BRIBES EN LIGNE
      au     chant de f le feu s’est   que signifie c’est un peu comme si, tout en travaillant sur les       dans       sur monde imaginal, dernier vers aoi pas sur coussin d’air mais un soir à paris au imagine que, dans la le numéro exceptionnel de dernier vers aoi pour mireille et philippe les lettres ou les chiffres  le livre, avec       object dans le pain brisé son raphaël zacinto dove giacque il mio dernier vers aoi     adagio   je il semble possible nous lirons deux extraits de de sorte que bientôt le galop du poème me l’éclair me dure,       &agrav ecrire les couleurs du monde   tout est toujours en (À l’église se placer sous le signe de granz fut li colps, li dux en       le « pouvez-vous dernier vers aoi la force du corps, de soie les draps, de soie un trait gris sur la fin première écrirecomme on se temps de cendre de deuil de       entre f j’ai voulu me pencher les grands pourquoi yves klein a-t-il et combien r.m.a toi le don des cris qui le 19 novembre 2013, à la dans les écroulements a propos de quatre oeuvres de       b&acir antoine simon 13 leonardo rosa on a cru à pour lee il en est des meurtrières.  si, du nouveau assise par accroc au bord de  la toile couvre les le 23 février 1988, il paien sunt morz, alquant dans ce pays ma mère antoine simon 32    7 artistes et 1 trois (mon souffle au matin    regardant et…  dits de ne pas négocier ne       &ccedi “le pinceau glisse sur merci au printemps des vertige. une distance il ne sait rien qui ne va et c’était dans f qu’il vienne, le feu deux mille ans nous ne faut-il pas vivre comme allons fouiller ce triangle  il y a le sous l’occupation       apr&eg bruno mendonça tous ces charlatans qui       un   ces notes       l̵ 0 false 21 18 raphaËl même si carcassonne, le 06       "       journ& dans l’innocence des 0 false 21 18 (elle entretenait pure forme, belle muette, vous n’avez  jésus antoine simon 12 j’ai en réserve du fond des cours et des j’ai donc rossignolet tu la       le       crabe- a dix sept ans, je ne savais au lecteur voici le premier si, il y a longtemps, les le plus insupportable chez j’entends sonner les l’existence n’est       dans (dans mon ventre pousse une madame a des odeurs sauvages   ciel !!!! mais jamais on ne l’art n’existe dernier vers aoi abu zayd me déplait. pas jusqu’à il y a madame aux rumeurs de prime abord, il ses mains aussi étaient on trouvera la video troisième essai c’est la peur qui fait macles et roulis photo 7 me       &n       le       les       sur la légende fleurie est  dernières mises la deuxième édition du etait-ce le souvenir   pour adèle et exacerbé d’air nous serons toujours ces ce jour là, je pouvais lentement, josué       dans au programme des actions     &nbs pour philippe       soleil peinture de rimes. le texte a la fin il ne resta que       neige f le feu est venu,ardeur des l’illusion d’une la chaude caresse de       une  référencem ouverture de l’espace tromper le néant gardien de phare à vie, au la gaucherie à vivre, ici, les choses les plus violette cachéeton je ne peins pas avec quoi, À perte de vue, la houle des     après       en pour andré dieu faisait silence, mais  les premières    en       coude ce n’est pas aux choses 1) la plupart de ces cher bernard journée de madame chrysalide fileuse les durand : une i.- avaler l’art par (en regardant un dessin de macles et roulis photo 3 j’aime chez pierre rien n’est ils s’étaient       la aucun hasard si se À la loupe, il observa il n’était qu’un histoire de signes .       vaches dans le pays dont je vous ainsi va le travail de qui livre grand format en trois printemps breton, printemps       baie       midi nécrologie   j’ai souvent “dans le dessin attendre. mot terrible. voile de nuità la démodocos... Ça a bien un pour michèle je m’étonne toujours de la je suis occupé ces     son lorsqu’on connaît une comment entrer dans une a toi le don des cris qui       la halt sunt li pui e mult halt  improbable visage pendu       dans napolì napolì     double pas une année sans évoquer sainte marie,       sur toutes ces pages de nos       pourqu quand les eaux et les terres lancinant ô lancinant       le deux ce travail vous est  au mois de mars, 1166  pour le dernier jour dernier vers que mort franchement, pensait le chef,  dernier salut au je t’enlace gargouille       l̵ l’attente, le fruit une autre approche de       &n       reine « e ! malvais j’ai perdu mon  hors du corps pas jouer sur tous les tableaux et ces il aurait voulu être "ces deux là se pour raphaël iloec endreit remeint li os etudiant à       un la vie humble chez les       six ensevelie de silence,       au tendresse du mondesi peu de giovanni rubino dit Ç’avait été la " je suis un écorché vif. macles et roulis photo 1 vous deux, c’est joie et pour jean marie  je signerai mon envoi du bulletin de bribes   marcel antoine simon 20 ouverture d’une vi.- les amicales aventures l’évidence       reine le pendu il ne reste plus que le douce est la terre aux yeux des quatre archanges que       le quelques autres comme c’est     vers le soir il n’y a pas de plus je déambule et suis antoine simon 3 buttati ! guarda&nbs  “comment       et c’est parfois un pays dernier vers aoi   elle ose à peine on dit qu’agathe charogne sur le seuilce qui granz est li calz, si se les amants se quando me ne so itu pe janvier 2002 .traverse c’est seulement au quand nous rejoignons, en à propos “la première pour mes enfants laure et af : j’entends et si tu dois apprendre à la cité de la musique effleurer le ciel du bout des 1- c’est dans les installations souvent, autre petite voix attendre. mot terrible. madame porte à   six formes de la le recueil de textes f les feux m’ont régine robin, d’abord l’échange des diaphane est le   en grec, morías       m̵ ce qui aide à pénétrer le reprise du site avec la très saintes litanies encore une citation“tu viallat © le château de s’ouvre la d’un côté f les rêves de   la baie des anges le scribe ne retient vous êtes je serai toujours attentif à toutefois je m’estimais       le une il faut dire les       juin ce paysage que tu contemplais nice, le 18 novembre 2004 avant dernier vers aoi juste un mot pour annoncer abstraction voir figuration un temps hors du la question du récit       la f tous les feux se sont chaises, tables, verres, les textes mis en ligne dentelle : il avait       la       dans c’est le grand dernier vers aoi tu le saiset je le vois après la lecture de bel équilibre et sa   se il faut laisser venir madame       la pie pour nicolas lavarenne ma  le "musée mes pensées restent il en est des noms comme du la mort d’un oiseau. et voici maintenant quelques     nous li quens oger cuardise       la       la j’ai ajouté iv.- du livre d’artiste       cette ils avaient si longtemps, si voudrais je vous des voix percent, racontent réponse de michel la langue est intarissable ajout de fichiers sons dans pas même o tendresses ô mes     un mois sans normalement, la rubrique comme ce mur blanc le 2 juillet folie de josuétout est     l’é       maquis chaque automne les c’était une    tu sais les avenues de ce pays   voici donc la mise en ligne un jour nous avons à propos des grands derniers vers sun destre beaucoup de merveilles il s’appelait       longte       bonhe       montag moisissures mousses lichens sur la toile de renoir, les       parfoi la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Demozay

Demozay

Dernière publication : 30 décembre 2008.
Les 3 derniers articles : Giotto, décidément... .
Les 3 articles les plus lus : Giotto, décidément... .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette