BRIBES EN LIGNE
le 23 février 1988, il pour jean-marie simon et sa       sur intendo... intendo ! j’ai parlé si j’avais de son au rayon des surgelés mise en ligne     l’é mouans sartoux. traverse de  improbable visage pendu (josué avait lentement nous avancions en bas de dernier vers aoi il existe deux saints portant madame est une toutes sortes de papiers, sur chairs à vif paumes antoine simon 3 cinquième essai tout langues de plomba la vertige. une distance       voyage l’art n’existe       enfant ce a propos de quatre oeuvres de       en un la chaude caresse de sequence 6   le dans les carnets       le pour gilbert lancinant ô lancinant     tout autour À max charvolen et madame, on ne la voit jamais "tu sais ce que c’est carcassonne, le 06 a christiane les dieux s’effacent       bruyan passent .x. portes,       st       marché ou souk ou af : j’entends et…  dits de dernier vers aoi   À peine jetés dans le j’ai longtemps mi viene in mentemi et que dire de la grâce dix l’espace ouvert au la rencontre d’une agnus dei qui tollis peccata cette machine entre mes 1- c’est dans un nouvel espace est ouvert       ( coupé le sonà       &agrav percey priest lakesur les       la pie madame a des odeurs sauvages dernier vers aoi encore la couleur, mais cette  les éditions de temps de cendre de deuil de autre petite voix       le il est le jongleur de lui       alla il s’appelait très malheureux...       fourr& station 3 encore il parle ...et poème pour là, c’est le sable et le passé n’est il semble possible a la libération, les le recueil de textes   ces sec erv vre ile « pouvez-vous  les trois ensembles  si, du nouveau macles et roulis photo 3 pour michèle lu le choeur des femmes de je serai toujours attentif à monde imaginal,     après       dans  un livre écrit madame dans l’ombre des avant dernier vers aoi au seuil de l’atelier clers est li jurz et li macles et roulis photo 6 tout est possible pour qui le travail de bernard  martin miguel vient   tout est toujours en able comme capable de donner dernier vers aoi elle réalise des de proche en proche tous je crie la rue mue douleur       &agrav violette cachéeton carles li reis en ad prise sa  au travers de toi je  née à ce pays que je dis est a toi le don des cris qui "et bien, voilà..." dit       une la vie est dans la vie. se       va "mais qui lit encore le pour daniel farioli poussant branches lianes ronces la mort d’un oiseau. macles et roulis photo 4 station 4 : judas  a supposer quece monde tienne pour jean marie juste un le franchissement des pour ma descendre à pigalle, se madame, vous débusquez dernier vers aoi quai des chargeurs de madame chrysalide fileuse       &agrav       nuage       &eacut le scribe ne retient "ces deux là se       le deuxième dentelle : il avait   au milieu de    seule au décembre 2001. me neuf j’implore en vain       la pour paysage de ta tombe  et  ce qui importe pour antoine simon 26       dans temps de bitume en fusion sur je ne sais pas si à bernadette griot vient de cet univers sans dans ce périlleux pour mes enfants laure et karles se dort cum hume l’homme est il existe au moins deux l’éclair me dure, pas même comme une suite de le galop du poème me les parents, l’ultime   pour théa et ses       au comment entrer dans une il pleut. j’ai vu la je dors d’un sommeil de comme un préliminaire la       la dernier vers aoi   iv    vers       le madame déchirée je rêve aux gorges de soie les draps, de soie ils s’étaient dans l’effilé de aux george(s) (s est la l’art c’est la       bien antoine simon 16 pour max charvolen 1) « 8° de dire que le livre est une f les feux m’ont cliquetis obscène des à la bonne il ne reste plus que le les durand : une un temps hors du madame aux rumeurs       aux g. duchêne, écriture le la pureté de la survie. nul le 26 août 1887, depuis les textes mis en ligne je n’hésiterai rm : nous sommes en antoine simon 2 pluies et bruines, dans l’innocence des à sylvie       la le pendu     hélas, je reviens sur des station 5 : comment  il est des objets sur     &nbs       bonhe toutes ces pages de nos quelques autres aucun hasard si se quand c’est le vent qui  tu ne renonceras pas.  pour jean le       au antoine simon 5 jusqu’à il y a pas une année sans évoquer quando me ne so itu pe      &  il y a le le "patriote", un tunnel sans fin et, à li quens oger cuardise immense est le théâtre et poème pour carissimo ulisse,torna a printemps breton, printemps iv.- du livre d’artiste in the country     les provisions antoine simon 24 et il fallait aller debout chaque automne les dessiner les choses banales je suis occupé ces dans la caverne primordiale     dans la ruela et nous n’avons rien       la les cuivres de la symphonie d’ eurydice ou bien de le geste de l’ancienne, tendresse du mondesi peu de fragilité humaine.       la c’est un peu comme si, où l’on revient la fonction, quatre si la mer s’est une fois entré dans la antoine simon 32 vos estes proz e vostre je sais, un monde se "la musique, c’est le juste un mot pour annoncer de mes deux mains dans les rêves de la ma chair n’est dernier vers aoi       au chercher une sorte de derniers essai de nécrologie,   si vous souhaitez le lourd travail des meules si tu es étudiant en 1.- les rêves de normalement, la rubrique douze (se fait terre se il faut laisser venir madame avez-vous vu     le cygne sur ki mult est las, il se dort merci au printemps des equitable un besoin sonnerait     son   ces notes ses mains aussi étaient     un mois sans gardien de phare à vie, au deux ajouts ces derniers polenta dernier vers aoi un homme dans la rue se prend chaises, tables, verres, antoine simon 7 "si elle est je t’enfourche ma la bouche pleine de bulles       jonath Être tout entier la flamme bruno mendonça douce est la terre aux yeux la prédication faite       sur sainte marie,       p&eacu que reste-t-il de la     surgi  “la signification de pareïs li seit la la brume. nuages la langue est intarissable la question du récit sculpter l’air : lorsque martine orsoni       m&eacu       pav&ea macles et roulis photo     " f le feu est venu,ardeur des jouer sur tous les tableaux       pass&e je suis       la un trait gris sur la deuxième essai le jamais si entêtanteeurydice jamais je n’aurais deuxième suite le 19 novembre 2013, à la dernier vers aoi       &n antoine simon 10 des voiles de longs cheveux il n’y a pas de plus     ton       sur toute une faune timide veille       il    regardant ce 28 février 2002. pour robert     pourquoi antoine simon 6 dernier vers aoi ma voix n’est plus que journée de tous ces charlatans qui       marie-hélène raphaËl de la l’appel tonitruant du tu le saiset je le vois dans ma gorge a la fin il ne resta que tous feux éteints. des c’est une sorte de aux barrières des octrois         &n nu(e), comme son nom titrer "claude viallat,       ce       au   anatomie du m et si, il y a longtemps, les certains soirs, quand je sauvage et fuyant comme troisième essai (vois-tu, sancho, je suis dernier vers doel i avrat, et voici maintenant quelques on trouvera la video le nécessaire non       assis   1) cette la galerie chave qui pour m.b. quand je me heurte       longte seul dans la rue je ris la pure forme, belle muette,    en clers fut li jurz e li       gentil       marche 1254 : naissance de  marcel migozzi vient de la parol

Accueil > Mots-clés > Bribes > Dante

Dante

Dernière publication : 13 décembre 2008.
Les 3 derniers articles : CXXIX , CXXIII , XIX .
Les 3 articles les plus lus : XIX , CXXIII , CXXIX .

  • XVII

    Et il parlait ainsi dans la grande salle Troisième apparition de la figure du grand père, autres éléments d’autobiographie Je suis incapable de commencer à parler (pensait Josué) sans que s’impose (...)

  • XIX

    Deuxième apparition d’Ulysse, le rêve de Pénélope QUANDO mi dipartì da Circe che sostrasse me più d’un anno Lì ULY : Aller d’ici à là et revenir n’est rien ce qui compte (...)
    Clefs : Ulysse , Dante

  • CXXIII

    Ville ouverte sans rempart celui qui ne se possède pas N’est-il pas normal, dès lors, que les contacts physiques dont il est naturellement privé ou qui ne peuvent s’abstraire de millénaires (...)
    Clefs : citations , Dante , portraits

  • CXXIX

    Pluies et bruines, comment ces cellules, ces mollécules peuvent-elles ainsi faire... corps comment ? et suis assez prêt à me lancer à travers les corps tendus s’offrant ? Il était né le 1er avril (...)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette