BRIBES EN LIGNE
dire que le livre est une     [1]    pour théa et ses dans un coin de nice, nous lirons deux extraits de       soleil nous viendrons nous masser l’évidence pour qui veut se faire une chairs à vif paumes cet univers sans dernier vers aoi       fleure je suis bien dans Être tout entier la flamme dans le respect du cahier des ma voix n’est plus que antoine simon 10 temps où le sang se       longte dernier vers aoi       je me       en il avait accepté       au archipel shopping, la il faut laisser venir madame edmond, sa grande À la loupe, il observa j’ai en réserve "nice, nouvel éloge de la la fraîcheur et la la fraîcheur et la       deux avant propos la peinture est temps de bitume en fusion sur folie de josuétout est       sur libre de lever la tête il existe au moins deux ils s’étaient attendre. mot terrible. « voici     le   pour le prochain iv.- du livre d’artiste       le "si elle est si elle est belle ? je dernier vers que mort       & attention beau à propos des grands       un  martin miguel vient 1 au retour au moment dans le patriote du 16 mars       le j’oublie souvent et si, il y a longtemps, les le grand combat : ce qui fait tableau : ce  si, du nouveau arbre épanoui au ciel     un mois sans passent .x. portes, tout le problème temps de pierres dans la présentation du  la toile couvre les f le feu s’est journée de dernier vers aoi bal kanique c’est patrick joquel vient de face aux bronzes de miodrag la danse de régine robin,       cerisi       la  le livre, avec paysage de ta tombe  et et ma foi,   la production approche d’une mougins. décembre au matin du 1. il se trouve que je suis martin miguel art et       et temps de pierres antoine simon 7 premier essai c’est le corps encaisse comme il thème principal : c’est une sorte de sors de mon territoire. fais ce jour là, je pouvais certains soirs, quand je dernier vers aoi bernard dejonghe... depuis       gentil pour max charvolen 1) préparation des dans les carnets après la lecture de merci à la toile de       dans       la pie le lourd travail des meules       bien       neige le passé n’est vous avez guetter cette chose un tunnel sans fin et, à   ces notes   le texte suivant a       allong six de l’espace urbain,       &agrav 13) polynésie de mes deux mains nice, le 18 novembre 2004 pourquoi yves klein a-t-il antoine simon 17 en introduction à pas sur coussin d’air mais elle réalise des  l’exposition   je signerai mon cet article est paru dans le  référencem pour michèle i en voyant la masse aux       (     sur la pente antoine simon 20 le samedi 26 mars, à 15 comment entrer dans une       va     après       midi   encore une  les éditions de au labyrinthe des pleursils       l̵ autres litanies du saint nom        au mois de mars, 1166 dernier vers aoi     le cygne sur madame, vous débusquez   tout est toujours en c’était une printemps breton, printemps antoine simon 16 cinquième citationne pour mes enfants laure et  avec « a la carissimo ulisse,torna a très saintes litanies       force et c’était dans dernier vers aoi le vieux qui il ne reste plus que le       montag antoine simon 13    si tout au long livre grand format en trois     vers le soir fontelucco, 6 juillet 2000       fleur       longte titrer "claude viallat, le temps passe si vite, rêves de josué,     son quel ennui, mortel pour mon travail est une dernier vers aoi pour michèle aueret       sur on cheval poème pour napolì napolì       &n       reine au commencement était f j’ai voulu me pencher et te voici humanité 0 false 21 18    il       l̵   en grec, morías dernier vers aoi l’existence n’est À max charvolen et martin il n’était qu’un tromper le néant       au  epître aux       deux dernier vers aoi deuxième essai le « amis rollant, de granz est li calz, si se il n’y a pas de plus       &agrav je déambule et suis je dors d’un sommeil de fin première le ciel est clair au travers assise par accroc au bord de a supposer quece monde tienne       derniers les routes de ce pays sont c’est ici, me       vu la deuxième édition du jouer sur tous les tableaux  au travers de toi je  la lancinante juste un dernier vers aoi 1) notre-dame au mur violet max charvolen, martin miguel quant carles oït la cyclades, iii° pour lee rimbaud a donc   six formes de la la liberté s’imprime à introibo ad altare   (à station 4 : judas  la mort, l’ultime port,       en       arauca carmelo arden quin est une   un vendredi l’homme est  un livre écrit       reine soudain un blanc fauche le granz fut li colps, li dux en beaucoup de merveilles le 2 juillet moisissures mousses lichens antoine simon 14 intendo... intendo ! pure forme, belle muette,       aujour pour helmut a la fin il ne resta que traquer dernier vers aoi toutefois je m’estimais       le pour martine, coline et laure       le bribes en ligne a l’appel tonitruant du tout à fleur d’eaula danse ecrire les couleurs du monde       parfoi j’ai parlé constellations et       &n pour jean-louis cantin 1.- des voix percent, racontent       descen “le pinceau glisse sur antoine simon 11       sur le deux nouveauté,       l̵ ensevelie de silence, nécrologie de sorte que bientôt       dans carissimo ulisse,torna a station 3 encore il parle la galerie chave qui dorothée vint au monde on dit qu’agathe que reste-t-il de la tout est prêt en moi pour ils avaient si longtemps, si mais non, mais non, tu et voici maintenant quelques mesdames, messieurs, veuillez le tissu d’acier la littérature de a toi le don des cris qui       s̵    nous des conserves !       ce       b&acir merci au printemps des a l’aube des apaches, trois (mon souffle au matin     pourquoi sequence 6   le   si vous souhaitez cet article est paru       l̵ dont les secrets… à quoi       &n reflets et echosla salle sixième dans les horizons de boue, de       fourmi dans ce pays ma mère carles li reis en ad prise sa antoine simon 3 dans ma gorge bien sûr, il y eut       pass&e       au n’ayant pas pour jacky coville guetteurs ici. les oiseaux y ont fait le plus insupportable chez ici, les choses les plus issent de mer, venent as quatre si la mer s’est     l’é (ô fleur de courge... voile de nuità la   on n’est rm : nous sommes en le lent déferlement   la baie des anges       sur il en est des noms comme du antoine simon 5   entrons (de)lecta lucta   r.m.a toi le don des cris qui mon cher pétrarque, « 8° de c’est la chair pourtant       banlie le franchissement des dernier vers aoi janvier 2002 .traverse       quinze l’éclair me dure,       les le "patriote", douce est la terre aux yeux     dans la ruela je meurs de soif comme ce mur blanc antoine simon 25 charogne sur le seuilce qui       "     double les plus terribles en ceste tere ad estet ja ils sortent à sylvie chaises, tables, verres, dernier vers aoi   iv    vers madame est la reine des       le la rencontre d’une f le feu m’a mi viene in mentemi   anatomie du m et madame est toute non, björg, polenta deux ce travail vous est ce n’est pas aux choses deuxième apparition de station 1 : judas le scribe ne retient       six les grands l’instant criblé certains prétendent j’ai donc la parol

Accueil > Mots-clés > Rédacteurs du site > Butor

Butor

Dernière publication : 9 novembre 2009.
Les 3 derniers articles : À l’écrivain , Trois années de révolution poétique , Au lever du soleil .
Les 3 articles les plus lus : Comment découvrir l’Amérique , Souvenirs sur Jean-François Lyotard , L’aéroport de Babel .

info portfolio

Badin Butor, oeure croisée Michel Butor © M. Monticelli

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette