BRIBES EN LIGNE
un jour nous avons j’ai changé le l’impossible nu(e), comme son nom les dernières       les pour ma pour angelo rossignolet tu la    courant il arriva que l’attente, le fruit dans le train premier bernadette griot vient de macles et roulis photo 4 pas une année sans évoquer gardien de phare à vie, au dessiner les choses banales antoine simon 33 deux ajouts ces derniers "nice, nouvel éloge de la       pass&e la langue est intarissable pour michèle aueret       o   un travail de tissage, dans spectacle de josué dit dans les écroulements carissimo ulisse,torna a  pour jean le   ciel !!!!   se neuf j’implore en vain       sur josué avait un rythme le soleil n’est pas ( ce texte a les oiseaux s’ouvrent dans ce périlleux régine robin, mougins. décembre toujours les lettres :       force       ton     une abeille de       la antoine simon 22 un verre de vin pour tacher cliquetis obscène des ce n’est pas aux choses titrer "claude viallat, que reste-t-il de la bal kanique c’est       aux       sabots     ton       allong introibo ad altare certains prétendent qu’est-ce qui est en c’est un peu comme si, et la peur, présente mult ben i fierent franceis e       b&acir       dans quant carles oït la a propos de quatre oeuvres de le coquillage contre       les antoine simon 2       au journée de   ces notes       au (elle entretenait toulon, samedi 9 je sais, un monde se attendre. mot terrible. pour le prochain basilic, (la       voyage la mort, l’ultime port, pas même diaphane est le mot (ou et tout avait ma chair n’est madame, c’est notre       & in the country si elle est belle ? je  c’était alocco en patchworck © et il fallait aller debout si grant dol ai que ne deuxième apparition de et  riche de mes       et tu     du faucon   pour théa et ses samuelchapitre 16, versets 1 et te voici humanité   encore une s’égarer on       ce       le pour robert  au mois de mars, 1166 dernier vers aoi pour qui veut se faire une temps de cendre de deuil de préparation des     au couchant raphaël j’ai relu daniel biga, li emperere par sa grant a l’aube des apaches, la bouche pleine de bulles pas de pluie pour venir la musique est le parfum de bribes en ligne a « h&eacu 1) la plupart de ces     " la mort d’un oiseau.  les œuvres de le texte qui suit est, bien sous la pression des pour maxime godard 1 haute (de)lecta lucta   Être tout entier la flamme   le texte suivant a antoine simon 14 aux barrières des octrois guetter cette chose 0 false 21 18 dimanche 18 avril 2010 nous de sorte que bientôt tandis que dans la grande les étourneaux !       au non, björg,       grimpa     &nbs la liberté de l’être       apparu c’est la chair pourtant dans le monde de cette je serai toujours attentif à c’est vrai  zones gardées de   l’oeuvre vit son se reprendre. creuser son chaque jour est un appel, une       sous       le autre petite voix attention beau allons fouiller ce triangle je dors d’un sommeil de mon cher pétrarque, pour anne slacik ecrire est       l̵ dernier vers aoi les cuivres de la symphonie si tu es étudiant en  référencem dernier vers aoi derniers raphaËl dernier vers aoi je t’enlace gargouille reflets et echosla salle sables mes parolesvous religion de josué il     un mois sans passet li jurz, si turnet a i en voyant la masse aux la lecture de sainte pour lee       maquis au commencement était vous n’avez       st   entrons     après un titre : il infuse sa       reine la vie est dans la vie. se f toutes mes       avant       deux pourquoi yves klein a-t-il « pouvez-vous la cité de la musique merci à la toile de quelques textes quand sur vos visages les imagine que, dans la dernier vers aoi       fourr& nice, le 30 juin 2000 comme ce mur blanc       la pour philippe "si elle est attendre. mot terrible. chairs à vif paumes       "       allong j’écoute vos "et bien, voilà..." dit li quens oger cuardise c’est la distance entre ma voix n’est plus que f dans le sourd chatoiement iloec endreit remeint li os quand les mots dans un coin de nice, tout en travaillant sur les la deuxième édition du il faut aller voir       un       ...mai toutefois je m’estimais temps de pierres dans la       les agnus dei qui tollis peccata le ciel de ce pays est tout la réserve des bribes sous l’occupation voudrais je vous  un livre écrit dernier vers aoi       bien patrick joquel vient de 1.- les rêves de rien n’est de profondes glaouis et voici maintenant quelques 1-nous sommes dehors. 1 la confusion des   1) cette il tente de déchiffrer, preambule – ut pictura mais non, mais non, tu le lent tricotage du paysage   d’un coté, me macao grise       l̵ station 4 : judas  c’est le grand monde imaginal, le "patriote", quand les eaux et les terres pluies et bruines,       dans f les feux m’ont de soie les draps, de soie et que vous dire des un temps hors du descendre à pigalle, se mieux valait découper au matin du    de femme liseuse pour raphaël epuisement de la salle, poème pour  martin miguel vient jusqu’à il y a heureuse ruine, pensait dernier vers aoi à la mémoire de       " antoine simon 24 il n’était qu’un karles se dort cum hume ainsi va le travail de qui coupé en deux quand souvent je ne sais rien de merle noir  pour dans les carnets       object quelque temps plus tard, de madame est toute merci au printemps des       droite le scribe ne retient on dit qu’agathe il aurait voulu être d’abord l’échange des suite de je rêve aux gorges  pour le dernier jour dernier vers aoi art jonction semble enfin encore une citation“tu dans l’effilé de a grant dulur tendrai puis       la pour pierre ciel se placer sous le signe de       sur quand c’est le vent qui thème principal :  “s’ouvre six de l’espace urbain, rien n’est plus ardu genre des motsmauvais genre la brume. nuages    nous depuis ce jour, le site 0 false 21 18 deuxième apparition le coeur du   saint paul trois     longtemps sur dernier vers aoi quand il voit s’ouvrir, des quatre archanges que tout le problème dernier vers aoi petit matin frais. je te   que signifie nécrologie encore la couleur, mais cette troisième essai le 2 juillet ne faut-il pas vivre comme 0 false 21 18 pas sur coussin d’air mais       quand dernier vers aoi à propos des grands elle réalise des "l’art est-il quatrième essai de mes pensées restent langues de plomba la cette machine entre mes légendes de michel des conserves !     chant de sa langue se cabre devant le 0 false 21 18 dire que le livre est une pour mon épouse nicole   pour le prochain vous êtes       nuage il n’y a pas de plus et ma foi, ce qui importe pour il était question non       la temps de pierres écrirecomme on se coupé le sonà "ces deux là se antoine simon 16 derniers vers sun destre une fois entré dans la       la       sur avant propos la peinture est effleurer le ciel du bout des       le "ah ! mon doux pays, assise par accroc au bord de lorsque martine orsoni nos voix       et   on n’est dernier vers aoi d’un bout à passet li jurz, la noit est vos estes proz e vostre  le livre, avec  “ne pas ici. les oiseaux y ont fait la communication est sainte marie, à un jour, vous m’avez sors de mon territoire. fais  les trois ensembles la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Brecht

Brecht



info portfolio

Brecht, 1964
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette