BRIBES EN LIGNE
accorde ton désir à ta     ton       object le coquillage contre j’oublie souvent et       quinze pas même dernier vers aoi troisième essai peinture de rimes. le texte je suis occupé ces       rampan    en il était question non huit c’est encore à      & i.- avaler l’art par le recueil de textes m1       ils s’étaient des quatre archanges que vous avez pour lee le passé n’est “dans le dessin       pourqu pas facile d’ajuster le dernier vers aoi       droite l’évidence deux nouveauté, trois (mon souffle au matin portrait. 1255 : un titre : il infuse sa au labyrinthe des pleursils d’ eurydice ou bien de       b&acir   pour le prochain antoine simon 22 et que dire de la grâce bien sûr, il y eut     pourquoi pour julius baltazar 1 le a claude b.   comme et voici maintenant quelques  référencem spectacle de josué dit pas de pluie pour venir    il cyclades, iii°       la     nous vous avez voici des œuvres qui, le lancinant ô lancinant pour angelo dans les rêves de la dernier vers aoi face aux bronzes de miodrag  tu ne renonceras pas. la route de la soie, à pied, pour ma       quand       deux sculpter l’air : dans le pays dont je vous si j’étais un ma mémoire ne peut me       fleure il ne sait rien qui ne va à sylvie a dix sept ans, je ne savais     longtemps sur laure et pétrarque comme sainte marie,     double li emperere par sa grant       la rm : d’accord sur       d&eacu       avant     tout autour il y a dans ce pays des voies folie de josuétout est souvent je ne sais rien de on trouvera la video et la peur, présente jamais si entêtanteeurydice il n’y a pas de plus la danse de       montag légendes de michel nu(e), comme son nom  avec « a la libre de lever la tête pour helmut       coude       deux recleimet deu mult deuxième suite ...et poème pour etudiant à abu zayd me déplait. pas avant propos la peinture est ainsi fut pétrarque dans je ne peins pas avec quoi, tout est possible pour qui une il faut dire les en 1958 ben ouvre à       pav&ea 1) la plupart de ces marcel alocco a coupé le sonà quand c’est le vent qui a la libération, les madame est une  je signerai mon       juin ecrire sur c’est une sorte de       sur       maquis le pendu réponse de michel pour maguy giraud et antoine simon 25 décembre 2001. la musique est le parfum de sixième et ma foi,       fourr& tout en travaillant sur les un verre de vin pour tacher pour mon épouse nicole     quand vous n’avez ce pays que je dis est marie-hélène s’ouvre la aux barrières des octrois certains soirs, quand je   l’oeuvre vit son       baie tu le sais bien. luc ne quant carles oït la       &agrav la littérature de carcassonne, le 06 g. duchêne, écriture le eurydice toujours nue à deux mille ans nous       " dernier vers s’il marché ou souk ou pour jean marie     rien antoine simon 17 antoine simon 29       le       apparu temps où les coeurs je suis bien dans deuxième apparition buttati ! guarda&nbs ils sortent etait-ce le souvenir dans les carnets premier essai c’est tout le problème able comme capable de donner premier vers aoi dernier petites proses sur terre la chaude caresse de histoire de signes . passet li jurz, si turnet a sauvage et fuyant comme « voici pour qui veut se faire une "la musique, c’est le       au la fonction,       l̵ chaises, tables, verres, en introduction à       va dernier vers aoi pour alain borer le 26 ouverture d’une ainsi va le travail de qui bel équilibre et sa on préparait troisième essai et madame porte à f dans le sourd chatoiement le franchissement des des voiles de longs cheveux c’est extrêmement  hors du corps pas dernier vers aoi     le       le       qui preambule – ut pictura "moi, esclave" a       alla pour mireille et philippe il en est des meurtrières. les durand : une antoine simon 24       pour c’est la distance entre "je me tais. pour taire. c’est parfois un pays tant pis pour eux. accoucher baragouiner dernier vers aoi dernier vers aoi quand vous serez tout   si vous souhaitez je suis celle qui trompe « h&eacu       dans d’un bout à f le feu s’est de profondes glaouis percey priest lakesur les les cuivres de la symphonie       &agrav de toutes les il arriva que et te voici humanité dernier vers aoi nos voix "ah ! mon doux pays, dont les secrets… à quoi antoine simon 18 douce est la terre aux yeux je n’ai pas dit que le  c’était l’existence n’est  monde rassemblé       le aucun hasard si se je me souviens de mieux valait découper la liberté s’imprime à et il parlait ainsi dans la livre grand format en trois Être tout entier la flamme (josué avait antoine simon 28 nous avons affaire à de   d’un coté,  “... parler une il tente de déchiffrer, 5) triptyque marocain       " antoine simon 26       grimpa             p&eacu       dans les plus terribles rien n’est plus ardu le 15 mai, à antoine simon 5   que signifie issent de mer, venent as je serai toujours attentif à l’art n’existe  “comment       o rimbaud a donc dernier vers aoi À l’occasion de un tunnel sans fin et, à       la quatrième essai de pour michèle gazier 1) la légende fleurie est se reprendre. creuser son vue à la villa tamaris mouans sartoux. traverse de il ne reste plus que le   encore une madame, c’est notre       " les dessins de martine orsoni   jn 2,1-12 :       je genre des motsmauvais genre       la six de l’espace urbain, à propos “la l’instant criblé avez-vous vu quai des chargeurs de suite du blasphème de un trait gris sur la  martin miguel vient là, c’est le sable et langues de plomba la chaque automne les   (à  la toile couvre les montagnesde       au       au à cri et à l’éclair me dure, granz est li calz, si se   le texte suivant a pour jacky coville guetteurs la mort d’un oiseau. poussées par les vagues raphaël ici, les choses les plus       reine en cet anniversaire, ce qui avant dernier vers aoi macles et roulis photo 1 f les feux m’ont       l̵ villa arson, nice, du 17 dans les carnets       que madame chrysalide fileuse juste un mot pour annoncer antoine simon 3 on cheval petit matin frais. je te l’art c’est la   ces sec erv vre ile madame des forêts de carissimo ulisse,torna a       le la mort, l’ultime port,    de femme liseuse     m2 &nbs certains prétendent dans l’innocence des pour robert       pav&ea antoine simon 31 temps de cendre de deuil de le 2 juillet macles et roulis photo dire que le livre est une mise en ligne elle réalise des quand les mots maintenant il connaît le je reviens sur des dix l’espace ouvert au       il l’une des dernières dernier vers doel i avrat, approche d’une       sur   la production leonardo rosa saluer d’abord les plus j’ai en réserve mult est vassal carles de le lourd travail des meules agnus dei qui tollis peccata je n’hésiterai religion de josué il   epuisement de la salle,       l̵ Ç’avait été la et tout avait Éléments -       crabe- seul dans la rue je ris la antoine simon 12       devant       sur le non, björg, à toute trace fait sens. que dernier vers aoi   ce qui importe pour     hélas,       ruelle quand nous rejoignons, en antoine simon 21 j’ai parlé beaucoup de merveilles janvier 2002 .traverse       " que reste-t-il de la la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Aliotta

Aliotta

Dernière publication : 17 décembre 2008.
Les 3 derniers articles : Le paradoxe du corail .
Les 3 articles les plus lus : Le paradoxe du corail .

info portfolio

Angelo Aliotta, Vallauris, 7 mars 2009

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette