BRIBES EN LIGNE
madame, c’est notre   le 10 décembre   3   

les cyclades, iii°       les poussées par les vagues     double le 28 novembre, mise en ligne       fourr&  de la trajectoire de ce marché ou souk ou     tout autour       neige ce va et vient entre et il fallait aller debout rêves de josué,       que   né le 7   en grec, morías rm : d’accord sur quand il voit s’ouvrir, dernier vers aoi  au travers de toi je     vers le soir constellations et       reine les doigts d’ombre de neige les amants se  avec « a la À la loupe, il observa et te voici humanité       bruyan       reine intendo... intendo ! pour michèle gazier 1 pur ceste espee ai dulor e de prime abord, il  marcel migozzi vient de rien n’est un titre : il infuse sa       la nice, le 30 juin 2000       " antoine simon 30 au labyrinthe des pleursils la littérature de réponse de michel  c’était bribes en ligne a dernier vers aoi attelage ii est une œuvre al matin, quant primes pert   un dernier vers aoi       bonhe le plus insupportable chez d’ eurydice ou bien de able comme capable de donner immense est le théâtre et un jour, vous m’avez   pour olivier dernier vers aoi et la peur, présente le numéro exceptionnel de le 26 août 1887, depuis    seule au   l’oeuvre vit son macles et roulis photo il tente de déchiffrer, dernier vers que mort       fourr& je t’ai admiré, pour nicolas lavarenne ma       &n    si tout au long j’ai donc on cheval antoine simon 12 autre citation"voui l’appel tonitruant du       pass&e légendes de michel macles et roulis photo 7 "si elle est antoine simon 13 mise en ligne antoine simon 17 "la musique, c’est le au seuil de l’atelier  l’écriture       le je désire un envoi du bulletin de bribes juste un mot pour annoncer ….omme virginia par la la liberté de l’être       longte giovanni rubino dit carles respunt : granz fut li colps, li dux en à propos des grands   1) cette vous n’avez       un       pourqu c’est la peur qui fait buttati ! guarda&nbs l’illusion d’une     extraire sixième ecrire sur je t’enlace gargouille cinquième essai tout mieux valait découper la fonction, bientôt, aucune amarre toute une faune timide veille pour andrée voici des œuvres qui, le la rencontre d’une je découvre avant toi folie de josuétout est le passé n’est a toi le don des cris qui       sur macles et roulis photo 3 a supposer quece monde tienne journée de pour michèle gazier 1) le pendu j’ai longtemps dernier vers aoi       ma attendre. mot terrible. je crie la rue mue douleur  le grand brassage des     faisant la       sur  il y a le dans les carnets aux george(s) (s est la       six       cerisi en 1958 ben ouvre à       l̵ un verre de vin pour tacher   je n’ai jamais l’impression la plus       la quand nous rejoignons, en j’ai en réserve       au il faut aller voir   se ainsi fut pétrarque dans dernier vers aoi elle ose à peine le bulletin de "bribes c’est seulement au     au couchant écoute, josué, la prédication faite références : xavier       vaches tous ces charlatans qui il ne s’agit pas de   un vendredi vous avez pour maguy giraud et     l’é dans l’innocence des abstraction voir figuration l’instant criblé de toutes les josué avait un rythme j’oublie souvent et nécrologie dieu faisait silence, mais f le feu m’a ma mémoire ne peut me que d’heures pour jean marie deuxième ce paysage que tu contemplais à cri et à pour angelo pure forme, belle muette, dernier vers aoi         or 1 la confusion des comme un préliminaire la   pour adèle et pas de pluie pour venir les installations souvent, c’est parfois un pays       "       ...mai     son       banlie  epître aux       pour monde imaginal, dernier vers aoi (ma gorge est une     chambre assise par accroc au bord de temps de cendre de deuil de       un soir à paris au ajout de fichiers sons dans ainsi alfred… vos estes proz e vostre       &ccedi la poésie, à la     après       fleure tendresse du mondesi peu de       &n peinture de rimes. le texte  dans le livre, le dorothée vint au monde la mort, l’ultime port, jusqu’à il y a un jour nous avons 10 vers la laisse ccxxxii  tu vois im font chier les lettres ou les chiffres des voiles de longs cheveux il arriva que seins isabelle boizard 2005 a l’aube des apaches,       le       retour est-ce parce que, petit, on je n’ai pas dit que le       qui       cette pour anne slacik ecrire est ils avaient si longtemps, si non... non... je vous assure, ouverture de l’espace 1257 cleimet sa culpe, si    tu sais       chaque sors de mon territoire. fais temps de pierres dans la quand sur vos visages les les dessins de martine orsoni voile de nuità la epuisement de la salle, fragilité humaine. ço dist li reis :       allong j’aime chez pierre j’arrivais dans les il était question non    de femme liseuse       droite nous serons toujours ces "le renard connaît premier essai c’est il avait accepté toutes sortes de papiers, sur quando me ne so itu pe suite de Éléments - bel équilibre et sa   (dans le l’art c’est la il s’appelait temps de pierres je suis bien dans         &n noble folie de josué, troisième essai et antoine simon 9       &agrav       le le samedi 26 mars, à 15 libre de lever la tête antoine simon 21       la j’ai travaillé ce n’est pas aux choses deux ce travail vous est accorde ton désir à ta dernier vers aoi       quand l’attente, le fruit station 1 : judas toi, mésange à sainte marie, un tunnel sans fin et, à le tissu d’acier antoine simon 6 0 false 21 18 passent .x. portes, f le feu s’est dans la caverne primordiale mon travail est une dernier vers aoi Ç’avait été la ainsi va le travail de qui temps de bitume en fusion sur       allong       au  les œuvres de vous deux, c’est joie et mougins. décembre       grappe il y a tant de saints sur dans l’effilé de dans ma gorge       bien   au milieu de       soleil le geste de l’ancienne, bien sûr, il y eut présentation du ma voix n’est plus que trois (mon souffle au matin la lecture de sainte merci au printemps des   voici donc la l’existence n’est       sabots tu le saiset je le vois morz est rollant, deus en ad non, björg, antoine simon 28       le on trouvera la video "mais qui lit encore le  zones gardées de       avant issent de mer, venent as diaphane est le edmond, sa grande tes chaussures au bas de un trait gris sur la n’ayant pas station 4 : judas  je me souviens de et tout avait spectacle de josué dit l’art n’existe       s̵ tout le problème       &eacut l’une des dernières ses mains aussi étaient coupé le sonà et  riche de mes sous la pression des       assis voudrais je vous merle noir  pour (josué avait       au     quand       pass&e charogne sur le seuilce qui "l’art est-il générations       &agrav  les premières       vu       les je suis celle qui trompe autres litanies du saint nom       le antoine simon 24       ruelle siglent a fort e nagent e     &nbs introibo ad altare       " 1- c’est dans montagnesde même si       la       embarq seul dans la rue je ris la       je on croit souvent que le but la réserve des bribes l’erbe del camp, ki madame est la reine des antoine simon 5       deux suite du blasphème de de sorte que bientôt j’ai perdu mon la question du récit la parol

Accueil > Mots-clés > Bribes > mythologie

mythologie

Dernière publication : 4 janvier 2009.
Les 3 derniers articles : Le récit en question , CIII , LXXXVI .
Les 3 articles les plus lus : Le récit en question , LXXXV , XV .

  • XV

    Spectacle de Josué dit "le festin chez Nausicaa" Josué avait pensé à faire d’abord donner les danseurs. Il savait que le mouvement de la danse, bien qu’une fois pour toutes réglé, présente (...)

  • LII

    Carissimo Ulisse, Torna a Sorrento, Ulisse, torna a Sorrento ; mon très cher Ulysse, reviens à Sorrente… J’ai couru après ton image tout autour de la Méditerranée, et mes rêves m’ont emporté bien (...)

  • LXXXV

    Epuisement de la salle, silence. Par vagues. Dieu seul pouvait penser le contraire qui, s’il n’avait pas seulement su le plaisir de parler, s’il l’avait connu par la mesure des poumons, par les (...)

  • LXXXVI

    (Elle entretenait soigneusement une légendaire collection de bourses) Prenez le cas d’Athéna par exemple ; enfin, vous savez bien que ce n’est pas au hasard : on a largement parlé de son affection (...)

  • CIII

    C’est vrai qu’Alfred a beaucoup voyagé, dit-il au capitaine. Il a étudié à Athènes, Berlin, Genève, Paris, il est Grec ; jugez en : ne lui trouvez-vous pas quelque ressemblance avec ces fines silhouettes (...)

  • Le récit en question

    La question du récit demeure, quarante ans après le début des bribes, une de celles qui me travaille -et me fait travailler- le plus. J’ai souvent dit combien je suis réfractaire au récit. Pourtant (...)
    Clefs : récits , mythologie


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette