BRIBES EN LIGNE
dentelle : il avait reflets et echosla salle quai des chargeurs de laure et pétrarque comme la littérature de antoine simon 2 tout est prêt en moi pour       au seul dans la rue je ris la  avec « a la préparation des a toi le don des cris qui "moi, esclave" a       object le passé n’est non... non... je vous assure, reprise du site avec la ma mémoire ne peut me cher bernard j’écoute vos c’est pour moi le premier descendre à pigalle, se en ceste tere ad estet ja des quatre archanges que       soleil antoine simon 17 dernier vers aoi dernier vers aoi je suis celle qui trompe tu le saiset je le vois jamais si entêtanteeurydice merci à la toile de dans le patriote du 16 mars à la mémoire de le ciel de ce pays est tout les lettres ou les chiffres je t’enlace gargouille etait-ce le souvenir "le renard connaît à propos des grands     vers le soir À l’occasion de je crie la rue mue douleur nous avons affaire à de       " antoine simon 15 cyclades, iii° jusqu’à il y a (ô fleur de courge...    courant l’art c’est la c’est le grand       ( tes chaussures au bas de difficile alliage de travail de tissage, dans il y a tant de saints sur       ( quatrième essai de     du faucon la vie humble chez les antoine simon 22 dernier vers aoi   un antoine simon 27 madame est une premier essai c’est attendre. mot terrible. grande lune pourpre dont les quatrième essai de  pour le dernier jour       deux       pourqu pour anne slacik ecrire est antoine simon 33       fleur rimbaud a donc pour michèle aueret macles et roulis photo 7 au lecteur voici le premier inoubliables, les nice, le 8 octobre j’ai donné, au mois mise en ligne si elle est belle ? je pour frédéric       le le samedi 26 mars, à 15  le grand brassage des quand vous serez tout autre essai d’un hans freibach : juste un mot pour annoncer sixième quelques autres  référencem noble folie de josué, est-ce parce que, petit, on deuxième approche de et il fallait aller debout bien sûrla dernier vers aoi À la loupe, il observa de pa(i)smeisuns en est venuz 1) notre-dame au mur violet pour pierre theunissen la si, il y a longtemps, les et te voici humanité     le nous savons tous, ici, que       dans       pav&ea l’illusion d’une le galop du poème me       l̵        les premières ecrire les couleurs du monde  jésus mult est vassal carles de autres litanies du saint nom douze (se fait terre se 7) porte-fenêtre la fraîcheur et la ici, les choses les plus carmelo arden quin est une raphaël       la temps de bitume en fusion sur   ces sec erv vre ile dernier vers aoi    regardant pour nicolas lavarenne ma de soie les draps, de soie dans les rêves de la tout à fleur d’eaula danse la danse de cinquième citationne       vaches nice, le 30 juin 2000  mise en ligne du texte je suis 0 false 21 18  zones gardées de le "patriote", antoine simon 26 trois (mon souffle au matin vous avez  de même que les     [1]  morz est rollant, deus en ad   la production f le feu m’a       les les dieux s’effacent sables mes parolesvous       reine il faut laisser venir madame bernard dejonghe... depuis     de rigoles en jouer sur tous les tableaux accorde ton désir à ta       &agrav le 15 mai, à la prédication faite onze sous les cercles ce monde est semé f toutes mes j’ai relu daniel biga, ne pas négocier ne légendes de michel antoine simon 9  “s’ouvre la tentation du survol, à de prime abord, il non, björg,       é je reviens sur des j’ai longtemps À peine jetés dans le chaque jour est un appel, une       les       je deuxième apparition       la antoine simon 31 nous viendrons nous masser macles et roulis photo 3       une mais jamais on ne antoine simon 21 mon travail est une  monde rassemblé dernier vers aoi   neuf j’implore en vain réponse de michel « pouvez-vous moi cocon moi momie fuseau ki mult est las, il se dort     nous il existe deux saints portant       bonhe il ne reste plus que le lancinant ô lancinant antoine simon 19 dernier vers aoi langues de plomba la       tourne mille fardeaux, mille   la baie des anges comme c’est allons fouiller ce triangle les oiseaux s’ouvrent tous ces charlatans qui le glacis de la mort pur ceste espee ai dulor e de toutes les       marche le tissu d’acier bal kanique c’est       baie et si tu dois apprendre à il semble possible       sur 10 vers la laisse ccxxxii et si au premier jour il au rayon des surgelés et il parlait ainsi dans la que reste-t-il de la abstraction voir figuration ce va et vient entre le lent déferlement vertige. une distance       "       nuage       gentil       apr&eg 1 au retour au moment pour mes enfants laure et “dans le dessin les petites fleurs des madame, vous débusquez en cet anniversaire, ce qui monde imaginal, ma voix n’est plus que     longtemps sur en 1958 ben ouvre à dans un coin de nice, maintenant il connaît le faisant dialoguer       sabots vous deux, c’est joie et entr’els nen at ne pui station 1 : judas dernier vers aoi     le cygne sur guetter cette chose j’aime chez pierre   six formes de la mieux valait découper le géographe sait tout mouans sartoux. traverse de trois tentatives desesperees deuxième suite on croit souvent que le but ecrire sur la mort d’un oiseau. l’art n’existe 1 la confusion des carissimo ulisse,torna a sauvage et fuyant comme       allong polenta f les feux m’ont le 19 novembre 2013, à la passet li jurz, la noit est       jonath lorsqu’on connaît une dernier vers doel i avrat,  l’exposition   l’écriture il y a des objets qui ont la rien n’est plus ardu dieu faisait silence, mais apaches : la chaude caresse de la cité de la musique toute une faune timide veille eurydice toujours nue à pas de pluie pour venir a ma mère, femme parmi       parfoi dernier vers aoi qu’est-ce qui est en       bien         or ce qu’un paysage peut une errance de dernier vers aoi carles respunt : quel ennui, mortel pour j’arrivais dans les       pass&e       pour si j’avais de son       sur le écoute, josué,   si vous souhaitez dans la caverne primordiale coupé en deux quand à sylvie       longte deux ce travail vous est suite du blasphème de 1. il se trouve que je suis se placer sous le signe de comme un préliminaire la violette cachéeton dont les secrets… à quoi d’ eurydice ou bien de station 3 encore il parle antoine simon 25 cet article est paru dans le ce pays que je dis est tout mon petit univers en   se dans le pain brisé son …presque vingt ans plus vedo la luna vedo le 1-nous sommes dehors.     sur la pente première       le la légende fleurie est toutes ces pages de nos iv.- du livre d’artiste la force du corps, marcel alocco a je n’hésiterai j’ai changé le rita est trois fois humble.  on peut passer une vie je t’ai admiré, sors de mon territoire. fais antoine simon 14  il est des objets sur ma voix n’est plus que la mort, l’ultime port, rm : d’accord sur on trouvera la video  au travers de toi je le plus insupportable chez et nous n’avons rien       le   encore une       l̵ pure forme, belle muette, « h&eacu antoine simon 12 c’était une diaphane est le mot (ou       sur deuxième       pass&e essai de nécrologie,       maquis       m&eacu       la     pourquoi journée de toute trace fait sens. que un trait gris sur la dernier vers aoi et…  dits de   1) cette deuxième apparition de autre citation errer est notre lot, madame, onzième       la ce texte se présente bruno mendonça       un assise par accroc au bord de comme ce mur blanc j’ai parlé    7 artistes et 1 derniers chairs à vif paumes tout en vérifiant pour m.b. quand je me heurte ce poème est tiré du       la moisissures mousses lichens la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Crozat

Crozat

Dernière publication : 30 décembre 2008.
Les 3 derniers articles : Giotto, décidément... .
Les 3 articles les plus lus : Giotto, décidément... .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette