BRIBES EN LIGNE
et combien ne pas négocier ne les premières   jn 2,1-12 :       gentil     les provisions dire que le livre est une       au première mouans sartoux. traverse de marché ou souk ou dessiner les choses banales granz fut li colps, li dux en pluies et bruines, le plus insupportable chez       apr&eg  improbable visage pendu g. duchêne, écriture le pour ma pour jean-marie simon et sa       le la vie humble chez les       sur souvent je ne sais rien de dernier vers aoi suite de comme c’est       ( soudain un blanc fauche le je suis       l̵       montag le texte qui suit est, bien encore une citation“tu l’impression la plus      & clquez sur vos estes proz e vostre dernier vers aoi l’erbe del camp, ki     m2 &nbs j’ai relu daniel biga, ce texte m’a été       arauca       le lentement, josué passet li jurz, la noit est       sur une errance de "et bien, voilà..." dit ( ce texte a    si tout au long       six   l’oeuvre vit son le glacis de la mort f les marques de la mort sur a la fin il ne resta que  l’écriture dans ce périlleux rm : nous sommes en à bernadette       que au lecteur voici le premier iloec endreit remeint li os il semble possible quatrième essai de     au couchant   le 10 décembre mes pensées restent il est le jongleur de lui les routes de ce pays sont     &nbs       cette       l̵ pour angelo       il effleurer le ciel du bout des       "       le “le pinceau glisse sur       au pour alain borer le 26  “ne pas       la cher bernard   voici donc la a l’aube des apaches, quand les eaux et les terres ce poème est tiré du clere est la noit e la de pa(i)smeisuns en est venuz je t’ai admiré, ce monde est semé deux mille ans nous       &agrav reprise du site avec la (elle entretenait 1257 cleimet sa culpe, si au labyrinthe des pleursils vous êtes clers est li jurz et li torna a sorrento ulisse torna je ne sais pas si       la pie carissimo ulisse,torna a f le feu m’a dans les carnets       la écoute, josué,  tu ne renonceras pas. tous ces charlatans qui pour michèle gazier 1) il y a dans ce pays des voies   nous sommes       &agrav   la production un temps hors du       sur le la musique est le parfum de       vaches apaches : une il faut dire les je suis celle qui trompe dernier vers aoi les plus terribles antoine simon 5 guetter cette chose attendre. mot terrible.       dans ce dernier vers aoi sa langue se cabre devant le la mort, l’ultime port, et  riche de mes       apparu dans le monde de cette carles li reis en ad prise sa       le je découvre avant toi marcel alocco a     rien       tourne       nuage À l’occasion de   maille 1 :que "tu sais ce que c’est       les       b&acir       jonath dernier vers aoi je reviens sur des quand vous serez tout toutes sortes de papiers, sur des conserves ! pour anne slacik ecrire est merci au printemps des       devant cliquetis obscène des dernier vers doel i avrat, leonardo rosa       un antoine simon 20 j’ai donné, au mois  l’exposition   hors du corps pas antoine simon 17       sur peinture de rimes. le texte etait-ce le souvenir ce qui fascine chez percey priest lakesur les   ciel !!!! dernier vers aoi       la je ne saurais dire avec assez difficile alliage de reflets et echosla salle il était question non     &nbs clers fut li jurz e li s’égarer on tant pis pour eux. j’oublie souvent et poème pour branches lianes ronces   le texte suivant a       coude       glouss vue à la villa tamaris exode, 16, 1-5 toute       longte à cri et à le vieux qui c’est la distance entre ecrire les couleurs du monde nu(e), comme son nom cet article est paru dans le       vu       et « e ! malvais le galop du poème me aux george(s) (s est la coupé en deux quand antoine simon 28 pour frédéric un titre : il infuse sa (de)lecta lucta   1.- les rêves de c’est un peu comme si, les grands       object v.- les amicales aventures du       allong descendre à pigalle, se essai de nécrologie, villa arson, nice, du 17  “la signification et te voici humanité  il est des objets sur "ah ! mon doux pays, on préparait pour mireille et philippe bientôt, aucune amarre       sabots il en est des noms comme du l’homme est 7) porte-fenêtre antoine simon 10 nous viendrons nous masser antoine simon 27 la liberté de l’être       pass&e pour helmut (josué avait       fourr&  je signerai mon   entrons       allons fouiller ce triangle       la la lecture de sainte       en madame, vous débusquez mon travail est une et c’était dans sequence 6   le je t’enfourche ma       bonhe au rayon des surgelés  c’était 0 false 21 18 maintenant il connaît le  dans le livre, le accoucher baragouiner nous dirons donc coupé le sonà       pass&e f qu’il vienne, le feu béatrice machet vient de  zones gardées de fin première je désire un pour martin ce n’est pas aux choses et si tu dois apprendre à a la femme au le bulletin de "bribes pas une année sans évoquer « 8° de       bruyan j’ai donc       jardin pour le prochain basilic, (la « voici j’ai longtemps l’appel tonitruant du ecrire sur rossignolet tu la des quatre archanges que la bouche pure souffrance rimbaud a donc À max charvolen et martin le nécessaire non la galerie chave qui       au en 1958 ben ouvre à "moi, esclave" a passent .x. portes,       s̵ de pareïs li seit la   je ne comprends plus tu le saiset je le vois   je n’ai jamais la rencontre d’une       ( si tu es étudiant en légendes de michel 1 la confusion des  pour de quai des chargeurs de merci à la toile de les dernières madame aux rumeurs arbre épanoui au ciel       &agrav c’est extrêmement     de rigoles en il aurait voulu être inoubliables, les       sur dernier vers aoi antoine simon 21 pour marcel  monde rassemblé   ces notes temps où le sang se       midi jusqu’à il y a quand les mots       pour siglent a fort e nagent e “dans le dessin je me souviens de       voyage nous lirons deux extraits de titrer "claude viallat, la fraîcheur et la de toutes les       entre       mouett il faut laisser venir madame l’heure de la présentation du    7 artistes et 1 l’existence n’est l’une des dernières je sais, un monde se dernier vers aoi     tout autour merle noir  pour et nous n’avons rien paysage de ta tombe  et         pour olivier mi viene in mentemi   on n’est et il fallait aller debout ce va et vient entre la communication est       vu d’ eurydice ou bien de non, björg, le coquillage contre pour martine  ce qui importe pour errer est notre lot, madame, rêves de josué, antoine simon 26  les trois ensembles       voyage   pour le prochain f tous les feux se sont portrait. 1255 :       ton sixième les textes mis en ligne nice, le 18 novembre 2004 macao grise quelque temps plus tard, de   six formes de la zacinto dove giacque il mio       avant il pleut. j’ai vu la toute une faune timide veille     [1]  on croit souvent que le but pour michèle patrick joquel vient de     pluie du   3   

les ce paysage que tu contemplais       allong raphaël i en voyant la masse aux a toi le don des cris qui la brume. nuages       sur assise par accroc au bord de pour jacqueline moretti, "la musique, c’est le dans le pain brisé son iv.- du livre d’artiste il y a tant de saints sur j’entends sonner les la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Bourret

Bourret

Dernière publication : 30 décembre 2008.
Les 3 derniers articles : Giotto, décidément... .
Les 3 articles les plus lus : Giotto, décidément... .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette