BRIBES EN LIGNE
(ô fleur de courge... antoine simon 7       apr&eg si grant dol ai que ne il y a tant de saints sur et la peur, présente la communication est la tentation du survol, à ne pas négocier ne dans les rêves de la à sylvie dans les hautes herbes bel équilibre et sa il ne reste plus que le       la   ces notes archipel shopping, la de l’autre paien sunt morz, alquant suite de       la la gaucherie à vivre,   marcel karles se dort cum hume rm : nous sommes en envoi du bulletin de bribes d’abord l’échange des macles et roulis photo 7       " écoute, josué, c’est le grand j’ai en réserve c’est vrai bernard dejonghe... depuis en cet anniversaire, ce qui on croit souvent que le but la réserve des bribes c’était une     chambre dix l’espace ouvert au rare moment de bonheur, " je suis un écorché vif. ce qui fait tableau : ce       un régine robin, pour max charvolen 1) ma voix n’est plus que   un  dans toutes les rues grant est la plaigne e large     l’é de prime abord, il    7 artistes et 1 martin miguel art et frères et très saintes litanies  tu vois im font chier sept (forces cachées qui la brume. nuages lu le choeur des femmes de macles et roulis photo 1   d’un coté,   on n’est     un mois sans     ton paysage de ta tombe  et    nous mon travail est une f les feux m’ont    il 1. il se trouve que je suis napolì napolì dernier vers aoi nécrologie l’évidence de sorte que bientôt introibo ad altare af : j’entends où l’on revient des voiles de longs cheveux « pouvez-vous et te voici humanité les plus vieilles a l’aube des apaches,    en antoine simon 24 pour andré villers 1) travail de tissage, dans     double       " antoine simon 5       le cet univers sans i en voyant la masse aux       à     à dernier vers aoi   vous deux, c’est joie et n’ayant pas je dors d’un sommeil de  pour le dernier jour dernier vers aoi avec marc, nous avons petit matin frais. je te mon cher pétrarque, le nécessaire non elle réalise des carcassonne, le 06 "ah ! mon doux pays, histoire de signes .  pour jean le dernier vers aoi le recueil de textes non, björg, on cheval première macles et roulis photo 4 temps où le sang se       sur       longte À max charvolen et tout est prêt en moi pour marcel alocco a la prédication faite le 2 juillet antoine simon 29 l’impossible cinquième citationne que reste-t-il de la dernier vers aoi dessiner les choses banales vi.- les amicales aventures bien sûr, il y eut au lecteur voici le premier inoubliables, les dernier vers aoi je reviens sur des il existe au moins deux carissimo ulisse,torna a   si vous souhaitez       au il en est des noms comme du       les guetter cette chose dans les carnets l’impression la plus toutes sortes de papiers, sur zacinto dove giacque il mio issent de mer, venent as douce est la terre aux yeux 1257 cleimet sa culpe, si et…  dits de depuis le 20 juillet, bribes vos estes proz e vostre f les marques de la mort sur deuxième suite       le macao grise dernier vers aoi le 23 février 1988, il     dans la ruela ce paysage que tu contemplais (vois-tu, sancho, je suis les cuivres de la symphonie une fois entré dans la dernier vers aoi  dernières mises "moi, esclave" a   un vendredi je m’étonne toujours de la       soleil aux george(s) (s est la macles et roulis photo le lourd travail des meules antoine simon 26       allong j’aime chez pierre dernier vers aoi quant carles oït la de proche en proche tous seul dans la rue je ris la le ciel est clair au travers  hier, 17  tous ces chardonnerets on dit qu’agathe josué avait un rythme   tout est toujours en pluies et bruines,       ma antoine simon 13 pas même titrer "claude viallat, antoine simon 33 du bibelot au babilencore une "et bien, voilà..." dit     [1]  en 1958 ben ouvre à preambule – ut pictura       l̵ qu’est-ce qui est en Être tout entier la flamme faisant dialoguer « amis rollant, de ils sortent dans le respect du cahier des spectacle de josué dit       le à la bonne cet article est paru   le texte suivant a ce 28 février 2002.  tu ne renonceras pas. de pareïs li seit la v.- les amicales aventures du face aux bronzes de miodrag que d’heures je ne sais pas si max charvolen, martin miguel       alla gardien de phare à vie, au la mastication des       sur le de la la poésie, à la pour pierre theunissen la après la lecture de suite du blasphème de    au balcon  improbable visage pendu très malheureux...       sur   peinture de rimes. le texte de mes deux mains le grand combat :  ce mois ci : sub       droite  jésus tout en travaillant sur les       jardin mult ben i fierent franceis e equitable un besoin sonnerait troisième essai et f toutes mes religion de josué il livre grand format en trois pour maguy giraud et je me souviens de       rampan normal 0 21 false fal a toi le don des cris qui il faut aller voir     après tout le problème j’ai donné, au mois       nice, le 8 octobre madame est toute je désire un       cerisi à cri et à f tous les feux se sont       assis 1.- les rêves de s’égarer on maintenant il connaît le quand sur vos visages les si j’avais de son la force du corps, m1       ainsi alfred… leonardo rosa elle disposait d’une mais non, mais non, tu pur ceste espee ai dulor e       ce comment entrer dans une carles li reis en ad prise sa l’homme est   1) cette torna a sorrento ulisse torna pour anne slacik ecrire est ce texte m’a été       six autre petite voix     au couchant un titre : il infuse sa       dans les avenues de ce pays des quatre archanges que constellations et       gentil antoine simon 14       vu  de même que les       fourr& “le pinceau glisse sur madame porte à dernier vers aoi quatrième essai rares merle noir  pour soudain un blanc fauche le les étourneaux ! la galerie chave qui deuxième ainsi va le travail de qui "ces deux là se fin première iv.- du livre d’artiste il avait accepté f le feu m’a il n’est pire enfer que       bonhe je suis celle qui trompe le coeur du  le grand brassage des attendre. mot terrible. deuxième apparition de cher bernard d’ eurydice ou bien de "tu sais ce que c’est raphaËl a ma mère, femme parmi ici, les choses les plus nous avancions en bas de rossignolet tu la    si tout au long pour andrée  au travers de toi je la fraîcheur et la       neige ….omme virginia par la macles et roulis photo 6 pour andré       je les dernières la rencontre d’une  il est des objets sur       juin antoine simon 23     tout autour       tourne       sur       la il s’appelait a christiane antoine simon 3       jonath préparation des art jonction semble enfin       je   l’oeuvre vit son bruno mendonça       entre  l’exposition  ma mémoire ne peut me les enseignants : marché ou souk ou dernier vers aoi mult est vassal carles de iloec endreit remeint li os de toutes les cette machine entre mes madame, vous débusquez o tendresses ô mes ce monde est semé il ne s’agit pas de (de)lecta lucta   beaucoup de merveilles pas de pluie pour venir   au milieu de     sur la       le comme une suite de carmelo arden quin est une et encore  dits il y a dans ce pays des voies les lettres ou les chiffres       voyage  née à le samedi 26 mars, à 15       que j’ai parlé À max charvolen et martin     quand effleurer le ciel du bout des     "       &agrav epuisement de la salle, passent .x. portes, si elle est belle ? je la parol

Accueil > Mots-clés > Bribes > enfances

enfances

Dernière publication : 20 août 2014.
Les 3 derniers articles : CLXII , CLII , CXXIV .
Les 3 articles les plus lus : CXXIV , CXIV , L .

  • XLVIII

    tandis que dans la grande salle il parlait ainsi Reprise des tentatives d’autobiographie dite “la théorie de l’intrusion” J’ai toujours senti que -plus ou moins- je me trouvais souvent dans (...)

  • XLIX

    Très malheureux... Peut-il être très malheureux ? Ou même triste ? En tout cas, il n’est pas méchant… 7 - 14 - 21 - 28 Torre torino torone torotto mia moglie è cascata da letto Vous connaissez la (...)

  • L

    vedo la luna vedo le stelle vedo Caino che fa le fritelle Je vois la lune Et les étoiles Je vois Caïn qui cuisine à la poêle Dix huitième citation Akoulina lâcha son fuseau et partit sans (...)

  • LI

    Une autre approche de l’autobiographie Carissimi tutti In risposta alla vostra gradita dell’undici corrente nella quale vedo con piacere che la vostra salute è buona, così è di noi. Io a scuola (...)

  • CXIV

    Et voici maintenant quelques indications sur les dernières cotations Une autre folie, dite Enfance de Roland La colère, la rage pour être plus précis, m’était d’une étrange et amère douceur ... Il (...)

  • CXXIV

    Marché ou souk ou galerie ouverte aux odeurs marines, frémissant de murmures, de cris, aux débordements contrôlés, comme pulsant, et mêlant tapis et nattes, chèvres et chameaux, légers étalages d’un (...)

  • CLII

    Date de rédaction : 17 décembre 2008
    Zacinto dove giacque il mio corpo fanciulletto. Deux promontoires escarpés s’inclinent vers le havre et l’abritent de la grande houle que soulève la violence des vents ; posés sans présence légers ou (...)

  • CLXII

    Date de rédaction : 17 décembre 2008
    "Je me tais. Pour taire. Tout ce que je fais taire en moi. Tout ce que je tais de moi. Je suis tu". Je n’ai pas vu mourir mon arrière grand-mère. Elle avait été mon Jacques de Varazze, bien qu’elle (...)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette