BRIBES EN LIGNE
dans le respect du cahier des       fleur       maquis pour robert carcassonne, le 06       banlie mouans sartoux. traverse de       &n fontelucco, 6 juillet 2000 la brume. nuages tout en travaillant sur les vous avez et ma foi,       le rm : d’accord sur       cerisi accorde ton désir à ta mieux valait découper       pass&e station 7 : as-tu vu judas se     " c’est le grand ce 28 février 2002. les plus vieilles       je       sur antoine simon 9 dans les carnets à propos “la les avenues de ce pays le 26 août 1887, depuis dernier vers aoi       la pie granz fut li colps, li dux en   maille 1 :que il existe au moins deux pour mireille et philippe chairs à vif paumes la galerie chave qui antoine simon 24 en cet anniversaire, ce qui le vieux qui antoine simon 25 s’ouvre la antoine simon 26 sa langue se cabre devant le il en est des meurtrières. heureuse ruine, pensait normal 0 21 false fal de sorte que bientôt       sur branches lianes ronces  référencem i en voyant la masse aux       bien pour jean gautheronle cosmos rm : nous sommes en   ces notes l’ami michel       apparu deuxième apparition la bouche pleine de bulles cinquième essai tout "la musique, c’est le paien sunt morz, alquant nous avancions en bas de  les trois ensembles la vie est dans la vie. se       apr&eg       à  le "musée dessiner les choses banales c’est un peu comme si,       longte       la       soleil "et bien, voilà..." dit c’est ici, me quand les eaux et les terres pour philippe       nuage la littérature de ce dernier vers aoi janvier 2002 .traverse       grimpa    regardant pour michèle gazier 1)  pour jean le ouverture de l’espace       au pour frédéric au programme des actions un trait gris sur la il était question non journée de passet li jurz, si turnet a       l̵ de profondes glaouis       et       dans madame, c’est notre coupé le sonà  tu vois im font chier effleurer le ciel du bout des bruno mendonça pas facile d’ajuster le  pour le dernier jour       entre quel étonnant grande lune pourpre dont les tu le saiset je le vois c’est une sorte de et que vous dire des  il est des objets sur je ne peins pas avec quoi, ce paysage que tu contemplais madame est la reine des       la bribes en ligne a est-ce parce que, petit, on r.m.a toi le don des cris qui 10 vers la laisse ccxxxii   dits de Être tout entier la flamme le soleil n’est pas 13) polynésie le travail de bernard  zones gardées de   (à antoine simon 19 tout est prêt en moi pour       &agrav       o o tendresses ô mes encore une citation“tu (josué avait lentement pour dernier vers que mort un homme dans la rue se prend  un livre écrit dans les rêves de la marcel alocco a       le       au envoi du bulletin de bribes deuxième essai antoine simon 16 toujours les lettres :       je me a ma mère, femme parmi couleur qui ne masque pas dernier vers aoi immense est le théâtre et au seuil de l’atelier merci au printemps des les routes de ce pays sont     après "pour tes antoine simon 21 si tu es étudiant en iloec endreit remeint li os 1254 : naissance de clere est la noit e la  le livre, avec       parfoi dans l’effilé de     [1]      son je ne saurais dire avec assez madame aux rumeurs cet univers sans etudiant à     quand max charvolen, martin miguel l’art n’existe huit c’est encore à le numéro exceptionnel de c’est pour moi le premier pour mes enfants laure et dans les hautes herbes  “... parler une sept (forces cachées qui     chambre pour jean marie   pour théa et ses du bibelot au babilencore une dans le monde de cette première cinquième citationne li emperere s’est f dans le sourd chatoiement       et tu       sur raphaël 1257 cleimet sa culpe, si       s̵ au rayon des surgelés rien n’est plus ardu       b&acir       aujour essai de nécrologie,       neige nice, le 30 juin 2000 ce poème est tiré du 1. il se trouve que je suis je suis bien dans le 2 juillet       su dernier vers aoi pour helmut li quens oger cuardise ecrire sur dans le pays dont je vous il pleut. j’ai vu la       au       le epuisement de la salle,       bonheu « e ! malvais nous viendrons nous masser macles et roulis photo 7 quelques autres       la  la toile couvre les f le feu m’a siglent a fort e nagent e quelque temps plus tard, de il arriva que deuxième apparition de pour le prochain basilic, (la       soleil tendresse du mondesi peu de il tente de déchiffrer, pour mon épouse nicole karles se dort cum hume le 28 novembre, mise en ligne de proche en proche tous  ce qui importe pour dernier vers aoi     l’é   entrons à bernadette     rien accoucher baragouiner 1) notre-dame au mur violet nous savons tous, ici, que  dans le livre, le il n’y a pas de plus de l’autre c’est la peur qui fait "mais qui lit encore le dernier vers aoi pour andré       voyage       " et il fallait aller debout quel ennui, mortel pour le plus insupportable chez cher bernard “dans le dessin il n’était qu’un issent de mer, venent as madame est une torche. elle que reste-t-il de la macles et roulis photo pour jean-marie simon et sa     pluie du les lettres ou les chiffres dans le patriote du 16 mars  de même que les dernier vers aoi des conserves ! a toi le don des cris qui premier essai c’est carissimo ulisse,torna a sur la toile de renoir, les de pa(i)smeisuns en est venuz merci à la toile de quatre si la mer s’est antoine simon 18 la vie humble chez les et te voici humanité       au lorsque martine orsoni dentelle : il avait a christiane  pour de reprise du site avec la       sur le recueil de textes langues de plomba la 0 false 21 18 vos estes proz e vostre madame a des odeurs sauvages abu zayd me déplait. pas       &agrav       coude dernier vers aoi   (À l’église pure forme, belle muette, moi cocon moi momie fuseau     hélas, raphaël "moi, esclave" a lentement, josué       longte       bonhe deux mille ans nous on trouvera la video  “s’ouvre chaque jour est un appel, une je déambule et suis beaucoup de merveilles f les feux m’ont nous serons toujours ces  les éditions de   le texte suivant a avez-vous vu il y a tant de saints sur c’est la distance entre a la femme au       enfant c’est la chair pourtant rossignolet tu la mes pensées restent   anatomie du m et une errance de       sur le ajout de fichiers sons dans faisant dialoguer halt sunt li pui e mult halt pour maguy giraud et mult ben i fierent franceis e une autre approche de       magnol     les fleurs du une fois entré dans la       ce ne faut-il pas vivre comme temps de pierres dans la le proche et le lointain quand vous serez tout pour martine, coline et laure   la production pour qui veut se faire une dernier vers aoi la légende fleurie est granz est li calz, si se je meurs de soif après la lecture de juste un mot pour annoncer et il parlait ainsi dans la       les et nous n’avons rien dernier vers aoi antoine simon 5 neuf j’implore en vain   en grec, morías les plus terribles j’ai changé le       le « amis rollant, de Éléments - un soir à paris au d’un bout à 1-nous sommes dehors. violette cachéeton station 5 : comment       le f qu’il vienne, le feu la bouche pure souffrance bientôt, aucune amarre pour jean-louis cantin 1.-       assis que d’heures il semble possible       st l’évidence antoine simon 3 ils s’étaient « pouvez-vous la question du récit l’une des dernières vous n’avez i.- avaler l’art par       glouss chercher une sorte de 7) porte-fenêtre la danse de deux ce travail vous est l’existence n’est ouverture d’une       baie  ce mois ci : sub la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Domergue

Domergue

Dernière publication : 30 décembre 2008.
Les 3 derniers articles : Giotto, décidément... .
Les 3 articles les plus lus : Giotto, décidément... .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette