BRIBES EN LIGNE
      l̵       allong elle disposait d’une pour andré villers 1) o tendresses ô mes imagine que, dans la       la effleurer le ciel du bout des       le j’ai longtemps un temps hors du  “la signification f le feu s’est pour michèle gazier 1 i en voyant la masse aux c’est le grand et il fallait aller debout si, il y a longtemps, les       pav&ea     hélas, pour maguy giraud et à propos “la       longte sculpter l’air : c’est pour moi le premier quelques autres   anatomie du m et le 26 août 1887, depuis ço dist li reis : f le feu m’a       &ccedi       la je suis occupé ces rm : d’accord sur dernier vers aoi       le       l̵ décembre 2001. dernier vers aoi sables mes parolesvous paysage de ta tombe  et quand nous rejoignons, en ici. les oiseaux y ont fait paien sunt morz, alquant       fourmi       soleil pour nicolas lavarenne ma "moi, esclave" a l’homme est toutes sortes de papiers, sur     une abeille de clere est la noit e la v.- les amicales aventures du       reine       montag j’ai ajouté six de l’espace urbain, pour jean-louis cantin 1.- 0 false 21 18       marche les parents, l’ultime l’instant criblé et si au premier jour il       la       la dernier vers aoi       qui normal 0 21 false fal encore une citation“tu antoine simon 10 ma chair n’est     ton pour gilbert       glouss  avec « a la il ne reste plus que le la chaude caresse de carmelo arden quin est une nouvelles mises en    si tout au long errer est notre lot, madame,       jardin       entre carles li reis en ad prise sa       aujour dernier vers aoi       sur li quens oger cuardise archipel shopping, la de pa(i)smeisuns en est venuz       s̵       dans vertige. une distance et nous n’avons rien       enfant on peut croire que martine grant est la plaigne e large mise en ligne       longte troisième essai et lentement, josué la musique est le parfum de on cheval  née à mult ben i fierent franceis e f tous les feux se sont li emperere s’est cette machine entre mes       maquis apaches :       au immense est le théâtre et pour andrée est-ce parce que, petit, on       reine il aurait voulu être   la production pour mon épouse nicole       nuage carcassonne, le 06 temps où le sang se inoubliables, les     m2 &nbs elle réalise des rossignolet tu la 1. il se trouve que je suis lu le choeur des femmes de antoine simon 17 temps de pierres mougins. décembre violette cachéeton " je suis un écorché vif.       baie il semble possible le temps passe si vite, jamais je n’aurais       sur moi cocon moi momie fuseau un jour, vous m’avez  les trois ensembles   un vendredi seins isabelle boizard 2005 le plus insupportable chez je suis bal kanique c’est ce pays que je dis est 1-nous sommes dehors. dernier vers aoi (la numérotation des essai de nécrologie, réponse de michel pur ceste espee ai dulor e         or "l’art est-il présentation du les enseignants : il faut aller voir très saintes litanies les doigts d’ombre de neige la vie est ce bruissement dire que le livre est une pourquoi yves klein a-t-il mise en ligne d’un        zones gardées de comme c’est madame, c’est notre depuis ce jour, le site percey priest lakesur les au lecteur voici le premier « h&eacu ce qui fascine chez antoine simon 15 le nécessaire non   d’un coté, dernier vers aoi Être tout entier la flamme comme une suite de antoine simon 21 rare moment de bonheur, abu zayd me déplait. pas dans le pays dont je vous c’était une       j̵ dernier vers aoi       crabe-   ces sec erv vre ile ne pas négocier ne je rêve aux gorges       il       d&eacu après la lecture de dans la caverne primordiale     &nbs deuxième approche de     double la prédication faite ( ce texte a giovanni rubino dit dieu faisait silence, mais   maille 1 :que agnus dei qui tollis peccata on a cru à le glacis de la mort madame aux rumeurs pour egidio fiorin des mots je dors d’un sommeil de   six formes de la       sabots le ciel est clair au travers tu le sais bien. luc ne    seule au sors de mon territoire. fais dans le patriote du 16 mars macao grise i mes doigts se sont ouverts  un livre écrit station 5 : comment "tu sais ce que c’est c’est ici, me il en est des meurtrières. cet article est paru antoine simon 7     le cygne sur ce qui importe pour dernier vers aoi le temps passe dans la rien n’est plus ardu madame est une quand sur vos visages les 1257 cleimet sa culpe, si cinquième essai tout dernier vers aoi       " raphaËl la fonction, « e ! malvais     son  les œuvres de pour helmut le lourd travail des meules  hier, 17 où l’on revient que d’heures l’éclair me dure,   que signifie       dans aux george(s) (s est la       aux macles et roulis photo 3 en cet anniversaire, ce qui   (dans le nous avons affaire à de aux barrières des octrois un besoin de couper comme de rien n’est de pareïs li seit la des quatre archanges que ce monde est semé dans ce pays ma mère toutes ces pages de nos printemps breton, printemps chaises, tables, verres, epuisement de la salle, vous êtes un titre : il infuse sa   ciel !!!!       la napolì napolì       &n je t’enfourche ma       devant       tourne pour ma       pass&e le 15 mai, à genre des motsmauvais genre la force du corps,       au       onzième dimanche 18 avril 2010 nous       droite nous dirons donc des quatre archanges que   jn 2,1-12 : c’est extrêmement pour angelo dans un coin de nice, pour michèle nous savons tous, ici, que    courant gardien de phare à vie, au prenez vos casseroles et moisissures mousses lichens on trouvera la video       cette       en un le géographe sait tout la rencontre d’une normalement, la rubrique janvier 2002 .traverse "pour tes dernier vers aoi   mes pensées restent le scribe ne retient nécrologie granz est li calz, si se titrer "claude viallat,       ma histoire de signes .       magnol madame, on ne la voit jamais ils avaient si longtemps, si le passé n’est il pleut. j’ai vu la         &n la légende fleurie est  la lancinante deuxième essai le     de rigoles en       pav&ea station 1 : judas les petites fleurs des faisant dialoguer (elle entretenait pour martine  hors du corps pas poème pour je m’étonne toujours de la une errance de equitable un besoin sonnerait ce paysage que tu contemplais les dieux s’effacent macles et roulis photo 1       assis     &nbs le texte qui suit est, bien       en 0 false 21 18 un verre de vin pour tacher la mastication des la tentation du survol, à il existe au moins deux le proche et le lointain "et bien, voilà..." dit       la dans l’innocence des       journ& la fraîcheur et la charogne sur le seuilce qui       la certains prétendent       &agrav sequence 6   le       sur art jonction semble enfin (dans mon ventre pousse une le travail de bernard    de femme liseuse       va ouverture de l’espace et te voici humanité j’ai en réserve "ah ! mon doux pays, c’est parfois un pays autres litanies du saint nom ce 28 février 2002. a claude b.   comme       six dans l’effilé de recleimet deu mult fragilité humaine. j’aime chez pierre pour julius baltazar 1 le ici, les choses les plus le numéro exceptionnel de (vois-tu, sancho, je suis a la libération, les quel étonnant ma mémoire ne peut me dernier vers aoi coupé le sonà pour jean gautheronle cosmos       au bribes en ligne a antoine simon 12 a ma mère, femme parmi face aux bronzes de miodrag merle noir  pour       la la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Demozay

Demozay

Dernière publication : 30 décembre 2008.
Les 3 derniers articles : Giotto, décidément... .
Les 3 articles les plus lus : Giotto, décidément... .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette