signifie la brume. nuages de la       le m1             vu reflets et echosla salle       chaque 1 la confusion des le temps passe dans la   si vous souhaitez       reine dernier vers aoi       su       sur il ne sait rien qui ne va bien sûrla autre citation"voui 0 false 21 18 et si au premier jour il dernier vers aoi il aurait voulu être rimbaud a donc autre citation sainte marie,       s̵ merci à la toile de halt sunt li pui e mult halt et nous n’avons rien la rencontre d’une le vieux qui le lourd travail des meules ce va et vient entre mieux valait découper sixième quai des chargeurs de le coquillage contre dernier vers aoi "tu sais ce que c’est     le mille fardeaux, mille antoine simon 18  dernières mises antoine simon 12 portrait. 1255 :       voyage 1. il se trouve que je suis   un vendredi sculpter l’air :     depuis premier vers aoi dernier dorothée vint au monde f les marques de la mort sur voile de nuità la       dans       journ& en 1958 ben ouvre à  on peut passer une vie       vu ma voix n’est plus que madame déchirée un tunnel sans fin et, à j’écoute vos     une abeille de accoucher baragouiner quatre si la mer s’est dernier vers aoi       enfant  il y a le       &ccedi polenta deuxième suite il en est des meurtrières. noble folie de josué, antoine simon 21       un toutes sortes de papiers, sur madame, c’est notre f les rêves de dernier vers aoi raphaël station 5 : comment poussées par les vagues       baie    courant   six formes de la ensevelie de silence, 10 vers la laisse ccxxxii bientôt, aucune amarre titrer "claude viallat, le ciel de ce pays est tout c’est la chair pourtant et je vois dans vos       un je découvre avant toi         or il en est des noms comme du je t’enfourche ma antoine simon 3 au rayon des surgelés au commencement était depuis ce jour, le site de prime abord, il la vie humble chez les macles et roulis photo 6       dans       quinze       rampan       les le géographe sait tout voudrais je vous ce qu’un paysage peut il était question non     extraire  hors du corps pas il faut laisser venir madame moi cocon moi momie fuseau j’aime chez pierre où l’on revient zacinto dove giacque il mio je ne peins pas avec quoi, dix l’espace ouvert au al matin, quant primes pert le plus insupportable chez antoine simon 6 antoine simon 10 g. duchêne, écriture le sauvage et fuyant comme       l̵ ce deuxième l’évidence la chaude caresse de       allong mesdames, messieurs, veuillez "ah ! mon doux pays,       aujour       & sur l’erbe verte si est  improbable visage pendu paien sunt morz, alquant les plus vieilles tous feux éteints. des       st pour mireille et philippe toi, mésange à ainsi alfred… coupé le sonà du bibelot au babilencore une f toutes mes     tout autour antoine simon 15 trois (mon souffle au matin pour daniel farioli poussant franchement, pensait le chef,    tu sais reprise du site avec la 0 false 21 18 edmond, sa grande ce qui fait tableau : ce à propos des grands       " deuxième apparition mise en ligne le scribe ne retient mise en ligne d’un     ton les enseignants : le grand combat :  je signerai mon i en voyant la masse aux granz fut li colps, li dux en       embarq le samedi 26 mars, à 15       quand ce qui importe pour dernier vers aoi comme ce mur blanc       un     sur la pente les oiseaux s’ouvrent       le  dernier salut au générations  epître aux attendre. mot terrible. sixième Ç’avait été la dernier vers aoi c’est extrêmement aucun hasard si se je suis bien dans iv.- du livre d’artiste un nouvel espace est ouvert douce est la terre aux yeux on peut croire que martine quatrième essai rares (À l’église       au pour le prochain basilic, (la je me souviens de       la pie a claude b.   comme beaucoup de merveilles toute une faune timide veille       je       fleure   ces sec erv vre ile lentement, josué   3   

les langues de plomba la pour angelo diaphane est le mot (ou nous lirons deux extraits de madame, vous débusquez dans le respect du cahier des il arriva que dernier vers que mort avant dernier vers aoi   né le 7 torna a sorrento ulisse torna madame porte à carles respunt : tous ces charlatans qui li quens oger cuardise       assis accorde ton désir à ta dans les carnets nous dirons donc marché ou souk ou   anatomie du m et pour andré villers 1) je reviens sur des le numéro exceptionnel de  l’exposition  tout en vérifiant   la production je dors d’un sommeil de a ma mère, femme parmi ma voix n’est plus que pas sur coussin d’air mais au labyrinthe des pleursils  pour de       m̵ ….omme virginia par la       sur non... non... je vous assure, écrirecomme on se la bouche pleine de bulles dernier vers aoi josué avait un rythme c’est une sorte de il pleut. j’ai vu la "si elle est outre la poursuite de la mise pour marcel elle disposait d’une       dans bal kanique c’est       il     chambre paroles de chamantu au matin du l’ami michel     "       l’impossible apaches : si, il y a longtemps, les       la       &n les avenues de ce pays à bernadette merci au printemps des le temps passe si vite,       ce le 26 août 1887, depuis leonardo rosa quant carles oït la face aux bronzes de miodrag       "   le texte suivant a du fond des cours et des       l̵ cette machine entre mes af : j’entends pour martine il existe deux saints portant comment entrer dans une et ma foi, et que dire de la grâce   voici donc la       la       la       ce suite du blasphème de la vie est ce bruissement madame des forêts de j’arrivais dans les descendre à pigalle, se     un mois sans dimanche 18 avril 2010 nous dernier vers aoi à cri et à       mouett     hélas, pierre ciel le 19 novembre 2013, à la     les provisions trois tentatives desesperees c’est la distance entre autres litanies du saint nom ço dist li reis : n’ayant pas le franchissement des comme c’est carissimo ulisse,torna a prenez vos casseroles et dans le train premier pas une année sans évoquer       coude       dans un trait gris sur la issent de mer, venent as  la lancinante   la baie des anges       la a la fin il ne resta que clers fut li jurz e li raphaël    7 artistes et 1 pourquoi yves klein a-t-il dernier vers aoi pour jean marie ils avaient si longtemps, si antoine simon 31  si, du nouveau madame est une torche. elle dernier vers aoi   je sais, un monde se c’est pour moi le premier bien sûr, il y eut     chant de dernier vers aoi tout à fleur d’eaula danse assise par accroc au bord de       la frères et       banlie de profondes glaouis ce monde est semé f le feu m’a le "patriote", la question du récit dernier vers aoi dernier vers aoi     rien juste un mot pour annoncer       dans tant pis pour eux. l’impression la plus       fourmi spectacle de josué dit vos estes proz e vostre       &n dans les rêves de la       la la parol

Accueil > Mots-clés > Bribes > langue

langue

Dernière publication : 27 juin 2014.
Les 3 derniers articles : CLVI , CLV , CXLII .
Les 3 articles les plus lus : LXXXIV , LXXXII , CX .

  • III

    (Josué avait lentement enclenché les mécanismes, réparti une à une les torches ........................................................................................................... (...)

  • IV

    Première citation "Chère amie..." "Ma chère... " (Oui. J’ai connu cette sorte de fascination première : le bruit des mondes qui nichent dans les mots et qui soudain se dressent (...)
    Clefs : citations , récits , langue

  • V

    Ici. Les oiseaux y ont fait leur nid. Les hommes, lassés du ciel, n’y posent qu’à peine leurs regards Fixés à l’horizon comme : les (...)
    Clefs : peuples , monde , langue

  • IX

    Et la peur, présente elle aussi... J’ai connu les affres du bégaiement, du radotage Tu nommeras choses et bêtes, tu seras le maître de l’univers. Tu mêles souvenirs et visages en pensant fuir d’un (...)
    Clefs : monde , langue

  • XXXVI

    Torna a Sorrento Ulisse torna a Sorrento ....................................................... ( ) Aube des (...)

  • XXXVII

    "Pour tes débordements mon peuple ; pour tes trop brusques violences, pour ta grande vigueur quand la fureur te prend…" (Torna a Sorrento Ulisse torna a Sorrento la canzone della Sirena (...)

  • XXXVIII

    A l’aube des Apaches, suite Tambours battus jusqu’à l’aube entendus rythmés au fond des gorges séculaires rythmant nos nuits dosant nos pas jetant nos ombres doubles sous nos pieds tambours d’oubli (...)
    Clefs : Homère , mort , peuples , langue , Apaches , lutte

  • XLV

    Toutefois je m’estimais parfaitement en droit de présenter des excuses au baron, et surtout à la baronne laquelle comme je ne vous l’ai peut-être pas encore dit, avait la plus belle paire de (...)
    Clefs : citations , Josué , langue , lieux

  • XLIX

    Très malheureux... Peut-il être très malheureux ? Ou même triste ? En tout cas, il n’est pas méchant… 7 - 14 - 21 - 28 Torre torino torone torotto mia moglie è cascata da letto Vous connaissez la (...)

  • LI

    Une autre approche de l’autobiographie Carissimi tutti In risposta alla vostra gradita dell’undici corrente nella quale vedo con piacere che la vostra salute è buona, così è di noi. Io a scuola (...)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette