BRIBES EN LIGNE
 le livre, avec depuis le 20 juillet, bribes       neige       la accorde ton désir à ta "le renard connaît poème pour il s’appelait toutes ces pages de nos i en voyant la masse aux       la bernard dejonghe... depuis quel étonnant villa arson, nice, du 17  ce mois ci : sub antoine simon 29 et que vous dire des  “... parler une ma chair n’est       un et il parlait ainsi dans la béatrice machet vient de d’ eurydice ou bien de au commencement était   nous sommes       soleil (la numérotation des     vers le soir je sais, un monde se       le il aurait voulu être dans les carnets       la c’est vrai tout en vérifiant l’impression la plus à la mémoire de macao grise   saint paul trois       reine  il y a le antoine simon 5  “ce travail qui je serai toujours attentif à madame est une torche. elle       il f les feux m’ont   jn 2,1-12 : et que dire de la grâce la lecture de sainte rm : d’accord sur       soleil la mort, l’ultime port, l’instant criblé a la femme au ce jour là, je pouvais       neige quant carles oït la       ruelle       &agrav zacinto dove giacque il mio exode, 16, 1-5 toute de prime abord, il pour raphaël "et bien, voilà..." dit a toi le don des cris qui       le    si tout au long je t’enfourche ma dans le pain brisé son de tantes herbes el pre dernier vers aoi       entre       arauca       apr&eg suite de  mise en ligne du texte  jésus antoine simon 6 a ma mère, femme parmi « voici dans les carnets  zones gardées de d’abord l’échange des dernier vers aoi       les fleurs du dernier vers aoi   je n’ai jamais   est-ce que nouvelles mises en « 8° de  “ne pas rêve, cauchemar, l’une des dernières f qu’il vienne, le feu       force le lent tricotage du paysage al matin, quant primes pert granz est li calz, si se carmelo arden quin est une       ce     rien g. duchêne, écriture le c’est parfois un pays frères et nous viendrons nous masser ] heureux l’homme antoine simon 28 vertige. une distance antoine simon 18 pluies et bruines, très malheureux...     surgi       sur madame est une       sous (À l’église     dans la ruela les premières dans le monde de cette     du faucon là, c’est le sable et       sabots     chant de la fraîcheur et la       sur le corps encaisse comme il pour jean marie dernier vers aoi   " je suis un écorché vif. 1254 : naissance de antoine simon 13 intendo... intendo ! macles et roulis photo madame, c’est notre moi cocon moi momie fuseau 10 vers la laisse ccxxxii un verre de vin pour tacher       sur le sa langue se cabre devant le  tu vois im font chier     &nbs pour michèle gazier 1 certains soirs, quand je pour julius baltazar 1 le       le envoi du bulletin de bribes antoine simon 24 (de)lecta lucta   passent .x. portes, cher bernard chercher une sorte de neuf j’implore en vain dans le respect du cahier des dimanche 18 avril 2010 nous antoine simon 2 un trait gris sur la dernier vers aoi et je vois dans vos       sur le la vie est ce bruissement paysage de ta tombe  et dans la caverne primordiale       jonath a claude b.   comme de toutes les quatrième essai de       sur         &n j’ai travaillé pour pierre theunissen la in the country c’est extrêmement qu’est-ce qui est en       dans j’ai changé le où l’on revient autre citation quelques textes je n’ai pas dit que le dernier vers aoi c’était une dans les horizons de boue, de    7 artistes et 1 j’ai parlé       je me pour le prochain basilic, (la antoine simon 12 je désire un   (à       pav&ea       la  les éditions de écrirecomme on se la tentation du survol, à       la       embarq "je me tais. pour taire. j’entends sonner les   que signifie cinq madame aux yeux       deux maintenant il connaît le j’ai en réserve clquez sur dans l’innocence des       dans li emperere s’est jouer sur tous les tableaux je meurs de soif dentelle : il avait nous avancions en bas de soudain un blanc fauche le   adagio   je c’est seulement au       qui   pour théa et ses quai des chargeurs de  ce qui importe pour temps de cendre de deuil de       dans "tu sais ce que c’est quel ennui, mortel pour dernier vers aoi tendresses ô mes envols  martin miguel vient "moi, esclave" a     après toutefois je m’estimais pour jacqueline moretti,   j’ai souvent madame a des odeurs sauvages laure et pétrarque comme ne pas négocier ne dernier vers aoi           extraire       un sur l’erbe verte si est alocco en patchworck © voudrais je vous à propos “la pour martin     son       avant       reine       la     hélas, le geste de l’ancienne,       vaches     [1]  ainsi va le travail de qui ce monde est semé       ( ce qui importe pour douze (se fait terre se       aujour etudiant à jamais je n’aurais abstraction voir figuration au matin du sainte marie, 0 false 21 18       à       la issent de mer, venent as       banlie pour martine noble folie de josué,   le texte suivant a pour jacky coville guetteurs       &eacut dernier vers aoi tandis que dans la grande la vie est dans la vie. se ainsi alfred… grande lune pourpre dont les      & pour michèle aueret le passé n’est ce n’est pas aux choses       la assise par accroc au bord de       l̵   si vous souhaitez vous êtes dernier vers aoi "ah ! mon doux pays,   1) cette       le de sorte que bientôt au rayon des surgelés dernier vers aoi et tout avait la pureté de la survie. nul     le jamais si entêtanteeurydice certains prétendent f les rêves de 0 false 21 18 il existe au moins deux quando me ne so itu pe rimbaud a donc       la     &nbs       une attelage ii est une œuvre       pass&e antoine simon 30     un mois sans pour lee       le f toutes mes des voiles de longs cheveux i mes doigts se sont ouverts     depuis     au couchant       au       l̵ il ne s’agit pas de des conserves !       apr&eg       magnol ce texte se présente pour philippe en 1958 ben ouvre à   au milieu de (josué avait lentement (en regardant un dessin de madame dans l’ombre des ce texte m’a été 1) la plupart de ces pour qui veut se faire une quatrième essai de sous la pression des   tout est toujours en très saintes litanies s’ouvre la     " je suis occupé ces les doigts d’ombre de neige tous ces charlatans qui   iv    vers       dans un jour nous avons  un livre écrit je découvre avant toi nécrologie souvent je ne sais rien de pas facile d’ajuster le       un tes chaussures au bas de       les sequence 6   le 1) notre-dame au mur violet   né le 7       nuage je reviens sur des       glouss le grand combat : la terre nous   pour olivier       sur       &ccedi suite du blasphème de bien sûr, il y eut les parents, l’ultime il ne reste plus que le       au samuelchapitre 16, versets 1 pour martine, coline et laure madame porte à       journ& un jour, vous m’avez dernier vers aoi mouans sartoux. traverse de il semble possible les oiseaux s’ouvrent       grimpa       s̵ pour robert dieu faisait silence, mais à bernadette ce qu’un paysage peut « amis rollant, de imagine que, dans la vous avez       au pour andré ouverture d’une douce est la terre aux yeux preambule – ut pictura       en un bien sûrla "si elle est ici, les choses les plus  l’exposition  la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Bertrand

Bertrand



info portfolio

Reflet sur une oeuvre de JC Bertrand
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette