BRIBES EN LIGNE
station 3 encore il parle j’ai ajouté rossignolet tu la pour m.b. quand je me heurte i mes doigts se sont ouverts dernier vers aoi pour ma antoine simon 31   l’oeuvre vit son je suis occupé ces le recueil de textes raphaël       &n     extraire 1.- les rêves de  martin miguel vient       j̵ depuis le 20 juillet, bribes bruno mendonça lancinant ô lancinant       en un bernard dejonghe... depuis  la lancinante temps où le sang se antoine simon 17 dans le respect du cahier des descendre à pigalle, se le pendu le soleil n’est pas     tout autour ses mains aussi étaient dernier vers que mort     une abeille de le corps encaisse comme il je meurs de soif pas de pluie pour venir j’ai en réserve mouans sartoux. traverse de la vie est dans la vie. se du bibelot au babilencore une madame, vous débusquez dernier vers aoi lu le choeur des femmes de fontelucco, 6 juillet 2000 de sorte que bientôt       dans madame des forêts de "le renard connaît   saint paul trois la littérature de preambule – ut pictura  les œuvres de c’était une    seule au       une dernier vers aoi         &n raphaël       chaque toute une faune timide veille vous êtes       pass&e quand sur vos visages les ce poème est tiré du l’erbe del camp, ki nous avons affaire à de l’existence n’est le temps passe dans la dix l’espace ouvert au chaque automne les   maille 1 :que       fourr& le lent déferlement la légende fleurie est       la       1) notre-dame au mur violet la vie est ce bruissement l’appel tonitruant du       le la mort, l’ultime port, madame est une torche. elle ce jour là, je pouvais antoine simon 30 a la femme au nice, le 8 octobre le coquillage contre       fourmi pour michèle raphaËl       la   encore une un jour nous avons dernier vers aoi la galerie chave qui c’est pour moi le premier la terre a souvent tremblé       st viallat © le château de les doigts d’ombre de neige       reine j’ai changé le tes chaussures au bas de rêve, cauchemar, mille fardeaux, mille       pass&e g. duchêne, écriture le tandis que dans la grande (vois-tu, sancho, je suis dernier vers aoi       la six de l’espace urbain,  tu vois im font chier ( ce texte a dans les rêves de la le nécessaire non c’est la distance entre dernier vers aoi dieu faisait silence, mais un temps hors du pour martine, coline et laure       il  née à       alla     vers le soir dernier vers aoi madame est toute       mouett carcassonne, le 06 pour jacqueline moretti, le 26 août 1887, depuis     chant de       glouss   la production genre des motsmauvais genre l’art c’est la       le       baie quatrième essai rares au rayon des surgelés       avant nous dirons donc dernier vers aoi       &eacut       longte les grands je me souviens de  pour le dernier jour noble folie de josué, guetter cette chose face aux bronzes de miodrag a l’aube des apaches, une fois entré dans la premier vers aoi dernier que d’heures     nous j’écoute vos deuxième apparition pour jean gautheronle cosmos     " issent de mer, venent as   jn 2,1-12 : dernier vers aoi pour gilbert le géographe sait tout la fonction, le 2 juillet       jardin       la dernier vers aoi au labyrinthe des pleursils le lourd travail des meules       arauca ] heureux l’homme il ne reste plus que le nice, le 18 novembre 2004 à la bonne f le feu s’est macao grise un soir à paris au autre essai d’un bal kanique c’est constellations et je dors d’un sommeil de ce texte se présente       ce cliquetis obscène des       la pour lee  l’exposition  dorothée vint au monde et…  dits de le scribe ne retient poussées par les vagues antoine simon 33 dire que le livre est une vous dites : "un quatre si la mer s’est c’est un peu comme si, inoubliables, les recleimet deu mult tout est prêt en moi pour a la fin il ne resta que  hier, 17 ce qui fascine chez attelage ii est une œuvre       je dernier vers aoi cher bernard       je me onzième la langue est intarissable j’ai parlé       entre       voyage in the country et si tu dois apprendre à la musique est le parfum de    il  la toile couvre les etudiant à  monde rassemblé     le   voici donc la       les     pluie du dernier vers aoi la brume. nuages à propos des grands douce est la terre aux yeux deux ajouts ces derniers a christiane j’ai donné, au mois la bouche pure souffrance à carles li reis en ad prise sa comme c’est titrer "claude viallat, macles et roulis photo 4 mise en ligne d’un antoine simon 16 il aurait voulu être  ce mois ci : sub i en voyant la masse aux  “ce travail qui 1) la plupart de ces deux ce travail vous est merci à marc alpozzo d’un bout à       sur       crabe- dans l’innocence des       la " je suis un écorché vif.       va diaphane est le mot (ou la poésie, à la les amants se attention beau ici, les choses les plus aucun hasard si se on trouvera la video se placer sous le signe de il faut laisser venir madame       longte l’homme est qu’est-ce qui est en coupé en deux quand       m̵ 0 false 21 18   le texte suivant a       montag ce moi cocon moi momie fuseau  de même que les Ç’avait été la pour maxime godard 1 haute il souffle sur les collines  “ne pas dernier vers aoi tu le saiset je le vois à cri et à deuxième suite rimbaud a donc la réserve des bribes         or errer est notre lot, madame, petit matin frais. je te toutes sortes de papiers, sur l’instant criblé   nous sommes pour andré dernier vers aoi antoine simon 5       aux de la       juin       le les dieux s’effacent "ces deux là se des quatre archanges que toi, mésange à et voici maintenant quelques       dans   le 10 décembre (de)lecta lucta   bribes en ligne a les durand : une       et clers fut li jurz e li générations dernier vers aoi (dans mon ventre pousse une  il est des objets sur dernier vers aoi grant est la plaigne e large dans le pays dont je vous on préparait la chaude caresse de avec marc, nous avons ce n’est pas aux choses thème principal :  on peut passer une vie iv.- du livre d’artiste et  riche de mes il ne sait rien qui ne va spectacle de josué dit des quatre archanges que trois tentatives desesperees patrick joquel vient de la question du récit       devant dans le train premier       le tout le problème     chambre douze (se fait terre se pour ensevelie de silence,       allong le ciel de ce pays est tout s’ouvre la ici. les oiseaux y ont fait       le je désire un j’ai relu daniel biga, ço dist li reis : tout en vérifiant et tout avait autre citation"voui deuxième approche de les dessins de martine orsoni et la peur, présente       l̵ "et bien, voilà..." dit vous avez pour jean marie c’est la peur qui fait       allong       sur antoine simon 10 À la loupe, il observa "moi, esclave" a       magnol nous viendrons nous masser certains prétendent au programme des actions pour frédéric antoine simon 3 très saintes litanies  c’était edmond, sa grande pour mon épouse nicole ce monde est semé À max charvolen et   ciel !!!! nous serons toujours ces la pureté de la survie. nul pour andré       soleil       grimpa “dans le dessin seul dans la rue je ris la       sur chaises, tables, verres, bien sûr, il y eut on cheval dans les hautes herbes sur l’erbe verte si est voici des œuvres qui, le   six formes de la 1 la confusion des       pav&ea l’impression la plus  “... parler une la parol

Accueil > Mots-clés > Date de publication > 2003-2008

2003-2008

Dernière publication : 28 mars 2015.
Les 3 derniers articles : Odyssées furtives, 12 , Odyssées furtives, 11 , Odyssées furtives, 10 .
Les 3 articles les plus lus : Moi, Esclave , Macles et roulis 5 , Macles et roulis 4 .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette