BRIBES EN LIGNE
langues de plomba la   marcel granz fut li colps, li dux en  au travers de toi je (en regardant un dessin de si elle est belle ? je j’arrivais dans les clquez sur     sur la pour jean marie la bouche pure souffrance présentation du ainsi va le travail de qui violette cachéeton f le feu m’a madame chrysalide fileuse sors de mon territoire. fais       l̵ à la bonne « h&eacu pour max charvolen 1) lorsque martine orsoni     " antoine simon 27 réponse de michel   un et voici maintenant quelques (dans mon ventre pousse une accoucher baragouiner de l’autre       à       longte saluer d’abord les plus si tu es étudiant en les cuivres de la symphonie pour anne slacik ecrire est dimanche 18 avril 2010 nous  c’était dernier vers aoi  dans toutes les rues recleimet deu mult antoine simon 9 inoubliables, les dernier vers aoi des conserves ! pour jean-louis cantin 1.-  dans le livre, le       le samuelchapitre 16, versets 1 décembre 2001.       la       jonath autre citation"voui ne faut-il pas vivre comme dans les carnets       et tu etudiant à carmelo arden quin est une la fonction, madame est la reine des sixième       m̵       pass&e pour jacky coville guetteurs      & comme une suite de jouer sur tous les tableaux à  hier, 17 au commencement était       assis       dans antoine simon 26 derniers autre petite voix le corps encaisse comme il voici des œuvres qui, le  les premières les oiseaux s’ouvrent  au mois de mars, 1166 descendre à pigalle, se je déambule et suis douze (se fait terre se dire que le livre est une       pass&e merci à la toile de patrick joquel vient de       nuage       parfoi Être tout entier la flamme karles se dort cum hume       journ& la galerie chave qui pour michèle aueret vous avez la chaude caresse de       la (josué avait lentement normalement, la rubrique       midi "l’art est-il f toutes mes que reste-t-il de la …presque vingt ans plus les lettres ou les chiffres une fois entré dans la antoine simon 22 antoine simon 5 tout en travaillant sur les légendes de michel accorde ton désir à ta on dit qu’agathe dernier vers aoi la terre a souvent tremblé dernier vers aoi dernier vers aoi bientôt, aucune amarre 1 la confusion des le coquillage contre à propos des grands l’illusion d’une c’est extrêmement et la peur, présente       sur le le travail de bernard les durand : une et ces ….omme virginia par la Éléments - mais jamais on ne jamais si entêtanteeurydice       dans nous serons toujours ces pluies et bruines,    en       les       vaches l’instant criblé edmond, sa grande madame est toute       fleur       je       st dont les secrets… à quoi deuxième essai le aucun hasard si se bernard dejonghe... depuis     de rigoles en f dans le sourd chatoiement je désire un juste un       dans ma voix n’est plus que l’heure de la antoine simon 25 la lecture de sainte antoine simon 30 c’est ici, me le temps passe si vite,       baie sequence 6   le       " le soleil n’est pas       soleil    courant elle disposait d’une effleurer le ciel du bout des s’égarer on tant pis pour eux. quelque chose dorothée vint au monde pierre ciel station 4 : judas        m&eacu la route de la soie, à pied, je t’enlace gargouille ouverture de l’espace dans les hautes herbes giovanni rubino dit   3   

les je me souviens de troisième essai et le temps passe dans la       deux "si elle est f le feu s’est f le feu est venu,ardeur des sa langue se cabre devant le       il   jn 2,1-12 : on croit souvent que le but pour non... non... je vous assure, raphaël mouans sartoux. traverse de     pourquoi où l’on revient pour gilbert  mise en ligne du texte madame est une le 19 novembre 2013, à la en cet anniversaire, ce qui pour le prochain basilic, (la madame, c’est notre quant carles oït la quelque temps plus tard, de il y a des objets qui ont la la vie humble chez les la mort, l’ultime port, le nécessaire non des voix percent, racontent pour maguy giraud et dans l’innocence des il n’était qu’un in the country       dans       dans “le pinceau glisse sur   maille 1 :que une errance de « pouvez-vous antoine simon 11 À la loupe, il observa l’art n’existe vous êtes "je me tais. pour taire.   pour olivier napolì napolì ma chair n’est       entre derniers vers sun destre si grant dol ai que ne       au g. duchêne, écriture le     extraire     m2 &nbs au seuil de l’atelier       grappe nous dirons donc dans le pays dont je vous ] heureux l’homme       magnol ensevelie de silence, pour qui veut se faire une régine robin,       deux     [1]  l’éclair me dure, antoine simon 17       m̵       la   saint paul trois a l’aube des apaches,       &n       devant       neige       gentil dans l’effilé de les enseignants : mon cher pétrarque, elle ose à peine     &nbs de proche en proche tous madame, vous débusquez agnus dei qui tollis peccata  il est des objets sur j’aime chez pierre écoute, josué, attention beau portrait. 1255 : rien n’est quand vous serez tout v.- les amicales aventures du il n’y a pas de plus 1) notre-dame au mur violet art jonction semble enfin       pourqu un homme dans la rue se prend ce c’est la peur qui fait la légende fleurie est mult est vassal carles de je t’enfourche ma la liberté s’imprime à  les éditions de       en un    regardant pour robert il s’appelait       allong la réserve des bribes macles et roulis photo 3 guetter cette chose dernier vers aoi dans ce pays ma mère le passé n’est dernier vers aoi sur l’erbe verte si est ce 28 février 2002. religion de josué il démodocos... Ça a bien un       il en est des meurtrières. apaches : la question du récit     après références : xavier mille fardeaux, mille pour egidio fiorin des mots et il parlait ainsi dans la j’ai donné, au mois un tunnel sans fin et, à macao grise li emperere par sa grant       la pie À l’occasion de quand nous rejoignons, en 7) porte-fenêtre       au  tous ces chardonnerets j’oublie souvent et  avec « a la       cette pour jean gautheronle cosmos suite du blasphème de bien sûrla « 8° de voile de nuità la avez-vous vu     à les petites fleurs des au programme des actions mes pensées restent il faut laisser venir madame pour nicolas lavarenne ma mesdames, messieurs, veuillez et je vois dans vos macles et roulis photo   pour adèle et tes chaussures au bas de marie-hélène mougins. décembre toulon, samedi 9 ici, les choses les plus titrer "claude viallat,       la   que signifie frères et       printemps breton, printemps huit c’est encore à       un dernier vers aoi       marche       &agrav   (à       fourmi au labyrinthe des pleursils « amis rollant, de       longte l’erbe del camp, ki un jour nous avons deuxième approche de pour michèle gazier 1) nous viendrons nous masser pour yves et pierre poher et chaises, tables, verres, pas de pluie pour venir "nice, nouvel éloge de la       mouett mi viene in mentemi halt sunt li pui e mult halt cinquième citationne ses mains aussi étaient dernier vers aoi     le       une antoine simon 14 dentelle : il avait l’existence n’est       o allons fouiller ce triangle       au il ne reste plus que le nous lirons deux extraits de       allong histoire de signes . li emperere s’est       je me et il fallait aller debout ki mult est las, il se dort ( ce texte a la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Chubac

Chubac



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette