BRIBES EN LIGNE
printemps breton, printemps       en un et ma foi, deuxième apparition la question du récit     rien dans les hautes herbes de toutes les pour helmut du bibelot au babilencore une n’ayant pas pour gilbert       pour ce pays que je dis est la deuxième édition du me       j̵ macao grise nous viendrons nous masser reprise du site avec la     extraire       é iv.- du livre d’artiste on peut croire que martine     sur la sur la toile de renoir, les       le le franchissement des soudain un blanc fauche le la mort d’un oiseau.       " le géographe sait tout r.m.a toi le don des cris qui autre citation"voui pour jean marie premier essai c’est frères et au matin du       le   ciel !!!! il y a des objets qui ont la       cerisi       &n le bulletin de "bribes       la l’heure de la giovanni rubino dit la vie est ce bruissement à   ces sec erv vre ile pour michèle je découvre avant toi       fleur  si, du nouveau       au  zones gardées de fin première grande lune pourpre dont les des quatre archanges que 13) polynésie vous dites : "un lorsque martine orsoni  “s’ouvre si tu es étudiant en je déambule et suis       vu maintenant il connaît le   (dans le nos voix antoine simon 23       soleil autre essai d’un attention beau les dernières j’ai donné, au mois in the country passent .x. portes, chercher une sorte de rita est trois fois humble. ce qui aide à pénétrer le   ces notes chaque automne les la pureté de la survie. nul le nécessaire non je sais, un monde se tandis que dans la grande       " nous serons toujours ces présentation du vous êtes madame aux rumeurs violette cachéeton temps où le sang se dernier vers aoi pour robert pour yves et pierre poher et       l̵ la danse de j’ai relu daniel biga, attendre. mot terrible. les lettres ou les chiffres ils sortent jouer sur tous les tableaux normalement, la rubrique       &n  dernières mises dernier vers aoi    tu sais rm : nous sommes en pour le 19 novembre 2013, à la (À l’église   se quand nous rejoignons, en mes pensées restent       ce moisissures mousses lichens a propos de quatre oeuvres de un tunnel sans fin et, à etudiant à il semble possible       l̵     ton       &agrav dernier vers aoi autre citation  “comment       bruyan on croit souvent que le but j’ai longtemps antoine simon 6 de sorte que bientôt du fond des cours et des le corps encaisse comme il     les provisions petites proses sur terre "ces deux là se les routes de ce pays sont "mais qui lit encore le  marcel migozzi vient de     pluie du antoine simon 32       sur le soleil n’est pas       voyage antoine simon 22     après ce texte se présente  les éditions de je ne sais pas si avant propos la peinture est je meurs de soif       le       que       neige c’est un peu comme si,  les trois ensembles sous l’occupation    regardant (ô fleur de courge... antoine simon 19 pas de pluie pour venir       &agrav     son le samedi 26 mars, à 15 antoine simon 7 les textes mis en ligne patrick joquel vient de a claude b.   comme nous avancions en bas de les grands       p&eacu        martin miguel vient mais jamais on ne je n’ai pas dit que le un trait gris sur la écrirecomme on se (dans mon ventre pousse une toi, mésange à  ce mois ci : sub       retour raphaËl dernier vers aoi le 2 juillet on cheval de l’autre tu le sais bien. luc ne même si     cet arbre que le ciel est clair au travers     dans la ruela à propos des grands f tous les feux se sont dire que le livre est une       le et tout avait et  riche de mes essai de nécrologie, sixième antoine simon 15     tout autour paien sunt morz, alquant       nuage cyclades, iii°       sur le i mes doigts se sont ouverts et que vous dire des       la  tu vois im font chier temps de pierres dans la       s̵       enfant   tout est toujours en onzième ouverture d’une il en est des noms comme du       avant station 1 : judas l’attente, le fruit ma chair n’est juste un mot pour annoncer six de l’espace urbain,  née à de soie les draps, de soie carmelo arden quin est une l’évidence dans ce périlleux l’art n’existe il tente de déchiffrer, macles et roulis photo 6 montagnesde   marcel   au milieu de accoucher baragouiner tout à fleur d’eaula danse    seule au à propos “la       apr&eg       assis       " antoine simon 25       force coupé le sonà  c’était il n’est pire enfer que       embarq dernier vers aoi glaciation entre traquer libre de lever la tête la vie humble chez les o tendresses ô mes   pour théa et ses le lourd travail des meules       six       deux       mouett a propos d’une martin miguel art et chairs à vif paumes de pa(i)smeisuns en est venuz qu’est-ce qui est en       sur sainte marie, le temps passe dans la   en grec, morías mougins. décembre (la numérotation des antoine simon 33 viallat © le château de les dessins de martine orsoni       maquis     oued coulant dans ma gorge toutefois je m’estimais bal kanique c’est     au couchant   voici donc la je reviens sur des   je ne comprends plus et voici maintenant quelques       devant les dieux s’effacent l’impossible zacinto dove giacque il mio sequence 6   le imagine que, dans la au programme des actions  epître aux antoine simon 29 ce qu’un paysage peut   la production ce jour là, je pouvais       pav&ea antoine simon 9 dernier vers aoi et c’était dans   dits de dernier vers aoi station 3 encore il parle branches lianes ronces deuxième apparition de     du faucon non, björg, pour mes enfants laure et       " c’est parfois un pays max charvolen, martin miguel ce jour-là il lui 7) porte-fenêtre  avec « a la il en est des meurtrières. la lecture de sainte quand c’est le vent qui la musique est le parfum de ma voix n’est plus que il y a tant de saints sur   la baie des anges m1       et je vois dans vos preambule – ut pictura     "       deux certains prétendent dans les rêves de la madame, vous débusquez  “ne pas le numéro exceptionnel de seins isabelle boizard 2005       je me un nouvel espace est ouvert carles li reis en ad prise sa pour andrée       gentil       dans première passet li jurz, la noit est ici. les oiseaux y ont fait     &nbs c’est la chair pourtant souvent je ne sais rien de je t’ai admiré, comme un préliminaire la mon cher pétrarque, dernier vers aoi     double dorothée vint au monde décembre 2001. dernier vers aoi vedo la luna vedo le le "patriote", ecrire les couleurs du monde archipel shopping, la nous dirons donc halt sunt li pui e mult halt station 7 : as-tu vu judas se suite de pour ma on préparait de la fontelucco, 6 juillet 2000 non... non... je vous assure, carcassonne, le 06 onze sous les cercles art jonction semble enfin et que dire de la grâce       le la gaucherie à vivre,       voyage monde imaginal, on a cru à       dans clere est la noit e la abu zayd me déplait. pas de prime abord, il       " quatre si la mer s’est bribes en ligne a madame est une les plus vieilles légendes de michel et ces  dans toutes les rues très malheureux... s’égarer on la réserve des bribes temps de bitume en fusion sur à sylvie pour jean-louis cantin 1.-       &eacut À la loupe, il observa madame, c’est notre vi.- les amicales aventures la parol

Accueil > Mots-clés > Bribes > portraits

portraits

Dernière publication : 30 juin 2014.
Les 3 derniers articles : CLIX , CLII , CXLIV .
Les 3 articles les plus lus : CLII , CCLVI , CLXVII .

  • Chronographie

    Diaphane est le mot (ou n’est-ce pas translucide ?) Flotter entre deux rides du temps- ne dit-on pas qu’entre la glace et l’eau se forme une mince couche d’air. C’est ainsi que vivent les Apaches, (...)

  • LIX

    et combien d’hommes ? AOI oui oui il est mort oui c’est terrible si jeune et si plein de promesses pensez donc ingénieur à son âge et avec une carrière déjà derrière lui combien combien pas même la (...)

  • LXVI

    Troisième essai d’autoportrait dit au cas clinique Ils ne savent pas qui je suis... Non, non ! Ils ne le savent pas. Ne le savent... ou, s’ils le savent, ils le cachent bien. Ils le cachent. (...)

  • LXXXI

    ET Riche de mes seuls masques… Toujours prêt à en ôter un pour montrer le « vrai », Flectamus genua ORA A TE Credo in humidum deum patrem uentripotentem (...)

  • LXXXVII

    Douce est la terre aux yeux des naufragés Ed io vado all’osteria pe trovar padron miglior per trovar padron miglior ed io vad’all’osteria etc. Sua passion predominaante è la giovin (...)

  • XCI

    "Si elle est belle ? Moi, je trouve, et chaude à la main" A B C Arrête, disait Dieu, ne parle pas, réponds ! Ne te mets pas dans des états pareils. La sérénité, Josué, la sérénité, sois (...)

  • XCII

    Si elle est belle ? Je te crois qu’elle est belle ! et sensible... ouais, ouais... et merveilleusement douce, et quand elle s’étire, ah ! quand elle s’étire…Un ravissement, une surprenante aventure, (...)

  • XCIII

    Ce jour là, je pouvais en compter quelques centaines ou quelques dizaines, et toutes différentes ; je les disposais dans de vastes vitrines aux éclairages feutrés ; la lumière trop vive les jaunit (...)
    Clefs : citations , récits , art , portraits

  • XCVIII

    Tu vois im font chier les mecs. Qu’est-c’i veulent quoi à la fin ? baiser d’accord, mais faut les materner tu comprends, i chercha maman. Bobo qu’i diz’ j’ai mal là, et pi encor là et encor là, t’en (...)

  • CIV

    Et ma foi, puisqu’Alfred il y a, il faut dire que maître Björg avait bien senti son ambivalence, mais peut-être était-il trop raisonnable et trop confiant pour l’admettre clairement. (...)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette