BRIBES EN LIGNE
antoine simon 15   le 10 décembre   entrons       voyage dernier vers aoi       grappe     chant de napolì napolì prenez vos casseroles et sa langue se cabre devant le       la     &nbs lentement, josué l’heure de la pour robert le pendu bien sûrla  le "musée tromper le néant c’est la chair pourtant  marcel migozzi vient de    au balcon janvier 2002 .traverse       deux nous dirons donc  référencem       il     hélas, madame, vous débusquez       sur       la un verre de vin pour tacher temps où le sang se etait-ce le souvenir le 26 août 1887, depuis j’ai perdu mon le travail de bernard quel ennui, mortel pour dernier vers aoi dans le respect du cahier des et il fallait aller debout       parfoi   j’ai souvent       &eacut pour m.b. quand je me heurte c’est pour moi le premier et encore  dits fragilité humaine. dans l’innocence des       dans     dans la ruela     ton je découvre avant toi le franchissement des la gaucherie à vivre, arbre épanoui au ciel on préparait des voiles de longs cheveux gardien de phare à vie, au le scribe ne retient elle ose à peine       object dans ce pays ma mère madame aux rumeurs     chambre mieux valait découper comme un préliminaire la (en regardant un dessin de  avec « a la       fourr& sous la pression des  “ne pas deux nouveauté, antoine simon 21 la vie est ce bruissement carmelo arden quin est une   ciel !!!! station 4 : judas  vous êtes       force avec marc, nous avons les enseignants : la terre nous première       pav&ea dernier vers aoi o tendresses ô mes       au   3   

les travail de tissage, dans   voici donc la dernier vers aoi À max charvolen et antoine simon 33  tu ne renonceras pas. À perte de vue, la houle des ce ce qui fait tableau : ce derniers vers sun destre       & dernier vers aoi       les …presque vingt ans plus je rêve aux gorges mille fardeaux, mille « 8° de normal 0 21 false fal dans ce périlleux aux barrières des octrois       j̵ si j’avais de son       m&eacu dernier vers aoi tout en travaillant sur les       le  c’était chairs à vif paumes l’évidence raphaËl       la pie le 26 août 1887, depuis la communication est à cri et à       " accorde ton désir à ta       sur un jour, vous m’avez il y a dans ce pays des voies pour martine, coline et laure des quatre archanges que la mort, l’ultime port,       baie tous ces charlatans qui     quand macles et roulis photo 1   je ne comprends plus envoi du bulletin de bribes je meurs de soif pour raphaël rare moment de bonheur,       &agrav       droite  hier, 17     à temps de bitume en fusion sur je t’ai admiré, qu’est-ce qui est en madame est une la route de la soie, à pied, pas facile d’ajuster le       il pleut. j’ai vu la constellations et 10 vers la laisse ccxxxii d’un bout à    tu sais le temps passe si vite, fontelucco, 6 juillet 2000 le corps encaisse comme il deuxième essai le temps de pierres dans la il tente de déchiffrer, cinquième essai tout dans l’effilé de il existe deux saints portant   on n’est max charvolen, martin miguel  l’exposition        l̵ pour jean-louis cantin 1.- tu le sais bien. luc ne       au ço dist li reis : le nécessaire non       allong chaises, tables, verres, l’instant criblé station 5 : comment 1- c’est dans carissimo ulisse,torna a et que vous dire des   tout est toujours en       le dans les rêves de la       entre il n’y a pas de plus marché ou souk ou on cheval antoine simon 22 l’existence n’est et ces 1) notre-dame au mur violet art jonction semble enfin       sur le       un je me souviens de ensevelie de silence, n’ayant pas       sauvage et fuyant comme  tous ces chardonnerets dans le train premier clere est la noit e la et que dire de la grâce à la bonne carissimo ulisse,torna a dans les horizons de boue, de il semble possible ce jour-là il lui tant pis pour eux. pour marcel attention beau   pour olivier des conserves ! la liberté s’imprime à pour andrée       une   le texte suivant a madame, c’est notre       devant (ô fleur de courge...       retour       la josué avait un rythme       je a grant dulur tendrai puis "je me tais. pour taire. folie de josuétout est karles se dort cum hume macao grise       le le lent tricotage du paysage j’ai ajouté "la musique, c’est le     vers le soir       sur pour andré nous serons toujours ces la terre a souvent tremblé chaque jour est un appel, une macles et roulis photo 1254 : naissance de frères et le "patriote", dernier vers aoi que reste-t-il de la pour pierre theunissen la douce est la terre aux yeux bernadette griot vient de       la mult est vassal carles de ce qui importe pour la mort d’un oiseau. quando me ne so itu pe "le renard connaît     m2 &nbs       é       fourr& toute une faune timide veille 0 false 21 18 dans les carnets pourquoi yves klein a-t-il dans la caverne primordiale li emperere s’est mise en ligne mon cher pétrarque, antoine simon 16 immense est le théâtre et villa arson, nice, du 17 paroles de chamantu de pa(i)smeisuns en est venuz "l’art est-il       crabe-  dernier salut au un jour nous avons de tantes herbes el pre       b&acir    courant pour michèle gazier 1) de toutes les       neige         or dernier vers aoi les dieux s’effacent dernier vers doel i avrat, morz est rollant, deus en ad dernier vers aoi percey priest lakesur les       &agrav ajout de fichiers sons dans ce 28 février 2002.     " passet li jurz, si turnet a un trait gris sur la toutes sortes de papiers, sur pour jacqueline moretti,       alla il n’est pire enfer que   1) cette de profondes glaouis   la production le texte qui suit est, bien alocco en patchworck ©       la le glacis de la mort le 19 novembre 2013, à la vi.- les amicales aventures où l’on revient je suis antoine simon 13 si elle est belle ? je dernier vers aoi ...et poème pour reflets et echosla salle       il tout mon petit univers en antoine simon 3 carles respunt : le vieux qui ce jour là, je pouvais macles et roulis photo 6  née à       descen exacerbé d’air "ah ! mon doux pays, au seuil de l’atelier en 1958 ben ouvre à       nuage en introduction à ouverture de l’espace ma mémoire ne peut me       m̵       la       pour rêve, cauchemar,       la comme ce mur blanc nice, le 30 juin 2000 dans les hautes herbes     le cygne sur     le   six formes de la et la peur, présente descendre à pigalle, se       sabots effleurer le ciel du bout des       voyage pour angelo       qui écrirecomme on se toujours les lettres : régine robin, siglent a fort e nagent e a claude b.   comme assise par accroc au bord de l’erbe del camp, ki       ...mai     tout autour       allong quelque temps plus tard, de ce qui aide à pénétrer le d’ eurydice ou bien de       à attelage ii est une œuvre les étourneaux !       entre démodocos... Ça a bien un g. duchêne, écriture le dans les carnets entr’els nen at ne pui couleur qui ne masque pas giovanni rubino dit ce va et vient entre       la je n’hésiterai juste un       "       &n antoine simon 18    en j’entends sonner les       reine c’est une sorte de       la       dans avez-vous vu a la femme au « pouvez-vous v.- les amicales aventures du dernier vers aoi   jusqu’à il y a     les fleurs du je suis occupé ces la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Bourret

Bourret

Dernière publication : 30 décembre 2008.
Les 3 derniers articles : Giotto, décidément... .
Les 3 articles les plus lus : Giotto, décidément... .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette