BRIBES EN LIGNE
 hier, 17   pour le prochain "ah ! mon doux pays, de sorte que bientôt quand c’est le vent qui en 1958 ben ouvre à       st avez-vous vu mon cher pétrarque,   la baie des anges     les provisions       la pour andré au rayon des surgelés les lettres ou les chiffres je découvre avant toi i en voyant la masse aux il en est des meurtrières.       dans intendo... intendo !       bien 0 false 21 18       baie       une c’est la peur qui fait dire que le livre est une réponse de michel       su et voici maintenant quelques nouvelles mises en glaciation entre madame des forêts de quatre si la mer s’est tout est possible pour qui le 28 novembre, mise en ligne tu le sais bien. luc ne       quand       deux       ruelle dans les écroulements in the country traquer “le pinceau glisse sur       jonath ils avaient si longtemps, si les grands       arauca       et tu il existe deux saints portant jamais si entêtanteeurydice agnus dei qui tollis peccata dernier vers aoi coupé le sonà       les       sur       cette       le dans ce périlleux j’ai perdu mon suite du blasphème de depuis ce jour, le site f toutes mes le lourd travail des meules antoine simon 11  pour de c’est la chair pourtant sept (forces cachées qui       le      & toujours les lettres : elle disposait d’une       fleure       &  la lancinante       l̵ il y a dans ce pays des voies madame aux rumeurs macles et roulis photo antoine simon 14 …presque vingt ans plus       je seins isabelle boizard 2005 maintenant il connaît le f le feu s’est c’est un peu comme si,   iv    vers immense est le théâtre et ce recleimet deu mult il y a tant de saints sur raphaËl  “... parler une Ç’avait été la       " il souffle sur les collines très saintes litanies antoine simon 2     quand je t’enlace gargouille le galop du poème me troisième essai et  improbable visage pendu       dans  “ne pas     surgi i.- avaler l’art par madame, on ne la voit jamais certains soirs, quand je raphaël sur la toile de renoir, les le bulletin de "bribes       deux chairs à vif paumes af : j’entends sa langue se cabre devant le       vaches       neige il ne reste plus que le buttati ! guarda&nbs s’égarer on       droite dernier vers aoi dernier vers aoi mais jamais on ne o tendresses ô mes       fourmi les petites fleurs des       il     ton le 23 février 1988, il   pour olivier de pareïs li seit la       apr&eg madame, c’est notre si j’étais un       le nous avons affaire à de  ce qui importe pour vous dites : "un  ce mois ci : sub carissimo ulisse,torna a dans le respect du cahier des temps de bitume en fusion sur    au balcon dernier vers aoi  il est des objets sur apaches : de mes deux mains sous la pression des       crabe- deux mille ans nous monde imaginal, antoine simon 5 la bouche pure souffrance siglent a fort e nagent e dernier vers aoi 1254 : naissance de un besoin de couper comme de il faut aller voir dans les carnets       montag eurydice toujours nue à et…  dits de l’appel tonitruant du j’écoute vos       pour martine ses mains aussi étaient f le feu s’est     [1]  sainte marie, pas une année sans évoquer   encore une pour philippe ouverture d’une les plus terribles deuxième essai       dans i mes doigts se sont ouverts il est le jongleur de lui ce monde est semé je ne saurais dire avec assez madame chrysalide fileuse   j’ai souvent l’erbe del camp, ki et  riche de mes       je    regardant comment entrer dans une quelques textes un trait gris sur la la fonction, iloec endreit remeint li os   un vendredi dernier vers aoi    de femme liseuse   jn 2,1-12 :       en pour jean gautheronle cosmos la liberté s’imprime à j’ai donc pour lee j’aime chez pierre quand il voit s’ouvrir, attention beau les dernières il n’est pire enfer que morz est rollant, deus en ad religion de josué il aucun hasard si se moi cocon moi momie fuseau       parfoi archipel shopping, la paysage de ta tombe  et au commencement était temps où le sang se dernier vers aoi ce qui importe pour       dans écoute, josué, à propos “la et ces  on peut passer une vie    tu sais       au constellations et voici des œuvres qui, le toutes sortes de papiers, sur     sur la pente l’homme est pour helmut la mort, l’ultime port,     dans la ruela       le le geste de l’ancienne, pour mes enfants laure et tu le saiset je le vois je n’ai pas dit que le       force       s̵       &n       au ici, les choses les plus ainsi fut pétrarque dans       dans il existe au moins deux « h&eacu     cet arbre que la poésie, à la       il les cuivres de la symphonie dernier vers aoi l’existence n’est exacerbé d’air       la cette machine entre mes merle noir  pour ce 28 février 2002. passet li jurz, la noit est (en regardant un dessin de       tourne ce pays que je dis est  pour jean le la force du corps,    7 artistes et 1 dernier vers aoi souvent je ne sais rien de deux ce travail vous est les dessins de martine orsoni  référencem et si tu dois apprendre à   que signifie       sur le petites proses sur terre le lent déferlement le recueil de textes deux nouveauté, un temps hors du antoine simon 33 mouans sartoux. traverse de lorsqu’on connaît une c’est le grand ecrire les couleurs du monde     &nbs pour jacqueline moretti,  tu vois im font chier   la production dans le monde de cette   je n’ai jamais le 19 novembre 2013, à la     chambre       la et combien antoine simon 16 toute trace fait sens. que       le  le "musée comme un préliminaire la   six formes de la ce texte m’a été en ceste tere ad estet ja tandis que dans la grande     rien il s’appelait quelque temps plus tard, de le 2 juillet   voici donc la au lecteur voici le premier tromper le néant   en grec, morías le proche et le lointain nice, le 18 novembre 2004 faisant dialoguer polenta       soleil je me souviens de iv.- du livre d’artiste "le renard connaît       la musique est le parfum de À perte de vue, la houle des f dans le sourd chatoiement (de)lecta lucta   préparation des  au travers de toi je  pour le dernier jour quand vous serez tout la communication est       &n dernier vers aoi antoine simon 20   marcel pluies et bruines, des quatre archanges que pour maguy giraud et quai des chargeurs de s’ouvre la pour jean-marie simon et sa « amis rollant, de rêve, cauchemar,     faisant la       ma "moi, esclave" a pur ceste espee ai dulor e à la mémoire de portrait. 1255 : dernier vers aoi halt sunt li pui e mult halt       le le nécessaire non au matin du la liberté de l’être vous êtes l’attente, le fruit à guetter cette chose légendes de michel ce qu’un paysage peut       sur clere est la noit e la jouer sur tous les tableaux macles et roulis photo 3 les parents, l’ultime madame dans l’ombre des nos voix antoine simon 17 on cheval et c’était dans descendre à pigalle, se ce paysage que tu contemplais       deux Être tout entier la flamme madame est la reine des       l̵       "       vu la question du récit l’impossible jusqu’à il y a dernier vers aoi madame, vous débusquez antoine simon 29       les     m2 &nbs a la libération, les toutes ces pages de nos f j’ai voulu me pencher edmond, sa grande de prime abord, il       descen d’ eurydice ou bien de que d’heures la parol

Accueil > Mots-clés > Bribes > préfaces

préfaces

Dernière publication : 30 septembre 2008.
Les 3 derniers articles : Préface .
Les 3 articles les plus lus : Préface .

  • Préface

    Au lecteur Voici le premier des quatre recueils de bribes composés entre 1972 et 1982, années pendant lesquelles j’ai réuni ces 132 approches tâtonnantes du monde ; ou, en tout cas, de ce par quoi (...)
    Clefs : préfaces


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette