BRIBES EN LIGNE
      dans   ciel !!!!  marcel migozzi vient de       le       sur au seuil de l’atelier     chant de pour andré villers 1)   tout est toujours en       au       le       une       " je suis celle qui trompe « amis rollant, de langues de plomba la pour jacqueline moretti, j’ai travaillé à cri et à       ce le géographe sait tout       la       b&acir samuelchapitre 16, versets 1 tout en travaillant sur les l’erbe del camp, ki dernier vers aoi cinquième essai tout     une abeille de (josué avait lentement légendes de michel la bouche pure souffrance  “comment   iv    vers antoine simon 17 la route de la soie, à pied, a dix sept ans, je ne savais le 15 mai, à pour julius baltazar 1 le générations "ces deux là se       dans et si tu dois apprendre à errer est notre lot, madame, poussées par les vagues       &ccedi       fourmi coupé en deux quand dernier vers aoi dans le train premier       longte       assis madame est une abstraction voir figuration le coquillage contre À la loupe, il observa non, björg, (À l’église les textes mis en ligne       apr&eg au rayon des surgelés  jésus nous lirons deux extraits de libre de lever la tête madame est la reine des   entrons je crie la rue mue douleur       longte j’écoute vos régine robin, la brume. nuages       pour mise en ligne f j’ai voulu me pencher pour jacky coville guetteurs l’art n’existe ils s’étaient epuisement de la salle, je n’ai pas dit que le premier essai c’est "ah ! mon doux pays, bribes en ligne a percey priest lakesur les   maille 1 :que non... non... je vous assure,       pass&e 1 au retour au moment       crabe-       la “dans le dessin  “ne pas le 2 juillet approche d’une       " passet li jurz, si turnet a une il faut dire les dernier vers aoi se reprendre. creuser son madame, vous débusquez       cerisi la deuxième édition du bien sûr, il y eut les lettres ou les chiffres antoine simon 15 station 3 encore il parle portrait. 1255 : exode, 16, 1-5 toute sculpter l’air : bernard dejonghe... depuis       retour quand sur vos visages les je suis occupé ces       va entr’els nen at ne pui j’ai parlé       neige       sur ce 28 février 2002.       voyage       journ& seins isabelle boizard 2005 dernier vers aoi pour pierre theunissen la la gaucherie à vivre,   je ne comprends plus difficile alliage de ma voix n’est plus que       "       montag la musique est le parfum de une errance de on a cru à j’aime chez pierre douce est la terre aux yeux (josué avait       un 1- c’est dans "la musique, c’est le       apparu ensevelie de silence,       reine rossignolet tu la les premières tromper le néant j’oublie souvent et       vaches granz fut li colps, li dux en       tourne écoute, josué, madame chrysalide fileuse autre citation la rencontre d’une et nous n’avons rien les routes de ce pays sont       pourqu l’existence n’est il arriva que       &n li quens oger cuardise dernier vers que mort et il parlait ainsi dans la nécrologie ecrire sur les plus terribles la liberté s’imprime à       la écrirecomme on se la cité de la musique antoine simon 25 clquez sur sequence 6   le le 26 août 1887, depuis temps de pierres vous avez     nous       dans       "       que f les rêves de en cet anniversaire, ce qui       au mon travail est une deuxième essai quand vous serez tout pour philippe avec marc, nous avons vue à la villa tamaris       j̵ dans ce pays ma mère c’est vrai pas facile d’ajuster le passet li jurz, la noit est  epître aux cinq madame aux yeux pour martine       et quel ennui, mortel pour À peine jetés dans le dans les hautes herbes ouverture de l’espace normalement, la rubrique vous n’avez       le introibo ad altare     pourquoi vos estes proz e vostre le tissu d’acier   nous sommes noble folie de josué,    au balcon   j’ai souvent     double antoine simon 11 m1       l’impression la plus seul dans la rue je ris la li emperere par sa grant l’évidence       ton     sur la karles se dort cum hume soudain un blanc fauche le si j’étais un ...et poème pour abu zayd me déplait. pas onzième jusqu’à il y a tout le problème un temps hors du constellations et madame, c’est notre       sur antoine simon 33 rêves de josué,  tous ces chardonnerets dix l’espace ouvert au ce va et vient entre antoine simon 19       cette le pendu attendre. mot terrible.   on n’est dernier vers aoi   buttati ! guarda&nbs       dans c’est ici, me imagine que, dans la les dessins de martine orsoni on cheval dernier vers aoi c’est la chair pourtant pour jean gautheronle cosmos pour max charvolen 1) vedo la luna vedo le     ton que d’heures antoine simon 26 a l’aube des apaches, et que vous dire des  dans le livre, le je suis des voix percent, racontent  née à est-ce parce que, petit, on     vers le soir toutes ces pages de nos     rien au commencement était descendre à pigalle, se     oued coulant on préparait de prime abord, il pour marcel dernier vers aoi       &agrav       ruelle neuf j’implore en vain bel équilibre et sa violette cachéeton le grand combat : archipel shopping, la station 7 : as-tu vu judas se après la lecture de ouverture d’une tendresse du mondesi peu de       sous lancinant ô lancinant raphaël dans les carnets essai de nécrologie, printemps breton, printemps villa arson, nice, du 17 comment entrer dans une  ce qui importe pour immense est le théâtre et les amants se       je       voyage le recueil de textes antoine simon 3 assise par accroc au bord de     à i en voyant la masse aux madame aux rumeurs  si, du nouveau en 1958 ben ouvre à cet article est paru dans le     son  dans toutes les rues j’ai ajouté mon cher pétrarque,    si tout au long temps de bitume en fusion sur       bonhe vous avez ] heureux l’homme je t’ai admiré, antoine simon 23 antoine simon 12       fourr& antoine simon 16       nuage certains prétendent  je signerai mon c’est un peu comme si, quelque chose siglent a fort e nagent e       ( tandis que dans la grande je déambule et suis vertige. une distance       sur le antoine simon 9 able comme capable de donner       m&eacu autre petite voix pour mes enfants laure et bien sûrla quatre si la mer s’est il est le jongleur de lui dernier vers aoi de proche en proche tous carcassonne, le 06 bientôt, aucune amarre   (à antoine simon 7 af : j’entends antoine simon 6 mouans sartoux. traverse de on croit souvent que le but       il glaciation entre carmelo arden quin est une       en la légende fleurie est f le feu m’a  il y a le j’ai changé le jamais si entêtanteeurydice "mais qui lit encore le dans le monde de cette là, c’est le sable et des quatre archanges que       le l’impossible dernier vers aoi sept (forces cachées qui au programme des actions le texte qui suit est, bien       aux sainte marie,       é c’est la peur qui fait 0 false 21 18 l’art c’est la même si agnus dei qui tollis peccata sous la pression des la fraîcheur et la un homme dans la rue se prend faisant dialoguer poème pour       object le ciel de ce pays est tout onze sous les cercles dieu faisait silence, mais i mes doigts se sont ouverts     après pour jean-louis cantin 1.-   1) cette       soleil dernier vers aoi la parol

Accueil > Mots-clés > Publications > Notes et correspondance

Notes et correspondance

Dernière publication : 25 avril 2010.
Les 3 derniers articles : De RM à BN le 30 juin 2000 , Un art du retrait .
Les 3 articles les plus lus : De RM à BN le 30 juin 2000 , Un art du retrait .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette