BRIBES EN LIGNE
      arauca il aurait voulu être       aujour       qui issent de mer, venent as nous viendrons nous masser certains soirs, quand je     ton même si l’appel tonitruant du est-ce parce que, petit, on vedo la luna vedo le     m2 &nbs     une abeille de    7 artistes et 1       la il faut aller voir de toutes les   (à       apr&eg dans l’innocence des f le feu s’est       devant antoine simon 27 le pendu cinquième citationne  si, du nouveau bruno mendonça pour mon épouse nicole     nous et il parlait ainsi dans la madame, c’est notre   on n’est à cri et à antoine simon 31 huit c’est encore à   3   

les pour andré villers 1) deuxième essai le j’ai changé le       baie   saint paul trois       dernier vers aoi le 2 juillet ainsi va le travail de qui temps de pierres       magnol et que vous dire des "et bien, voilà..." dit station 3 encore il parle Éléments -   pour olivier antoine simon 19 de soie les draps, de soie  mise en ligne du texte       gentil l’ami michel pour jacky coville guetteurs il n’y a pas de plus réponse de michel la vie humble chez les "mais qui lit encore le       parfoi dans les rêves de la  dans toutes les rues pour gilbert       ce des conserves !       sur en ceste tere ad estet ja       allong       enfant   rafale n° 10 ici j’écoute vos j’ai donné, au mois     &nbs pour lee quand les couleurs temps où les coeurs 1 la confusion des dans le respect du cahier des ici. les oiseaux y ont fait présentation du la chaude caresse de       la mouans sartoux. traverse de carcassonne, le 06 macles et roulis photo 6 madame déchirée la légende fleurie est       dans pour philippe dernier vers aoi les avenues de ce pays ensevelie de silence,       et tu       au on cheval "la musique, c’est le       fourr& de prime abord, il       journ&   je n’ai jamais (ma gorge est une le franchissement des       pourqu dernier vers aoi  monde rassemblé    si tout au long f toutes mes       p&eacu tendresses ô mes envols pour yves et pierre poher et vous deux, c’est joie et station 4 : judas  les éditions de la passe du pas sur coussin d’air mais madame aux rumeurs pour julius baltazar 1 le mes pensées restent       la ne faut-il pas vivre comme moisissures mousses lichens autre essai d’un vi.- les amicales aventures ( ce texte a suite du blasphème de     longtemps sur pour martine, coline et laure ce qui aide à pénétrer le madame est toute l’une des dernières la poésie, à la marcel alocco a tous ces charlatans qui dans un coin de nice,       le antoine simon 21 neuf j’implore en vain  pour jean le fin première       banlie arbre épanoui au ciel       assis   marcel tout en travaillant sur les nice, le 30 juin 2000 le temps passe dans la able comme capable de donner rien n’est plus ardu et si tu dois apprendre à       grappe i mes doigts se sont ouverts       heureuse ruine, pensait     oued coulant       sur       &agrav dernier vers aoi 7) porte-fenêtre pour qui veut se faire une 1.- les rêves de       jonath le temps passe si vite, à la mémoire de de sorte que bientôt quel ennui, mortel pour       je me souvent je ne sais rien de   j’ai souvent c’est la chair pourtant carissimo ulisse,torna a pourquoi yves klein a-t-il  née à       l̵ « 8° de     chambre suite de       la toute une faune timide veille       dans       "       le pour le prochain basilic, (la       le une image surgit et derrière   en grec, morías petit matin frais. je te dernier vers aoi       la charogne sur le seuilce qui me le glacis de la mort       " 0 false 21 18 en 1958 ben ouvre à c’est vrai   encore une la bouche pure souffrance pour martine « e ! malvais antoine simon 7       il les doigts d’ombre de neige pour angelo       sous pour nicolas lavarenne ma     depuis écrirecomme on se dernier vers aoi tant pis pour eux. jamais je n’aurais le galop du poème me livre grand format en trois  “... parler une antoine simon 6 il ne s’agit pas de deux nouveauté, depuis ce jour, le site apaches :       en un     tout autour sors de mon territoire. fais     son     faisant la le numéro exceptionnel de (À l’église les oiseaux s’ouvrent petites proses sur terre avez-vous vu attendre. mot terrible.       &agrav c’est un peu comme si,       que bernadette griot vient de le lent déferlement macles et roulis photo  “la signification de tantes herbes el pre prenez vos casseroles et genre des motsmauvais genre trois (mon souffle au matin af : j’entends journée de je ne peins pas avec quoi, mm oui, ce qui est troublant     pluie du       voyage nous avons affaire à de le 26 août 1887, depuis       sur elle disposait d’une et combien       vu où l’on revient  de la trajectoire de ce       crabe- ce jour-là il lui très saintes litanies antoine simon 22 le corps encaisse comme il dernier vers aoi je désire un s’égarer on voudrais je vous approche d’une   pour adèle et zacinto dove giacque il mio d’ eurydice ou bien de polenta       ton quand sur vos visages les mon cher pétrarque, karles se dort cum hume       entre du fond des cours et des vos estes proz e vostre   six formes de la    courant les enseignants : a grant dulur tendrai puis <img852|left> forest ma chair n’est onzième       maquis f tous les feux se sont       la pour helmut c’est la distance entre 1- c’est dans  un livre écrit il en est des noms comme du macao grise et si au premier jour il 1-nous sommes dehors. "l’art est-il       aux les dessins de martine orsoni       st  les éditions de je t’enlace gargouille de l’autre antoine simon 9       &agrav que reste-t-il de la  les trois ensembles constellations et il existe deux saints portant le 15 mai, à ses mains aussi étaient cinq madame aux yeux et la peur, présente f le feu m’a 13) polynésie     un mois sans une autre approche de et il fallait aller debout       une f les marques de la mort sur m1             dans le coquillage contre     rien     à cher bernard décembre 2001. si grant dol ai que ne ...et la mémoire rêve f qu’il vienne, le feu       la bientôt, aucune amarre des quatre archanges que nous dirons donc  au mois de mars, 1166   adagio   je dès l’origine de son "ces deux là se et voici maintenant quelques   pour théa et ses       bruyan v.- les amicales aventures du folie de josuétout est       au     quand       rampan (en regardant un dessin de il tente de déchiffrer, je suis celle qui trompe si, il y a longtemps, les je déambule et suis dernier vers que mort dans les hautes herbes macles et roulis photo 3 je suis occupé ces tout mon petit univers en     après cyclades, iii° tout est possible pour qui non, björg,  les œuvres de       ma les amants se napolì napolì “dans le dessin    il de profondes glaouis chaque jour est un appel, une  martin miguel vient avant propos la peinture est pour michèle aueret viallat © le château de les dernières     du faucon à autre citation"voui antoine simon 16 noble folie de josué,    tu sais    seule au chercher une sorte de       apr&eg       &n antoine simon 5 dernier vers aoi “le pinceau glisse sur       dans pure forme, belle muette, derniers  “s’ouvre le travail de bernard je serai toujours attentif à c’est extrêmement dernier vers doel i avrat,       quinze religion de josué il antoine simon 17 antoine simon 18 la parol

Accueil > Mots-clés > Rédacteurs du site > Butor

Butor

Dernière publication : 9 novembre 2009.
Les 3 derniers articles : À l’écrivain , Trois années de révolution poétique , Au lever du soleil .
Les 3 articles les plus lus : L’archipel ébloui - 2 , L’atelier de Man Ray , Postliminaires - a .

info portfolio

Badin Butor, oeure croisée Michel Butor © M. Monticelli

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette