BRIBES EN LIGNE
nous serons toujours ces     extraire jusqu’à il y a  les éditions de je serai toujours attentif à i en voyant la masse aux ce n’est pas aux choses et tout avait antoine simon 17 un jour nous avons pour anne slacik ecrire est a christiane  un livre écrit carcassonne, le 06 nous lirons deux extraits de       avant   ciel !!!!       grimpa (la numérotation des elle disposait d’une     de rigoles en les durand : une etudiant à pour andré     après       la etait-ce le souvenir  au travers de toi je       sur l’évidence     ton     une abeille de portrait. 1255 :       dans vi.- les amicales aventures j’ai donné, au mois       &n nu(e), comme son nom j’ai parlé       "     les provisions       longte des quatre archanges que temps de bitume en fusion sur se placer sous le signe de       voyage juste un temps de cendre de deuil de pas facile d’ajuster le    au balcon antoine simon 20 prenez vos casseroles et le travail de bernard errer est notre lot, madame, a propos de quatre oeuvres de moisissures mousses lichens cinquième citationne       sur       marche la littérature de   je n’ai jamais dans le patriote du 16 mars la brume. nuages deux mille ans nous de la après la lecture de au lecteur voici le premier       baie pour m.b. quand je me heurte toute une faune timide veille tout est possible pour qui pour martine, coline et laure       devant merle noir  pour diaphane est le mot (ou bribes en ligne a l’art c’est la       dans a l’aube des apaches,   au milieu de ma mémoire ne peut me antoine simon 22       aujour      & des quatre archanges que dernier vers aoi exode, 16, 1-5 toute  les œuvres de rêve, cauchemar, on trouvera la video la lecture de sainte o tendresses ô mes petit matin frais. je te (À l’église de mes deux mains les avenues de ce pays la galerie chave qui pour andré villers 1) preambule – ut pictura       retour       un allons fouiller ce triangle "la musique, c’est le “dans le dessin même si       sur ce poème est tiré du À perte de vue, la houle des et voici maintenant quelques ce qu’un paysage peut les oiseaux s’ouvrent   1) cette derniers deuxième       une       le dernier vers aoi Être tout entier la flamme napolì napolì       sur station 1 : judas chercher une sorte de       aux c’est parfois un pays l’homme est au rayon des surgelés tout est prêt en moi pour lentement, josué ( ce texte a   jn 2,1-12 : de profondes glaouis f j’ai voulu me pencher autre citation face aux bronzes de miodrag c’est la peur qui fait       le 0 false 21 18 l’une des dernières le vieux qui pour andrée       le madame est une dans le monde de cette le franchissement des    en       &agrav       quand       gentil et je vois dans vos       jardin mais jamais on ne       la on cheval où l’on revient la fraîcheur et la immense est le théâtre et       apr&eg c’est pour moi le premier au seuil de l’atelier pour gilbert       longte rien n’est plus ardu les étourneaux ! a dix sept ans, je ne savais marché ou souk ou       j̵ dernier vers aoi dans le pain brisé son je suis celle qui trompe   saint paul trois le corps encaisse comme il       la les doigts d’ombre de neige   en grec, morías    il pur ceste espee ai dulor e les dessins de martine orsoni       bien un nouvel espace est ouvert ce qui fait tableau : ce …presque vingt ans plus granz fut li colps, li dux en petites proses sur terre mais non, mais non, tu       les et  riche de mes sors de mon territoire. fais le nécessaire non abu zayd me déplait. pas j’ai travaillé ses mains aussi étaient       la pie       l̵ quel étonnant (elle entretenait 1257 cleimet sa culpe, si iv.- du livre d’artiste le coeur du   la baie des anges rm : d’accord sur       dans vous n’avez il tente de déchiffrer,       nuage il ne reste plus que le       au nécrologie a toi le don des cris qui dernier vers aoi madame dans l’ombre des dernier vers s’il  l’écriture  monde rassemblé de tantes herbes el pre pas une année sans évoquer madame aux rumeurs     les fleurs du  le grand brassage des (josué avait lentement     faisant la ce texte se présente et il parlait ainsi dans la le 15 mai, à     tout autour première pour mireille et philippe tu le sais bien. luc ne  référencem je t’enfourche ma ouverture d’une bien sûrla ainsi va le travail de qui sous l’occupation       &agrav       arauca ils sortent toutefois je m’estimais spectacle de josué dit dernier vers aoi a grant dulur tendrai puis       sur c’est la distance entre pourquoi yves klein a-t-il attendre. mot terrible. des voix percent, racontent je désire un (ô fleur de courge...  avec « a la la mastication des f dans le sourd chatoiement l’existence n’est et nous n’avons rien  “... parler une "je me tais. pour taire. pour mon épouse nicole       montag charogne sur le seuilce qui       dans "mais qui lit encore le le temps passe si vite, la bouche pleine de bulles "l’art est-il macles et roulis photo 4 antoine simon 31  de même que les antoine simon 29 l’appel tonitruant du af : j’entends       le les amants se apaches : il ne s’agit pas de comme une suite de j’ai longtemps antoine simon 28       " cet univers sans avant propos la peinture est gardien de phare à vie, au quelques autres  dernier salut au   la production la vie est ce bruissement pierre ciel     nous intendo... intendo !       " clquez sur dernier vers aoi tout à fleur d’eaula danse troisième essai je meurs de soif quatrième essai de de pareïs li seit la j’aime chez pierre une fois entré dans la il avait accepté   dits de À max charvolen et mult est vassal carles de  marcel migozzi vient de les enseignants : ce pays que je dis est ainsi fut pétrarque dans  “comment pour jacqueline moretti, temps où le sang se des conserves !   se       le antoine simon 25       au titrer "claude viallat, paysage de ta tombe  et       à       force leonardo rosa josué avait un rythme f toutes mes       grappe station 3 encore il parle deux ajouts ces derniers passet li jurz, si turnet a de soie les draps, de soie toulon, samedi 9 dernier vers aoi régine robin,       va       pass&e ço dist li reis : quatrième essai rares madame des forêts de zacinto dove giacque il mio l’attente, le fruit je ne saurais dire avec assez c’est une sorte de   pour théa et ses viallat © le château de rm : nous sommes en seins isabelle boizard 2005 non, björg, chaque jour est un appel, une  c’était souvent je ne sais rien de carissimo ulisse,torna a des voiles de longs cheveux       tourne quelques textes       au ce 28 février 2002. glaciation entre dernier vers aoi le lourd travail des meules a claude b.   comme       au pour egidio fiorin des mots antoine simon 6 trois (mon souffle au matin non... non... je vous assure,   on n’est « 8° de mieux valait découper       sabots       en un       sur et ces et la peur, présente         or il aurait voulu être dernier vers aoi dernier vers aoi   "ces deux là se constellations et pour andré ….omme virginia par la     surgi inoubliables, les 1 au retour au moment les lettres ou les chiffres chaque automne les       l̵       soleil depuis ce jour, le site j’ai perdu mon antoine simon 26 à cri et à dernier vers aoi outre la poursuite de la mise 5) triptyque marocain si, il y a longtemps, les mougins. décembre   3   

les raphaël       dans       sur la parol

Accueil > Mots-clés > Type de zone > Accès restreint
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette