BRIBES EN LIGNE
l’instant criblé les doigts d’ombre de neige deux mille ans nous       j̵ la vie est dans la vie. se       jardin 1254 : naissance de antoine simon 19       chaque j’ai parlé ce n’est pas aux choses     de rigoles en je ne saurais dire avec assez   la production madame chrysalide fileuse       s̵ il n’était qu’un de proche en proche tous dans le pays dont je vous trois (mon souffle au matin cet article est paru  avec « a la  au mois de mars, 1166 pour jacqueline moretti, madame des forêts de les durand : une       é 5) triptyque marocain et nous n’avons rien 1 la confusion des f toutes mes "ah ! mon doux pays,     oued coulant buttati ! guarda&nbs       midi     longtemps sur       au il y a dans ce pays des voies la rencontre d’une dernier vers aoi la chaude caresse de d’un bout à       dans pour egidio fiorin des mots dans les carnets exode, 16, 1-5 toute josué avait un rythme c’est une sorte de à cri et à       arauca  la toile couvre les  pour de       sur jamais si entêtanteeurydice madame est toute sous l’occupation macles et roulis photo 6 dans ce pays ma mère       va toujours les lettres : et voici maintenant quelques   pour olivier     depuis  martin miguel vient     dans la ruela franchement, pensait le chef, torna a sorrento ulisse torna       le       aux 1257 cleimet sa culpe, si essai de nécrologie, f qu’il vienne, le feu    regardant eurydice toujours nue à c’est la peur qui fait       le pierre ciel pour lee je suis bien dans s’ouvre la ce qui aide à pénétrer le       " rêve, cauchemar, les routes de ce pays sont sous la pression des       un station 7 : as-tu vu judas se       une 7) porte-fenêtre antoine simon 28 l’existence n’est depuis ce jour, le site quelque temps plus tard, de     le carmelo arden quin est une a christiane  le grand brassage des janvier 2002 .traverse c’est ici, me chaque jour est un appel, une le franchissement des   j’ai souvent sculpter l’air :   ces notes quatre si la mer s’est antoine simon 10 et ces dernier vers aoi autre citation"voui pluies et bruines, la lecture de sainte  epître aux l’éclair me dure,       bonhe f le feu s’est l’impossible deuxième apparition de mise en ligne d’un et tout avait (vois-tu, sancho, je suis ( ce texte a voudrais je vous la vie est ce bruissement polenta bien sûrla  les trois ensembles   maille 1 :que carissimo ulisse,torna a       l̵ i mes doigts se sont ouverts  ce mois ci : sub « pouvez-vous   pour le prochain macles et roulis photo 1       maquis de soie les draps, de soie la fonction, je sais, un monde se       sur dernier vers aoi rita est trois fois humble. pour andrée « amis rollant, de quant carles oït la le 26 août 1887, depuis       &n deuxième essai le dernier vers aoi       m&eacu premier essai c’est à propos “la mi viene in mentemi effleurer le ciel du bout des  “... parler une antoine simon 18       droite       dans       la "le renard connaît  le "musée journée de pour ma traquer       sur les parents, l’ultime       sur     à       fleure       l̵ dernier vers aoi antoine simon 23 quatrième essai de pour mes enfants laure et ...et poème pour il arriva que       sous       nuage nous avancions en bas de comme un préliminaire la je serai toujours attentif à       je       magnol on dit qu’agathe onzième À max charvolen et si, il y a longtemps, les écoute, josué,       avant reflets et echosla salle (ma gorge est une c’est la distance entre  il y a le       pass&e quai des chargeurs de 1 au retour au moment il n’y a pas de plus aucun hasard si se trois tentatives desesperees     chant de  dernières mises écrirecomme on se j’ai relu daniel biga, je découvre avant toi macles et roulis photo 7 pas facile d’ajuster le ils sortent       dans approche d’une       tourne       dans ce la tentation du survol, à je crie la rue mue douleur tu le saiset je le vois   la baie des anges       dans a grant dulur tendrai puis « e ! malvais le vieux qui vous avez dernier vers aoi    si tout au long « 8° de j’ai travaillé comme ce mur blanc li quens oger cuardise imagine que, dans la un temps hors du le grand combat : macles et roulis photo 4 les plus terribles mesdames, messieurs, veuillez la force du corps, sauvage et fuyant comme le géographe sait tout       vu a ma mère, femme parmi f les marques de la mort sur station 1 : judas       juin       sur (la numérotation des présentation du     sur la pente nous lirons deux extraits de       le pas sur coussin d’air mais dessiner les choses banales madame est une torche. elle le coquillage contre nous serons toujours ces       rampan deuxième apparition le 26 août 1887, depuis       vaches troisième essai et nu(e), comme son nom à       il mougins. décembre l’une des dernières deux ajouts ces derniers vous deux, c’est joie et quand c’est le vent qui   six formes de la la fraîcheur et la       bonheu petites proses sur terre dernier vers aoi       la  il est des objets sur   se jamais je n’aurais       la pie ils avaient si longtemps, si madame est une vertige. une distance ki mult est las, il se dort raphaël mouans sartoux. traverse de je t’enfourche ma paysage de ta tombe  et     son à bernadette a la libération, les       l̵ le pendu "mais qui lit encore le je meurs de soif douce est la terre aux yeux montagnesde les enseignants : deuxième essai       au       " non... non... je vous assure, sors de mon territoire. fais depuis le 20 juillet, bribes antoine simon 7 au commencement était la vie humble chez les toi, mésange à     double     pourquoi pour angelo       dans       la seul dans la rue je ris la (elle entretenait au programme des actions 13) polynésie elle disposait d’une " je suis un écorché vif. démodocos... Ça a bien un ensevelie de silence,  “comment clers est li jurz et li dans l’effilé de un soir à paris au antoine simon 12 toutes ces pages de nos décembre 2001. quand les mots je rêve aux gorges       qui réponse de michel       banlie i.- avaler l’art par suite du blasphème de       au       la la terre a souvent tremblé les plus vieilles  pour le dernier jour   un vendredi la liberté de l’être au seuil de l’atelier quelques autres  la lancinante le 23 février 1988, il en ceste tere ad estet ja frères et et il fallait aller debout la galerie chave qui l’art n’existe  les œuvres de antoine simon 24  tu ne renonceras pas. j’ai ajouté       au il y a tant de saints sur la mastication des bribes en ligne a 1. il se trouve que je suis able comme capable de donner madame, on ne la voit jamais  “ne pas sur l’erbe verte si est il aurait voulu être       la  tu vois im font chier pour jean-marie simon et sa face aux bronzes de miodrag       dans il avait accepté ma voix n’est plus que l’attente, le fruit madame, vous débusquez fontelucco, 6 juillet 2000 0 false 21 18 etait-ce le souvenir douze (se fait terre se nécrologie je t’enlace gargouille elle ose à peine  de la trajectoire de ce       &ccedi       au À perte de vue, la houle des et si tu dois apprendre à  monde rassemblé …presque vingt ans plus dans le train premier rm : nous sommes en  l’écriture j’écoute vos     cet arbre que   le 10 décembre troisième essai tout en vérifiant exacerbé d’air       un la parol

Accueil > Mots-clés > Domaines artistiques > photographie

photographie



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette