BRIBES EN LIGNE
      longte antoine simon 12 "pour tes derniers la galerie chave qui iloec endreit remeint li os mult est vassal carles de À peine jetés dans le li emperere par sa grant quand nous rejoignons, en     depuis spectacle de josué dit un nouvel espace est ouvert nous serons toujours ces le soleil n’est pas  le "musée 0 false 21 18 il existe deux saints portant pour jacky coville guetteurs la bouche pleine de bulles  pour le dernier jour ma voix n’est plus que paysage de ta tombe  et       la pie station 4 : judas  pour qui veut se faire une l’une des dernières marie-hélène diaphane est le     chambre pour alain borer le 26       &agrav ce jour-là il lui  tu ne renonceras pas. dernier vers aoi et  riche de mes ce texte se présente       sous       ruelle le lourd travail des meules f les feux m’ont réponse de michel preambule – ut pictura une il faut dire les de proche en proche tous la vie est dans la vie. se dernier vers aoi ço dist li reis : le grand combat :       dans deux nouveauté, reflets et echosla salle Être tout entier la flamme sept (forces cachées qui archipel shopping, la       au de sorte que bientôt       dans la brume. nuages     cet arbre que la prédication faite quatre si la mer s’est rossignolet tu la       l̵     chant de   en grec, morías   nécrologie  jésus violette cachéeton il souffle sur les collines janvier 2002 .traverse       vu frères et et tout avait ajout de fichiers sons dans       &n  on peut passer une vie elle réalise des saluer d’abord les plus voile de nuità la pour robert antoine simon 24   l’oeuvre vit son et combien "ah ! mon doux pays,       s̵ et que vous dire des dernier vers aoi exode, 16, 1-5 toute pour jean marie le 15 mai, à c’est seulement au la gaucherie à vivre, les amants se ne pas négocier ne à pour mes enfants laure et si grant dol ai que ne cet univers sans  les éditions de le galop du poème me non, björg, un soir à paris au la terre a souvent tremblé pour max charvolen 1)  au mois de mars, 1166 « pouvez-vous écoute, josué, issent de mer, venent as nous dirons donc       les antoine simon 29 le 23 février 1988, il ensevelie de silence, quatrième essai rares je découvre avant toi le vieux qui a propos d’une ( ce texte a pour nicolas lavarenne ma     un mois sans mais non, mais non, tu       ce       rampan ainsi fut pétrarque dans 7) porte-fenêtre   iv    vers la route de la soie, à pied, fontelucco, 6 juillet 2000 clere est la noit e la toi, mésange à       dans       & dernier vers aoi tendresse du mondesi peu de       pav&ea dans les carnets  je signerai mon f dans le sourd chatoiement au labyrinthe des pleursils n’ayant pas mougins. décembre       sur le       reine  au travers de toi je je ne sais pas si       deux samuelchapitre 16, versets 1       enfant       au tous feux éteints. des f le feu est venu,ardeur des la réserve des bribes je serai toujours attentif à antoine simon 5   saint paul trois le proche et le lointain   tout est toujours en       un dernier vers aoi       devant a christiane on peut croire que martine les dieux s’effacent j’ai longtemps a la fin il ne resta que    tu sais les petites fleurs des 1) la plupart de ces antoine simon 7 le geste de l’ancienne,    il deuxième apparition de       allong attendre. mot terrible. ce qui fascine chez beaucoup de merveilles certains soirs, quand je premier essai c’est l’homme est immense est le théâtre et ce texte m’a été du fond des cours et des pour jean-louis cantin 1.- outre la poursuite de la mise v.- les amicales aventures du accoucher baragouiner quelques textes deuxième essai le zacinto dove giacque il mio percey priest lakesur les     quand ...et poème pour je n’hésiterai marché ou souk ou au commencement était             dans antoine simon 32 buttati ! guarda&nbs nous viendrons nous masser antoine simon 15  dans le livre, le on préparait et je vois dans vos dernier vers aoi pour ma       le pour jean-marie simon et sa deuxième présentation du pas facile d’ajuster le madame dans l’ombre des je crie la rue mue douleur le plus insupportable chez       b&acir       assis quand les eaux et les terres dernier vers aoi       entre toutes sortes de papiers, sur chaises, tables, verres, sors de mon territoire. fais la force du corps,  dans toutes les rues       ce vedo la luna vedo le macles et roulis photo 6       deux des voiles de longs cheveux À max charvolen et     rien       et   ces sec erv vre ile charogne sur le seuilce qui bientôt, aucune amarre f toutes mes les avenues de ce pays pour daniel farioli poussant troisième essai       sur         or       une autre citation pour martine, coline et laure       montag apaches : a grant dulur tendrai puis       la a ma mère, femme parmi j’oublie souvent et ce monde est semé je rêve aux gorges pour egidio fiorin des mots journée de dans ce pays ma mère       pass&e pour michèle aueret antoine simon 17 (elle entretenait il n’était qu’un d’un côté   jn 2,1-12 : bernard dejonghe... depuis dans le patriote du 16 mars l’appel tonitruant du       banlie    courant pour maguy giraud et       midi on dit qu’agathe       la       je     nous       " en ceste tere ad estet ja face aux bronzes de miodrag     faisant la normalement, la rubrique macles et roulis photo 4 carissimo ulisse,torna a je ne saurais dire avec assez (ma gorge est une (josué avait ils s’étaient viallat © le château de       sur pas sur coussin d’air mais al matin, quant primes pert "la musique, c’est le   pour adèle et       le l’ami michel se reprendre. creuser son cher bernard 0 false 21 18   ces notes je suis une autre approche de  les premières les oiseaux s’ouvrent   voici donc la Ç’avait été la siglent a fort e nagent e la question du récit  la lancinante li emperere s’est « e ! malvais d’ eurydice ou bien de c’est la peur qui fait références : xavier le bulletin de "bribes   maille 1 :que       " des conserves !     hélas,  marcel migozzi vient de il arriva que dernier vers aoi   premier vers aoi dernier j’aime chez pierre       la     double deuxième apparition le "patriote", petites proses sur terre     au couchant dernier vers aoi ce pays que je dis est vous avez merci à marc alpozzo le numéro exceptionnel de tout à fleur d’eaula danse cinquième citationne i mes doigts se sont ouverts libre de lever la tête le nécessaire non avant propos la peinture est quand sur vos visages les a propos de quatre oeuvres de   marcel quand il voit s’ouvrir, nice, le 18 novembre 2004       pour       pass&e quando me ne so itu pe je n’ai pas dit que le douze (se fait terre se de tantes herbes el pre  improbable visage pendu li quens oger cuardise l’impossible un trait gris sur la sauvage et fuyant comme dernier vers aoi je m’étonne toujours de la toutes ces pages de nos avant dernier vers aoi pour jean gautheronle cosmos able comme capable de donner       chaque la mort d’un oiseau. dernier vers aoi       aux errer est notre lot, madame, le travail de bernard       l̵ mesdames, messieurs, veuillez soudain un blanc fauche le première se placer sous le signe de antoine simon 18 temps de pierres dans la histoire de signes . la fraîcheur et la       l̵ il est le jongleur de lui     pourquoi     " la bouche pure souffrance il en est des meurtrières.       object       fleure       bruyan  née à nouvelles mises en       à paroles de chamantu gardien de phare à vie, au dans le train premier nice, le 30 juin 2000 et la peur, présente un tunnel sans fin et, à s’égarer on station 1 : judas la parol

Accueil > Mots-clés > Bribes > autobiographie

autobiographie

Dernière publication : 20 août 2014.
Les 3 derniers articles : CLXII , CLI , CXLIV .
Les 3 articles les plus lus : CLXII , III , LII .

  • III

    (Josué avait lentement enclenché les mécanismes, réparti une à une les torches ........................................................................................................... (...)

  • XVII

    Et il parlait ainsi dans la grande salle Troisième apparition de la figure du grand père, autres éléments d’autobiographie Je suis incapable de commencer à parler (pensait Josué) sans que s’impose (...)

  • XVIII

    Il s’appelait Gustave éléments d’autobiographie dits "un amour de terre" En fait, tout avait commencé au moment où, mu par quelque désir anodin sinon innocent, alors qu’il se promenait (...)

  • RAPHAEL MONTICELLI

    Bribe XXII

    quatrième essai de nécrologie Le Roman autobiographique lui avait paru tentant... Et puis... il avait imaginé la vie d’un homme quelconque, du commun, pris au hasard dans un fichier d’état civil, (...)

  • RAPHAEL MONTICELLI

    Bribe XXIV

    Autre essai d’un rêve d’autobiographie Les vêtements étaient d’un enjeu plus évident. AOI Je savais que, selon qu’ils montreraient -ou non- telle ou telle origine plus ou moins appréciée, ils me (...)

  • RAPHAEL MONTICELLI

    Bribe XXV

    deuxième suite à une tentative d’autobiographie Et ne fallait-il pas que j’en arrive là ? ... Seuls les rêves que je pouvais accrocher aux objets quotidiens déterminèrent mes choix : la saison pouvait (...)

  • XXXVII

    "Pour tes débordements mon peuple ; pour tes trop brusques violences, pour ta grande vigueur quand la fureur te prend…" (Torna a Sorrento Ulisse torna a Sorrento la canzone della Sirena (...)

  • XLII

    Suite de l’avancée de la contamination Il mène de pair une carrière de romancier (Josué de Nantes, lettres à Josué, Lord Josué, Josué, Josué, Le livre d’or de Josué) et d’auteur dramatique (la couronne (...)

  • XLVIII

    tandis que dans la grande salle il parlait ainsi Reprise des tentatives d’autobiographie dite “la théorie de l’intrusion” J’ai toujours senti que -plus ou moins- je me trouvais souvent dans (...)

  • XLIX

    Très malheureux... Peut-il être très malheureux ? Ou même triste ? En tout cas, il n’est pas méchant… 7 - 14 - 21 - 28 Torre torino torone torotto mia moglie è cascata da letto Vous connaissez la (...)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette